FERMETURE DE TNG
1 mois Rp = 3mois réels
Nous sommes actuellement au mois d'octobre x989, sortez vos manteaux d'automne! Prochain changement de mois en juillet.
Suivez-nous !
Hall of Fame
Résultats Printemps 2017
Arno
Rplayeur
Sky
Floodeuse
Stella
Newbie
Namida
Staffeuse
Flame
Voteuse
Sky
Honneur
RSS
RSS



 

Partagez| .

Umehoshi Kawakita [Finis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Umehoshi Kawakita [Finis] Jeu 29 Jan 2015 - 17:53


    
    


    
• Vous •

    


     PRÉNOM/SURNOM:  Yosa" - Sul"

     ÂGE: 18 ans bientôt 19

     LOCALISATION: Chez pas !

     PASSION(S) :Dessin-Manga-Musique-Lire
     STYLE DE MUSIQUE FAVORI : Un peu de tout

     COULEUR PRÉFÉRÉE :Ici
     CHANSON/CHANTEUR PRÉFÉRÉE :Ici
     FILM/ACTEUR PRÉFÉRÉE : Ici
     LIVRE/AUTEUR PRÉFÉRÉE : Ici
     TALENTS PARTICULIERS : Fouetter les gens et faire des cookies Very Happy

    
     COMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM ?: eh '-' par plusieurs personne '-'
     AVATAR UTILISÉ : Yaushi Takagi de NANA

     CODES DU REGLEMENT : M. Propre M. Propreuh ♪ (Faudrait changé =P) Voilà, changé http://r12.imgfast.n

    
     AUTRES ? : Ici
    




    
Votre mage •

    


     PRÉNOM/NOM: Umehoshi Kawakita

     SEXE : Homme
     ÂGE : 24 ans
     GUILDE : Solitaire (puis Rising Wolves voir peut-être le conseil finalement '-')
     RANG : Celui que vous me donnerez

     SURNOM : Je ne sais pas '0'

     MAGIE (Nom/description) :


Magie de la Fumée :



Est une Magie Apte, liée à l'utilisation de la fumée. L'utilisateur peut ainsi créer et devenir de la fumée. Il peut transformer son corps à sa guise, ainsi, il peut très bien changer une seule partie comme un bras ou son corps entier. Cette magie reste une magie défensive qui ne laisse donc pas beaucoup d'ouverture d'attaque. Les attaques physiques et magiques son donc inutile sur un corps de fumée, cependant sur tout avantage il y a un inconvénient, en fait pour le cas de cette magie il n'y en pas. Du moins, deux types de magie pourraient poser problème sans pour autant mettre l'utilisateur en danger, la première la magie liée au vent, celle-ci peut éparpiller la fumée et plus encore. La seconde celle du feu, le feu ne peut brûler de la fumée et la fumée ne peut étouffer du feu, c'est donc un match nul. Un mage d'eau d'un grand niveau gagnera face à un mage de feu débutant, cela marche pareil pour la magie de la fumée.

Comment dit plus haut l'utilisateur peut aussi créer de la fumée, il peut donc lancer des attaques à distance en faisant prendre différente forme à sa fumée. Il produit donc deux sortes de fumée l'une gazeuse toute simple et une autre identique, mais avec là quelle, il augmente ça vitesse donnant l'impression qu'elle est solide.(Elle peut très bien être mouleuse ou tranchante, ou tout autre chose, la fumée peut prendre une forme d'une épée ou juste nous servir pour attraper un objet).




     EMPLACEMENT DE LA MARQUE DE GUILDE ET COULEUR : Ne possède aucune marque ...
    
     DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE : 


Qui se cache derrière le chauve en costume. Je vous conseille d'écouter mes explications, elles sont rares et me répéter n'est pas vraiment dans mon vocabulaire.

Je vais commencer, tout le monde a des péchés capitaux, pour ma part un seul d'entre eux prédomine aux autres, la gourmandise. Je suis un grand amateur d'alcool et de sucrerie en tous genre. Cela ne fait pas pour autant de moins un goinfre, je suis gourmand voilà tout, et puis un seul abus par jour ça passe ....

Je suis d'apparence froide, mais je ris comme tout le monde, enfin parfois... Il est serte pas facile de savoir ce que je pense, je garde toujours mon sérieux, je ne transmets aucune émotion, c'est uniquement mes actions qui font paraître ce que je pourrais penser.

Je garde donc le visage stoïque, la neutralité à toute épreuve. Mes yeux étant caché en permanence ça n'aide pas vraiment à me comprendre. En combat ou à la batterie, vous pourrez par contre voir un petit sourire en coin si vous êtes chanceux.

Aussi stratège et calculateur, je déteste quand cela ne se passe pas comme je l'avais prévu, mais je ne perds pas mon sang-froid pour autant... *Je n'aime pas non plus les conflits dénuer de sens, d'ailleurs, j'utilise mes poings généralement quand derniers recours. Le respect est aussi quelque chose de très important pour moi.

L'amour, un thème intéressant. Je ne vais pas encore vous parler de mes goûts culinaires car il fallait écouter. J'aime la musique, la liberté et je suis un grand amateur des cigarillos ... Ah oui, l'amour pour une personne, je ne connais pas... mise à part mon père. En fait, je suis assez timide face aux femmes, on ne le remarque pas, car j'écourte rapidement la discutions, enfin à ce jour, je n'ai pas encore perdu pied à cause de ça pendant une mission. Et puis cela n'arrive pas à toutes les femmes que je croise.

J'admire énormément les mages élémentaires, je n'ajouterais rien sur les femmes magiciennes élémentaires...

L'amitié serait le sentiment qui me vient après l'amour, j'ai cependant du mal à faire confiance, mais je trouverais sans doute des personnes digne de confiance en amitié.

Ce que je voudrais un monde libre, je sais pertinemment qu'il me faudra des alliés pour accomplir cette tâche vu les difficultés récentes.

Le monde…Le monde, je le trouve intéressant, il est rempli de richesse, mais il est aussi rongé par des personnes cupides qu'ils volent la liberté d'autrui.

*Ma ruse favorite est de faire croire à mon ennemi que ma fumée sort de mes baguettes.

"Il est plus facile de faire ce qu'on ne devrait pas que de faire ce que l'on devrait. Il est plus facile d'enfreindre les règles que de les respecter. C'est pourquoi je pense quelquefois : ne devrait-il pas être plus facile de mourir que de vivre ? "


    
     DESCRIPTION PHYSIQUE :


Bon, je pense qu'il est temps de me décrire. Commençons donc avec les nombres. Tout d'abord, ma taille, je mesure cent quatre-vingt-cinq centimètres de haut. Ensuite, je pèse exactement soixante-dix kilos. J'ai une apparence assez svelte et un corps sportif malgré ce que l'on peut croire, cela est dû aux entraînements à répétition. Finis avec, les nombres, on peut continuer.

