FERMETURE DE TNG
1 mois Rp = 3mois réels
Nous sommes actuellement au mois d'octobre x989, sortez vos manteaux d'automne! Prochain changement de mois en juillet.
Suivez-nous !
Hall of Fame
Résultats Printemps 2017
Arno
Rplayeur
Sky
Floodeuse
Stella
Newbie
Namida
Staffeuse
Flame
Voteuse
Sky
Honneur
RSS
RSS



 

Partagez| .

Erebe Reflektor | EVENT FAIRY TAIL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Game Master

avatar

Masculin Messages : 398
Date d'inscription : 20/03/2014
Localisation : Cosmos

Feuille du Mage
Surnom: Mr. Propre
Magie: Omnipotence
Points de Puissance:
999999999/999999999  (999999999/999999999)


MessageSujet: Erebe Reflektor | EVENT FAIRY TAIL Dim 23 Aoû 2015 - 15:05

Aujourd'hui aurait dû être une journée normale, comme toutes les autres. Vous vous êtes levés comme d'habitude. Vous êtes entrés dans la guilde comme d'habitude. Vous avez vaqué à vos occupations comme d'habitude. Mais quelque chose n'allait pas. Une étrange brume entourait la guilde, et elle vous a tout de suite gêné. Puis, au fil des heures, la brume s'est épaissi, et des silhouettes se sont matérialisées sans que vous ne vous en rendiez compte. A présent, la guilde est fréquentée comme elle ne la jamais été. Vous n'avez jamais vu autant de monde dans ce bâtiment. Vous savez que ce n'est pas normal, mais ces intrus... En sont-ils vraiment ? Entre une personne qui n'est pas censé être là, et un habitué des lieux, il n'y a, de prime abord, aucune différence.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

• Installé au bar, Jikan Shinda regarde la plus grande salle du bâtiment, noire de monde. Il reconnaît des visages familiers, tandis que d'autres lui sont totalement étrangers. Il voit des enfants, des jeunes gens, des vieillards... Puis, une main s'abat sur le bar, et une voix féminine retentit.

- Alors, qu'est-ce que je te sers, frérot ?

• Nylam O'Byrn, pour une raison qui le regarde, est entrée dans l'enceinte de la guilde de Fairy Tail. Légèrement surpris devant le monde et l'atmosphère étrange du lieu, il s'est arrêté à côté de la boutique de souvenirs, juste à gauche des portes du bâtiment. Plusieurs personnes se sont retournés dans sa direction, mais bizarrement, ils le traitent comme s'il avait l'habitude de fréquenter les lieux. Puis, une jeune femme s'avance vers lui. Son visage est familier au mage solitaire. Elle lui adresse un grand sourire, avant de l'interpeller et de s'avancer vers lui.

• Tranquillement assise sur une chaise de la bibliothèque, Haruna Tategami est tirée de sa lecture par une agitation inhabituelle. En levant les yeux, elle voit une demi-douzaine de grandes personnes déambuler entre les étagères, alors que la bibliothèque est délaissée en temps normal. Une exclamation retentit soudain dans son dos. Intriguée, la petite fille voit arriver vers elle un groupe de quatre enfants, dont les visages lui sont familiers. Et en retrait, elle voit un garçon de son âge lui adresser un grand sourire.

- Haruna, ça fait longtemps !

• Affairées dans la cuisine de la guilde, Isalia Whitestorm et Sky Crazy sont arrêtées dans leur tâche par plusieurs hommes, en uniforme de cuistot, qui les bousculent en s'excusant rapidement. Interloquée de voir quelqu'un d'autre utiliser les cuisines, leur attention est attirée par un mouvement vers la table de travail centrale. Un jeune homme plonge la main dans un récipient rempli de raisins, et avale un grain en leur souriant.

- Tiens, mes deux camarades de mission !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Tous les cinq, vous remarquez que la personne qui vous a adressé la parole a l'air d'être en chair et en os. Néanmoins, son teint est terne, comme ses cheveux ou ses habits. Comme si elle était mal éclairée... Ils ont pourtant l'air en bonne santé...
Et soudain, avant que vous n'ayez pu répondre à votre interlocuteur, une silhouette transparente apparaît à côté de lui. C'est un étrange homme masqué, qui est là sans l'être.

- Bienvenue dans mon Erebe Reflektor ! Quelque chose ne va pas, n'est-ce pas ? Trouvez la clé de l'énigme, et votre quotidien reviendra... Si je vous laisse faire ! Ne pensez pas m'échapper, toute retraite est impossible !

"Après avoir distingué le vrai du faux,
L'allié de l'ennemi et l'inoffensif de l'agressif,
Les pages fabuleuses révèleront un éclat précieux
Qui ouvrira votre double et bannira l'irréel
Dans les abysses de votre premier renouveau"

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Erebe Reflektor | EVENT FAIRY TAIL Jeu 3 Sep 2015 - 13:20

Une journée comme une autre débuté a fairy tail.
Jikan été accoudé au contoire il regardait la grande salle et écoutait son brouhaha habituel tout d'une journée banal, il s'était levé tôt , s'etait lavé dans la rivière avait quitté sa "caverne-maison" et avait pris la direction de la guilde passant dans la ville fourmillante d'activité.
il traversât le marché et la grande place difficilement, slaloment entre la foule, puis une foi arriver a la guilde il avait fait un bref repas au contoir du bar, et voila ou il en était !
Sirotant un jus de fruit perdu dans ses pensées, beaucoup de chose avait changer depuis son retour il avait fais la connaissance de sky, puis sa longue infiltration a dark dragon ou il avait perdu l'esprit et avait fini par devenir un "véritable" membre de la guilde noir mais grâce a la petite mage des gemme il avait quand réussi a dire non aux ténèbres qui vivait en lui maintenant il vivait comme un vrai mage de fairy tail avec de vrai amis mais sa peur était latente... les ténèbres de son cœur était endormies mais pas anéanties même si pour l'instant il fallait profiter de sa seconde chance de faire le bien.
il avalât le contenue de son verre d'une traite et lâcha un soupire


*qu'elle mission je vais bien pouvoir faire ?*


C'est a cet instant que ce qu'il croyait être la serveuse abattit sa main sur le contoir


"alors ! Qu'est ce que je te sers frérot ?"


au début il restât de dos a elle.


"sert moi une bière s'il te plait...."


il avait reconnu la voix celle de sa sœur celle qu'il entendait dans sa tète et qui lui servait de conscience mais il ne tiltat qu'après une poigné de seconde.


*Ma conscience me demanderai pas ce que je veux boire et elle ne ma jamais appelé frérot...*


Il se retournât pour voir la serveuse et écarquillât les yeux, secouant frénétiquement la tête de droite a gauche.


"N...non ! Impossible ! tu ne peux pas être la !"
Revenir en haut Aller en bas

Haruna Tategami

avatar

Féminin Messages : 439
Date d'inscription : 04/08/2014
Localisation : Dans la bibliothèque avec mes amis célestes ~

Feuille du Mage
Surnom: [Spica]
Magie: Constellationnisme
Points de Puissance:
330/600  (330/600)


MessageSujet: Re: Erebe Reflektor | EVENT FAIRY TAIL Dim 20 Sep 2015 - 19:36



Erebe Reflektor
Event ~ Feat Fairy Tail


Un rayon de soleil traversa les fins rideaux de la petite fille. Les faisceaux lumineux terminèrent leur course sur le visage juvénile, qui afficha une petite moue mécontente. Elle tenta vainement de se cacher sous ses draps, mais finit par capituler. Gardant en tête les réminiscences de ses périodes rêveuses, Haruna s'assit sur son lit, et guida son attention sur son environnement, afin de faire le vide dans son esprit. Néanmoins, elle avait l'impression que quelque chose n'allait pas. Elle ne percevait rien, à part un grand silence et une quiétude étrange. Il lui fallut lever les yeux vers sa pendule pour comprendre ce qui la gênait : il était un peu plus de six heures du matin. Elle se savait matinale, mais elle ne s'était encore jamais levée avec l'astre diurne. Légèrement intriguée, elle tourna la tête vers la fenêtre. Le ciel arborait de délicates teintes pastel, un beau corail qui annonçait une journée ensoleillée. Comprenant bien qu’il était inutile de retourner sous les couettes, la petite fille se prépara pour rejoindre la guilde. Une fois prête, son regard s’attarda sans raison apparente sur le miroir de son armoire. Elle était loin d’avoir des penchants narcissiques, mais son regard avait été comme magnétisé par le miroir. Une étrange pensée traversa son esprit : y avait-il un monde derrière la glace ? Un univers comme on en croise souvent dans les histoires ? Poussée par une inédite curiosité, elle s’approcha de son reflet et colla sa tempe contre la surface réfléchissante. Elle avait l’impression d’entrer dans une autre pièce, même si celle-ci était en tout point semblable à sa chambre. Elle garda cette position durant quelques instants avant de s’éloigner vers son bureau. Après avoir noté quelques pistes pour un nouveau conte, elle se décida enfin à prendre la direction de Fairy Tail.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

