FERMETURE DE TNG
1 mois Rp = 3mois réels
Nous sommes actuellement au mois d'octobre x989, sortez vos manteaux d'automne! Prochain changement de mois en juillet.
Suivez-nous !
Hall of Fame
Résultats Printemps 2017
Arno
Rplayeur
Sky
Floodeuse
Stella
Newbie
Namida
Staffeuse
Flame
Voteuse
Sky
Honneur
RSS
RSS



 

Partagez| .

[Abandonné]Rencontre avec un Vagabond [PV Taranis Amarantha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: [Abandonné]Rencontre avec un Vagabond [PV Taranis Amarantha] Mer 15 Juil 2015 - 17:24



L’astre du jour émergeait lentement de l’horizon, nous surprenant durant notre trajet de retour. Notre voyage jusqu’à la ville d’Era s’était avéré particulièrement intéressant et riche en informations. Mon informateur ne m’avait pas fait déplacer pour rien, et heureusement pour lui… Je n’aimais pas vraiment payer l’incompétence. Pour le coup ce n’était pas le cas, en effet, il m’avait peut-être trouvé ma première recrue. J’insiste sur le « peut-être », sortir l’individu en question de sa situation actuelle n’avait rien de simple et je ne pouvais être sûr que mon offre l’intéresserait. Cependant, je devais le tenter au vu de ses dernières actions. Il m’avait fallu plusieurs jours pour repérer les lieux et définir un plan d’action digne de ce nom. Dire que l’endroit était bien gardé serait un euphémisme. Heureusement pour moi, je ne comptais nullement passer en force. Le suicide ne m’avait jamais tellement attiré. Ainsi, j’avais passé mon temps à observer les va-et-vient du personnel, essayant de trouver une faille par laquelle m’infiltrer. J’avais également passé de longues soirées à boire, ou plutôt à faire boire le personnel en question. Et je n’avais pas perdu mon temps-là non plus, la douce caresse de l’alcool avait fini par délier les langues, m’offrant de ce fait les renseignements manquants pour échafauder ma stratégie. Malgré tout ceci, pénétrer dans la prison du conseil allait nécessiter quelques préparations…

Il allait certainement me falloir encore quelques semaines pour être fin prêt. Après ce délai, si des imprévus ne venaient pas contrarier mon planning, il serait temps pour moi de passer de la théorie à la pratique. Ma première action touchant une des grandes institutions de ce royaume, et si je faisais bien mon boulot, personne ne se rendrait compte de rien. La lente descente d’Aelys me sortit finalement de mes pensées, enfin de retour à la maison… Mon amie se posa délicatement sur la plateforme aménagée en haut de notre repère et je déchargeai rapidement mes affaires pour les placer dans un coin avant de retourner vers Aelys. Celle-ci se lova autour de moi et s’endormit sans plus attendre, le voyage avait été long et la fatigue semblait avoir eu raison d’elle. Et il en était de même pour moi, sa lente respiration me berça et eut raison de ma dernière résistance. Mon sommeil fut ponctué de nombreux rêves en rapport avec mon action prochaine. Il faut croire que même les bras de Morphée ne pouvaient empêcher mon cerveau de tourner. Et c’était tant mieux ! A mon réveil, je détenais enfin la solution qui m’échappait la veille. Je fis mon possible pour ne pas déranger le sommeil de mon amie, il lui faudrait en effet encore une bonne journée pour récupérer entièrement, et je disparus à l’intérieur de mon antre. Je me précipitai sur mon carnet le plus proche pour griffonner le nom des plantes qui m’était revenu durant mon repos. Certaines d’entre elles poussaient dans ma forêt, mais pour d’autres, il me faudrait retourner parcourir les montagnes.