Ce n'est pas assez ... Bon d'accord, on va partir de haut en bas cela sera plus simple. Mes cheveux, ça va être rapide, je suis chauve, je me rase, ...., je tiens à la préciser, je ne suis pas entrain de mentir là.

Mes yeux, je porte toujours des lunettes de soleil, ainsi, on ne les voit jamais. Évidemment, il m'arrive de les enlever, j'ai les yeux marron.

Mon nez, il est dès plus normal, assez discret, il n'a aucun signe particulier. Il est droit, il est donc en parfait harmonie avec le reste de mon visage et il est sur les mêmes traits que ma bouche. Celle-ci est comme lui très discrète, mes lèvres sont fines.

Ma bouche reste généralement neutre, mon sourire lui est inexistant, mais les choses rares valent cependant le coup. L'expression vide de mon visage me donne un air froid, ce qui en soit ne me déplaît pas. En fait pas seulement mon visage mon corps en entier, les gens hésitent avant de m'importuner, pourtant, je ne mords pas.

Ma tenue vestimentaire, je porte uniquement des costumes, la couleur prédominante de mes costumes est le noir, avec parfois du rouge et du blanc pour les cravates et les chemises. Ajouter à ça mes lunettes noires évidemment.

Je porte aussi de nombreux bijoux, un piercing sur la narine gauche, cinq anneaux à l'oreille gauche et quatre à la droite. Il m'arrive aussi d''en mettre sur mes sourcils. J'ai aussi à mes doigts une bague avec un scorpion dessus, ainsi qu'une gourmette sur la même main, la droite.


     BIOGRAPHIE :



I - Sang




Un enfant est le fruit de l'union de deux êtres, quand celui-ci arrive au monde, c'est deux êtres en question sont là, pour lui. Voici ce qui devrait se passer à chaque fois, il arrive aussi que l'un est disparu, mais quand l'enfant en question apparaît l'un des géniteurs est là. Cependant, il est possible de naitre dans un vide.

Je m'appelle Umehoshi Kawakita, mes géniteurs se sont rencontrés trois années avant ma naissance, tout deux était des médecins soldats, comme leur ami de longue date mon père adoptif. La guerre, pour faire le bien, il faut parfois faire le mal.

Le jour de ma naissance, mes concepteurs, en fait l'unité complète dans là quelle, ils étaient, à sauvagement été attaqué, leur camp se trouvait à la frontière d'Illa et de Joya. Depuis quelques mois, ils s'étaient implantés ici dans le but de démanteler une petite organisation. La mission était quasi achevée, leur cible ne pouvaient plus rien faire, mais parmi eux se trouvait un traitre. Il donna la position du camp et celui-ci subit une attaque dans la nuit.

Dans ce camp, tout le monde ne savait pas se battre, l'unité était certes dans le camp, mais celle-ci ne composait pas l'intégralité de celui-ci, quelques marchands, artisans et médecins, sans oublier ma génitrice enceinte de huit mois qui occupait une chambre du petit hôpital de fortune.

Cette nuit fut effroyable, elle ne s'arrête qu'au petit matin quand deux autres unités vinrent nous prêter main forte. Ce si nous permîmes de gagner, les peu de survivants ennemis furent envoyés en prison. Mon géniteur mourut pendant la bataille comme soixante-douze autres de ses camarades composant le camp, au matin venu celui-ci ne comptait que trente-trois hommes sans compter les deux autres unités.

Sur ce petit nombre, on déplorait, vingt-cinq blessés, donc trois en état grave, ma génitrice en faisait partie. Helghirk Recherdon, mon père adoptif, était au même rang que mes deux géniteurs, il était chargé de s'occuper des blessés et se chargea tout naturellement de son amie, celle qui aurait dû être ma mère.

Elle avait subi, de lourds blessures, malgré les efforts le médecin ne put rien faire, il l'a vu mourir devant lui sans pouvoir l'aider. Mais, tout n'était pas terminé, il pouvait encore sauver le bébé, il extirpa l'enfant par césarienne.

Quelques mois plus tard, le bébé avait survécu,moi, j'étais âgé de six mois, Helghirk avait quitté l'armée, il était maintenant revenu à Fiore, son pays et était devenu un simple médecin de campagne, cette douloureuse nuit était la raison pour là quelle, il ne voulait plus être sur le terrain.

Umehoshi, c'était le nom que mon père adoptif m'avait donné, mais en fait, mes géniteurs lui avaient parlé des deux possibles noms que j'aurais pu porter, l'autre aurait été dans le cas où j'étais une fille.

Voici l'histoire de ma naissance, je suis un enfant né sans parent...



II - Juste quelque chose




J'étais âgé de onze années maintenant, mon père lui avait maintenant tout juste quarante ans, il s'était retiré dans une campagne de Fiore, isolé des grandes villes du pays. Il était devenu un simple petit médecin d'un village parmi tant d'autres, ça venu ici, fut très bien accueillis, avant mon père, le médecin le plus proche était à plus de quatre-vingts kilomètres. Autant dire que pour la plupart des villageois la situation n'était pas facile.

Mon père veilla rapidement sur mes études ainsi, j'allais à l'école le matin et l'après-midi, il se chargeait de s'occuper de moi entre deux patients. Il m'arrivait aussi de l'aider en l'assistant quelque fois.

Il suffit parfois d'un petit rien ...

Ce jour-là est d'après moi un jour avec une grande importance, c'est le jour, ou j'ai eu un rêve. Je me souviens, la journée avait commencé comme à son habitude avec son petit train train quotidien.

Notre village recevait très peu de visite en règle générale, d'ailleurs voir de nouvelles têtes, c'était '' l'attraction '' du jour''. Notre petite communauté ne comptait qu'une petite poignée de trente habitants, la visite nous changeait donc de notre quotidien.

Nos invités étaient une petite bande de cinq musiciens, le soir même un banquet fut organisé pour les accueillir. Même si on ne sortait qu'à de très rare occasion de notre village, nous n'étions pas pour autant dénuer de tout hospitalier et de savoir vivre.

Ainsi pendant la plupart du banquet, nous étions tous là à écouter leur histoire. Ils avaient voyagé dans la plupart des villes du pays, restant plus ou moins longtemps dans chaque ville, ils partaient et revenaient quand ils le souhaitaient. Ils étaient libre, totalement libre et maître de leur destin, ce n'était pas qu'ici, je n'étais pas libre, mais pourvoir voyagé dans tout le pays moi qui n'avais jamais quitté mon petit village, c'était juste magique de pouvoir l'imaginer. C'est à partir de là que je décidai de voyager et devenir aussi libre que la musique.

Le groupe resta pendant près d'un mois, mais ça j'en reparlerais plus tard le matin, je continuais d'allée à l'école et l'après-midi, je le passais avec eux, les autres enfants et moi-même écoutions leurs histoires et parfois, on s'essayait à la musique. C'est après-midi non fait qu'amplifier mon nouveau rêve qui prenait maintenant de plus en plus de place.

