FERMETURE DE TNG
1 mois Rp = 3mois réels
Nous sommes actuellement au mois d'octobre x989, sortez vos manteaux d'automne! Prochain changement de mois en juillet.
Suivez-nous !
Hall of Fame
Résultats Printemps 2017
Arno
Rplayeur
Sky
Floodeuse
Stella
Newbie
Namida
Staffeuse
Flame
Voteuse
Sky
Honneur
RSS
RSS



 

Partagez| .

Mon plus grand rêve... Récurer les toilettes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alysée Ironsky

avatar

Féminin Messages : 261
Date d'inscription : 18/05/2012
Localisation : euh...

Feuille du Mage
Surnom:
Magie: Mentaliste
Points de Puissance:
275/1100  (275/1100)


MessageSujet: Mon plus grand rêve... Récurer les toilettes. Dim 4 Nov 2012 - 18:14

Ils était rentrés dans notre cellule avec leurs objets de tortures à la main et nous les avait tendus... des serpillaires.... Quelle Horreur !! Déjà que les tabliers était hideux !
Au début je l'avait regardé un peu bizarrement en restant immobile, et l'autre idiote (j'ai même plus besoin de dire son nom on sait déjà qui c'est !) en avait profité pour persifler :

"Rassure moi tu sais t'en servir au moins, non parce que si tu t'étrangle en pensant que c'est de la nourriture, moi ça m'arrange. Débarrasé de deux nuisibles d'un coup, toi, et la serpillaire !

-Ha ha, très drôle ! Répliquais-je en lui balançant le saut d'eau qu'on m'avait donné à la figure.


Immédiatement elle attrapa le balai et me le planta dans les cheveux, je riposta en lui frappant l'arrière des genoux avec l'aspirateur, je me les étais lavés ce matin.

Trop vite, les gardiens nous séparèrent et nous firent la morale pendant dix minutes sur l'amitié et la fraternité, comme si je pouvais être amie avec cette //Censuré//, et si à un seul moment je l'avais été, que je sois foudroyée sur le champs. Oh mon Dieu, si seulement j'avais su...
Ensuite ils nous envoyèrent plus loin, dans la tour Ouest pour qu'on commence par les toilettes des membres du conseil. La joie quoi ! Qui n'a jamais révais de récurer les toilettes de célébrités.
Sinon les toilettes était comme toutes les autres, à part que la cuvette était en or massif et le papier toilette en soie.
Nous passâmes donc une heure dans ces toilettes de luxe en silence, sauf lorsque nous essayâmes d'utiliser notre magie et que je frolais l'épilation à la foudre, super !

Après les toilettes, nous passâmes à la cuisine, puis aux chambres, Isalia et moi prenant un malin plaisir à tordre (à la main) les lunettes de Gahal. De toute façon qu'est ce qu'il pouvait nous faire, à part nous torturait pendant une semaine de plus à coup de balais et de gant de toilette.
Alors que nous entamions le septième salon de Lynn (il y en avait quinze en tout) Isalia releva la tête de son seau d'eau sale et me regarda dans les yeux avec sérieux, puis elle prit la parole d'un air déterminé qui n'annonçait rien de bon...


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Isalia Whitestorm

avatar

Féminin Messages : 3106
Date d'inscription : 17/05/2012
Localisation : Above

Feuille du Mage
Surnom: La fille du vent
Magie: Maître du vent.
Points de Puissance:
1280/1700  (1280/1700)


MessageSujet: Re: Mon plus grand rêve... Récurer les toilettes. Dim 4 Nov 2012 - 19:14

Nous étions dans une petite salle. Les tabliers étaient vraiment hideux. Bon, ce sera juste pour une semaine... Mais quand même !
Je sentais son insuportable regard sur ma nuque. Rien que pour ça, j'avais envie de lui mettre mon poing dans sa figure.
Elle regardais de travers la serpillière et le balai qu'elle allait devoir utiliser. J'en ai profité pour me moquer d'elle.

- Rassure moi tu sais t'en servir au moins, non parce que si tu t'étrangle en pensant que c'est de la nourriture, moi ça m'arrange. Débarrasé de deux nuisibles d'un coup, toi, et la serpillaire !

-Ha ha, très drôle ! répliqua-t-elle en me balançant un seau d'eau dans la figure.

Trempée, je lui ai planté mon balai dans les cheveux. Nous avons commencé à nous battre, mais les gardiens nous on séparées, et sermonnées pendant de longues minutes interminables.