L’après-midi était déjà bien entamé quand Haruna ferma le livre qu’elle venait de terminer. Elle soupira longuement, avant d’étirer ses épaules et son cou endoloris. Si ses esprits célestes l’avait vue, elle aurait eu droit à de bonnes remontrances. Cette pensée la fit sourire. Elle n'avait pas l'habitude d'être aussi seule. En effet, la guilde était étonnamment calme aujourd’hui, ce qui lui permettait d’enchaîner les lectures sans être dérangée. Se levant de sa chaise, elle se dirigea vers une étagère et attrapa le premier livre qui lui tomba sous la main. Un roman policier. Elle n’en lisait pas souvent, c’était donc l’occasion pour elle d’élargir ses horizons littéraires.
Environ une heure plus tard, un brouhaha inattendu parvint aux oreilles de la constellationniste. Il n’était pas si dérangeant que ça, néanmoins il suffit à intriguer la petite. Depuis quelques minutes, elle entendait de vagues bruits de conversations, mais n’avait pas réagi sur le moment. Maintenant qu’elle n’avait plus les yeux rivés sur son ouvrage, elle comprenait que quelque chose ne tournait pas rond. Une, deux, trois, quatre, cinq, six personnes déambulaient entre les étagères, silencieusement dans le respect du lieu. Haruna fronça les sourcils : elle était encore seule une heure auparavant, et elle n’avait entendu personne entrer ! Elle avait peut-être la fâcheuse tendance à se couper du monde lorsqu’elle avait un livre entre les mains, mais pas au point de ne pas remarquer une demi-douzaine de personne entrer dans une pièce ! Sentant que quelque chose se tramait, elle se leva et se dirigea à l’entrée de la bibliothèque. Ce qu’elle vit la cloua sur place. Le hall de la guilde était noir de monde. Elle n’avait jamais vu autant de monde, même ici. Les conversations fusaient à droite à gauche, des chaises et des tables volaient dans tous les sens, des rires ou des éclats de voix se faisaient entendre dans tous les coins de la pièce. Le chaos total.
Déboussolée, elle retourna sur ses pas, et s’élança en direction de la fenêtre. Un épais brouillard était tombé et il était impossible de voir à trois mètres devant son nez. Et dire qu’il faisait si beau en début de journée ! C’était complètement inconcevable. Pour Haruna, tous ces phénomènes n’avaient qu’une seule explication possible : un mage leur jouait des tours. En se penchant un peu plus par la fenêtre, elle remarqua une autre personne qui, comme elle, semblait s’étonner de ce qu’il se passait. Elle était néanmoins incapable de l’identifier depuis son point d’observation. Elle le vit se diriger vers le grand portail de la guilde, mais ne passa pas les lourdes portes en fer. Le jeune homme donnait l’impression de se confronter à un mur : il frappait la brume devant lui, pestait, et finalement fut projeté en arrière. Tout était clair pour Haruna : on les gardait prisonniers entre les murs de la guilde. Néanmoins, la raison de ce stratagème lui échappait complètement. D’ailleurs, comment cela était possible ? Elle voyait mal un mage de brume réussir à créer un brouillard enveloppant un bâtiment aussi imposant que celui de Fairy Tail, et doué d’une volonté propre en plus de ça… Des runes peut-être ?
Une exclamation retentit soudain dans son dos. Surprise par la voix enfantine à l’origine de ce bruit, la gamine manqua de tomber à l’extérieur. Heureusement, elle se rattrapa de justesse au rebord de la fenêtre, avant de rejoindre la sûreté du sol de la salle aux livres. La personne qui l’avait interpellée était une petite fille, visiblement plus jeune qu’elle, qui était accompagnée par trois autres enfants du même âge. Ils l’observait tous avec de grands yeux pétillants, et leur chaleur réveilla de vieux souvenirs chez la constellationniste. D’un seul coup, elle réalisa qui elle avait en face d’elle. C’était les enfants qu’elle fréquentait tous les jours à l’orphelinat et qu’elle avait dû laisser pour rejoindre Fairy Tail. Une vague de culpabilité la submergea, mais elle choisit de la mettre de côté pour le moment.

- Haruna, ça fait longtemps !

Elle n’avait pas remarqué auparavant le garçon qui venait de prononcer ses mots. Il se tenait un peu en retrait du groupe, et affichait un grand sourire plein de bienveillance. Son visage frappa l’esprit d’Haruna, qui sentit les larmes affluer et brouiller sa vision. En une seconde, elle était pendue à son cou, débordante de joie. Oui, elle le connaissait. Aucune chance qu’elle l’oublie, lui.

- Hikki ! Les enfants ! Mais… Qu’est-ce que vous faites là ?

Elle resserra son ami contre elle, avant de remarquer quelque chose. Un détail qu’elle aurait dû capter dès l’instant où elle avait touché Hikki. Sa peau était froide, comme s’il revenait de la Forêt Boréale. De plus, maintenant qu’elle les regardait avec plus d’attention, elle put dire qu’eux aussi étaient étranges. Leur teint, leurs cheveux, et même leurs habits étaient ternes, comme sur une vieille photo. Pourtant… Leur enthousiasme et leur énergie ne semblaient pas cacher une quelconque maladie ou blessure… Alors, qu’est-ce qu’il n’allait pas, à la fin ? La fillette voulut s’enquérir de leur état de santé et leur partager ses doutes, mais elle fut interrompit dans son élan par une apparition à laquelle elle ne s’était pas du tout préparée.

- Bienvenue dans mon Erebe Reflektor ! Quelque chose ne va pas, n'est-ce pas ? Trouvez la clé de l'énigme, et votre quotidien reviendra... Si je vous laisse faire ! Ne pensez pas m'échapper, toute retraite est impossible !

"Après avoir distingué le vrai du faux,
L'allié de l'ennemi et l'inoffensif de l'agressif,
Les pages fabuleuses révèleront un éclat précieux
Qui ouvrira votre double et bannira l'irréel
Dans les abysses de votre premier renouveau"


Et sur ces mots mystérieux, l’homme masqué qui venait de parler disparut comme il était apparu. La retraite inutile, elle avait déjà remarqué… Mais qui pouvait-il bien être ? Et que leur voulait-il ? Car pour Haruna, il était clair que cet étrange individu était la cause de tout ce remue-ménage. La clé de l’énigme, hein… Les mots résonnaient encore dans sa tête, de ce fait, elle se précipita sur la table la plus proche pour noter sur un petit papier les vers pleins de mystères que l’inconnu leur avait adressés. Elle y réfléchirais plus tard. Pour le moment, il fallait qu’elle tire quelque chose au clair. La présence d’Hikki posait un problème à l’orpheline, pour la simple et bonne raison que la dernière fois qu’elle l’avait vu, il courrait dans un bâtiment en flamme. Malgré ce qu’il lui avait promis, elle ne s’était jamais fait d’illusion. De plus, dans cette même logique, elle ne savait pas non plus ce qu’il était advenu des enfants qui n’avait pas pu, comme elle, rejoindre une guilde. Avaient-ils trouvé une famille d’accueil ? Ou vivaient-ils dans la rue, luttant désespérément contre la faim et le froid ? Ce qu’elle s’apprêtait à dire lui nouait la gorge, et elle se détestait de leur imposer cette vérité alors qu’ils se tenaient là, devant elle… Mais elle devait le faire. Pour Fairy Tail. Pour que tout redevienne normal.

- Vous êtes morts, n’est-ce pas ?


© Aki Epicode




°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°






Merchiii Namida >w<
Revenir en haut Aller en bas

Isalia Whitestorm

avatar

Féminin Messages : 3106
Date d'inscription : 17/05/2012
Localisation : Above

Feuille du Mage
Surnom: La fille du vent
Magie: Maître du vent.
Points de Puissance:
1280/1700  (1280/1700)


MessageSujet: Re: Erebe Reflektor | EVENT FAIRY TAIL Dim 27 Sep 2015 - 19:55






EREBE REFLEKTOR

La première chose qu’Isalia vit en se levant, c’était le miroir. Il était là, suspendu devant la commode de son nouvel habitat, à gauche de son lit. Elle s’était endormie la tête tournée vers ce meuble, c’était peut-être d’ailleurs pour cette raison que son reflet fut la première chose qu’elle vit en ouvrant les yeux. Elle ne se souvenait d’ailleurs absolument pas d’avoir installé le cadre à la surface polie à cet emplacement lorsqu’elle avait aménagé. C’était étrange de voir son visage au réveil. Elle ne se pensait pas si fatiguée, si pâle, et si terne, avec ses cernes et ses cheveux épars. Comme si tout ce qui était mauvais, laid et sale sortait d’elle-même et se projetait dans le miroir. Comme si un double d’elle-même avait pris possession de son reflet et manipulait sa vision. Ça mis mal à l’aise la jeune fille, dont le premier réflexe fut de détourner le visage et filer vers la salle de bain. Elle se passa de l’eau sur le visage, une fois, deux fois, trois fois. Elle releva la tête. Face au miroir. Encore un miroir, brillant, terriblement attirant à la lumière artificielle installée au-dessus du lavabo.
Elle jeta timidement un œil à son reflet. La jeune fille brune lui renvoya un petit sourire coincé. Plus rien de malsain, crasseux et gênant dans son regard. Comme si son côté sombre s’était envolé. Ouf.