Le groupe arriva à cinq et partis six, l'un des musiciens tomba sous le charme d'une jeune fille du village, Eve, je la connaissait, c'était la fille du charpentier, un ami de mon père. Eve avait dix-sept ans et possédait une voix magnifique tout comme sa beauté, je dois avouer. C'était donc la raison pour là quelle, le groupe s'éternisa plus que prévu dans notre village.

Le mois passa sans que je m'en rendre vraiment compte, il était maintenant l'heure pour eux de partir, je dois avouer que le départ de mes nouveaux amis et de Eve fut douloureux, mais ils me laissaient le plu beau des cadeaux, un rêve.

Mon père, après ça, je lui parlais tous les jours de mon rêve de pouvoir voyagé, il le comprenais, lui-même qui avait vu d'innombrable paysage au cours de ses missions savait ce que c'était. Il décida alors de me préparer et la magie prit maintenant une place importante dans mon éducation.

Diverses magies existaient comme de nombreuses méthodes existaient pour apprendre une même magie. La magie de la fumée ne faisait pas exception à cette règle, mon père me l'enseignait de la même façon qu'il l'avait reçu de son maître. Je dois cependant m'arrêter dans mes explications magiques pour vous en dire un peu plus sur moi-même et mes origines. Comme vous le savez, je suis née sans mes parents biologiques, mes deux ''pères'' furent entraîner par mon grand-père maternel, comme vous pouvez le constater Helghirk était déjà très proches de mes défunts parents. C'est mon grand-père maternel qui leur apprit donc cette magie, mais aussi le style de combat qui va avec, le style "Blast".

Enfin retournons sur mon apprentissage, je ne suis pas du genre à déballer ma vie comme ça. De mes onze ans à mes quatorze ans, j'appris tout ce qu'il fallait sur la magie et le style Blast. Ce style de combat englobait la magie de la fumée, des techniques de combat au corps-à-corps en utilisant les paumes (en ne fermant jamais les mains) et avec des armes. J'appris donc à l'aide de mon père le maniement d'arme tranchante comme le sabre, l'épée et aussi à utilisé celle contondante comme le marteau ou bien le bâton. Le but étant d'avoir de bonnes bases en combat et de se préparer à toute sorte de situation.

Pour ceux qui est de la magie j'appris uniquement la théorie, mais à mes quinze ans je passa si je puis dire en deuxième phase. L'apprentissage pratique de la magie et celle du maniement de ma future arme. Mon arme, c'est moi qui l'ai choisi, mais sous une contrainte qui m'a énormément surpris sur le coup.

Bon, un bref résumer ne suffit sans doute pas pour ma naissance en tant que mage. Comme indiqué sur les livres et expliqué par mon père, je matérialisai ma magie, mon énergie. À travers ma force et mon imagination, je donnai vie à ma magie, de la fumée blanche. En moi, celle-ci se générait, je la respirais, la sensation était comme quand mon père fumait, cela se logeait dans mes poumons, sauf qu'il n'y avait plus le mauvais goût, cette mauvaise sensation, cette fois, je ne toussais pas d'écœurement.

Je commençais à générer mes premières fumées, les yeux fermer, concentrer dans mon exécution complexe devenue bénigne pour mon père. J'étais semblable à un brasier sans feu, sans chaleur. J'ouvris les yeux et générais devant moi une forme semi-sphérique, je canalisais la fumée au mieux pour créer une sphère parfaite. Cependant, je fus arrêté dans mon lancé, mon père en posant la main sur mon épaule et en m'appelant, me fit sortir de ma concentration ainsi, je pue observer ce qui se passait au tour de moi.

La pièce était en fumée, mon père explosa de rire à la vue de ma tête étonné, n'ayant pas un contrôle parfait, je ne m'étais pas rendu compte que mon corps produisait encore de la fumée alors que j'étais occupé à la conception de ma sphère. Mon père ouvrit les fenêtres et m'invita dehors, tous les deux en tailleurs sur l'herbe fraiche tandis que des petits curieux étaient attiré par la maison sans feu qui fumait. Il m'expliquait alors que la magie circulait dans mon corps, pour la contrôler, il fallait que je contrôle mon flux magique. Un peu semblable à des portes finalement. La magie que je générais faisait partie de moi.

Les nombreux essais à répétition puis l'entrainement magique en combat, perfectionna ma maîtrise et en moins de trois mois, j'eut finis mon apprentissage au style "Blast".

Cela ne marqua pas la fin de mon entraînement pour autant, mon père avait fini de m'enseigner le style ''Blast'', je devais maintenant m'exercer le plus possible pour surpasser mon père. Surtout ce qu'il m'apprit, on peut ajouter les connaissances en médecine, j'ai aussi copié une de ses mauvaises habitudes, fumée, celle-ci arriva au début de mon voyage....

III - Début et fin



Dix-sept années, maintenant, étaient passées, j'ai dû laisser mon père pour voler de mes propres ailes. Ce que je suis devenu ? Ce que je fais pendant toutes ses années ? Je vais seulement en faire un rapide résumer pour vous dire maintenant ou j'en suis.

Après le départ des musiciens, j'obtenu rapidement un instrument, une batterie pour être plus précis, un autodidacte voilà ce que j'étais. Sur mon temps libre, après les entraînements, je me reposais dans la musique. C'est à l'âge de dix-sept ans que je décida de partir, sur la route, j'en profita pour m'améliorer si bien à la musique qu'à la magie.

J'avais obtenu le poste de barman dans un petit bar, en fait, je n'avais pas choisi se métier par nécessité, c'était purement réfléchi. Dans un bar, il y a énormément de personnes et la plupart du temps, ces personnes sont très bavardes. Leur histoire et surtout leur expérience, j'apprenais à travers elle. Je ne comptais pas restait longtemps ici, mais mon séjour fut fini plutôt que je ne le pensais.

Se venter était courant chez la plupart de mes clients, mais se vanter d'avoir obtenue un nouveau esclave c'était la première fois. Comment c'était possible pouvoir se vanter d'avoir privé quelqu'un de sa liberté ?! Quelque chose qui était impensable pour moi, je continuais toujours mon travail scrutant les clients aucune réaction, pitoyable, la plupart des gens que j'avais en admiration son devenu rapidement si ridicule à mes yeux.

Si personne ne réagis, je devais m'en charger, rendre la liberté des gens, voilà quelque chose qui me plaisait. J'enregistrai le visage de l'homme, pour m'occuper de lui plus tard, je devais rendre la liberté à cette pauvre personne. Si je me souviens bien, il me fallut un bon mois avant que je ne passe à l'attaque, sûrement l'inexpérience.

J'avais fait la fermeture du bar, Tevens, telle était le nom de l'esclavagiste, ce même homme était ligoter à l'arrière du bar, comme à son habitude, il était complètement saoul. En d'autre mot, cela me laissait approximativement deux à trois pour mon affaire.

J'arrivai dans sa propriété, elle se trouvait à l'entrée de la ville, je me faufilais sur son terrain sans difficulté. Une vieille maison assez grande, aucun entrepôt à l'extérieur, il devait se trouvait à l'intérieur.

