FERMETURE DE TNG
1 mois Rp = 3mois réels
Nous sommes actuellement au mois d'octobre x989, sortez vos manteaux d'automne! Prochain changement de mois en juillet.
Suivez-nous !
Hall of Fame
Résultats Printemps 2017
Arno
Rplayeur
Sky
Floodeuse
Stella
Newbie
Namida
Staffeuse
Flame
Voteuse
Sky
Honneur
RSS
RSS



 

Partagez| .

[Abandonné]Comment faire une rencontre qui bouleverse une vie... [PV Natsuko Amaterasu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Flame Honotora

avatar

Féminin Messages : 2053
Date d'inscription : 18/11/2012
Localisation : Dans une prairie fleurie 8D

Feuille du Mage
Surnom: Tiger Blade - [Rapunzel]
Magie: Maîtrise des Flammes
Points de Puissance:
157/1700  (157/1700)


MessageSujet: [Abandonné]Comment faire une rencontre qui bouleverse une vie... [PV Natsuko Amaterasu] Lun 26 Nov 2012 - 21:34


Le soleil déclinait déjà derrière la lande entourant Oark et les premiers réverbères s'allumaient. J'avais décidé de traîner dans la ville, m'ennuyant à mourir à Thunder Night. Normalement, on dirait à une jeune fille qui se balade la nuit dans les ruelles mal fréquenté d'une ville comme Oark que ce n'est pas prudent du tout mais après deux trois victimes, on avait jugé cela inutile. En tout cas, il n'y avait pas un chat et le silence était des plus totale. Enfin... jusqu'à ce que je passe à côté d'une ruelle. J'entendais des gémissements étouffés, quoi de plus normal me diriez vous à cette heure ? ...Je ne crois pas nan. Je m'approchais discrètement de l'endroit et aperçus un voyou plaquant une fille assez jeune contre un mur. Et cette jeune fille essayait tant bien que mal de se débattre. Je comprenais tout de suite la situation et ne réfléchis même pas une seule seconde. Je repérais une caisse près du voyou et furtivement mais aussi rapide que l'éclair, j'appuyais mes mains sur la caisse et envoya mon pied dans la face du maniaque. Il partit s'écraser dans les poubelles, complètement assommé. Je me redressai en jetant un regard mauvais au sale type en "montrant les crocs" puis me tournai vers la victime. Elle était adossée au mur et regardait la rue. Je compris qu'elle cherchait à ne pas me regarder. Pour ne pas me dire merci ? Je ne courais pas après ça. Je lui tendis la main pour qu'elle se relève en disant d'une voix qui se voulait réconfortante :

- Ca va ou tu préfères que je l'handicape définitivement ?

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°







Merchiiii Namida >w<
♥️ Mon tableau ♥️ Mon bébé ♥️

J'ai un magnifique bouquet de 48 roses. Merci les gens ♥️


Dernière édition par Flame Honotora le Mer 9 Juil 2014 - 13:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné]Comment faire une rencontre qui bouleverse une vie... [PV Natsuko Amaterasu] Lun 26 Nov 2012 - 22:23

Belle fin d’après-midi d’automne, un peu fraîche peut-être, mais peut-importe. Natsuko était adossée contre le mur d’un café de la ville. Emmitouflée dans une veste à capuche et couverte d’une écharpe pour cacher une partie de son visage pour ce rendre méconnaissable. Elle commanda un chocolat chaud avant de s’assoir sur un siège. Quand sa commande arriva, elle demanda une serviette au serveur qui partit dans le bâtiment. La jeune fille regarda deux fois à gauche et une fois à droite, but sa boisson chaude, et disparue dans la pénombre d’une ruelle, observant d’un regard vide le serveur déchirer la serviette en papier. Contournant les grands immeubles, elle s’engagea dans un vieil hôtel désaffecté qu’elle utilisait comme refuge. S’allongeant sur un vieux canapé usé, elle regarda un moment le plafond blanc écaillé, essayant de trouver quelques formes logiques dans les fissures. Lassée, elle soupira en se redressant et constata, un peu surprise, que la nuit était tombée. Elle inspecta attentivement la rue, et sorti.

Oark de nuit était effrayant pour bons nombres des honnêtes gens, mais pas pour l’adolescente. Elle qui préférait la pénombre se sentait plus à l’aise. La ville, seulement éclairée par la pâle lueur des lampadaires, lui était plus familière ainsi. Bien sûr, elle était plus dangereuse aussi, mais Natsuko était habituée à ces embrouilles perpétuelles. Elle connaissait presque tous les malfaiteurs de l’ombre, et savait généralement comment les éviter. Elle marchait donc, sur un trottoir, plutôt confiante, quand une main se plaqua sur sa bouche. De toute façon, elle ne voulait pas crier pour alerter quelqu’un, personne ne serai venu, topo habituel. Deux autres hommes d’une vingtaine d’années s’était rapprochés et l’un d’eux avait fini par prendre la gamine par le poignet, lui enlevant la capuche au passage. Un des deux autres l’attrapa par les cheveux puis la plaquèrent contre un mur en brique rouges. Le plus grand, un mec aux cheveux colorés bleus marines s’approcha et lui prit le menton avant de lui mettre un coup de poing dans la mâchoire. Sonnée, un gémissement de surprise lui échappa avant qu’elle n’est pu le réprimer.