Nous avons dû aller nettoyer les toilettes des membres du conseil magique.
Je n'ai même pas ne serais-ce que osé utiliser la magie : Je ne tenais pas à finir foudroyée sur place, ce serait trop dommage; je n'aurais pas pu tuer Alysée avec.

Après les toilettes, nous passâmes à la cuisine, puis aux chambres, et nous avons tordu avec un rictus sadique les lunettes de Gahal. Ses nouvelles lunettes, cette fois bleues rayées d'orange et de rose. C'était des lunettes faites sur mesure, dont Gahal avait lui même dessiné le modèle.
Je pense que s'il créeait sa propre marque de modèles de lunettes, ce serait tout sauf à la mode.
Qu'est ce qu'il avait mauvais goût !

Je n'en pouvais plus. J'en avais marre de laver ces salons dorés, je n'en pouvais plus.
J'ai relevé la tête, et je lui ai proposé d'une voix forte :

[- Nous sommes au siège du conseil magique, pourquoi ne pas en profiter pour fouiner un peu ?

Les yeux brillants, elle a répondu :

...

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Ma couleur c'est cerisier-déconfit-au-clair-de-terre-de-pétrichor-ombragé et c'est #cc0033.

Qui suis-je :
 


Dernière édition par Isalia Whitestorm le Mar 27 Nov 2012 - 19:36, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Alysée Ironsky

avatar

Féminin Messages : 261
Date d'inscription : 18/05/2012
Localisation : euh...

Feuille du Mage
Surnom:
Magie: Mentaliste
Points de Puissance:
275/1100  (275/1100)


MessageSujet: Re: Mon plus grand rêve... Récurer les toilettes. Dim 25 Nov 2012 - 17:55

Et voilà, qu'est ce que j'avais dit, ça avait mal fini. Parce qu'il faut reconnaitre, qu'être suspendu par les pieds au dessus d'un lac de lave, c'était pas ce qu'on pouvait appeler un bon dénouement.
Tout avait (mal) commencé, lorsqu'elle avait dit:

- Nous sommes au siège du conseil magique, pourquoi ne pas en profiter pour fouiner un peu ?

Bon c'était aussi un peu de ma faute après tout, je n'aurais peut-être pas du accepter.... Mais c'était elle qu'avait commencé.
On était donc sorti du salon aux couleurs rose pastel écoeurante, et ouvrîmes une porte sur lequelle était écrit en gros :

"NE PAS ENTRER ! DANGER ! RISQUE DE MORT PROCHAINE ! INTERDICTION D'ENTRER !"

Et comme l'obeissance était notre principale qualité, nous entrâmes.

D'abord, il faisait si noir que nous ne distingions pratiquement rien, aussi nous avançames à l'aveuglette dans un silence seulement entrecoupé par nos cris de douleurs, et les bruits des "choses" que l'on cassait
Après environ une dizaines de bosses, d'éraflure, et de meublesobjetsmurschosesnonidentifiables brisée en petit (ou gros) morceaux, nous tombâmes.
Après une longue chute dont le fond sonore était surtout constitué de hurlement strident, nous atterîmes. Pas très élégamment, ils faut le reconnaître, enfin disons que ça réveilla ma vieille douleur au postérieur et fit une large fente sur le côté de mon affreux tablier de travail. Mais bon de toute façon il était déjà tellement moche, que ça pouvait que l'améliorer.

Et là... au bonheur, de la lumière !!
Mais bon vu que tout doit avoir un côté négatif, la lumière était émise par un lac de lave, et nous nous situons sur une minuscule plateforme qui, comble du bonheur, commençait à s'éffritait....

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Isalia Whitestorm

avatar

Féminin Messages : 3106
Date d'inscription : 17/05/2012
Localisation : Above

Feuille du Mage
Surnom: La fille du vent
Magie: Maître du vent.
Points de Puissance:
1280/1700  (1280/1700)


MessageSujet: Re: Mon plus grand rêve... Récurer les toilettes. Mar 27 Nov 2012 - 19:24

"NE PAS ENTRER ! DANGER ! RISQUE DE MORT PROCHAINE ! INTERDICTION D'ENTRER !"

Nous entrâmes. C'était vraiment la plus grosse erreur de norte vie. J'ai vraiment cru que j'allais y passer, surtout lorsque je suis tombée dans ce gouffre noir sans fond.