Quoi de plus facile pour de la fumer que de se faufiler dans une maison, je trouvais rapidement la salle que je voulais, elle était au sous-sol. Je fus indigné de voir ce qu'il y avait à l'intérieur. Je m'étais préparé, mais pas à ça, une petite dizaine de personnes se trouvait à l'intérieur, la pièce ou plutôt le cachot était des plus délabré. Attacher, dénudé, sans oublier une odeur infecte qui avait imprégné la pièce, les personnes étaient réduites à être des objets, on leur avait volé tout ce qui faisait d'eux des Hommes.

Après ça, ..., ma vision à vraiment changé, c'était finis, j'étais décidé j'allais me battre pour la liberté.

Je quittais donc mon petit bar, pour m'installer à quelques villes plus loin dans l'Est, non loin d'Oshibana. Pendant les années qui suivirent, j'avais eu plusieurs petits boulots, en plus de mon métier de barman. En parallèle dans l'ombre, je continuais d'aider des gens, il m'arrivait aussi de faire quelque mission officielle, mais avant de retourner au présent, je vais devoir vous parler de ce qui sait passé il y a tout juste trois mois.




IV - Ensemble



Je n'avais pas achevé ma quête et je continuais inlassablement de traquer ceux qui étaient contre la liberté pour tous. Moi Umehoshi Kawakita, vingt-quatre ans, barman depuis six mois dans une petite ville marchande bordée par les forêts, je logeais dans un des petits studios destinés aux employés. Depuis peu, le second studio était occupé, une jeune femme avait été engager en tant que serveuse.

Mon lieu de vie se trouvait à quelque centaine de mètres derrière le bar, les deux habitations étaient séparer par une petite cours, elles étaient identique et possédait tout le confort nécessaire, cuisine, salle d'eau et chambre.

Mon patron, Biril, était une personne d'un certain âge, qui avait la santé fragile et je n'avais pas vu celle-ci s'améliorer depuis que j'étais arrivé il y a de ça six mois, je pourrais même dire avec certitude que c'était de pire en pire. Cela ne l'arrêtait pas pour autant de toujours tenir son bar avec bonne humeur, son bar lui, était toujours un endroit joyeux, mais plus discipliné depuis ma présence, je fus d'ailleurs félicité pour ça.

Les habitués, et même les voyageurs avaient remarqué que je n'aimais pas me répéter et les protestataires l'avaient très vite compris, comme leur mauvaise main baladeuse le premier jour de ma collègue.

Le bar venait d'ouvrir la matinée se déroula normalement un peu avant midi, je partis en réserve pour que l'on soit prêt à l'heure de pointe, a mon retour une bande de huit hommes, c'était installer à une table. "Sale vieux notre commande, tu comptes la prendre demain", je terminais de mettre les bouteilles en place le plus vite possible quand Biril m'interrompue, il m'expliqua que je ne devais pas m'occuper d'eux, il appartenait à une guilde, je restais donc derrière mon bar à préparer leur verre. Être mage d'une guilde, ne donnait sans aucun doute le droit d'avoir ce comportement au contraire, mais Biril m'avait demandé de ne pas intervenir... Je savais qu'il avait peur, il ne voulait pas de problème, les supporters puis attendre qu'ils partent, c'était son idée, elle avait du sens, je la respectait...

Biril s'occupait de les servir, c'est au bout de leur cinquième tourné que notre serveuse fut revenue, elle était partie plutôt prendre la commission du bar dans la petite épicerie. L'un des mages de la table gueula qu'on les sert à nouveau Biril s'empressa de leur servir la même chose, mais fut violemment pousser au sol, l'homme gueula qu'il voulait que se soit cette s*l*p* qui les servent.

Je sortis donc de derrière mon bar et leur demandai poliment de sortir d'ici, je n'acceptais pas ce manque de respect ici, en réponse l'un d'eux me cracha dessus. J'utilisai donc ma magie et les surpris en les étouffant, évidemment sans les tués, tous endormis, ils furent tous mis dehors la journée se termina comme les précédentes.

Ma collègue m'avait remercié avec sa timidité habituelle, Biril lui était rester dans le bar, inquiet comme à son habitude. Je partis me coucher veillé ne servait à rien, la journée de demain allait être mouvementé pour le marché.

Je fus réveillé par un bruit sourd en provenance du bar suivis de deux autres de la même intonation, je me dépêcha, en sortant, je vis Biril étalé dans la cours, au tour de lui deux des mages présent plutôt dans notre bar. À ma vue, les deux idiots se jetèrent sur moi, je n'eus besoin à utiliser que mes paumes contre eux. Ce n'étaient pas des mages justes des petites frappes, qui avaient eu besoin d'être deux pour maîtriser un vieillard comme Biril. J'accourus rapidement vers le studio de ma collègue sa porte avait était fracturer et elle n'était plus là, entre-temps des voisins était sortis à cause du bruit.

Je partis laissant Biril entre de bonne-main, j'étais en direction au sud de la ville grâce aux indications des deux idiots, ils se trouvaient non loin de notre ville dans un petit campement de fortune. Ma collègue fut emmené dans une chariote à l'arrière de leur camp, en plus des six idiots qu'il restait de cette après midi, le groupe était composé de onze types. Il ne semblait pas être des mages, cependant aucun d'eux n'avait les têtes pour être le chef de bande.

Mon intuition était bonne, deux autres virent compléter le groupe, un potentiel mage et dans le lot, le chef. Sans qu'il sans rendre compte, j'intensifiai la fumée que leur feu de camp générait avec ma propre fumée, pendant ce temps, je crée une dizaine de boules fumante cachée dans des buissons au tour d'eux. Et on dit qu'il n'y pas de fumée sans feu et pourtant...

Aussitôt, un degré de panique se fit ressentir dans le camp, des cris tels que "Au feu'' se firent entendre. La fumée se fit de plus en plus nombreuse, ainsi, je pus moi-même me transformer pour me fondre dans le décor. L'un d'entre eux essaya d'étouffer le feu du camp qui commençait à faire de plus de fumée. Je l'attrapai à l'aide de ma fumée et le fis s'endormir, comme ses huit autre compagnons partis voir mes sphères de fumée à l'extérieur de leur camp.

Neuf individus en moins, plus que quatre. Le groupe était complètement désorganisé, dans leur camp, on ne voyait plus rien mise à part un puissant nuage de fumée. Je me déplaçais le plus facilement possible et mis rapidement en déroute les deux brigands lambda. Je remarquai que le chef partis en direction de la chariote, c'était l'endroit le moins en fumée, je ne voulais pas blesser ma collègue.

Il restait cependant un autre gaillard, j'apparus devant lui, moitié fumant, celui-ci me trancha aussitôt le corps, mais tomba par terre quand son sabre passa à travers moi sans rien me faire. Je l'enfermai dans une sphère fumante, qui se dissipa quelque seconde plus tard une fois qu'il fut évanoui.