Voilà un poison qui risquait de prendre un peu de temps si je ne voulais pas le louper. Surtout que le rater signifiait tuer l’homme que je voulais recruter. Ce serait une erreur des plus gênantes… Cependant, une autre action m’attendait pour la soirée, ma tournée à Shirotsume ne pouvait souffrir aucun retard, alors il était temps de me mettre en route. Je remontai sur la plate-forme pour prévenir Aelys, mais celle-ci daigna tout juste soulever une paupière pour me signifier qu’elle avait compris. Puis après une brève toilette et un changement vestimentaire, plus que nécessaire au vu de l’odeur, je me mis en route. Sac remplit de remèdes en tous genre, ainsi que de mon vêtement d’anonymat, sur le dos. Couteaux courbes dissimulés sous mon kimono, au creux de mes reins. Et ceinture pleine de graines d’apparences inoffensives, surtout dans les mains d’un simple herboriste. J’étais fin prêt à assumer mon petit boulot de couverture. Loin d’être une besogne désagréable, j’aimais ces tournées. Elles me permettaient de garder les pieds sur terre tout en discutant avec des personnes auxquelles je m’étais attaché au fil du temps. Ajouté à cela, la satisfaction de pouvoir aider des gens dans le besoin, et vous aurez tout. Bien que plus lent à pied qu’avec Aelys, il ne me fallut guère longtemps pour atteindre ma destination. Et je fus rapidement accueilli par une jeune femme qui semblait pressée de me voir arriver. Elle se précipita en courant dans ma direction, tout en baragouinant des paroles incompréhensibles.




 
▬  Doucement, je ne comprends rien, reprenez votre souffle et recommencez lentement.


Je lui emboîtai le pas pendant qu’elle reprenait difficilement sa respiration à grands renforts de quinte de toux. Il ne me semblait pas avoir déjà vu la jeune femme lors de mes dernières tournées, sûrement une personne de passage… A moins qu’elle n’habite les environs sans venir en ville très souvent. Cela importait peu somme toute, simple curiosité de ma part. Toujours est-il que je gardai le silence jusqu’à ce qu’elle puisse enfin me faire part de son trouble.



 
▬  Mari… Blessé… Carminocéros… Ventre…


Je comprenais mieux à présent son empressement à me trouver. Une telle blessure aurait pu le tuer sur le coup. Les Carminocéros, bien que pacifistes dans la plupart des cas, ne faisaient pas dans la dentelle lorsqu’ils se sentaient en danger ou étaient dérangés au mauvais moment… Il nous fallut encore quelques instants pour arriver jusqu’à l’auberge du village où l’homme était allongé en travers d’une table. Je fis un signe au responsable de l’établissement –que je commençais à bien connaitre- pour qu’il fasse reculer les éternels badauds attirés par la moindre goutte de sang versée… Je soulevai ensuite le chiffon qui servait jusqu’à présent de compresse pour enfin apercevoir l’ampleur des dégâts… Mes potions et onguents ne suffiraient pas pour le coup… En effet, même si aucun organe vital ne semblait touché, il allait falloir recoudre tout ceci pour éviter que l’homme ne se vide de son sang dans les prochaines minutes. Je demandai les ustensiles nécessaires à une telle opération et on finit par m’apporter du fil et une aiguille. La couture d’organes ainsi que la couture tout court n’étaient pas vraiment mon domaine de prédilection, mais il fallait savoir improviser… Je versai une potion énergisante dans le gosier de mon patient, pour lui donner la force de tenir le temps de l’intervention, avant d’étaler un onguent anesthésiant tout autour de la plaie béante. Les instants qui suivirent furent ponctués de giclettes sanglantes ainsi que de plusieurs vomis de la part de mes lointains spectateurs. Je réussis finalement à faire quelque chose de relativement propre, pas très esthétiques certes, mais au moins ne saignait-il plus. Je lui fis de nouveau boire une potion énergisante tout en donnant à sa femme le nécessaire pour soigner la plaie : potion de soin pour accélérer la cicatrisation, potion pour éviter l’infection, onguent de cicatrisation…