Elle pouvait enfin se convaincre qu’elle était quelqu’un de normal. Une mage de lumière.
Elle enfila des vêtements du jour, une jupe blanche et un t-shirt ample rouge, se maquilla, choisit des bijoux, se fit belle plus qu’à son habitude, de peur que la laideur revienne sans prendre garde et qu’elle ne fut la seule ignorante du phénomène immonde qui recommençait. Laisse tomber ma vieille, laisse tomber. T’es folle et tu le sais.
Elle était à la guilde à présent. Que s’était-il passé entre sa toilette et la grande salle ? Aucune importance. Elle ne pouvait plus s’empêcher de regarder les miroirs à présent. Vérifier obsessionnellement, compulsivement les miroirs. Son impression de souillure et de fatigue morbide corroborait trop sa paranoïa. Son visage se décomposait, tournait au blanc, à l’opalescent, ses joues se teignaient de bleu, de noir, comme le contour de ses yeux, elle faisait peur à voir, sorcière maudite, mais non, dans le miroir elle était impeccable, majestueuse, terriblement belle, fascinante, mais un seul regard à côté, en dehors, en dehors de ces miroirs installés récemment, - quand déjà ?! – et elle se sentait à nouveau terriblement lourde, lasse et sale, et ... T’es folle, t’es folle. Regarde pas, laisse, détends-toi, assieds-toi, là ici, mange, mais t’as peut-être déjà mangé, tu ne te souviens pas ? Regard en coin vers les miroirs. T’es folle. Sors d’ici. Regarde ailleurs. Mais pourquoi y tout ce monde ? Tous ces bruits ! Ce n’est pas grave. Sors ! Une pièce sans miroir, oublie, change –toi les idées. La cuisine. Oui la cuisine. Oublie, c’est pas grave. T’es belle, regarde, ces inconnus te sourient. Les regarde pas. Fixe-toi juste un objectif, entrer dans cette pièce et c’est tout. Voilà ...
 
Elle était dans la cuisine. Elle entreprit de faire des sablés. La première recette qui lui passait par la tête. Elle n’était pas spécialement bonne cuisinière, et encore moins aujourd’hui. Elle attrapait fébrilement les ustensiles et les ingrédients, qui lui glissaient des mains, tombant à grand fracas sur le sol miroitant de la cuisine. Évitant d’y voir son visage, elle se releva précipitamment, faisait tomber la farine en se cognant violemment contre le plan de travail. C’était extrêmement douloureux, et en relevant une seconde fois la tête, elle se rendit compte que le paquet s’était à moitié déversé sur une petite chose aux cheveux bleus. Sky, lui suggérait son esprit chaotique et totalement sens dessus dessous.
Elle bafouilla précipitamment des excuses à la jeune mage, entreprenant l’impossible tâche de l’épousseter, ses pensées toujours aussi brouillées. Heureusement, elles étaient seules dans la cuisine, et les bêtises d’Isalia n’avait été vues par personne d’autre que la mage aux pierres précieuses. Sa réputation de mage de rang S en aurait pris un coup. Pourtant, elle perçut un mouvement près d’elle. Un garçon les regardait, les yeux pétillants, en dégustant des raisins provenant d’un gros pot en céramique verte.

- Tiens, mes deux camarades de mission !

La jeune fille sursauta, et voulu commencer à justifier son accumulation de catastrophes depuis les dix dernières minutes, lorsqu’elle tourna son regard confus vers Sky, qui semblait troublée. Elle crut d’abord que son trouble venait de l’apparition, droit devant elles. Un homme masqué –du moins, c’était ce que crut Isalia au premier abord, car il était en fait juste à contre-jour sans contre-jour, ce qui était absolument étonnant- leur adressa des paroles cryptiques qui ne firent qu’accentuer leurs troubles accumulés à toutes deux et le mal de tête d’Isalia.

- Bienvenue dans mon Erebe Reflektor ! Quelque chose ne va pas, n'est-ce pas ? Trouvez la clé de l'énigme, et votre quotidien reviendra... Si je vous laisse faire ! Ne pensez pas m'échapper, toute retraite est impossible !

"Après avoir distingué le vrai du faux,
L'allié de l'ennemi et l'inoffensif de l'agressif,
Les pages fabuleuses révèleront un éclat précieux
Qui ouvrira votre double et bannira l'irréel
Dans les abysses de votre premier renouveau"


Isalia secoua la tête. La voix l’insupportait. Elle semblait presque enjouée bien que terriblement mystérieuse. Les néons lacrymaux de la cuisine de la guilde commençaient à lui taper sur le crâne et elle en avait assez de devoir subir des apparitions depuis le début de la journée, ça devenait vraiment lassant. Elle ferma les yeux, pour ne plus entendre la voix troublante et caverneuse de l’homme en noir. En vain ; plus elle tâchait de faire taire l’illusion, plus elle s’amplifiait dans sa tête. Quand elle rouvrit les yeux, elle entendait encore les paroles énigmatiques résonner dans tout son crâne de façon absolument désagréable. Elle commença à se demander si elle ne contractait pas un début de schizophrénie et un frisson parcourut tout son dos. Ne plus y penser... Pour cela, elle préféra se reconcentrer sur l’époussetage de la petite Sky qui restait en état de choc. Isalia retourna la tête une seconde fois, comment cela se faisait-il que Sky voyait les hallucinations qu’elle subissait à cause de son cumul de fatigue et son début de ... – bref -  ? L’homme mystérieux au teint un peu terne et mal éclairé – les néons avaient vraiment un défaut, ils éclairaient trop, pas assez, il était temps de faire réviser le réseau magique lacrymal de la guilde, elle irait demander cela de suite à master Yûki, c’était plus possible de vivre dans un climat guirlande de noël– les fixait toujours en souriant avec ses sempiternels raisins muscat. Isalia se sentait de plus en plus lasse, et commença à se demander si ses illusions n’étaient pas réelles, tout compte fait. Mais bien sûr ! Cela confirmerait qu’elle n’était pas folle. Ou juste à moitié, le garçon était réel, mais l’homme aux paroles bizarres non, et donc Sky était juste choquée par le type aux raisins. Mais pourquoi Sky était-elle choquée par un pauvre gars qui mangeait ses raisins, au fait ? Bon ok, il était absolument bien foutu et avait un air de pop star à la mode, mais quand même... Son regard passait de Sky au jeune homme, frénétiquement, tandis qu’elle essayait de comprendre la situation. Il avait parlé de ... Camarades de mission ? Mais... Ils n’avaient jamais effectué de missions ensemble, si ? Plus elle fixait le jeune homme, plus elle se concentrait sur son visage, plus il lui disait quelque chose, quelque chose de douloureux. Ce garçon est en mauvais état, actuellement. Très mauvais... Pourtant, il était devant eux, et semblait aller parfaitement bien ! Mais, se pourrait-il que.... ?
Les rouages se mirent en route, doucement, au moment où Sky allait peut-être dire quelque chose, confirmer sa pensée et ses souvenirs oubliés, que la jeune fille aux cheveux bruns bouclés tentait d’enfouir le plus vite possible dans les abysses de sa mémoire pour ne pas avoir à faire face à la terrible vérité. Le sourire de Grimm lui parut effrayant. Il lui parut revoir son propre visage dans le miroir ce matin, à travers celui de Grimm, et son sang se glaça dans ses veines. Toutes ses craintes et frayeurs remontaient à elle et affluaient de partout. Carnassier. Un prédateur. Il fallait qu’elles sortent. Quelque chose n’allait pas. Mais quoi, déjà ?

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Ma couleur c'est cerisier-déconfit-au-clair-de-terre-de-pétrichor-ombragé et c'est #cc0033.

Qui suis-je :
 
Revenir en haut Aller en bas

Sky Crazy

avatar

Féminin Messages : 954
Date d'inscription : 12/12/2013
Localisation : au lycée o.o

Feuille du Mage
Surnom: [Diamond]
Magie: Gem Make
Points de Puissance:
691/700  (691/700)


MessageSujet: Re: Erebe Reflektor | EVENT FAIRY TAIL Mar 29 Sep 2015 - 15:25

Au fond, quel est le plus dur ? De voir nos souvenirs tristes remonter à la surface ou de vivre de véritables cauchemars ?