Et maintenant, nous voilà sur une plateforme entourée de lave. A qui la faute ? Moi. Je n'aurais jamais du proposer cette idée stupide.
Seul avantage : La lumière qui émanait de la lave en fusion. Quoique...

"-Raah ! C'est fin, ça, mademoiselle Isalia ! On fait quoi, à prèsent !

Euh, on attends qu'on vienne nous chercher ? On se suicide dans le puit de lave ? On crame ici sur place ? Euh... Ah ! Idée.

- Tiens, tu avs servir à quelque chose ! Tu vas nous déplacer avec ta télépathie.
- Je pense que ça pourrait marcher, mais je ne peut pas m'auto déplacer, vois tu... Et puis, c'est bien trop loin...
- On s'en fiche, de ta vie, ais-je ricané. Tu me sauve, et je te laisse pourrir ici, et tu n'auras que ce que tu mérite.
- Haha. Et en quel honneur ?
- Parce que tu est très gentille, voyons...
- Sûrement pas avec toi, en tout cas !


On s'est insultées pendant un bon bout de temps, jusqu'à ce qu'on se souvienne qu'on allait sûrement mourir si l'on ne faisait rien.
Finalement, on s'est mise d'accord qu'elle me déplaçait sur la plate forme la plus proche, et que je l'aidais à rejoindre l'endroit ou elle m'avait envoyé.
Je lui ai juré que je l'aiderais, et elle a juré qu'elle ne me lacherais pas dans la lave.

C'est donc ce que l'on a fait : Elle m'a envoyé sur un bout de roche en fusion un peu plus loin, et avec tout un tas de manipulations étranges, je suis parvenue à l'attirer vers moi.

- Bon, et maintenant, on fait quoi ?

Je ne lui ai aps répondu, et j'ai réussi à visualiser un chemin entre les plateformes dans ma tête. Alysée l'a capté, et je me suis élançée vers le bout de pierre le plus proche.
Ce n'était malheureusement pas très stable, et je menaçais toutes les trois secondes de tomber dans la lave brûlante.

Mon pied à glissé. Sous l'impulsion, je me suis msie à courir, tétanisée par l'angoisse et par la peur de mourir, Alysée derrière moi.
Losque j'ai relevé la tête, je me trouvais devant une épaisse porte en bois de chêne noir.

Défansse d'anttrré riscce deu mor prochènne était t-il écrit.

Un gros fermoir rouillé verrouillait la porte. J'ai tout de suite deviné que ce n'était pas quelqu'un de très intelligent qui gardait ses secrets derrière cette porte. Ce pourrait t-il que ?...

- Euh, on entre, ai-je murmuré.
[- Mais, c'est verrouillé... a t-elle répliqué.

De toute façon, c'était notre seule chance de sortie : Je ne voyais aucune autre issue.

[Mmh, tu crois ? ais-je dit en défonçant la porte d'un coup de genoux.

Et là .... Surprise !

...

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Ma couleur c'est cerisier-déconfit-au-clair-de-terre-de-pétrichor-ombragé et c'est #cc0033.

Qui suis-je :
 
Revenir en haut Aller en bas

Alysée Ironsky

avatar

Féminin Messages : 261
Date d'inscription : 18/05/2012
Localisation : euh...

Feuille du Mage
Surnom:
Magie: Mentaliste
Points de Puissance:
275/1100  (275/1100)


MessageSujet: Re: Mon plus grand rêve... Récurer les toilettes. Sam 1 Déc 2012 - 18:44

"Défansse d'anttrré riscce deu mor prochènne"

Encore une interdiction d'entrée ! Mais ça devenait une habitude dans ce bâtiment.
J'était sûr que la liste des endroits autorisés tenait sur un post-it.
De Plus cette inscription sentait l'imbécilité, et j'était prête à parier que son auteur était un crétin profond.
Comme les personnes intelligentes parmi vous l'ont sans doute dèjà deviné... nous sommes entré. (Les personnes idiotes pensaient qu'on allait rester planter devant la porte à attendre de cramer XD)

Le temps de nous habituer à la vive lumière qui émanait de cette pièce, nous ouvrîmes les yeux sur quelque chose qui pouvait facilement passé pour le cauchemar le plus effrayant que j'ai jamais vu...
Des lunettes.
Des centaine de milliers de Lunettes.
Partout, sur les murs, au sol, plein les étagères, débordant des coffres, sur des cintres(-_-'), Des Lunettes, toutes plus hideuse les unes que les autres. Jaune à rayure verte et blanche, en forme de cygne (enfin si on peut appeler ça un cygne...), incrusté de pétale en or, rose fuschia, rouge sang et transpersé de part et d'autre d'un poignard, bleu cyan avec des verre teinté orange, Transparente et faisant le taille d'un visage, où encore si microsquopisque que même un atome si serait senti à l'étroit, et puis aussi... Enfin bref, vous avait compris...
D'un même mouvement, Isalia et moi tournâmes nos tête l'une vers l'autres et murmurâmes avec horreur :
"Gahal...."