 
▬  Pour le reste des consultations, s’il n’y a rien de pressé, je viendrai un peu plus tard dans la soirée…


Devant le silence qui me répondit, je remballai mes affaires dans mon sac avec l’argent que la jeune femme tenait à me donner. Je fis également un petit détour par l’arrière-salle de l’auberge pour nettoyer le sang couvrant mon visage et mes bras. Pour les habits, il me faudrait attendre d’être rentré chez moi pour les changer… Je finis par aller m’accouder au comptoir dans ma tenue de boucher pour commander à boire. Mon patient et sa femme semblaient s’être éclipsés, ne laissant comme seul trace de leur passage une flaque de sang dans un coin de la pièce. Le brouhaha habituel d’un tel lieu avait repris et chacun allait de sa petite anecdote personnelle sur des blessures qu’un de leurs proches ou eux-mêmes avaient reçu. J’écoutais, amusé, l’inévitable concours qui naissait sous mes yeux, chacun surenchérissant dans le gore sur l’histoire de son voisin. Puis, la conversation s’interrompit d’un coup, je me retournai pour voir la cause d’une telle pause. Celle-ci ne fut pas dure à trouver, un inconnu venait de pénétrer dans les lieux…
Revenir en haut Aller en bas

Taranis Amarantha

avatar

Masculin Messages : 81
Date d'inscription : 03/05/2015

Feuille du Mage
Surnom:
Magie: Magie des Familiers
Points de Puissance:
150/600  (150/600)


MessageSujet: Re: [Abandonné]Rencontre avec un Vagabond [PV Taranis Amarantha] Jeu 16 Juil 2015 - 9:29

J'avais un mal de tête pas possible, je venait de me battre contre une jeune femme qui ressemblait à une enfant, je ne me souvient même pas du résultat, je me ballade au gré du vent, je ne me souvient même plus pourquoi je porte une longue tunique noire qui me couvre mon visage, on aurait dit une tenue de vieux sage un peut trop longue. Je regarde devant moi, je voit une ville, je ne sait même plus quels jour on était, je regarde autour de moi, puis je voit un endroit où de la lumière et des bruits de conversations en sortirent. Je regarde autour de moi puis je rentre.
A mon entrée, un calme sinistre régna dans la salle, j'essayait de me rassurer en me disant que c'était la venue d'un étranger qui les mettaient dans un tel état, en l’occurrence l'étranger c'était lui, il se força à avancer en regardant droit devant lui, mon corps lui voulait à tout prix fuir cet endroit mais je me forçait à avancer car cela aurait était mal vu si je me serait enfui. Je m'accoude au comptoir à côté de quelqu'un couvert de sang, je frissonna à l'idée que ce soit un tueur mais en regardant la salle je vît une flaque de sang alors je me dit que c'est un médecin pour me rassurer, je dît en direction de la personne qui doit servir à boire:

-Bien le bonjour ou bonsoir je sait plus, vous pouvez me donner n'importe laquelle de vos boissons tant qu'il n'y a pas d'alcool, même de l'eau m'irait bien, merci.


J'attendait ma boisson ne sachant pas si j'allait la recevoir ou pas, car dans beaucoup de ville les étrangers sont mal vus surtout si ceux-ci sont habillé d'une longue noire qui cache leurs visages, je voulut le retirer mais je préférait le garder, aux cas où l'addition soit trop cher ou bien que je me bat contre des gens d'ici, je commençait à m'ennuyer, je m'ennui vite en ce moment alors je me tourne face au médecin et dit:


-Bonjour ou bonsoir, je me nomme Taranis et vous, vous avez l'air d'un médecin vu le sang que vous avez et la flaque de sang au coin de la pièce, comment vous nommez-vous?