C’était une journée « banale ». Sky avait bien plus l’habitude de cette monotonie, tous les matins ces mêmes gestes pour son réveil, le même chemin pour aller à sa guilde. D’ailleurs, c’était aussi toujours la même destination, sa vie était devenue aussi prévisible, aussi instinctive de retourner à Fairy Tail que le film de sa vie aurait pu utiliser les mêmes images indéfiniment hormis le temps de ses missions. Sur le chemin, elle avait croisé son reflet dans la vitrine d’un magasin qui s’ouvrait… Elle s’était arrêtée pour s’observer un instant, elle avait tellement changé, elle n’était plus la petite fille qui se faisait huer, ni la pré-adolescente qui avait dut partir de chez elle, ni même la créature naïf et juvénile.… Elle avait vécu, elle avait ressentit tant d’émotions et de sentiments en si peu de temps que cela aurait pu faire peur à certaines personnes. Elle avait vécu, elle avait ressentit tant d’émotions et de sentiments en si peu de temps que cela aurait pu faire peur à certaines personnes. Mais ce reflet était un peu accusateur, son reflet ne représenter rien… Une fille banale, assez extravertie. Sky avait voyagé, elle avait vu des choses, des choses belles, d’autres tragiques, et certain qui lui faisait voir la vie d’une nouvelle façon encore… Malheureusement pour certaines personnes, c’était aussi ce qui servait de vitrine à notre âme, comment est cet aperçu de nous-même ? Bien décorer pour cacher la misère ou négliger, mais bien mieux remplis ? Après tout, on ne juge pas un livre à sa couverture.

La jeune fée pénétra dans sa guilde, sa « maison ». Elle alla s’asseoir au bar, dans l’espoir d’y voir son petit ami, Jikan Shinda le mage du temps… En ce jour, elle s’était habillée de façon « habituelle »… C'est-à-dire sa chemisette blanche, sa jupe bleue, ses gants et cuirasses blanches et son petit serre-tête. La guilde était bien calme par rapport aux habitudes des fées… Pas de cris, pas de coups, pas de table volante pour perturber ce silence… Un silence trop silencieux pour les habitudes de la mage des pierres… Vers l’heure du midi, la barmaid la supplia presque de remplacer un cuisinier absent…La petite mage accepta pour aider son amie, elle n’était pas un cordon-bleu mais se débrouiller bien en cuisine, elle était même spécialiste du domaine de la pâtisserie, des gâteaux, du sucré. Et c’est ainsi que l’adolescente se retrouva à la préparation de cup cakes décorer pour les membres de la guilde. Isalia était entrée après elle. La plus jeune des deux fées était en train de faire les décos en pâte à sucre pour ses confiseries. La mage de rang S avait fait tomber ses ustensiles par terre et la farine avait déversé la moitié de son contenu sur l’apprentie. Par reflex, la bleu secoua la tête vers la droite (Isalia se trouver à gauche) pour faire tomber les grains de blé moulu… On aurait dit de la neige, chose qui allait plutôt bien avec l’éclairage qui avait l’air de clignoter tant la luminosité variée. La brune s’était relevée, en se claquant la tête contre le plan de travail, et essayer de bafouiller des excuses, ou des explications, en même temps qu’aider la gamine à s’épousseter. Skyline réprima un sourire en repensant aux « accidents » de sa sempaï, même un mage puissant n’est pas à l’abri de maladresse ou d’une mauvaise journée.

La jeune fille tourna la tête et se figea. Son sang n’avait fait qu’un tour. Son cœur avait raté un battement. Son corps était devenu lourd, inbougeable. Sa douleur se raviva. Son âme se fissura.
À travers cette foule de cuisiniers en blanc immaculé, elle avait vu Grimm, elle en était sûre. Cet homme grand, avec ces grands yeux noir d’une profondeur incroyable, un bandeau avec l’insigne de la guilde autour du cou et cette aura bestiale ne pouvait pas en être un autre. Elle avait cru le voir manger du raisin dans une écuelle verte.



- Tiens, mes deux camarades de mission !




Plus aucun doute n’était permis, la petite se trouvait face au grand méchant loup. Elle le regardait droit dans les yeux, il était là, c’était sa voix, c’était son corps, mais cette manière de parler à la « crevette » comme il disait jadis.

Un homme masqué un peu transparent, comme l’illusion du maître de Dark Dragon le jour où Ryû avait rejoint la guilde, était apparu.



- Bienvenue dans mon Erebe Reflektor ! Quelque chose ne va pas, n'est-ce pas ? Trouvez la clé de l'énigme, et votre quotidien reviendra... Si je vous laisse faire ! Ne pensez pas m'échapper, toute retraite est impossible !

"Après avoir distingué le vrai du faux,
L'allié de l'ennemi et l'inoffensif de l'agressif,
Les pages fabuleuses révéleront un éclat précieux
Qui ouvrira votre double et bannira l'irréel
Dans les abysses de votre premier renouveau »


Il avait une voix étrange et mystérieuse. La fée était restée bloquer. Elle eut un mouvement pour regarder autour elle comme pour « chercher une réalité », une chose qui lui prouverait qu’elle ne rêver pas, qu’elle était dans le bon espace-temps. Crystalia n’était malheureusement pas là pour prouvait que tant de choses s’étaient bien produites, la chatte devait sûrement être en train de dormir sur le comptoir du bar de la guilde. Grimm avait un teint terne, on aurait dit qu’il sortait d’une vielle photographie, d’une vieux film… D’un vieux souvenir. Les larmes montèrent aux yeux de la Gem Makeuse tandis qu’elle voyait la mage du vent effectuer plusieurs trajets entre l’apprentie et le loup avec son regard. Puis la plus puissante des deux jeunes femmes sembla plonger dans ses songes. Celle de bleu vêtue s’écroula par terre en tremblant… Comment cela pouvait être possible ? Elle avait ramené le corps sans vie de son camarade sur son dos ! Elle avait assisté à l’enterrement ! Elle allait y mettre une fleur et un morceau de viande sécher une fois par semaine ! Ce corps était dans une tombe, il ne pouvait pas en être autrement.

-Gr…Gr…Gr…


On aurait pu croire qu’elle grognait. On aurait dit un animal, elle était à même le sol. Le carrelage aurait dut déranger l’arrière de ses cuisses qui était nu, mais le traumatisme était trop grand pour qu’elle reste « saine d’esprit » pendant plusieurs minutes.

Au bout de ces minutes, elle fit l’effort surhumain de se relever en s’appuyant sur le plan de travail derrière elle.

-Grimm ?

Elle était parvenue à prononcer son nom… Un exploit. Elle le regarda, ses larmes coulaient d’avantage, il souriait… C’était impossible, ce n’était l’homme avec lequel elle s’était tant disputer le temps d’une mission, ce n’était pas celui à qui elle avait promis de sourire, ce n’était pas possible, car elle sentait encore le poids de l’âme qu’elle avait juré de porter pour toujours dans son ventre.

-Grimm ? Mais… Tu es… Était… Mort

Oui, il fallait qu’elle le dise pour que cette idée soit réelle pour elle. Comme quand elle a annoncé sa morte à leur partenaire.



°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Nul n'est méchant volontairement



De Ten-Nee-Kami-Sama ♥



   


Dernière édition par Sky Crazy le Mar 3 Nov 2015 - 8:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Game Master

avatar

Masculin Messages : 398
Date d'inscription : 20/03/2014
Localisation : Cosmos

Feuille du Mage
Surnom: Mr. Propre
Magie: Omnipotence
Points de Puissance:
999999999/999999999  (999999999/999999999)


MessageSujet: Re: Erebe Reflektor | EVENT FAIRY TAIL Lun 19 Oct 2015 - 19:38

Bien à l’abri dans sa cachette, l’homme masqué se délectait du spectacle. Ah, ça commençait bien ! Leur visage marqué par la surprise, voire l’horreur, ça n’avait pas de prix ! Seul l’un d’entre eux n’avait encore rien remarqué, ce qui avait un peu déçu le drôle de personnage. Mais après tout, cet imprévu était sans importance, les autres suffisaient amplement à son divertissement. Les morts exercent un pouvoir profond sur les vivants. Les pauvres ne peuvent pas les ignorer, ni la finitude qu’ils représentent. Néanmoins, l’instigateur des événements se calma bien vite. Ce n’était que le commencement, il était temps de passer aux choses sérieuses…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

• L’apparition de sa soeur avait tétanisé Jikan. Cette dernière s’empressa de préparer la commande du mage du temps, mais se stoppa une fois celle-ci faite. Elle resta quelques instants immobile face à son frère, la bière à la main, le regardant froidement.

- Impossible oui. Je ne suis pas censée être là, merci de me le rappeler. Je constate que je t’ai beaucoup manqué !

Et sur ces mots hargneux, elle arrosa Jikan du contenu de la choppe. La fureur se lisait sur ses traits. Elle avait changé d’expression en une fraction de seconde.

- Ça te plaît d’être le seul en vie, n’est-ce pas ? Moi, je trouve ça injuste, vois-tu.

Et sur ces mots, elle attrapa une bouteille derrière elle, la fracassa contre le rebord du bar, et garda le goulot brisé à la main.