En effet, seul le chef de l'armée du royaume pouvait avoir aménagé un espace immense en dessous du palais principal protégé par un lac de lave, uniquement pour stocker ses précieuses lunettes....
Nous nous rapprochâmes imperceptiblement l'une de l'autre, comme pour essayer de se soutenir et de se réconforter de cette vision d'horreur.
Alors que nous regardions avec effroi la pièce, nous entendîmes des pas derrière nous.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Isalia Whitestorm

avatar

Féminin Messages : 3106
Date d'inscription : 17/05/2012
Localisation : Above

Feuille du Mage
Surnom: La fille du vent
Magie: Maître du vent.
Points de Puissance:
1280/1700  (1280/1700)


MessageSujet: Re: Mon plus grand rêve... Récurer les toilettes. Mer 5 Déc 2012 - 14:01

Partout, sur les murs, au sol, plein les étagères, débordant des coffres, sur des cintres, Des Lunettes, toutes plus hideuse les unes que les autres. Jaune à rayure verte et blanche, en forme de cygne, de lapin, de chats même ! incrusté de pétale en or, rose fuschia, rouge sang et transpersé de part et d'autre d'un poignard, bleu cyan avec des verre teinté orange, transparente, des centaines de milliers de lunettes affreuses, horribles.
Une vision de cauchemardesque.
Nous murmurâmes dans un filet de voix, en coeur :

- Gahal...

Il n'y avait que lui, pour avoir des idées aussi stupide que celles là. Une réserve de lunette souterraine.
Nous nous sommes promenées dans cette pièce d'une trentaine de mètre carré, surtout à la recherche d'une sortie, en essayant de ne pas penser à toutes ces horribles lunettes.
Plus nous explorions son domaine, et plus nous étions persuadées qu'il était fou, un fou qui avait vraiment mauvais goût.
Nous entendîmes des pas derrière nous.
Dans un mouvement de protection, nous nous sommes jetées derrière une étagère.

Et là, Gahal, a pénétré dans la pièce. Il marmonait des phrases incompréhensibles, tel que ...
"Mèès chèèèrres p'tites lounettes, vous m'aves'z manqué"
ou encore "Oh, là, là, ze vous z'adooole !"

Nous nous mordions les joues pour ne pas rire, tout en cherchant en vain un échappatoire.
Malheureusement, Alysée à glissé sur moi et moi pied à écrasé une paire de lunettes verte et oranges.

Gahal s'est retourné, Furieux.
- Qui est là ! Qui a osé abimer ma chère petite lounette !

J'ai essayé de me fondre un peu plus dans le noir. Ma main a buté sur un espèce de levier, et le sol s'est dérobé sous nos jambes.
Nous avons hurlé, hurlé, et nous sommes tombées violemment sur le sol de pierre.
Apparemment, je pouvais remercier Alysée d'avoir ammorti norte chute avec son pouvoir.
Mais... Où étions nous ? Il faisait tout noir, et l'étrange souterrain dans elquel nous nous trouvions sentait l'humidité. On pouvait entendre des bruits d'eau qui tombait goutte à goutte sur le sol humide.
Nous avançâmes à taton. Soudain, ma main buta sur quelque chose qui ressemblait fort à une poignée...


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Ma couleur c'est cerisier-déconfit-au-clair-de-terre-de-pétrichor-ombragé et c'est #cc0033.

Qui suis-je :
 
Revenir en haut Aller en bas

Alysée Ironsky

avatar

Féminin Messages : 261
Date d'inscription : 18/05/2012
Localisation : euh...

Feuille du Mage
Surnom:
Magie: Mentaliste
Points de Puissance:
275/1100  (275/1100)


MessageSujet: Re: Mon plus grand rêve... Récurer les toilettes. Sam 15 Déc 2012 - 21:52

"Mèès chèèèrres p'tites lounettes, vous m'aves'z manqué !
Oh, là, là, ze vous z'adooole ! Mes précieuse !! Comme vous êtes mignonnes ! Si je devais choisir entre sauver le Monde ou vous, je crois bien que je vous sauverez !"