Je le regardait dans les yeux, puis je regardait autour de moi, un peut partout, j'arriverais jamais à regarder quelqu'un dans les yeux, c'est si terrifiant car on ne sait jamais comme l'autre peut le prendre par contre ne pas le regarder dans les yeux cela peut le convaincre de sa supériorité donc de pouvoir survivre une nuit de plus.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Est-ce bien raisonnable de laisser en vie ses ennemis
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné]Rencontre avec un Vagabond [PV Taranis Amarantha] Ven 17 Juil 2015 - 14:41



L’intrus se fit détailler par tous de la tête au pied. Malheureusement pour les commères, il n’y avait pas grand-chose à voir. En effet, une tunique noire à capuche le recouvrait entièrement. Pourtant, certains semblaient penser qu’à force de le fixer sans ciller, ils réussiraient à traverser la couche de tissu pour en voir plus. Pour ma part, je me retournai pour me concentrer à nouveau sur ma boisson. Au vu de l’heure, il me faudrait bientôt reprendre ma tournée de soins et l’individu avait bien le droit de faire étape dans la taverne après tout. Le nouveau venu finit par venir s’accouder au comptoir non loin de moi tandis que les discutions emplissaient de nouveau les lieux. Il commanda de l’eau, étrange, n’était-il pas capable de trouver de l’eau dans la nature environnante ? Enfin, c’était son argent après tout, il en faisait bien ce qu’il voulait. Je bus mon verre d’un seul trait et m’apprêtai à partir lorsque l’homme engagea la conversation. Sa capuche recouvrait toujours son visage, mais d’aussi près je pouvais entrapercevoir ses traits. Quelques mèches de cheveux grisonnants tombaient le long de ses pommettes saillantes. Ses yeux bleus me fixèrent durant un instant, avant de commencer à papillonner un peu partout. Mon regard rougeoyant se posa sur lui, puis je levai ma main pour capter son attention.



Hey, je suis là. Je suis connu dans les environs sous le nom d’Aldaron le boucher, je terrorise les gens du coin avec une machette. Et la flaque de sang dans le coin est celle de ma dernière victime qui va me servir de repas pour ce soir.


Je laissai planer un petit silence avant de reprendre la parole d’une voix rieuse.



Blague à part. Je m’appelle bien Aldaron, herboriste de métier. J’essaie d’aider au mieux les personnes du coin ayant besoin de soin. Et la flaque de sang appartient à mon dernier patient en date, victime d’un coup de corne de Carnicéros.


Et également anarchiste et assassin à mes heures. Mais ça, il valait mieux le garder pour moi. Je n’avais toujours pas de personnes à qui confier ce secret. Et à l’heure actuelle, mon seul allié potentiel pourrissait en prison pour des raisons plus que douteuses. Mais ce n’était pas le moment de penser à tout ça.



Et toi alors ? Qu’est-ce qui t’amène à Shirotsume ? Une petite soif ?


Quitte à discuter, autant en profiter pour connaitre les intentions de ce vagabond de passage. Certes, la plupart de ces compatriotes ne faisaient que s’arrêter pour la soirée question de se restaurer et de dormir à l’abri. Mais je gardais toujours un œil sur eux, après tout, protéger le village le plus près de mon habitation semblait la moindre des choses. Je devais par contre être encore plus discret qu’à l’accoutumer, si l’on me voyait trop intervenir dans le coin, je risquais de mettre ma couverture en péril. Bref, il ne me restait plus qu’à attendre la réponse de Taranis pour aviser.
Revenir en haut Aller en bas

Taranis Amarantha

avatar

Masculin Messages : 81
Date d'inscription : 03/05/2015

Feuille du Mage
Surnom:
Magie: Magie des Familiers
Points de Puissance:
150/600  (150/600)


MessageSujet: Re: [Abandonné]Rencontre avec un Vagabond [PV Taranis Amarantha] Ven 17 Juil 2015 - 15:33