• Dans la bibliothèque, l’ambiance se refroidit instantanément suite à la question de la constellationniste. Les enfants baissèrent la tête, attristés, en s’éloignant légèrement de leur amie. Hikki, quant à lui, afficha un rictus empli de rancoeur.

- Ouais, et tu les a abandonnés. Quelle grande soeur tu fais ! On te propose de te mettre à l’abri à Fairy Tail, et toi, tu sautes sur l’occasion ! Aucune considération pour les autres ! Egoiste !

Les enfants se tournèrent vers le petit garçon, l’air peiné. Leur regard passait de Hikki à Haruna, sans savoir qui soutenir. On lisait sur leur visage le déchirement qu’ils éprouvaient. Finalement, le garçonnet inspira un bon coup, et se calma. La main sur la hanche, les yeux fermés, il déclara simplement :

- On vient de se revoir. Tiens ta promesse. Rends moi ma clé.

• Dans la cuisine, Grimm partit soudain dans un franc fou rire, qui dura de longues minutes. Finalement, il se calma, séchant une petite larme sur le coin de son oeil, avant de prendre une expression plus dure.

- Ouais, mort, comme tu dis. Et pour qui ? Pour vous. Pour des gens qui m’oublient quelques mois après !

Après avoir craché ses mots, il attrapa la corbeille de raisin et la lança sur Isalia. Il lâcha ensuite un petit ricanement méprisant, avant de faire signe à un des cuistots. Celui-ci, les traits durcis et le regard noir, s’approcha, une grosse louche dans une main et un long couteau de cuisine dans l’autre.

- La dernière fois, c’est moi qui me suis bougé pour vous sauver. Cette fois-ci, je ne ferais rien.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Toujours caché, l’homme masqué explosa de rire. Son scénario avançait vers le chapitre suivant ! Pourtant, un détail attira son attention. Certaines apparitions au teint terne semblaient… Récalcitrantes. Elles fixaient les agresseurs, et on lisait sur leur visage que leur conscience leur pesait. Elles ne souhaitaient pas faire de mal aux vivants, que ce soit physiquement ou mentalement. Ce petit revirement impressionna l’instigateur, qui se réjouit du spectacle à venir.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Erebe Reflektor | EVENT FAIRY TAIL Jeu 29 Oct 2015 - 23:20

Surprise !!!! imaginez un truc farfelu ! Non plus que ça ! Oui voila un truc vraiment improbable comme croiser un gars qui danse la macarena avec un rhinoceros unijambiste !
Et ben le choc serai dix fois moi violant que celui de revoir sa soeur "morte" qui vous propose de boire un coup comme si de rien n'était voila ou en était jikan Shinda l'auto proclamé " maitre de l'espace temps" avec un tel titre et de tel pouvoir on pense avoir tout vue, surtout après un épisode de folie sanguinaire et tout et tout mais il faut dire qu'il ne s'attendait vraiment pas a ça... comment réagir ?!
Je vous entend déjà...
"qu'il soit content ! qu'il lui saute dessus dans des retrouvailles emouvantes et touchante a en faire pleurer une pierre oui ! Une pierre !"
Ou bien " hurle ! C'est un zombie ! Une morte vivante ! Court dans tous les sens en agitant les bras dans tout les sens ! "
Ou un classique mais toujours aussi badass "ça fait longtemps soeurette..."
C'était plus ou moins les differentes reactionréaction qui tournoyaient dans la tete de notre hero,la suite les enfants ne sera peut être pas a votre gout car il revint a la realité par le contenu d'un verre qui inondât son visage.



  • Impossible oui. Je ne suis pas censée être là, merci de me le rappeler. Je constate que je t’ai beaucoup manqué !



Un afflux de colère avait en effet atteint les cotes et commençait a déversé une pluie de haine dans les zone submersible.
Vous vous demanderez pourquoi sa soeur n'avait pas l'air enchanté de le revoir et bien même lui ne le comprenait pas et ce n'était que le début...




    • Ça te plaît d’être le seul en vie, n’est-ce pas ? Moi, je trouve ça injuste, vois-tu.




Et oui les enfants ! il était abasourdi par ce tas d'inepsis, car si on conaissait ne seraice qu'un petit peu l'histoire de ce pauvre étre tourmenté n'importe qui dirai qu'il avait énormément souffert de la mort de sa soeur, si ça lui plaisait d'étre en vie était le comble de l'ironie !
Car quelque mois plus tôt il pensait l'inverse et avait même tenter d'en finir...
et oui les enfant c'est une histoire de jeune héro et elle a forcement sa part de drame !
Mais celui la ne faisait que commencer car la jeune "morte " venait de prendre une bouteille et de la briser pour en faire une arme et alors qu'il regardait sa soeur dans les yeux il perçut toute la haine qu'elle éprouvait pour lui...en somme une situation bien tendu !
Et , contre toute attente il baissât lègerement et ricanât tout en s'essuyant le visage avec une serviette.




    • vois-tu il y a quelque chose qui me chiffone un peu...




il marquât une pose et d'un geste vif sortie jugement un de ses deux pistolets et le pointât en direction de sa "soeur"




    • tu n'es pas ma soeur !




Si vous vous demandez pourquoi faisait il cela et que vous voulez avoir une expliquation plausible ainsi que de durs revelations et bien ce sera dans la suite de l'aventure de ce "hero " solitaire auto proclamer "maitre de l'espace temps"...
Revenir en haut Aller en bas

Haruna Tategami

avatar

Féminin Messages : 439
Date d'inscription : 04/08/2014
Localisation : Dans la bibliothèque avec mes amis célestes ~

Feuille du Mage
Surnom: [Spica]
Magie: Constellationnisme
Points de Puissance:
330/600  (330/600)


MessageSujet: Re: Erebe Reflektor | EVENT FAIRY TAIL Mar 3 Nov 2015 - 19:20



Erebe Reflektor
Event ~ Feat Fairy Tail


Malgré le ton doux et le sourire avenant de la petite fille, la température de la pièce chuta de plusieurs degrés suite à sa question. L'air sembla peser une tonne sur les épaules et dans les poumons de l’apprentie, et elle comprit instantanément qu'elle s'était aventurée en territoire tabou. Son regard fauve balayait la pièce, s'attardant sur les intrus à l'écart. Certains la regardaient avec mépris, tandis que d'autres fuyaient le contact visuel, comme s'ils avaient un poids trop lourd sur la conscience. Les quatre enfants avaient eux aussi adopté cette attitude, et elle pouvait lire la peine et le mal-être sur leurs traits. Pourtant, elle sentait autre chose dans leur comportement, impression renforcée par leur mouvement de recul. Mais impossible pour elle d’identifier ce détail... Quant à Hikki… Lui la fusillait du regard. Il arborait une animosité qu'elle ne lui connaissait pas, et une douleur pesante la prit au coeur. Où était passé le gentil garçon qui l'avait soutenu durant ses dernières années à l'orphelinat ? Qu’avait-elle fait ou dit pour le mettre autant en colère ? Son regard la transperçait, la touchait en plein coeur. Puis, au bout de longues minutes tendues, le visage de son ami d’enfance se déforma en un rictus hargneux, qui communiquait toute sa haine et ses reproches. Haruna en eut le souffle coupé. Elle n’était pas en mesure de dire ce qui la choquait le plus : la profondeur de sa colère, ou la laideur qui contaminait le souvenir de son compagnon…

- Ouais, et tu les a abandonnés. Quelle grande soeur tu fais ! On te propose de te mettre à l’abri à Fairy Tail, et toi, tu sautes sur l’occasion ! Aucune considération pour les autres ! Egoïste !

Saon ton était à l’image de son regard : venimeux, lacérant, haineux. Chaque mot transperçait sa poitrine, et chaque syllabe compressait son coeur. “Abandonné”... “Egoïste”... Le poids de sa culpabilité tomba d’un seul coup sur ses jeunes épaules, et elle retint à grand peine ses larmes. Ses lèvres pincées, elle hocha la tête imperceptiblement. Depuis son entrée à Fairy Tail, elle avait toujours regretté être la seule à avoir une maison, une famille, des amis. Durant les premières années, elle n’avait pas passé une seconde sans s’inquiéter pour ses camarades orphelins. Avaient-ils assez à manger ? Avaient-ils trouvé un logement ? Comment la directrice s’en sortait avec tous les pensionnaires ? Et dans sa tête se dessinaient les pires scénarios. A présent, elle connaissait leur sort. Ils étaient morts par sa faute. Elle s’était mise à l’abri, seule. Sans qu’elle ne puisse la retenir, une larme dévala sa joue. Elle aurait dû mourir avec eux.

- On vient de se revoir. Tiens ta promesse. Rends moi ma clé.