Décidemment, ce type était un dangereux psyckopathe....
Et je dois avouer, qu'il m'avait vraiment fait peur, lorsqu'en relevant la tête vers nous il avait sifflé entre ses dents :

- Qui est là ! Qui a osé abimer ma chère petite lounette !

J'était persuadé d'avoir distingué clairement le ton réellement menaçant d'en ses paroles, ainsi que la sombre aura qui l'avait entouré.
Pendant un instants, j'avais eu peur de cet être effrayant et puissant qui me faisait face.

Puis Isalia avait (encore) fait une gaffe, et l'on était (encore) tombé.
Décidemment ma vie devenait vraiment répétitive...
Alors que je tombé en hurlant, j'atteris sur une surface assez molle, ce qui ne m'enpécha d'avoir (encore XD) mal au fesse.
Entendant les cris d'Isalia derrière moi, sans même y réfléchir j'envoyais mon pouvoir et la fit atterrir en douceur. Aussi étonné l'une que l'autre de mon geste, nous nous regardâmes ne sachant que dire.

Heureusement à nos pied, un gémissement nous fit détourner la tête.
Visiblement, ce n'était pas un coussin posé là, on sait pas pourquoi qui avait amorti ma chute. Mais plutôt la tête de Gahal. J'eus au moins la satisfactionde voir que ses lunettes n'avait pas survécu au choc.

Nous partîmes à l'aveuglette à la recherche d'une sortie, et lorsque la main d'Isalia en trouva une, elle m'appella et nous entrâmes.
Bien que le noir nous l'ait caché il devait surement y avoir une plaque sur la porte, disant :

Danger de mort, de torture, de folie, où de toutes choses désagréable... Donc en toute logique, et si vous êtes un minimum intelligent, n'entrez pas !

Bah visiblement on était pas très intelligentes...
La pièce dans laquelle nous nous trouvions maintenant, était faiblement éclairé par des chandeliers aux murs. Et dans cette pièce il n'y avait rien à part un petit coffre au centre de la pièce.
Un peu déçu, je m'approchais, et alors que j'allais faire sauter la serrure à l'aide de mon pouvoir, une voix retentit derrière moi :

"A ta place, je ne ferais pas ça."

Adossé à la porte, les bras croisés et l'air sérieux, Gahal me fixait.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Isalia Whitestorm

avatar

Féminin Messages : 3106
Date d'inscription : 17/05/2012
Localisation : Above

Feuille du Mage
Surnom: La fille du vent
Magie: Maître du vent.
Points de Puissance:
1280/1700  (1280/1700)


MessageSujet: Re: Mon plus grand rêve... Récurer les toilettes. Dim 16 Déc 2012 - 11:46


Sur la porte, nous pouvions deviner une (autre) plaque, nous dissuadant d'entrer encore une fois dans un repère secret.

Danger de mort, de torture, de folie, où de toutes choses désagréable... Donc en toute logique, et si vous êtes un minimum intelligent, n'entrez pas !


Nous entrâmes. Enfin, à mon avis, vous auriez pu vous en douter, car sinon, ce Chapitre ne rimerait à rien.
La pièce dans laquelle nous nous trouvions maintenant, était faiblement éclairé par des chandeliers aux murs. Au centre de la pièce, doucement illuminé par une lueur lugubre, se tenait un petit coffre noir aux dorures dorées, qui me semblait visiblement verrouillé.
Nous nous approchâmes. Je sentit le pouvoir d'Alysée, qui était revenu depuis que nous avions pénétré dans les souterrains, se déployer pour ouvrir le coffre.

"A ta place, je ne ferais pas ça."

La voix de Gahal. Sans son accent espagnol italien slave russe japonais africain bizzarre, sans ses lunettes (qui s'étaient encore cassées), avec les cheveux formant une coupe différentes, et avec une coupure sur la joue qui faisait, vraiment très classe, il semblait presque beau.
Par contre, il avait l'air beaucoup plus intelligent, et nous avions tout de suite compris que son air bêta cachait bien son rôle de double agent.
Il n'était pas si bêtes, à Era, tout compte fait.

- Et pourquoi pas ?!