« Ne fais pas trop d’histoire, on va bien s’amuser tu vas voir. »

Ses deux comparses pouffèrent derrières lui. Elle grogna, voulant répliquer tout en se débattant. Ses mains, liées par une chaine ne pouvaient plus se mouvoir et la colère se mêla à la peur. Fermant les yeux, elle essaya de taper son agresseur mais sa tête heurta le vide. Déboussolée, elle ouvrit les yeux et vit son assaillent étendu parmi les déchets d’une benne. Elle reporta son regard devant elle, les deux autres étaient partis et une jeune femme rousse se tenait à deux pas d’elle. Tournant violemment la tête pour ne pas croiser le regard de la rouquine, Natsuko dissimula une larme solitaire. Elle savait qu’elle n’arriverait pas à dire merci, et pourtant, elle le pensait. Elle pensait aussi qu'elle aurait put s'en sortir comme à chaque fois...

« Ca va ou tu préfères que je l'handicape définitivement ? »

« Ça va, je penses qu’il a eu sa dose, mais si tu veux faire mumuse, je vais pas t’en empêcher. »
Revenir en haut Aller en bas

Flame Honotora

avatar

Féminin Messages : 2053
Date d'inscription : 18/11/2012
Localisation : Dans une prairie fleurie 8D

Feuille du Mage
Surnom: Tiger Blade - [Rapunzel]
Magie: Maîtrise des Flammes
Points de Puissance:
157/1700  (157/1700)


MessageSujet: Re: [Abandonné]Comment faire une rencontre qui bouleverse une vie... [PV Natsuko Amaterasu] Mar 27 Nov 2012 - 20:09

Elle me répondit simplement d'une voix fière :

- Ça va, je pense qu’il a eu sa dose, mais si tu veux faire mumuse, je vais pas t’en empêcher.

Je ne pus m'empêcher de pouffer. Dans le genre j'me-la-joue-pour-pas-admettre-que-je-t'en-doit-une, cette petiote était un as ! Mais je ne dis rien, mon regard étant assez explicite. Je lui répondis toujours en rigolant :

- J'aimerais bien mais ça ne servirait à rien.

Je l'aidais à se relever -qu'elle veuille de mon aide ou non- et rejetai un oeil au c****rd. Il était toujours assommé, les larmes aux yeux. Pathétique. Et ça se croit beau et fort ! Vraiment j'hésitai à lui refaire entièrement le portrait. je me contentai juste de prendre un sac poubelle et de lui vider sur la tête. Puis je me retournai vers l'adolescente et lui dit :

- Allez je te raccompagne chez toi.

Et j'ajoutai d'une voix sans appel :

- Et aucune contestation possible ! Je te suis.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°







Merchiiii Namida >w<
♥️ Mon tableau ♥️ Mon bébé ♥️

J'ai un magnifique bouquet de 48 roses. Merci les gens ♥️
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné]Comment faire une rencontre qui bouleverse une vie... [PV Natsuko Amaterasu] Mar 27 Nov 2012 - 21:25

Encore assise contre le goubron froid, son visage se figea, consciente que son ton avait trahit sa pensée. En rogne contre elle-même, elle détourna à nouveau les yeux de la jeune femme rousse. Le pauvre truand essayait fébrilement de sortir des sacs en plastique mais ne réussit qu’à arracher la toile, déversant le contenu sur ses vêtements qui paraissaient hors de prix. Il finit par ne plus bouger, callé entre des conserves et des emballages de pizza. Un pouffement derrière elle lui fit tourner la tête, la rouquine la regardait en souriant, à la limite de rire à plein poumons. Cela irrita un tantinet la jeune fille mais elle n’en fit rien.

« J’aimerais bien mais ça ne servirait à rien. »

L’adolescente était de cet avis, pour avoir rencontré bon nombre de fois ce genre de personne, elle savait que les raisonner ne servirait à rien, pire, voir des femmes enrager sur leur compte les encourageait à continuer, encore plus cruellement… Soupirant, elle se cramponna tant bien que mal au bras de sa sauveuse qui voulait la relever. Ôtant ses chaines, elle tourna ses deux poignets plusieurs fois et épousseta ses vêtements. Automatiquement, elle remit sa capuche en rejetant sa chevelure vert bleu an arrière. Pendant ce temps, son interlocutrice était allée vider un sac poubelle plain de… bouillie sur la tête bleu du jeune homme. Quand elle se retourna, l’adolescente regardait dans sa direction sans la voir.