En quelque seconde, j'arrivai à la chariote, j'enlevai la bâche et découvris une dizaine de femmes à l'intérieur, je fus stupéfait de ma malheureuse découverte. Aucune trace de l'autre bandit, il avait dû prendre ses jambes à son cou. Je sortis toutes les femmes de là, quand subitement l'une d'elles se jeta sur moi avec un couteau. Je désarmai mon adversaire qui reprit sa véritable forme, aussitôt, je plaquai ma main contre son visage et l'étouffai avec ma fumée. L'étouffement, un moyen facile de vite régler les affaires.

L'aube faisait son entrée pendant que ma fumée se dissipait, l'armée fut prévenue et les quinze bandits furent tous mis sous les verrous. C'était une petite guilde clandestine qui n'était connue que pour des méfaits dérisoires, passés subitement au trafic d'humain quelque chose clochait. D'après il n'était que des pions sur un grand échiquier.

Après cette drôle de nuit tout redevint comme avant ou presque. Biril se dégrada de plus en vite et il décéda un mois après cet incident, le village, ma collègue et moi assistâmes à l'enterrement de notre ami et patron Biril. Je dus donc trouver une solution à la situation au plus vite, même si elle n'était que provisoire... du moins, c'est ce que je pensais au début, cela faisait un mois tout de même.

Moi Umehoshi Kawakita, vingt-quatre ans, se retrouvait par concours de circonstance patron d'un bar....


    



Dernière édition par Umehoshi Kawakita le Lun 9 Nov 2015 - 23:44, édité 69 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Umehoshi Kawakita [Finis] Jeu 19 Fév 2015 - 0:41

Vhello, bienvenue plus officiellement ~

La magie des Fils peut être très intéressante en RP, ça offre pas mal de possibilités. Hâte de voir ce que tu vas en faire. c:
Sinon, ça avance ? N'hésite pas à poster petit à petit. ^^

Dans tous les cas, bon courage pour la suite. o/
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Umehoshi Kawakita [Finis] Jeu 19 Fév 2015 - 11:19

Merci ^^
Oui oui ça avance ^^
Les cours vont pas mal me freiner, mais au plus tard j'aurais finis fin mars


Dernière édition par Delva Sanctus le Dim 22 Fév 2015 - 23:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Flame Honotora

avatar

Féminin Messages : 2053
Date d'inscription : 18/11/2012
Localisation : Dans une prairie fleurie 8D

Feuille du Mage
Surnom: Tiger Blade - [Rapunzel]
Magie: Maîtrise des Flammes
Points de Puissance:
157/1700  (157/1700)


MessageSujet: Re: Umehoshi Kawakita [Finis] Jeu 19 Fév 2015 - 13:26

A que bienvenue /o/

A que j'ai validosh les cocodes \o\
A que Delva ch'est une araignée o: /POUTRE/

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°







Merchiiii Namida >w<
♥ Mon tableau ♥ Mon bébé ♥

J'ai un magnifique bouquet de 48 roses. Merci les gens ♥
Revenir en haut Aller en bas

Isalia Whitestorm

avatar

Féminin Messages : 3106
Date d'inscription : 17/05/2012
Localisation : Above

Feuille du Mage
Surnom: La fille du vent
Magie: Maître du vent.
Points de Puissance:
1280/1700  (1280/1700)


MessageSujet: Re: Umehoshi Kawakita [Finis] Jeu 19 Fév 2015 - 13:46

Coucou Arachne face
 Tu préféres Ariane ? Héée reviens non D8
Brreef Welcooome o/ Fini vite et bien ta fiche, sinon... Sinon' je pleure :'(

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Ma couleur c'est cerisier-déconfit-au-clair-de-terre-de-pétrichor-ombragé et c'est #cc0033.

Qui suis-je :
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Umehoshi Kawakita [Finis] Jeu 19 Mar 2015 - 19:16

Alors Alors, bah j'ai l'histoire de finis, là je suis sur le physique et le mental devrait suivre dans les jours qui suivent.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Umehoshi Kawakita [Finis] Sam 2 Mai 2015 - 13:01

Enfin finis ^=^ bonne lecture
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Umehoshi Kawakita [Finis] Sam 2 Mai 2015 - 17:31

Pouf.
J’vais me charger de ton évaluation.
Bon, si t’as fouillé un peu le forum, tu r’marqueras que je procède systématiquement en deux temps : tout d’abord, le fond qui correspond aux infos que tu donnes et la forme qui, quant à elle est la façon dont tu donnes lesdites infos.
Alors on est partis. c:


Sur le fond :

Mm… Eh bien c’est… Bien. X)

Magie : C’est une magie existante dans le manga, on n’attend donc pas un super paragraphe… Cela dit, j’aurais aimé que tu développes un peu plus, au moins pour les caractéristiques que partagent tes fils avec ceux des araignées (résistance, adhérence, etc). Aussi, exposer un peu plus les possibilités de c’te magie (faire un fil perforant ou créer des fringues de couleurs différentes [chose que tu fais dans ton histoire] par exemple). M’enfin, rien de grave, sauf si ta FT me contredit. ^^’

Psycho’ : Pas mal mais il manque un peu d’infos, j’pense. Notamment la vision du monde qu’a Delva. Que pense-t-elle du contexte politique de Fiore ? A quel degré est-elle loyale à sa guilde ? Qu’est-ce que Thunder Light pour elle ? Comment voit-elle les guildes officielles ? Qui considère-t-elle comme ses ennemis ? Voilà, en gros. Sinon, ça va, on fait à peu près le tour du personnage.

Physique : Bien. Mm… Il manquerait les deux éléments boudés par tout le monde (les pauvres :c ): la démarche et la voix. Ah, et, ton tatouage de Black Sun, j’veux bien que tu le caches aux gens inRP mais dis-nous où il se situe dans ta prez, exercice où le mystère est à utiliser avec… Mm… Parcimonie. >.> Notamment en c’qui concerne le physique et la psychologie de ton personnage. Mais, valà, c’est bien.

Histoire : J’aime bien le fait de lire la même histoire sous différents points de vue. Ta prez est celle de Leito sont cohérentes, c’est bien. Aussi, j’ai apprécié le fait d’avoir ajouté l’intrigue « Black Sun » pour te démarquer un peu du reste du groupe, ça permet à Delva de s’individualiser un peu plus, j’trouve. Sinon :
- « Petite, je rêvais d'un quatrième et nouveau marché pouvant rendre l'ordre encore plus puissant. » Dis-nous tout. q:
- Y a un problème. Tu dis tuer l’directeur de l’orphelinat d’Enca avec une toile (magique, donc)… Or, la scène s’passe dans son bureau et vous ne détruisez l’inhibiteur de magie qu’après avoir buté tout l’monde… Normalement, t’aurais pas pu le tuer avec ta magie, donc. Ca m’a échappé dans l’histoire de Leito alors qu’il a fait la même chose. °^° J’en tiendrais donc pas rigueur, mais c’t’illogique.