Laa soudaine déclaration du garçonnet sortit la constellationniste de ses idées sombres. Elle releva la tête, et le vit les yeux fermés, une main sur la hanche et l’autre tendue devant lui. Les rouages se mirent à tourner dans l’esprit de la fillette, et elle se souvint de cette scène, durant ce jour maudit. Elle revit son ami s’enfoncer dans les flammes, et elle s’entendit lui promettre de lui rendre son bien. Oui… Il avait parfaitement raison, elle n’avait aucun droit de garder cette clé. La mort dans l’âme, elle porta la main à sa ceinture, dévoila son trousseau et détacha l’objet en question. Pourtant, elle ne s’avança pas. Elle garda la clé du Phoenix en main, le regard fixé dessus, hésitante. Elle ne comprenait pas sa réticence… Elle devait tenir ses engagements, surtout envers un ami proche ! Mais c’était comme si elle sentait qu’elle faisait une énorme bêtise… Elle ressentait une étrange sensation dans sa poitrine, comme une force qui la mettait en garde. Son regard coulissa en direction des quatre enfants, qui avaient l’air tourmentés par la situation. Le déchirement orchestrait leurs traits, et Haruna y voyait encore une fois cette étrange expression. Soudain, un éclat de compréhension brilla dans ses yeux fauves. De la culpabilité… Eux aussi se sentaient coupables. Mais de quoi ?
Uan bruit de clochette retentit dans la pièce, sans que le groupe ne s’y attende. Une lumière aveuglante illumina les lieux quelques secondes, puis une silhouette apparut. Grande, avec de longs cheveux blancs, des habits rouges… Et une odeur de cigarette. « Fireblaze... » Le silence s’installa dans la bibliothèque, pesant. Hikki et Haruna étaient tous deux décontenancés suite à l’arrivée surprise de l’esprit stellaire. La jeune fille finit par baisser la tête. Il voulait retrouver son propriétaire légitime, c’était tout à fait normal…

- Hey fillette, c’est lui le vrai proprio ? Je l’imaginais pas comme ça. Il avait l’air plus cool quand tu le décrivais.

Saous la surprise, l’apprentie redressa d’un coup le menton, tandis que le gamin écarquillait les yeux. Un ange passa, avant que le groupe des plus jeunes se précipitent sur leur grande soeur. Leur expression était déterminée à présent, ce qui la désarçonna. Ils étaient tous accrochés à elle, et ils lui adressèrent leur plus beau sourire.

- Haru-nee, on a été très contents de te connaître ! Merci pour tout !

La jeune mage ne savait pas quoi répondre. Tout ce qu’elle trouva à faire fut de les prendre dans ses bras. Ils ne lui en voulaient pas… Pourquoi Hikki s’énervait autant alors ? D’un côté, elle l’avait abandonné lui aussi… Puis les mots de Fireblaze remontèrent… Il avait l’air… Plus cool… Quand elle le décrivait... La petite était perdue. En effet, elle n’aurait jamais imaginé son compagnon réagir de la sorte. Mais sa colère était compréhensible, et elle le savait juste et désireux du bonheur de ses proches. Pourtant… Elle leva les yeux vers l’esprit stellaire. Il toisait son présumé propriétaire, comme s’il s’agissait d’un parfait étranger. C’était bien lui pourtant… Enfin, les éléments se connectèrent les uns avec les autres… L’attitude étrange de son ami… La méfiance de Fireblaze… La culpabilité des enfants… Et surtout… Sa promesse. Pas celle de la jeune fille. Celle d’Hikki. “Je te promets de ne pas mourir.” Il n’aurait jamais exigé qu’elle tienne parole s’il avait manqué à la sienne. De plus, rien ne lui prouvait que ses amis étaient morts ! Adressant un sourire chaleureux à toutes les personnes présentes dans la pièce, elle déclara, le regard planté dans les yeux d’Hikki :

- Qui êtes-vous vraiment ?


© Aki Epicode




°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°






Merchiii Namida >w<
Revenir en haut Aller en bas

Isalia Whitestorm

avatar

Féminin Messages : 3106
Date d'inscription : 17/05/2012
Localisation : Above

Feuille du Mage
Surnom: La fille du vent
Magie: Maître du vent.
Points de Puissance:
1280/1700  (1280/1700)


MessageSujet: Re: Erebe Reflektor | EVENT FAIRY TAIL Jeu 12 Nov 2015 - 20:03






EREBE REFLEKTOR

Isalia venait de se prendre une corbeille à pain assez violemment. Grimm l’effrayait de plus en plus. Elle restait prostrée sur le sol, ressassant dix secondes où la logique n’existait pas. Grimm ... Non, elle s’était trompée, il n’existait que dans son imaginaire qui s’était matérialisé devant ses yeux. C’était absolument n’importe quoi, elle était catégorique là-dessus, il ne lui restait plus qu’à se relever et à quitter cette pièce pour le faire disparaître. Elle le revoyait rire, puis se décomposer, en boucle dans sa tête, et quelque chose lui échappait. Son mal de crâne empirait de plus en plus. « Ouais, mort, comme tu dis. Et pour qui ? Pour vous. Pour des gens qui m’oublient quelques mois après ! » Elle le revoyait dire ça, avant de lui balancer le panier dans la tête. Elle revoyait ce Grimm là, mais ne revoyait pas celui d’avant. Impossible de rejouer la scène, la vraie scène dans sa tête. Il les avait sauvées, elle et Sky, ça sonnait comme une évidence dans sa tête mais ... impossible de se souvenir quand, où, pourquoi, les faits exacts, tout lui échappait.

Il partait dans un petit ricanement méprisant. Elle ne relevait pas la tête, par terre, un sentiment de culpabilité montant en elle. C’était de sa faute, tout était de sa faute. Il la détestait, c’était sûr. Quelle ingrate. Quelle pauvre ingrate. Sauvée par un garçon fidèle et vaillant ; sacrifié pour elles, blessé presque à mort pour elles. Il revenait, et elle ne le reconnaissait même pas. Il revenait, et impossible de se souvenir des circonstances, son cerveau se brouillait, comme s’il refusait de lui montrer ce qu’elle voulait savoir à tout prix. On aurait dit un mort qui revenait les hanter, revenait leur reprocher leurs erreurs d’antan pour qu’elles se repentent où passent les portes de l’enfer pour les y brûler vives de leur ingratitude et de leur égoïsme. Un ange de la mort... Mort...

Grimm était mort. Il était mort en sauvant Sky, elle et Sky ce jour-là, en mission, comme il le confirmait lui-même. Le garçon devant eux était soit un cadavre en décomposition, soit une âme revenue les tourmenter.

Elle releva la tête. Un homme inconnu les toisait d'un air mauvais. Il avait un long couteau de cuisine dans une main, bien aiguisé, et une énorme louche en métal dans l’autre, avec d’autres gens qui étaient apparus entre-temps derrière lui, armés eux aussi. Toujours ce teint terne et ces yeux éteints.
Elle commençait à paniquer. Tout ça à cause d’elle. Grimm avait toujours caché un côté sombre. Son âme revenait se venger, récupérer leurs vies en compensation de la sienne et de leur chagrin enfoui trop profondément, voire inexistant pour Isalia. Elle avait tout oublié, et ce n’était pas la première fois. Elle avait oublié Jude sur le pont, ce soir-là, jusqu’à ce qu’il soit proche, tout proche, avec ses cheveux bruns et ses yeux, ses yeux océan qui avaient bercé toute son enfance et qu’au fond elle n’était pas parvenue à oublier malgré la puissante magie. C’était lui qui lui avait effacé la mémoire, plusieurs fois, pour la sauver. Et par son intermédiaire, son cerveau la privait du souvenir de Grimm, pour lui épargner le chagrin ; et se reconstruire d’autant plus vite. Quelque chose n’allait pas en elle, mais plus grave quelque chose n’allait pas devant ses yeux. Elle en parlerait à Jude, si elle le revoyait si elle sortait vivante de la guilde et les sbires fantômes de Grimm.
Elle se releva d’un coup. Elle s’entendit crier à Sky ;

« - Sky, on sort, c’est réel ! »


Quelque chose de pas cohérent, reflétant son état d’esprit. Était-ce réel, ou sorti tout droit de son esprit dérangé, d’un rêve bizarre duquel elle n’était pas encore réveillée ? Pourtant, la corbeille à pain dans sa tempe l’avait heurté douloureusement pour de vrai.
Elle n’avait pas le temps d’y penser, quand se superposait dans sa tête, l'air mauvais de leur ancien camarade de mission, le couteau aiguisé brandi pas une main irréelle et la cuisine de la guilde qui commençait à grouiller d’inconnus au teint terne sur un fond de cliquetis métalliques inquiétants.
Seulement trois objectifs, sortir, sauver Sky, sauver sa peau.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Ma couleur c'est cerisier-déconfit-au-clair-de-terre-de-pétrichor-ombragé et c'est #cc0033.