« Allez, je te raccompagne chez toi. Et aucune contestation possible ! Je te suis. »

La jeune fille secoua la tête en la dévisageant avant de comprendre. Elle regarda la ruelle d’un air sombre. Elle aurait très bien pu dormir ici, toute la ville était son chez-elle. Elle adressa un sourire sans joie à la mage en soupirant de plus belle. D’une voix monocorde, elle prononça les mots qu’elle ne disait presque jamais. En montrant l’immeuble d’en face du menton en articulant :

« J’ai pas de chez moi, sauf l’hôtel là-bas. »
Revenir en haut Aller en bas

Flame Honotora

avatar

Féminin Messages : 2053
Date d'inscription : 18/11/2012
Localisation : Dans une prairie fleurie 8D

Feuille du Mage
Surnom: Tiger Blade - [Rapunzel]
Magie: Maîtrise des Flammes
Points de Puissance:
157/1700  (157/1700)


MessageSujet: Re: [Abandonné]Comment faire une rencontre qui bouleverse une vie... [PV Natsuko Amaterasu] Mer 28 Nov 2012 - 14:38

L'adolescente me regarda en clignant des yeux, comme si je venais de parler en martien. Elle jetai un oeil autour d'elle, à l'intérieur de la ruelle. Moi j'avais peur de saisir. Elle tourna la tête vers moi et m'adressa un sourire triste, crispé et forcé et d'une voix sans vie, me dit en m'indiquant d'un mouvement du menton l'hôtel en face :

- J’ai pas de chez moi, sauf l’hôtel là-bas.

J'avais donc bien deviné. Mais mes yeux ne purent s'empêcher de s'écarquiller. Comment pouvez-t-on laisser une adolescente de son âge dans la rue ? Je savais que le monde était rempli de sa**t sans nom mais à ce point... Je me repris et en haussant les épaules, lui dit purement et simplement :

- Alors tu viens chez moi.

Je ne savais pas s'il était permis que des personnes extérieures s'invitent dans nos chambres à Thunder Night, mais de toute façon je m'en fichais éperdument. Le maître me sermonnait assez souvent par rapport à mon indiscrétion, alors un peu plus, un peu moins... Et puis, si on continuait à m'énerver, j'allais taper dans le tas, et tant pis si c'est quelqu'un qui faut pas qui prend. Comme je voyais la jeune fille restait immobile, j'ajoutai d'une voix qui commençait à perdre patience :

- Arrête de faire ta tronche de lard et suis-moi. Je refuse de te laisser seule dehors. Même si c'est ce que tu as fait jusqu'à présent. Et s'il faut que je t'amène par les cheveux, je le ferais.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°







Merchiiii Namida >w<
♥️ Mon tableau ♥️ Mon bébé ♥️

J'ai un magnifique bouquet de 48 roses. Merci les gens ♥️
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné]Comment faire une rencontre qui bouleverse une vie... [PV Natsuko Amaterasu] Dim 2 Déc 2012 - 13:02

Dans un premier temps, la jeune fille ne comprit rien à la situation. Elle avait failli se faire violer, la rouquine l’avait sauvée, l’imbécile gisait parmi les ordures ménagères et pour finir, la jeune femme lui avait ordonné de venir chez elle. WTF ?! Elle essayait de remettre en place ‘effet en donnant un sens à chacune des actions déroulée. Elle n’était plus habituée à évaluer des situations sous différente facette depuis… Son autre vie. Elle cherchait des yeux quelque chose à quoi se raccrocher avant d’abandonner et de tourner son regard turquoise vers sa sauveuse qui la semblait en train de réfléchir, comme si il y avait une faille à son propre plan. Elle finit même par esquisser un minuscule sourire avant de prendre un visage un peu plus dur, comme si elle voulait taper une dizaine personnes en même temps. L’adolescente frissonna avant que la mage n’ajoute d’une voix impatiente et sans équivoque :

« Arrête de faire ta tronche de lard et suis-moi. Je refuse de te laisser seule dehors. Même si c'est ce que tu as fait jusqu'à présent. Et s'il faut que je t'amène par les cheveux, je le ferais. »

La jeune fille tourna frénétiquement la tête. Elle ne pouvait pas quitter ce « monde ». Elle n’en connaissait pas d’autre et depuis deux ans, elle s’était habituée à cette misère. Puis si elle refaisait surface, les gens sauraient qu’elle faisait partie de la famille de la multinationale Amaterasu. En plus, on avait vu des articles par vingtaines avec sa photo quand son père l’avait exilé… C’était même étrange que la jeune rousse en face ne la reconnaisse pas. Natsuko recula de deux pas en fronçant les sourcils.