Sur la forme :

C’est moins bien de ce côté-là (bon, j’ai vu pire quand même) :

- Hum, j’ai pas vraiment compris pourquoi tu passes de la troisième personne à la première. °^° Soit ton personnage parle de lui à la première personne, soit à la troisième personne, soit un narrateur extérieur le décrit mais pas un mélange. ‘^’ Ou alors tu sépares bien les deux dans un but stylistique (comme parler à la troisième sauf si tu veux décrire un rêve/délire de ton personnage qui est hors du temps, ce genre de chose)
- Pas mal de fautes à la con genre terminaisons des verbes ou singulier/pluriel.
- Confusions é/er , an/en, se/ce, sa/ça, etc. Fais très attention à ça, ça pique les yeux, par endroits. ><
- Des tournures assez souvent foireuses  ‘vec des mots/temps mal choisis. Exemple : « Son second marché fut de contrôler une partie du port de Mins, ainsi l'ordre touchait une taxe sur tout et ceux grâce à mon grand-père et donc le dernier fut le trafique d'esclaves. » → « Son second marché résidait dans le contrôle du port de Mins. Ainsi, l’ordre touchait une taxe sur tout, et ce, grâce à mon grand-père. Le dernier marché, lui, était le trafic d’esclave. » Il n’y a pas cette faute dans l’exemple mais tu me mets parfois du présent ou du futur dans ton histoire alors que tout l’reste est au passé…
- Des problèmes de ponctuation genre un point d’interrogation oublié après une question rhétorique, des virgules placées à la place de parenthèses ou de points, etc.
- « Malgré qu'il fut attaché »  → « malgré que » n’existe pas… C’est « malgré » tout seul. Donc là ç’aurait donné : « malgré son enchaînement (…) »
- N’ah, aussi : « okais » → « ok ». J’te l’ai pas fait remarquer en papotant sur Skype pour passer pour un mec lourd mais c’est pas correct. *éradication du « okais » sur le forum : terminée Cool*
- Ah, y aussi « conte » → « comte » et quelques autres faute d’orthographe pur…
- ‘doit y avoir des fautes d’inattention vu que, des fois, tu confonds des mots et tout… Genre là : « e m'étais endormie la vielle exténuée » comme il manque les virgules autour de « exténuée », ça donne encore plus l’impression que tu parles d’une mamie. :meme:
- Ton style est marrant : « on réussit cependant à lui faire changer d'avis avec Koohi. » on dirait une enfant qui parle. x)


Bilan :

Ta présentation jouit d’un bon fond mais est malheureusement bien handicapée par la forme qui est ton point faible. N’hésite pas à me demander si t’as des doutes sur tes textes, j’suis là pour ça.
Sinon, j’ te laisse apporter les modifications sur le fond et up la fiche. (pourras-tu citer directement les passages dans l’up ? ta prez est longue, ça me ferait gagner du temps ^^’) Je penche pour un rang de mage expérimentée de Thunder Light à 2300 PPs. o/

Sinon, j’compte bien de réduire en esclavage et monter mon industrie textile. o/
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Umehoshi Kawakita [Finis] Ven 17 Juil 2015 - 15:30

Plop, ça faisait un moment je voudrait savoir si c'était possible que je recommence tout à zéro (changement de nom et tout) merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas

Flame Honotora

avatar

Féminin Messages : 2053
Date d'inscription : 18/11/2012
Localisation : Dans une prairie fleurie 8D

Feuille du Mage
Surnom: Tiger Blade - [Rapunzel]
Magie: Maîtrise des Flammes
Points de Puissance:
157/1700  (157/1700)


MessageSujet: Re: Umehoshi Kawakita [Finis] Ven 17 Juil 2015 - 16:18

C'est ton personnage, si tu sens que tu ne veux/peux plus jouer Delva, c'est ton choix =3
Donc pas de problème ^^

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°







Merchiiii Namida >w<
♥ Mon tableau ♥ Mon bébé ♥

J'ai un magnifique bouquet de 48 roses. Merci les gens ♥
Revenir en haut Aller en bas

Isalia Whitestorm

avatar

Féminin Messages : 3106
Date d'inscription : 17/05/2012
Localisation : Above

Feuille du Mage
Surnom: La fille du vent
Magie: Maître du vent.
Points de Puissance:
1280/1700  (1280/1700)


MessageSujet: Re: Umehoshi Kawakita [Finis] Mar 4 Aoû 2015 - 9:48

Je mets dans les présentations abandonnées Smile Dès que tu as trouvé un nom mp nous on te le change tout de suite !

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Ma couleur c'est cerisier-déconfit-au-clair-de-terre-de-pétrichor-ombragé et c'est #cc0033.

Qui suis-je :
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Umehoshi Kawakita [Finis] Mar 4 Aoû 2015 - 22:45

Bah j'ai trouvé un nom c'est Umehoshi ^^
Revenir en haut Aller en bas

Isalia Whitestorm

avatar

Féminin Messages : 3106
Date d'inscription : 17/05/2012
Localisation : Above

Feuille du Mage
Surnom: La fille du vent
Magie: Maître du vent.
Points de Puissance:
1280/1700  (1280/1700)


MessageSujet: Re: Umehoshi Kawakita [Finis] Mar 4 Aoû 2015 - 22:54

Ok, tu n'as pas un prénom + nom ?

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Ma couleur c'est cerisier-déconfit-au-clair-de-terre-de-pétrichor-ombragé et c'est #cc0033.

Qui suis-je :
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Umehoshi Kawakita [Finis] Mar 4 Aoû 2015 - 23:06

Umehoshi Kawakita Voilà ^-^
Revenir en haut Aller en bas

Flame Honotora

avatar

Féminin Messages : 2053
Date d'inscription : 18/11/2012
Localisation : Dans une prairie fleurie 8D

Feuille du Mage
Surnom: Tiger Blade - [Rapunzel]
Magie: Maîtrise des Flammes
Points de Puissance:
157/1700  (157/1700)


MessageSujet: Re: Umehoshi Kawakita [Finis] Sam 8 Aoû 2015 - 15:45

Voilà, pseudo modifié ^^

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°







Merchiiii Namida >w<
♥ Mon tableau ♥ Mon bébé ♥

J'ai un magnifique bouquet de 48 roses. Merci les gens ♥
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Umehoshi Kawakita [Finis] Mer 16 Sep 2015 - 23:40

Finis . . . Very Happy
Revenir en haut Aller en bas

Jude Sakkaku

avatar

Féminin Messages : 301
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : Là où ils ne me forceront pas à être, je suppose.