L'homme avec le sang semblait vouloir que je le regarde, il a voulu me faire peur, son nom, Aldaron, il croyait vraiment que j'allais le croire car si il aurait était un vrai tueur cannibale comme il le disait, les gens ne l'auraient pas gardé dans la taverne, il l'aurait chassé ou pire ils l'auraient tués. Ouf, il vient de m'avouer que c'était une blague, il m'a fichu une sacrée frousse même si je savait que c'était faux. C'est un herboriste, intéressant, je lui demanderais un peut plus tard si il connaît pas des herbes contre les migraines, cela peut toujours servir. Aldaron me demanda quels étaient les raisons de mon arrivé à Shirotsume, j'ai du marcher pendant un long moment car arriver à Fiore Centre en partant de Fiore Ouest, je me demande si on m'a pas fait quelque chose pour que j'oublie tout cela sur ma vie, enfin sur ce qu'il semble être hier ou aujourd'hui matin je ne le sait même pas. Mon interlocuteur fît de l'humour en demandant si le fait de ma présence ici ne serait pas le fait que j'ai soif, il est soit idiot, soit il est sérieux ou alors il blague car tout le monde sait que les humains ont besoin d'eau pour vivre, je but une longue gorgée puis finalement je dit:

-Ce qui m'amène ici, surement la solitude ou bien le fait que les guildes ne semblent pas vouloir de quelqu'un comme moi qui reste seul, je ne sait pas, je me suis dit qu'ici je trouverais surement quelque chose à faire, en plus j'ai plus d'argent, heureusement que l'eau il y en a en abondance, comme cela je n'aurait pas à payer.


Je le regarde un instant puis j'enlève mon capuchon, mon visage maintenant découvert, je regarde un peut mieux mon interlocuteur, il n'avait pas l'air très fort, je pourrait facilement lui voler de l'argent, après tout c'est le genre de personne qui gagne de l'argent sur le dos des autres et bon ce n'est pas de sa faute si il n'a pas d'argent, c'est la faute du destin, alors il faut bien que la roue tourne. Je m'approche un peut et je finit par dire:


-Dit tu connaîtrais pas quelqu'un qui cherche un mage contrôlant les animaux, pour tout travail, même mauvais car cette phrase me permet de vivre sans honte ou regret: "A chaque fois que tu fait quelque chose qui te semble bien fait quelque chose qui te semble mauvais mais bon pour quelques personnes", c'est la loi, enfin ma loi.


Je venait de finir mon verre, cette fois-ci je demandais de l'alcool, mais le moins fort que l'aubergiste a, car après tout, l'alcool c'est pas pour les personnes comme moi, mais je voulait soigner mes blessures, surtout pour la cicatrice au milieu de son visage qui s'est rouverte après le combat contre cette fille, mais comment elle s'appelle déjà, je me souvient juste qu'elle venait de Thunder ou un truc comme cela.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Est-ce bien raisonnable de laisser en vie ses ennemis
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné]Rencontre avec un Vagabond [PV Taranis Amarantha] Sam 18 Juil 2015 - 14:43



La solitude, je ne la connaissais que trop bien… Par contre, je doutais que les guildes ne l’acceptent pas juste pour ça. Soit il y avait une autre raison que Taranis ne voulait pas partager, soit l’homme n’arrivait peut-être plus à retourner en société. Je ne savais pas depuis combien de temps il parcourait ce royaume en solitaire, mais il suffisait parfois de peu de choses pour ne plus réussir à se lier avec ses semblables. Après tout, être seul s’avérait bien moins risqué. Sans attaches ni liens, les risques de se retrouver blessé physiquement ou moralement étaient proches du zéro. Comme les instants de joie… Mais je pouvais comprendre que l’on ait du mal à faire confiance à une autre personne. Une simple erreur d’appréciation et vous vous retrouviez avec un « ami » ne pensant qu’à lui et n’hésitant pas à retourner vos confidences contre vous. Du coup, la voie de l’amitié et de la confiance était sans contester la plus risquée, et l’emprunter pouvait vous apporter autant que vous ôter… Mais je m’égare… Rien ne me permettait de penser que Taranis était dans ce cas. J’avais parfois tendance à trop spéculer sans avoir les informations nécessaires pour le faire.