« Je ne peux pas accepter, je n’aime pas le contact avec les gens et surtout, on ne se connait pas, je vous connais que depuis 15 minutes, je sais même pas qui vous êtes. »



Dernière édition par Natsuko Amaterasu le Lun 15 Juil 2013 - 14:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Flame Honotora

avatar

Féminin Messages : 2053
Date d'inscription : 18/11/2012
Localisation : Dans une prairie fleurie 8D

Feuille du Mage
Surnom: Tiger Blade - [Rapunzel]
Magie: Maîtrise des Flammes
Points de Puissance:
157/1700  (157/1700)


MessageSujet: Re: [Abandonné]Comment faire une rencontre qui bouleverse une vie... [PV Natsuko Amaterasu] Dim 2 Déc 2012 - 19:51


L'adolescente ne semblait pas du tout disposée à me suivre. Elle secoua la tête comme une enfant et se mis à reculer, les sourcils froncés :

- Je ne peux pas accepter, je n’aime pas le contact avec les gens et surtout, on ne se connait pas, je vous connais que depuis 15 minutes, je sais même pas qui vous êtes.

Je suis le père noël tu vois, je veux te découper en morceaux juste après t'avoir sauver. Je levai les yeux au ciel. La situation commençait vraiment à devenir ridicule et je n'étais pas réputée pour ma patience. J'avançai vers elle et empoignai une de ces couettes quand j'entendis un gros bruit non identifié. Je regardais la jeune fille qui commençait à virer au rouge tomate et je pouffais. La faim, c'est la meilleure des maladie ! Je lui dis en essayant une larme qui perlait au coin de mon yeux :

- Si mademoiselle est trop méfiante pour venir chez moi, elle peut au moins aller manger un morceau. Allez, je t'invite.

En même temps, je la vois mal pouvoir se payer  un resto. Elle me suivit sans faire d'histoire, la faim est vraiment le meilleur des arguments. Enfin après quelques minutes de marche, nous étions assises à une table d'un des rares restaurants ouvert la nuit et nous mangions... moi normalement et elle goulûment. Sauf qu'à un moment, je fis tomber mon verre sur le sol et me coupai avec un éclat. L'adolescente me prit le doigt pour regarder et... la coupure s'est refermée avec une sensation de chaleur et... beaucoup de picotement. Je clignais des yeux, tout comme elle, en essayant de ne pas grimacer, puis je lui dis :

- Ca, c'est de la magie de guérison ou je ne m'y connais pas.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°







Merchiiii Namida >w<
♥️ Mon tableau ♥️ Mon bébé ♥️

J'ai un magnifique bouquet de 48 roses. Merci les gens ♥️
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné]Comment faire une rencontre qui bouleverse une vie... [PV Natsuko Amaterasu] Lun 15 Juil 2013 - 14:54

Pff, de toute façon, ça servait plus à rien de taper la discut’, la rouquine était aussi bornée que son interlocutrice… Natsuko allait se retourner pour partir, sans demander son reste, quand une pression sur le côté droit de sa tête l’en empêcha. Non mais elle l’a retenait par les cheveux là ? Elle avait vraiment la tête du chien en laisse ? Elle avait pas besoin d’un chaperon, elle s’en était toujours bien sortie seule, alors lâche. C’pas possible ça, même plus le droit de vivre en pouilleuse tranqui- C’tait quoi ça ? Un tremblement de terre ? Ah non, ça venait d’elle, de son ventre. Miiiiiince, c’est vrai qu’elle avait rien bouffé depuis trois jours… Elle tourna violement la tête pour cacher le rouge qui lui montait aux joues, elle rivaliserait bien avec une pivoine avec ce coup de chaud aux pommettes… Heureusement, ses cheveux et l’ombre de la ruelle seulement éclairé par un demi-néon cassé dissimulaient bien ces taches de gêne. Résignée, l’ado se tourna vers la mage, les yeux bien fixer sur le magnifique sol en goudron, tellement plus intéressant. C’est vrai que regarder quelqu’un se moquer de vous, c’est tellement drôle, ahah.

« Si mademoiselle est trop méfiante pour venir chez moi, elle peut au moins aller manger un morceau. Allez, je t'invite. »

Gné ? Un resto’ ? Elle avait vraiment la tête à aller dans un resto’ ? Déjà qu’elle était fichée dans les trois-quarts des café-resto’ d’Oark pour cause de "consommation impayée"… Oui, bah quand on à faim et pas d’argent en même temps. C’est la loi d’là jungle, seuls les plus malins et les plus féroces s’en sortent, et pour les autres, comme un serveur qui s’est fait avoir, tant pis. Mais enfin, elle pouvait pas dire non, elle sentait que son ventre prenait le dessus sur sa raison, et que même si elle avait refusé l’offre, son estomac auraient commandait à ses jambes de la suivre. Elle n’était pas encore trop connu dans se resto’, et la serveuse à qui elle avait fait payer 19J n’avait pas l’air d’être là à cette heure. Gênée au milieu des gens, la bleutée ne savait pas trop quoi faire de ses mains. Vas-y que je me recoiffe sous ma capuche, vas-y que je vérifie si j’ai pas déranger ma capuche, vas-y que j’essaye vainement de cacher une mèche bleue rebelle… Au point où elle en était, elle sentait presque chaque regards sur elle.