La voix d'Alysée retint comme un cristal dans la caverne sombre. Une étrange lueur dans ses yeux me rappelait un temps révolu. Je me suis rendue compte à quelle point elle pouviat être jolie et sûre d'elle ainsi, avec ses magnifiques cheveux violets clairs.

- Ce coffre ne doit être ouvert sous aucun pretexte

Cette fois ci, c'était la voix de Gahal. A mon tour de ranchérir.

- C'est justement pour cela, que nous voulons l'ouvrir.

Une voix sûre d'elle était sortie de ma gorge, et m'avait étonnée moi même. Encore un déclic. J'étais en train de m'embrouiller toute seule. Je sentais le regard d'Alysée, qui me dévisageait à son tour.
Gahal répliqua :

...

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Ma couleur c'est cerisier-déconfit-au-clair-de-terre-de-pétrichor-ombragé et c'est #cc0033.

Qui suis-je :
 
Revenir en haut Aller en bas

Alysée Ironsky

avatar

Féminin Messages : 261
Date d'inscription : 18/05/2012
Localisation : euh...

Feuille du Mage
Surnom:
Magie: Mentaliste
Points de Puissance:
275/1100  (275/1100)


MessageSujet: Re: Mon plus grand rêve... Récurer les toilettes. Jeu 10 Jan 2013 - 20:51

- Ce coffre ne doit être ouvert sous aucun pretexte, répondit t'il d'une voix grave et sûr d'elle, si différente de celle qu'il utilisait avant.

Il n'était plus le même, Ses yeux aux reflets sombres à moitié caché par une mèche m'attiraient, et je ne pouvais en détacher les miens. J'étais comme hypnotisé par le timbre de sa voix et par le demi-sourire qu'il m'adressait. J'aurais pu rester des heures à
l'observer ainsi, mais heureusement Isalia intervint :

- C'est justement pour cela, que nous voulons l'ouvrir.

Reconnaissante, je la regardai, et étrangement, je trouvai sa présence à mes côtés naturel, comme si il n'en avait jamais été autrement.
Ayant repris mes esprit je relevai aussi la tête et affirmai avec force, en évitant malgré tout le regard de celui dont je n'était même plus sûr de de connaitre le vrai nom :

- Nous ouvrirons ce coffre, et n'essaie pas de t'y opposer !

Son sourire ironique s'agrandit encore un peu et il dit :

- Oh, mais je n'ai pas l'intention de m'y opposer, après tout je suis curieux de voir votre réaction, en voyant son contenu. Je ne faisait que vous mettre en garde.

Il s'approcha de nous d'une démarche nonchalante, et s'assis à mes côtés.
Avec colère je fis exploser la serrure, ce qui le fit encore sourire. Isalia et moi nous penchâmes sur le coffre.
A l'intérieur, il n'y avait qu'un rouleau de papier en mauvais état.
Un peu déçu, je l'attrapais et le rapprochais de la lumière, avec précaution de peur qu'il ne s'effrite, le dépliai.
Avec hésitation, Isalia déchiffra le titre :

"Les jumelles de l'ombre - Renaissance"

Alors qu'elle allait continuer, un assourdissant bruit de pas intervient, et une foule de garde envahit la pièce. Ils nous empoignèrent et nous trainèrent dehors, visiblement il était question de nous rajouter des semaines de travail.

Lorsque nous fûmes sorties des souterrains, je cherchai Gahal du regard, mais il n'y avais plus trace de lui...


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Isalia Whitestorm

avatar

Féminin Messages : 3106
Date d'inscription : 17/05/2012
Localisation : Above

Feuille du Mage
Surnom: La fille du vent
Magie: Maître du vent.
Points de Puissance:
1280/1700  (1280/1700)


MessageSujet: Re: Mon plus grand rêve... Récurer les toilettes. Ven 11 Jan 2013 - 19:37

La suite ! → Cliik

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Ma couleur c'est cerisier-déconfit-au-clair-de-terre-de-pétrichor-ombragé et c'est #cc0033.

Qui suis-je :
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Mon plus grand rêve... Récurer les toilettes.

Revenir en haut Aller en bas

Mon plus grand rêve... Récurer les toilettes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Mon plus grand rêve... Récurer les toilettes.
» Méréwyïn Alaryïn [Grand prêtre d'Arcamenel] {réservé Ambre}
» Tralïn- guerrier nomade grand tueur d'orque
» Un sous-commissariat à Grand'Ravine
» Nouveau lac formé par le séisme en Haïti menace d'inonder Grand-Goâve

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ancienne disposition :: Autres lieux-