Mon interlocuteur se décida finalement à retirer sa capuche et je découvris une jolie balafre sur son visage. Visiblement, le vagabond devait avoir rencontré quelques problèmes durant sa vie. À moins qu’il n’ait foncé les yeux fermés et la tête penchée sur un fil barbelé. On a tous nos petites passions après tout… Il reprit finalement la parole pour me demander si je savais où il pourrait trouver du travail. Il me révéla du même coup sa magie, un pouvoir intéressant pour un amoureux de la nature tel que moi. Cependant, dans de mauvaises mains, il pouvait également s’avérer dangereux pour la faune parcourant cette terre. Il poursuivit sur une phrase dont je n’étais pas sûr de comprendre pleinement le sens. Sous-entendait-elle que la vision du Bien et du Mal « classique » n’était pas forcément celle à suivre ? Que la majorité ne l’emportait pas forcément sur la minorité ? Beaucoup de questions soulevées par une simple phrase. J’étais tout de même content d’entendre quelqu’un prétendant vivre selon sa propre loi. Un bon point pour Taranis, un bon point me donnant un peu plus envie de l’aider. Je pris le temps de réfléchir tandis qu’il commandait un nouveau verre, alcoolisé cette fois. Je finis par trouver un travail qui pourrait sûrement lui convenir.




J’ai peut-être ce qu’il te faut et il y a des chances qu’il recherche quelqu’un en ce moment. Le seul moyen de s’en assurer, c’est d’aller parler au principal intéressé. Je devais lui ramener des potions de toute manière, tu n’as qu’à m’accompagner.


Je payai ma consommation au tavernier, lui laissant un petit supplément pour le dérangement causé par ma petite opération avant de prendre la direction de la porte. J’attendis quelques instants que Taranis se décide à me suivre et nous prîmes la direction de son potentiel employeur. Je me décidai également à reprendre la parole, question de lui en dire un peu plus sur l’endroit où je l’emmenais.



Au vu de ta magie, je pense que l’éleveur de bétail situé à la sortie de la ville pourrait être intéressé pour t’embaucher. Ce n’est pas un travail très glorieux pour un mage, mais au moins gagneras-tu de quoi manger et ça ne sera pas du luxe.

On y est.


Je frappai à la porte et l’éleveur en question ouvrit la porte. Nous échangeâmes les banalités d’usage et je lui donnai les potions destinées à son aîné. Celui-ci avait eu la bonne idée de se faire piétiner par un bovin de bonne taille et bien que hors de danger, il peinait à récupérer. Au moment du paiement, je refusai poliment et lui fis part de la recherche d’emploi de Taranis. Il jaugea le vagabond avant de se décider à lui donner sa chance. Avec son fils alité, un coup de main ne serait pas en trop. Il annonça par ailleurs qu’il allait justement partir pour aller rentrer ses bêtes.



Et bien, je te laisse entre de bonnes mains et je pars faire ma tournée. Je repasserai voir un peu plus tard comment tu t’en es sorti. Bon courage.


M’étant porté plus ou moins garant pour Taranis, j’espérais pour lui qu’il n’ait pas la mauvaise idée de mal se conduire ou de créer des ennuis à l’éleveur. Il ne me restait plus qu’à lui faire confiance et attendre de voir. Pour le moment, il était plus que temps pour moi d’entamer ma tournée, à force de retarder l’échéance le soleil avait presque disparu derrière l’horizon. Certains de mes patients devaient m’attendre de pied ferme…
Revenir en haut Aller en bas

Taranis Amarantha

avatar

Masculin Messages : 81
Date d'inscription : 03/05/2015

Feuille du Mage
Surnom:
Magie: Magie des Familiers
Points de Puissance:
150/600  (150/600)


MessageSujet: Re: [Abandonné]Rencontre avec un Vagabond [PV Taranis Amarantha] Sam 18 Juil 2015 - 15:32