Quand le serveur lui tendit une carte, elle l’a fit tomber, renouvelant un peu sa couleur bordeaux qui allait finir incrustée sur le haut de ses joues. Elle la ramassa et la posa devant elle, sans l’ouvrir. Elle prendrait la même chose que la jeune femme, moins la boisson, pour pas faire trop morfale. En attendant, elle pianoter sur le menu en carton plastifié du bout des doigts, ou l’hypothèse de l’existence d’ongle long était toute relative. Elle ne regardait pas son ainée  dans les yeux, parce qu’elle savait qu’elle n’arriverait ni à le soutenir, ni à engager une vraie conversation bien longtemps.

Quand les deux assiettes de salades arrivèrent, Natsuko mangea d’abord timidement, avant de se jeter dans son plat, c’état trop bon ! Petite, elle détestait tous ce qui avait de près ou de loin rapport avec un végétal, mais là, elle aurait pus avaler une ratatouille (le plat qu’elle n’arrivait jamais à garder plus de 5 minutes dans son ventre avant.). Trop occuper à engloutir ses tomates, elle ne remarqua pas de suite que son hôte avait fait tombé son verre. Elle se leva et s’approcha d’elle. Apparemment, elle avait essayé de ramasser un bout de verre à main nu, c’est malin… Elle s’agenouilla devant son doigt ensanglanté et le prit délicatement. Elle allait attraper sa serviette pour nettoyer, mais le temps de regarder la table pour récupérer celle-ci et refixer la phalange, la blessure avait disparue. Il ne restait plus que du sang déjà sec. La jeune fille sursauta et se raccrocha à la table, qu’est-ce qui  venait de se passer encore ? C’est la 3eme fois en un mois que des blessures paraissent et disparaissent juste devant ses yeux…

« Ca, c'est de la magie de guérison ou je ne m'y connais pas. »

Elle la regarda, d’abord apeurée, puis dubitative. Elle, mage ? Manquerait plus que ça. C’était juste la pauvre excuse que son père avait utilisée pour la virer du foyer familial, elle n’avait pas de pouvoirs magiques. Puis, après se l’être répéter dans sa tête, elle esquissa un sourire, et ria, pas trop fort, mais d’un rire un peu moqueur sans être méchant. Elle serra le pendentif de son frère contre elle, mécaniquement. Comme si c’était possible d’avoir des pouvoirs comme ça, du jour au lendemain. Et puis quoi encore ? Elle se releva, agrippant sa main, libre à la nappe.

« De la magie ? N’importe quoi ! J’suis pas une mage, j’suis juste une fille des rue, pas un toutou fidele qui obéit aux ordres et qui risque sa vie tout le temps. Puis je serais la première à le savoir si j’avais des pouvoirs, tu penses pas ? »
Revenir en haut Aller en bas

Flame Honotora

avatar

Féminin Messages : 2053
Date d'inscription : 18/11/2012
Localisation : Dans une prairie fleurie 8D

Feuille du Mage
Surnom: Tiger Blade - [Rapunzel]
Magie: Maîtrise des Flammes
Points de Puissance:
157/1700  (157/1700)


MessageSujet: Re: [Abandonné]Comment faire une rencontre qui bouleverse une vie... [PV Natsuko Amaterasu] Mar 16 Juil 2013 - 17:01


La jeune fille aux longs cheveux turquoise avait l'air terrifiée. J'avais du mal à cerner ce qui se passait sous sa caboche d'adolescente. Elle n'avait pas l'air d'être habituée à sa magie. Non, ce n'était pas ça... On aurait plutôt dit qu'elle ne comprenait pas ce qu'il se passait. Si tel était le cas, voir des blessures guérir comme ça, ça devait être perturbant pour quelqu'un qui n'a pas grandi dans cette culture. Je relevai les yeux vers elle, et la vit en pleine réflexion. Est-ce qu'elle aussi réfléchissait à la même chose que moi ? Son regard trahissait son sentiment d'être complètement perdu. Il lui fallait quelqu'un pour contrôler sa magie, et pouvoir s'y habituer, c'était la meilleure chose à faire dans son cas. J'ouvris la bouche pour lui en faire part, mais je fus coupé par des éclats de rire. Voilà qu'elle riait à n'en plus pouvoir maintenant. Les gens autour de nous nous regardaient avec des yeux ronds, surtout la bleu. Ils devaient la prendre pour une schizophrène, elle qui avait passé tout le reste du repas à se faire la plus invisible possible, ne manquant pas quelques petites maladresses d'ailleurs... Je me tournai légèrement vers eux, et leur lançai un long regard noir, sous-entendant de se mêler de ce qui les regardait. Je reportai mon attention sur l'adolescente et remarquai qu'elle agrippait un pendentif qu'elle portait autour du cou. C'était un geste qu'on pourrait penser anodin, mais je connaissais ces réflexes. Cette petite avait un plus gros passé qu'on ne pouvait le soupçonner, j'en étais persuadée. Elle agrippa la nappe, petite geste trahissant son irritation et une certaine montée de colère.