Qui suis-je :
 


Dernière édition par Isalia Whitestorm le Lun 23 Nov 2015 - 20:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Sky Crazy

avatar

Féminin Messages : 954
Date d'inscription : 12/12/2013
Localisation : au lycée o.o

Feuille du Mage
Surnom: [Diamond]
Magie: Gem Make
Points de Puissance:
691/700  (691/700)


MessageSujet: Re: Erebe Reflektor | EVENT FAIRY TAIL Lun 23 Nov 2015 - 13:18

Le « fantôme » se mit à rire durant de longues minutes, la jeune fée bleue tremblait de tout son être… Elle ne l’avait jamais entendu rire de son vivant, mais ce son était effrayant… On aurait dit un véritable animal.
- Ouais, mort, comme tu dis. Et pour qui ? Pour vous. Pour des gens qui m’oublient quelques mois après !

Non ! Hurla intérieurement la Gem Makeuse… Jamais elle ne pourrait oublier le loup qui l’avait sauvé, jamais elle n’oublierait ce funeste jour, les événements qu’ils l’ont fait tomber dans un chagrin plus profond que l’océan resteront gravé en elle à jamais.
L’homme terne lança la corbeille verte, qu’il n’avait pas lâchée depuis le début, sur la mage de Rang S qui s’écroula presque instantanément… Sky, elle, resta debout, bien droite, les yeux perdus et figer dans ceux de son sauveur… Elle aurait pu se croire folle si tout autour d’elle ne respirer pas la réalité : la chute d’Isalia, le rire de Grimm, les épouvantables lumières de la cuisine.
Il avait un regard noir et mauvais dans les yeux. Le petit chaperon bleu remarqua que la cuisine s’était à nouveau remplie de personne au teint morne et terne, des cuisiniers tenant une louche dans une main et un couteau dans l'autre et avancèrent vers les deux fées.
- Sky, on sort, c’est réel ! 

Isalia s’était relevée d’un coup en hurlant cette phrase… Réelle ? Sky le savait déjà et elle regrettait même que ce ne soit pas un cauchemar… C’était son cauchemar réel.
-Je le sais déjà, murmura tristement l’apprentie.

Le premier des hommes avança et essaya d’attaquer la jeune bleue avec son couteau. La main de la gamine glissa sur l’établi où se trouver toujours ses ustensiles et saisi le fouet, la fée réussie à coincer le couteau dans les fils de fer du fouet en parant l’attaque de son agresseur. D’un geste vif et précis, elle lança le fouet accroché à la lame à l’autre bout de la pièce, mais reçu un énorme coup de louche dans l’estomac qui la fit se percuter dans un des meubles en formica. La demoiselle de bleu vêtue sent sa douleur prendre pouvoir dans sa hanche.
-Grimm ! Pleura-t-elle. Je n’ai jamais oublié ta mort, elle me hante encore… Dès que je ferme les yeux, je revoie ce jour… (elle tremble sur ses jambes) Ce n’est pas la faute d’Isalia, c’est la mienne… Ma faiblesse t’a tué… Désolée…

Ses larmes salées coulaient le long de ses deux belles joues de poupée… Elle pensait chacun de ses mots et la culpabilité  rongeaient son cœur depuis l’intérieur… Elle scruta le visage de son défunt « ami » … Il lui semblait si étrange avec ses expressions plus apaisées sur le visage, comme s'il avait entendu les mots qu’il voulait entendre
-Tu as l’air si différent que j’ai du mal à croire que c’est toi, renifla la petite, comment peux-tu t’attaquer à la guilde et à tes ex-partenaires de la sorte ?

Les autres cuisiniers s’approchèrent à leur tour pour attaquer les mages quand la bleue posa la question fatidicte :
-Es-tu vraiment Grimm en fait ?


HorsRP:
 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Nul n'est méchant volontairement



De Ten-Nee-Kami-Sama ♥



   
Revenir en haut Aller en bas

Game Master

avatar

Masculin Messages : 398
Date d'inscription : 20/03/2014
Localisation : Cosmos

Feuille du Mage
Surnom: Mr. Propre
Magie: Omnipotence
Points de Puissance:
999999999/999999999  (999999999/999999999)


MessageSujet: Re: Erebe Reflektor | EVENT FAIRY TAIL Sam 5 Déc 2015 - 17:45

• Suite aux paroles de Jikan, la jeune femme se stoppa net dans son mouvement. Les yeux écarquillés, elle secouait la tête nerveusement. Mais il n'y avait plus de doute possible : le mage de temps ne croyait plus en son existence. Visiblement terrifiée, elle regarda ses mains, qui devenaient de plus en plus transparentes, à l'instar de son corps. Finalement, au bout de quelques secondes, elle disparut entièrement. Les trois autres apparitions qui se tenaient autour d'elles commencèrent à s'agiter, pour en fin de compte se retourner vers Jikan, hostiles.

• Une situation analogue se déroulait dans la bibliothèque. Suite aux mots d'Haruna, Hikki ainsi que les quatre enfants disparurent. Le silence retomba, lourd, dans la salle, avant qu'un homme à la corpulence assez imposante n'attrape la fillette par le cou et l'éjecte lourdement dans le couloir. Les autres intrus, mi-hébétés mi-terrifiés, regardaient successivement l'homme baraqué et le couloir, hésitant visiblement sur leur prochaine action...

• Dans la cuisine, les deux mages avaient préféré fuir suite à l'hostilité explicite des cuisiniers armés. Evidemment, ils se dirigeaient vers elles, contrairement à Grimm qui restaient assis sur la table de la pièce. Pourtant, suite à la question de Sky, l'ancien membre de la guilde perdit son sang-froid. Il pâlit -du moins, de ce qu'on pouvait en juger avec son teint terne- et regarda rapidement sa main. Elle disparut l'espace d'un instant avant de réapparaître. Ce processus se répétait, donnant l'impression que Grimm clignotait. Visiblement, ces deux filles gardaient au fond d'elle un espoir vraiment tenace, il pourrait encore agir...

• Dans l'entrée, la situation n'avait toujours pas évolué pour Nylam, à tel point que l'homme masqué en avait tout simplement par-dessus la tête de ce joueur complètement à côté de la plaque. Suite à un geste de la main du maître du jeu, les formes ternes se rassemblèrent autour de lui, de façon à le noyer sous la foule. Quelques secondes plus tard, il réapparut devant les grilles de Fairy Tail, de l'autre côté du brouillard, inconscient.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas

Haruna Tategami

avatar

Féminin Messages : 439
Date d'inscription : 04/08/2014
Localisation : Dans la bibliothèque avec mes amis célestes ~

Feuille du Mage
Surnom: [Spica]
Magie: Constellationnisme
Points de Puissance:
330/600  (330/600)


MessageSujet: Re: Erebe Reflektor | EVENT FAIRY TAIL Mar 22 Déc 2015 - 17:41



Erebe Reflektor
Event ~ Feat Fairy Tail


La question de la petite fille semblait résonner dans la pièce, rebondir sur les murs et torturer les esprits. Les secondes s’égrenaient et les visages se décomposaient. Ceux des quatre enfants arboraient une expression sereine, mélange de soulagement et de mélancolie. Hikki restait interdit, toutefois la capitulation s’imprimait sur l’ensemble de ses traits. Puis, au bout d’une minute, qui avait paru durer des heures, le garçonnet baissa la tête, tandis que son corps s’effaçait. Haruna aurait dû être surprise. Mais elle avait su au fond d’elle que sa question était la clé du problème. Ce qu’elle avait en face d’elle n’était qu’une illusion. Une illusion consciente d’elle-même. Jusqu’à la dernière seconde, la jeune mage ne détourna pas les yeux de son ami qui disparaissait. Oui, elle devait se convaincre qu’il n’était pas mort. Il lui avait promis de rester en vie, il fallait qu’elle lui fasse confiance. Fireblaze, de son côté, ne bougeait pas, se contentant d’assister à la scène, les bras croisés. De base, il n’était pas du genre à exprimer autre chose que de l’énervement. C’était un esprit sans attache, de ce fait, le sort de ces enfants ne l’atteignait pas le moins du monde. Il avait accompli son rôle : remettre sa propriétaire dans le droit chemin. Il pouvait partir à présent…
A peine l’esprit stellaire avait pris cette décision qu’une silhouette fondit sur la constellationniste. Il s’agissait d’une des illusions, inactive jusqu’alors, à laquelle personne n’avait porté une attention particulière. Elle possédait une corpulence assez développée, et donc une poigne redoutable. L’homme -oui, c’était un homme- avait attrapé Haruna à la gorge et l’avait lancée dans le couloir. Difficile de dire si le vol plané de la gamine était dû à son poids plume ou à la force de l’armoire à glace… Sûrement à cause des deux. L’enfant atterrit lourdement sur le plancher, le souffle coupé. Quasi immédiatement, l’agresseur se rua à sa suite, accompagné de deux autres illusions. Haruna se relevait difficilement, toussant à cause de la pression ayant été exercée sur son cou. Elle ne pouvait rien faire pour se protéger…
Une gerbe de flamme passa au-dessus du corps accroupi de la fillette. Surprise, cette dernière releva la tête, et regarda les apparitions belliqueuses disparaître dans des cris de douleur. Sur le seuil se tenait Fireblaze, un lance-flamme braqué en direction des feux-illusions. Visiblement, la retraite, c’était pas pour tout de suite…

- Si y en a d’autres qui sont tentés par la cuisson à point, j’suis dispo !