Feuille du Mage
Surnom:
Magie: Runes spé Mémoire
Points de Puissance:
1497/1700  (1497/1700)


MessageSujet: Re: Umehoshi Kawakita [Finis] Jeu 17 Sep 2015 - 19:25

OH MON DIEU TAKAGI O:

*ébahie*

Bonne chance pour l'éval, premier membre de Rising Wolves ~ :3

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Revenir en haut Aller en bas

Loyd Luzka

avatar

Masculin Messages : 153
Date d'inscription : 05/04/2014

Feuille du Mage
Surnom:
Magie: Take Over : Animal Soul
Points de Puissance:
655/1100  (655/1100)


MessageSujet: Re: Umehoshi Kawakita [Finis] Dim 4 Oct 2015 - 13:16


Bichour, bichour, mon cher Umehoshi et bienvenue sur notre bon forum au staff débordé par... je ne sais quoi mais il est débordé. En tout les cas, bienvenue et amuse toi bien parmi nous o/

Je tiens à m'excuser pour le retard dans l'évaluation de ta fiche, je t'offrirais des Haribots à la fin pour me faire pardonner car OUI! Je m'en vais assurer l'évaluation de ta fiche comme un professeur corrige ses copies ( avec où sans alcool, dépendant d la prestation à noter. )



LE STYLE : Mouahahahah! Je vais être méchant, accroche toi à ton siège, manant! //SBAFF// Je commence par ça puisque c'est le point qui fait le plus mal te concernant ( t'inquiètes y aura pleins de trucs biens après, sisisi ). Tu es une personne qui veut vraiment bien écrire, utiliser de bonnes tournures variées et enjoliver ton texte, je trouve ça génial. le problème, c'est que tu ne dois pas te relire ''sérieusement'', dans le sens où j'étais charmé au débuts, puis vinrent les problèmes qui transformèrent mon agréables lectures en feux de signalisations passant toujours au rouge à mon niveau. Pour faire simple, il manques des mots à plusieurs passages, tu fais plusieurs fautes ( souvent d'étourderies, pas bien grave mais ça fait grincer des dents ), mais le gros soucis, ceux sont justement tes tournures de phrases. Il y a des fois j’enchaînais ton récit sans encombre, puis arrivé à un point, je m'arrête, je relis depuis le début, et je ne comprends pas. En fait, à certains moment ça ne veut tout simplement rien dire, et c'est dommage parce que le reste est bon à côté. Mais pour améliorer tout ça, Papy Lody a de bons conseils pour toi : te relire, et si ça ne marche pas, aller au plus simple. Wink

LA MAGIE : ''Fumée''. Voila, c'est tout. Si encore j'avais connu un personnage du manga l'utiliser, j'aurais fait l'impasse sur la description, mais là... je te réponds : ''Oui. Et alors?'' Le soucis ici, c'est trop vague, je ne peux vraiment pas savoir de quoi il s'agit concrètement. OK, dans l'histoire elle est évoquée, mais c'est très floue là aussi, impossible de se faire une idée. Est-ce un manipulateur de fumée? OU une sorte de ''Logia'' à la Jubia? OU un fumeur excessif avec possiblement un cancer? Qui sait? Je pense que tu seras capable de t'auto-gérer pour la puissance donc on verra plus en détail à la Fiche Technique après validation. ( mais c'est dommage, une description aurait rapportée plus de points! >.< ( et une meilleure compréhension. ))

LE MENTAL : Là, rien à redire, c’est claire, simple, précis. J'ai souvent fait des descriptions par points, une idée chacune, et roulez-jeunesse. Je ne peux critiquer et pour cause! On ne se perd pas dans un pavé imbuvable, et ça, c'est cool, mec! '^' Donc, on a ici un monsieur un peu sombre timide qui ne laisse transparaître que peu d'émotions mais n'en a pas moins un cœur de pierre et qui voue une haine sans faille aux ennemis de la liberté. Je crois que je viens de trouver l'un des Super-Héros en cavale de la série Marvel, God! Néanmoins, j'approuve, ça change des D@RK-KIKOO qui veulent être sombres pour... paraître sombre? Ici, on a un Umehoshi un peu distant mais très proche de nous par la pensée, il nous comprend et nous défend et c'est cool tout ça. Oui, ton perso est cool, en plus d'être chauve, mais ça c'est pour le prochain paragraphe~

LE PHYSIQUE : Hitman! Mr. Propre! Un chauve putain! j'adore! Le personnage est bien choisi, en plus il est diablement classe avec un costard O.O . Comme pour le mental, la construction est similaire, simple, claire, net, pas de bavure, tout roule. Elle est même plus imagée que le mental et c'est un gros point VERT ( pour dire que c'est bon hein? et non que c'est dégeu', enfin bref~ ). Et... En fait je n'ai rien à dire, c'est parfait, c'est tout. '^' *s'en va chercher un petit truc quand même...* Bon en fait je ne trouve rien, next.

L'HISTOIRE : Le détail qui tue : les chapitres! J'adore! Je plu-sois et je te fais des bisous, c'est swagg et pratiques! Wink La narration, j'en ai parlé au début, sisi mon premier point. Rolling Eyes Quant à l'histoire c'est... triste, au début en tout cas. Merde mec, t'as pas connu tes parents, sont morts à la guerre alors qu'ils soignaient des gens plutôt que les tuer, la vie est injuste! Mais je te classe quand même dans la catégorie des gens orphelins que j'aime moyennent ( mais c'est personnel, aucune influence sur la note. Wink ). Le premier chapitre explique ta naissance aussi bien dans le sang de tes défunts parents que dans le liquide amniotique dégoulinant de ta "génitrice". Je suis sale? Oooooooh OUI! Après, un ami de la famille te porte sous son aile, c'est ton père adoptif, j'aime, et voila, rien à dire. Deuxième chapitre, euuuuh, ça commence à être un peu le foutoir. C'est peut être clair pour toi mais, perso', j'ai beaucoup bloqué ici. Le cadre idyllique n'est pas un problème, mais c'est quand tu décris l'arrivé et l'établissement du groupe de musicien au village que ça coince. Non pas le détail du fait qu'ils voyages et qu'ils reste plus d'un mois au village me dérange ( ça fait un long arrêt pour une tournée, non? ). En fait, ils voyagent, mais décident de rester chez toi, OK, je prends, tu décides de vivres libre, OK, je prends aussi, et puis... "Mon père fut vite mis au courant de mes désirs de voyage, ainsi, il voulut et me prépara pour ça, il me transformait sa magie et me l'apprit." problème : une faute - ''transformait'' - ''transmit'', non? Mais surtout, c'est un peu lège pour expliquer l'acquisition d'une magie. Enfin, ça aurait pu valoir une moitié de chapitre, pas une phrase ridicule perdu dans le tas, non? Troisième chapitre : l'avènement de l'aire ''Zorro'', justicier des opprimés. Et oui, tu te décides face au dégoût de la triste nature humaine de dominer à défendre la liberté de chacun. Ici, pas grand chose à dire. Dernier chapitre ( et oui, déjà o/ ), c'est... un peu fouillis. Après c'est peut être moi mais bon, tu finis esclave toi même après une trahison... L’arroseur arrosé si je puis dire, si ça colle avec ton histoire, j'étais un peu déçu, je m'attendais à autre chose, enfin bon. Puis le secours apporté par un étrangement mage de RW, mouais, ça passe, même si pour ne pas prendre de risque je l'aurais décrit comme un madoshi solitaire. Et puis... ça se termine. Et oui mon amis! J'ai terminé de décrypter ta fiche, incroyable, non?