- De la magie ? N’importe quoi ! J’suis pas une mage, j’suis juste une fille des rues, pas un toutou fidèle qui obéit aux ordres et qui risque sa vie tout le temps. Puis je serais la première à le savoir si j’avais des pouvoirs, tu penses pas ?

Je la fixai droit dans les yeux, complètement neutre. J'étais trop fière pour supporter qu'on critique mon mode de vie, mais par cette même fierté, je n'allais pas répondre à la provocation d'une gamine. Comme si j'avais pas assez à faire qu'il fallait encore que je m'occupe d'une ado avec un fort esprit de contradiction. Bon d'accord, sur ce point j'avais pas trop à dire. Je ne pus retenir un petit sourire en coin en pensant à Master Celcius. Je comprenais un peu ce que je devais lui faire subir.

- C'est bon ? T'as fini ta crise ?

Je n'avais pas dit ça de manière méchante, ni de manière gentille non plus. Dans son état, je pouvais lui dire tout ce que je voulais, elle allait se braquer et ne pas m'écouter. Et j'étais pas connue pour être patiente. En plus, je me demandai pourquoi je faisais ça, moi qui ne me mêlait pas des affaires des autres normalement. Mais cette petite m'avait l'air... abandonnée... seule. Elle en était même devenue un peu sauvage. Je me revoyais après le départ de mes parents, et je ne voulais pas la laisser comme ça. La guilde m'avait en quelques sortes sauvée, et je voulais faire la même chose pour elle. C'est que je devenais altruiste et sentimentale moi maintenant. A force de la fixer comme je le faisais, l'adolescente se calma et se rassit, en regardant ses chaussures.

- Je peux t'assurer que ce que tu viens de faire, c'est de la magie de guérison. Surtout que je l'ai senti passer... Tu es une mage, et tu fais ce que tu veux de ta magie, personne ne va t'obliger à quoi que ce soit.

Il restait un dernier point que je n'avais pas abordé. Et pour cause, il m'intriguait moi aussi. Je connaissais mes pouvoirs depuis toute petite, et la magie avait toujours fait partie de mon quotidien. Mais elle, elle semblait vraiment ne pas savoir d'où elle la tenait. Je réfléchis un moment, il devait bien y avoir une explication logique... Mais oui bien sûr !

- Un lacrima. C'est de là que doit venir ta magie, si elle n'est pas naturelle.

J'en avais entendu parler au cours de quelques missions, et on relatait certains faits dans des bouquins. J'avais toujours trouvé ça ignoble de créer un mage artificiellement. La magie vient du coeur, pas d'une pierre. Mais une dernière chose restait à éclaircir. D'où pouvait donc venir ce lacrima, si elle-même n'en connaissait pas l'existence ?

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°







Merchiiii Namida >w<
♥️ Mon tableau ♥️ Mon bébé ♥️

J'ai un magnifique bouquet de 48 roses. Merci les gens ♥️
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné]Comment faire une rencontre qui bouleverse une vie... [PV Natsuko Amaterasu] Mer 17 Juil 2013 - 14:42

Pourquoi elle l’a fixait comme ça ? Elle avait dit un truc qui fallait pas ? Et puis tant pis… Elle disait encore ce qu’elle voulait, que ça plaise ou pas à l’autre tête rousse. Non mais c’est vrai quoi ! Pourquoi serait-elle mage ? Ses parents avaient pas de pouvoirs, c’est sur, et il parrait que c’est héréditaire, donc CQFD, elle avaient pas de pouvoir. Peux être que la blessure était minuscule, et qu’on pouvait pas la voir sous le sang sec. Pourquoi ça serait elle hein ? Nat’ fixa la rouquine un moment, sauf qu’elle aussi la regardait, et elle ne semblait pas vouloir céder à une gamine. Tant mieux, l’ado non plus ne comptait pas abdiquer. La mage semblait réfléchir, mais elle semblait surtout vexée. Elle croyait quoi, qu’elle allait dire que oui, elle devait avoir des pouvoirs magiques, exactement, elle s’y attendait pas du tout, c’trop génial ! Non, non. Ca c’est bon dans Harry Potter, ou Gigi la sorcière, là on était dans le vrai monde, et les gens avaient pas des pouvoirs comme ça, du jour au lendemain, ils laissaient avec, grandissaient dans des familles où on leur apprenait à quoi ça servait, etc. Elle, elle était née dans une famille de pro-normaux, où la magie et une tare. À un moment, la jeune fille cru apercevoir un sourire sur le visage fermé de Flame. C’est très drôle, effectivement, d’ailleurs, elle se retenait de rire depuis tout à l’heure.