Je reçu enfin mon verre alcoolisé, je mit le tout sur mon front, cela me fît un peut mal mais je serrait les dents, Aldaron me dit qu'il avait trouvé un travail enfin qu'il pensait que cela pourrait l’intéresser quelqu'un comme moi, je le remercie en mettant ma main gauche sur mon coeur puis je voyait qu'Aldaron payai pour lui alors je dit au tavernier qu'il avait aussi payait pour moi à ce moment je le suivit pendant qu'il était déjà sur le pas de la porte.
On est finalement arrivés devant la porte de mon futur employeur enfin pas sûr car je savait que beaucoup de personne n'aimait pas les vagabonds de mon âge, on les traitaient de voleur, de tueur ou encore de sauvages, pour le sauvage, c'est à moitié vrai pour moi car si j'aurait eu assez d'argent je me serait installé dans la forêt avec les animaux et pouvoir cultiver des plantations ou envoyer des animaux voler de la nourriture aux autres. Avant que je puisse dire quelque chose Aldaron partit en me laissant seul avec l'homme, je salua mon employeur silencieusement puis je le suivit à l'endroit où les animaux étaient, il semblait vouloir les rentrer quelque part. J'utilisa ma magie, j'utilisa Language of the Beast, mon pouvoir me permettant de parler aux animaux je leur dit donc dans leurs langages:

-C'est l'heure de rentrer, comme cela vous pourrez dormir et demain vous pourrez venir plus tôt ici, allez suivait votre maître.

Je regarde le bétail partir en marchant en direction, mon premier vrai travail finit, j'en prend une énorme bouffée de plaisir, je regarde autour de moi, je voit un groupe de personne, certains avec des armes d'autres sans armes, ceux-là doivent être des mages. Ils s'approchèrent doucement, lentement ils nous avaient déjà vu, ils semblaient connaître l'endroit je me retourne vers l'employeur et je lui fait signe de se taire et de rentrer à l'intérieur en lui désignant une sorte de de masse sombre qui avance. Il rentre vite chez lui alors que déjà certains des ennemis étaient arrivés, ils sont devant moi trois, un avec une longue épée et deux qui semblaient être des mages, je savait qu'ils y en avaient qui regarder à côté. Ils semblaient vouloir quelque chose, des brigands ou une guilde noire ou sombre je ne sait toujours pas comment on les nommes, bref je voit qu'ils sont sur le point d'attaquer alors j'invoque mon ours et sort mon arc et je tire sur les ennemis qui lance des sorts de glace et de feu, je voit déjà arrivée la mec avec son épée mais mon ours s'en prît à lui, un sort de glace me toucha mon épaule gauche mais je réussit à toucher son pieds droit, avec mon arc empoissonné, je ne savait pas quoi faire, je savait que seul je perdrais, alors je me prépare à utiliser mon cheval et à fuir au plus vite mais un coup d'oeil derrière moi me fît arrêter mon mouvement une sorte de masse difforme avec une armure sombre était caché dans mon dos. J'ai vraiment pas de chance dans la vie, je vient juste de rencontrer quelqu'un qui m'avait trouvé un travail et maintenant à cause de cela je vais mourir seul dans un champ à bovin pendant que d'autres se prélasse dans leurs château, si jamais je survit je vais me mettre à voler de plus en plus juste pour les autres enfants vagabonds que je connait.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Est-ce bien raisonnable de laisser en vie ses ennemis
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Abandonné]Rencontre avec un Vagabond [PV Taranis Amarantha]

Revenir en haut Aller en bas

[Abandonné]Rencontre avec un Vagabond [PV Taranis Amarantha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Taranis Amarantha - Un vagabond parmi les vagabonds
» PERHAPS F X CANICHE/GRIFFON 9 ANS (59) ASSO VAGABOND & CO
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ancienne disposition :: Fiore Centre-