CONCLUSION : Et voila, le Panthéon de la Validation, et moi, en Modérateur de Droit Divin, m'en va prononcer mon jugement. Cher Umehoshi, en vertu des pouvoir qui me sont conférés, je te VALIDE au rang de MAGE CONFIRME avec 1700 PPs dans la caste des MAGES SOLITAIRES. Alors heureux? Et bien tu peux l'être parce que je suis un dealer de PPs et je te propose un truc de OUF! Comme tu as pu le lire, ta magie manque d'une description et plusieurs fautes se cachent entre tes lignes. Si tu acceptes, je te propose des PPs supplémentaires si tu apporte quelques modifications à ta prez', c'est cool, nan? Smile
En tout les cas, mon ami, bienvenu parmi nous, et amuse toi bien. o/
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Umehoshi Kawakita [Finis] Dim 4 Oct 2015 - 13:54

Merci ^^, pas de soucis pour l'attente ^^

Je vais m'occuper des points dérangeant et rendre le tout moins .... fouillis '^'
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Umehoshi Kawakita [Finis] Ven 30 Oct 2015 - 15:40

Fiche Propre http://r12.imgfast.n
Revenir en haut Aller en bas

Loyd Luzka

avatar

Masculin Messages : 153
Date d'inscription : 05/04/2014

Feuille du Mage
Surnom:
Magie: Take Over : Animal Soul
Points de Puissance:
655/1100  (655/1100)


MessageSujet: Re: Umehoshi Kawakita [Finis] Ven 6 Nov 2015 - 14:20


Bon, bon, bon. Me voici enfin. En retard, mais intact, prêt à valider. Mais cela va-t-il se produire? Mystère, mystère... L'avenir est incertain mon cher. Allons! Ne te faisons plus languir d'impatience, je te sens bouillir d'excitation alors ne traînons pas. Tu as donc décidé de revoir un petit peu ta présentation pour augmenter ton capitale de point, très cupide de ta part. Mais quelle fut ma surprise en voyant les modifications! Je n'en attendais pas autant. De ce fait, je reprends un schéma de correction habituel, cependant divisé en trois points au lieu de cinq. Ready? Steady? GO!



LE STYLE : C'est un peu débile de noter à nouveau ce passage... En effet, on change difficilement de style d'écriture en quelques jours ( semaines! ), alors pourquoi je m'attarde la dessus? La raison est simple, pour te féliciter. Tu as fait un gros effort en voulant contenter mon âme de lecteur de bon récit. Tu as presque doublé la longueur de ta présentation, pas du supplément bla-bla bien lourd, non, vraiment une bonne suite dans la lignée d'une histoire déjà intéressante. Tu ne fais pas trop de fautes, rien de flagrant, tout va bien. Et voila voila... Je ne vais pas me répéter non? ça serait débile, je le conçois. Alors passons à la suite.

LA MAGIE : Ha ha! Voila une bonne description bien fournie comme je les aime. On est loin de la précédente description qui se résumait en un mot : ''Fumée'' ( Oui, j'ai le droit de rappeler les erreurs du passé! ). Et comme je le pensais, on a un Smoker v2.0, yahou! Est-ce que ça rentre dans les clous? Bien sûr. Jubia le fait bien avec l'eau, alors ça passe. Tu as toi aussi des faiblesses que l'on précisera dans ta Fiche Technique mais globalement, tu n'es pas infaillible, sans être une tanche. Bref, c'est cool, c'est bien. Bon, je n'entre pas dans les détails alors que je pourrais te complimenter sur de nombreux points, mais tu dois attendre cette validation depuis un moment, alors je trace pour ton plus grand plaisir. Wink

L'HISTOIRE : Donc nous y voici, le gros du changement. Une dernière partie complètement remastérisée et d'autres retouches par-ci par-là. En avant marche! Avant de faire un commentaire global, je tiens à me pencher sur un point particulier. Non non non! Je ne vais pas te gronder! Bien au contraire! Lors de ma première évaluation, j'avais commenté le manque de cohérence quant à l'arrêt prolongé de ton groupe de musicien. Et Dieu sait que je suis chiant sur la cohérence! Au point de faire des cartes et prendre un compas pour calculer le nombres de jours exact est nécessaire pour se rendre d'un point A à un point B. Ici, tu nous ponds une petite histoire d'amour bien plaisante. Et d'autres petites choses dont j'ai la flemme de relire mais je sais que ce n'est que du bon, qui rend le tout très plausible. Juste pour ça, tu mérites toute ma gratitude et mon respect. Mec, t'es génial! *tousse tousse* Donc, la 4eme Partie... Complètement changé et... agréable. Voici venir Ume' le Barman Chauve au Grand Coeur. Et là! Tu frappes fort, avec la description d'un quotidien normal pour une personne normale ( ou presque ), en gros, j'aime les descriptions de ce qui semble commun. C'est con, mais ça nous change des récits rocambolesque. Et... Aurais-je parlé trop vite? Une traque aux bandits de bas étage? Au mon Dieu! M.Propre! L’enchaînement des actions est d'une logique implacable, je suis incapable de dire des choses mauvaises la dessus. Bien que je me serais contenté de l'accrochage avec la serveuse et la bande de guignol, le fait de faire monter le récit en intensité est peut-être cliché ( dans le genre où : on s'y attendait ), mais le tout est bien amené et l'on suit le cours de l'eau sans soucis. Et tu conclus ton histoire par une phrase unique qui en jette, comme je les aime. ''Moi Umehoshi Kawakita, vingt-quatre ans, se retrouvait par concours de circonstance patron d'un bar....''



CONCLUSION : Vite vite vite! Nous devons le validé! Oui mon Précieux! Silence! Je réfléchis... Ce n'est pas une décision à prendre à la légère... Mais il nous a écouter mon Précieux! Le sans-cheveux l'a fait! Oh oui! Il l'a fait! Grrrr... Tu as bien raison... Vas-y alors... Oh oui mon Précieux! Nous te VALIDONS, oh oui! Au départ nous voulions lui accordé quelques points mais le travail est trop conséquent! Mon Précieux, nous lui trouvons un total de 2600 PPs au rang de Mage Expérimenté, il le mérite! Mage Solitaire il sera! Oh oui mon Précieux! *tousse, crache et râle* Mon Dieu, que c'est il passé? J'ai validé? Bon... Faisons comme si... Félicitation Ume' o/
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Umehoshi Kawakita [Finis]

Revenir en haut Aller en bas

Umehoshi Kawakita [Finis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Umehoshi Kawakita [Finis]
» Suggestion personnages prédéfinis
» ◁ nuit tu me fais peur, nuit tu n'en finis pas.
» # Fiche Prédéfinis #
» Fiche pour les prédéfinis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HRP :: Les mages :: Personnages pré-créés :: Les PNJs-