La mage enchaîna avec deux petites phrases. La dentelle, c’pour les fillettes d’abord, alors prends-toi ça dans les dents salle gosse ! Nat écarquilla les yeux. Cette phrase avait beau avoir été prononcée sens sentiments particuliers, elle n’était pas anodine, et elle ne reflétait vraiment pas une bonne attention. La gamine fronça les sourcils, en fixant la rousse, encore. Elle serrait la nappe plus fort encore, jusqu’à ce que ses phalanges lui fassent mal. Elle avait rien demandé elle ! Elle était très bien dans son train-train de pouilleuse, si c’est juste pour la remballer, laisse-la là, elle peut se débrouiller hein. Le regard presque glacial, teinté d’une pointe d’énervement était toujours accroché à la mage, et une envie encore plus forte de ne pas lâcher prise en premier bourdonna dans sa tête. Elle ne savait pas trop pourquoi, mais elle commençait vraiment à être énervée. Mais bordel, y avait aucune raison ! Si ça se trouvait, elle avait vraiment des pouvoirs et elle se montait le chignon pour rien, juste à cause de son esprit de contradiction à trois joyaux ! En même temps qu’elle s’auto-résonnait, même si elle était toujours pas d’accord avec elle-même, elle vit un éclair de compassion dans les yeux de sa sauveteuse. Bizarrement, une grande partie de son énervement tomba, et ses yeux décrochèrent, rabaissant son regard à ses pieds.

« Je peux t'assurer que ce que tu viens de faire, c'est de la magie de guérison. Surtout que je l'ai senti passer... Tu es une mage, et tu fais ce que tu veux de ta magie, personne ne va t'obliger à quoi que ce soit. »

Une mage… Mais… Non, elle ne pouvait pas être une mage, elle ne pouvait pas faire de la magie ! Elle l’aurait su ! Ou pas… ? Elle ne savait plus… En tout cas, elle avait déjà une certitude, la rousse, elle était bien une mage. Sinon, qu’elle mérite elle aurait à harceler une pauvre fille des rues ? Elle avait l’air si sure d’elle en plus… Et pourquoi préciser que, si elle était bien mage, ses pouvoirs n’étaient qu’à elle ? Non, décidément, tout ça était bien trop compliqué pour elle. Allez, à tout les coups, c’est un cauchemar, elle va s’réveiller dans son hôtel miteux, peut-être par terre, sur la moquette limée, en explosant de rire d’avoir put rêver un truc pareil. Dans le bénéfice de doute, elle essaya quand même de se pincer, au cas où. Aïe, ça pique. Mince ! Elle était pas endormie ? Mais… C’est quoi toute cette histoire ? Sa tête commençait à lui tourner, elle avait du mal à comprendre tout ça, elle était quoi au final ? Sa main lâcha son collier pour se poser elle aussi sur la table, elle manquait un peu d’équilibre, là tout de suite… En plus, elle ne pouvait même pas trouver de réconfort quelque part, regarder Flame, ça l’enfoncerait, regardait les autres… La blague. Alors faut faire quoi là ? Partir en courant ? Commencer à pleurer parce que t’as peur de c’qui va arriver maintenant ? Répéter un plomb ? Tout oublier et l’envoyer balader ? Tellement d’options… Avant qu’elle est put choisir quel action exécuter, la rouquine, le visage éclairé, semblait avoir fait une grande trouvaille, se qui fit frissonner la bleue. Encore une nouvelle étrange sur elle ?

« Un lacrima. C'est de là que doit venir ta magie, si elle n'est pas naturelle. »

Quoi, on pouvait être mage, même sans être né comme ça ? Et c’est quoi une lacrima au juste ? Soudain, un flash. Elle, étendue par terre en larme, près de son frère, s’approchant doucement d’elle. Frissonnante, elle n’arrivait pas à parler, et puis soudain, le noir. Elle avait du mal à respirer et sa poitrine était atrocement douloureuse. Au bout de quelques minutes, elle avait voulu crier, et si la lumière était pas revenue à ce moment, elle l’aurait surement fait. Elle était assise par terre, la nappe encore coincée entre ses doigts. Les assiettes et les couverts autours d’elle. Mais… Non, son frère aurait pas put faire ça… Pourquoi l’aurait-il transformée en mage ? Il l’a détestait… Pour lui, c’était un handicap de recevoir des pouvoirs ? Ou alors, ils voulait juste la blesser ? Sa cicatrice sur la poitrine était bien une preuve, mais… Pourquoi ? Elle se releva époussetant sa veste, n’osant même pas relever la tête. Cette fois, c’était certain, pas une personne ne la regardait pas. Elle lança un regard complètement neutre à la mage, avant de partir à pas rapide. Elle ne voulait pas rester là, au milieu de tout ces gens. De toute façon, la rousse allait la suivre, juste le temps de payer l’addition et elle serait là. Elle manquait d'air. Arrachant presque sa capuche, elle accéléra la cadence. Elle s’adossa derrière un arbre, espérant sans grande conviction de pouvoir se cacher. Y a des jours, faudrait pas se lever…
Revenir en haut Aller en bas

Flame Honotora

avatar

Féminin Messages : 2053
Date d'inscription : 18/11/2012
Localisation : Dans une prairie fleurie 8D

Feuille du Mage
Surnom: Tiger Blade - [Rapunzel]
Magie: Maîtrise des Flammes
Points de Puissance:
157/1700  (157/1700)


MessageSujet: Re: [Abandonné]Comment faire une rencontre qui bouleverse une vie... [PV Natsuko Amaterasu] Mer 17 Juil 2013 - 18:48


Je levai les yeux vers la jeune fille. Elle avait le regard dans le vague et fixai la table comme si elle pouvait voir à travers. J'essayai de la comprendre, je venais en quelques sortes de briser son monde et ses convictions. Elle devait repartir de zéro à présent, et je savais que c'était tout sauf facile, et seule encore moins. Bizarrement, son cerveau sembla tilter après avoir parler du lacrima. Elle avait les yeux écarquillés. Elle venait de comprendre quelque chose, ou de connecter un fait à ce que je venais de dire. Mais quoi ? En tout cas, l'origine de ce lacrima ne lui était pas inconnue, elle ne savait simplement pas de quoi il s'agissait exactement à l'époque. Enfin, tout cela n'était que des suppositions, je pouvais me tromper. Je sentis une pression sur la nappe, et j'eus juste le temps de lever les coudes que l'adolescente tomba à terre, à genoux, emportant avec elle tout ce qu'il se trouvait sur la table. Et qui c'est qui va payer les dommages ? C'est bibi, pour pas changer. Tout le monde nous regardait avec des têtes de poissons, et mon regard noir ne suffirait sûrement pas pour les faire dégager. Surtout que le patron du resto se la ramenait déjà... Et voilà que la bleue se relevait l'air sombre. Elle va quand même pas... Et ben si. Elle était parti en courant, me plantant là avec des gens pas content sur les bras. Qu'elle est mignonne cette petite... Bon, je laissais l'argent de l'addition sur la table et lançai au propriétaire du restaurant d'envoyer la facture de réparation à Thunder Light. Je sentais que j'aurais droit à un Master Celcius pas content en rentrant... Vaudrait peut-être mieux pour moi que je vive dans la rue, comme la petiote... Je secouai la tête, et ouvris les portes battantes. C'est qu'elle était parti loin la gamine ! Mais heureusement pour moi, des cheveux turquoises, ça se repère à trente bornes à la ronde. Elle était adossée à un arbre, et rien qu'à voir son visage, on pouvait dire qu'elle était à deux doigts de pleurer. Je m'approchai doucement d'elle et posai ma main sur son épaule, ce qui eu pour effet de la faire sursauter.

- Allez, petite, je suis sûre que t'es beaucoup plus mignonne quand tu souris !

Je lui fis un sourire de trois kilomètres pour appuyer mes propos. Quand on est un mage, on est pas fait pour être seul, surtout quand on a des pouvoirs de guérison. Je la regardai et vis dans ses perles bleues écarquillées une peur profonde. C'était donc ça, elle était vraiment perdue, et elle avait peur de ça. C'était prévisible, maintenant que j'y pensais. Je ne réfléchis pas, et pris la jeune fille aux cheveux turquoises dans mes bras.

- Tu n'as pas à avoir peur. Avoir des pouvoirs de guérison fait de toi quelqu'un de formidable.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°







Merchiiii Namida >w<
♥️ Mon tableau ♥️ Mon bébé ♥️

J'ai un magnifique bouquet de 48 roses. Merci les gens ♥️
Revenir en haut Aller en bas

Ryû Kôki

avatar

Masculin Messages : 531
Date d'inscription : 01/04/2013
Localisation : dans son hamac au bord du lac, un livre dans les mains

Feuille du Mage
Surnom: Red Lightning
Magie: Dragon Slayer de la Foudre
Points de Puissance:
966/1100  (966/1100)


MessageSujet: Re: [Abandonné]Comment faire une rencontre qui bouleverse une vie... [PV Natsuko Amaterasu] Ven 21 Fév 2014 - 17:59

up ?

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°




Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Abandonné]Comment faire une rencontre qui bouleverse une vie... [PV Natsuko Amaterasu]

Revenir en haut Aller en bas

[Abandonné]Comment faire une rencontre qui bouleverse une vie... [PV Natsuko Amaterasu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Comment faire un escalier ?
» [TUTO] Comment faire des arbres
» comment faire une haie ?
» Comment faire un rp ?
» Comment faire une bourde [PV : RUBY]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ancienne disposition :: Oak-