Haruna était hébétée, tout comme les autres êtres dans la bibliothèque. La première à bouger fut l’apprentie, qui se releva lentement. Son regard tomba au sol, derrière elle, là où le parquet présentait une énorme marque de brûlure. Il n’y était pas allé de main morte… Ricanant nerveusement, la petite fille se fit la rapide réflexion que l’esprit du Phoenix avait sa place à Fairy Tail… Doucement, elle s’approcha du jeune homme, qui menaçait les illusions dans la pièce à l’aide de son deuxième lance-flamme. Elle devait bien avouer qu’il lui faisait peur quelques fois, néanmoins, elle ne doutait pas de son bon fond. Elle avait confiance en lui. Posant sa main sur le bras de l’esprit, elle abaissa son arme, et déclara en souriant calmement :

- Merci de m’avoir protéger, Fireblaze. Je pense que ceux-là ne sont plus une menace.

Se tournant vers les dites “menaces”, elle leur adressa un sourire chaleureux, comme pour avoir une confirmation de ses dires. Surprises, les illusions finirent par hocher la tête, avant de disparaître à leur tour. La bibliothèque était de nouveau déserte. La tension était retombée et la jeune mage pouvait souffler à présent. Néanmoins, l’Erebe Reflektor, comme l’avait appelé l’homme masqué, était loin d’être terminé. Il fallait se pencher sur l’énigme à présent. Plongeant la main dans sa poche, la constellationniste en sortit un bout de papier, sur lequel elle avait griffonné les paroles sibyllines de l’instigateur du jeu.

"Après avoir distingué le vrai du faux,
L'allié de l'ennemi et l'inoffensif de l'agressif,
Les pages fabuleuses révéleront un éclat précieux
Qui ouvrira votre double et bannira l'irréel
Dans les abysses de votre premier renouveau"

La première phrase était simple à comprendre, elle correspondait exactement à ce qu’elle venait de traverser. Elle devait garder à l’esprit que tous les intrus à l’intérieur du bâtiment n’était pas réel. Ils existeraient aussi longtemps qu’on croirait en eux. “L’inoffensif de l’agressif” était également aisé à comprendre. Haruna était bien placée pour savoir que certaines illusions n’hésitaient pas à avoir recours à la violence. Portant la main à son cou, elle grimaça légèrement, espérant ne pas avoir à retenter l’expérience. Néanmoins, le reste de l’énigme était encore flou pour elle. “L’allié de l’ennemi”... Cette expression semblait redondante avec la fin du vers… Une nouvelle épreuve ? Il était encore trop tôt pour en tirer des certitudes.

- T’es toute seule dans cette guilde ? Trouve-toi des alliés, deux cerveaux valent mieux qu’un.

Etonnée de l’intervention de l’esprit stellaire, l’apprentie mit quelques instants avant de réaliser la pertinence de sa réflexion. Elle hocha la tête, et se retrouva la seconde suivant assise sur l’épaule de l’invocation. Elle n’eut même pas le temps de protester que le support provisoire fonça dans la foule de la grande salle, le lance-flamme braqué devant lui.

- Pi-Pitié Fireblaze, ne tire pas, tu risques de blesser quelqu’un… Oh ! Là-bas ! Isalia-onee-chan !

En effet, à quelques rangées de table, se tenait la mage de vent, accompagnée d’une jeune fille aux cheveux bleus, qu’Haruna reconnut comme étant Sky Crazy, une autre mage en apprentissage de la guilde. Visiblement, elles étaient en mauvaise posture : deux gros bonhommes habillés comme des cuisiniers les poursuivaient, couteaux aux poings. La mage aux clés n’aurait pas pu le certifier, mais il était possible qu’elles soient confrontées au problème qu’elle venait de résoudre. La petite fille devait les aider. Non seulement elle avait besoin d’aide pour résoudre l’énigme, mais elle devait également être solidaire avec ses camarades de guilde. En espérant que ses déductions s’avèrent exactes… Fireblaze, comprenant les intentions de sa propriétaires, sauta sur la table la plus proche, et continua sa traversée par ce nouvel itinéraire. Toutefois, ils étaient encore trop loin, et Isalia et Sky avaient besoin d’aide… Prenant une profonde inspiration, l’esprit du Phoenix hurla à l’intention des deux femmes :

- Oye, les deux donzelles ! N’ayez pas peur d’eux ! Ce ne sont que des illusions ! Des imitations en gros ! C’est… C’est… Bordel de merde… DES REFLETS DE VOS SOUVENIRS !

Les derniers mots de l’esprit résonnèrent dans l’esprit de l’apprentie… Des reflets… Haruna avait le sentiment que ce simple mot était la solution à tous leur problème… Néanmoins, elle ne parvenait pas à le connecter aux autres éléments en sa possession… Frustrée d’entrevoir de si près la réponse à l’énigme, la fillette préféra baisser les yeux sur le papier, froissé dans son poing. Oui, il y avait encore beaucoup d’autres zones d’ombre, nécessaire à éclaircir pour obtenir la solution ultime...


© Aki Epicode





HRP:
 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°






Merchiii Namida >w<
Revenir en haut Aller en bas

Isalia Whitestorm

avatar

Féminin Messages : 3106
Date d'inscription : 17/05/2012
Localisation : Above

Feuille du Mage
Surnom: La fille du vent
Magie: Maître du vent.
Points de Puissance:
1280/1700  (1280/1700)


MessageSujet: Re: Erebe Reflektor | EVENT FAIRY TAIL Ven 1 Jan 2016 - 19:28






EREBE REFLEKTOR

Isalia n'avait plus qu'un but. Sortir d'ici, rentrer chez elle. Cet endroit n'était pas sa guilde.
Elle ne regarda pas plus devant elle. Ces gens étaient des inconnus, elle se le répétait pour y croire, et à force de ne pas y prêter attention, ils finiraient par la laisser sortir. Elle espérait juste que Sky avait fait le choix judicieux de la suivre... Elle commença son slalom entre les tables et les gens inconnus. Elle avait peur. Ce n'était pas bon d'avoir peur maintenant. Elle ne savait même pas pourquoi elle avait peur.
Elle avait le même sentiment que quand elle courrait dans les souterrains, il y a bien une dizaine d'années, qu'elle devait s'enfuir, qu'elle jouait sa vie, qu'elle était impuissante face à l'ennemi... Un ennemi nombreux, inconnu et fantomatique. C'était inquiétant de se dire que ...

À sa gauche, le grand miroir du bar, un peu fendu. L'espace qu'il reflétait était un peu distordu au niveau des fissures, ce qui faisait que les gens semblaient coupés en deux lorsque l'on regardait ce point précis, voire saccadés. Ils se mouvaient d'une façon absurde, passaient entre les différents morceaux, comme s’ils passaient sur des écrans de surveillance différents, sous une autre caméra.
Elle observait tout cela pour ne pas se voir elle-même. Trop peur de se revoir, de revoir son visage. Et s’il était comme au réveil ? Et si elle redevenait méconnaissable, grise et fantomatique, comme tous ces gens ?

- Oye, les deux donzelles ! N’ayez pas peur d’eux ! Ce ne sont que des illusions ! Des imitations en gros ! C’est…

Dans le miroir, un type aux cheveux blancs fonçait vers elle. Elle et Sky, à vrai dire. Elle semblait avoir fini par la suivre. Isalia l'avait déjà vu quelque part. Ce n'était pas un membre de la guilde. Ah, oui...
Isalia se retourna, et reconnut Haruna, qu’elle n’avait pas vue dans le miroir. C’était la maîtresse de l’esprit du Phoenix. Elle était installée sur son épaule.

- C’est… Bordel de merde… DES REFLETS DE VOS SOUVENIRS !

Reflets… Miroir… Reflet… Elle se retourna à nouveau. Ce qu'elle voyait n'existait pas. Ils ne pourraient pas leur faire peur, et leur faire du mal, se répéta-t-elle en boucle. Et si c'était eux qui étaient tombés dans un autre monde irréel ? Comment rejoindre la réalité ? Isalia prit peur. Mais tout ça était à en devenir fou. S’il n’y avait plus de miroirs, il n’y aurait plus de reflets, plus de reflets de ses souvenirs, plus de fantômes agressifs. Seulement le réel. Elle pourrait enfin passer à autre chose.
Haruna la regardait, avec un regard plein de concentration. Elle tenait un bout de papier dans la main, qui lui échappa et vola aux pieds de la jeune fille. Elle semblait y tenir, alors Isalia le ramassa pour lui rendre. Elle y jeta un coup d’œil rapidement.

"Après avoir distingué le vrai du faux,
L'allié de l'ennemi et l'inoffensif de l'agressif,
Les pages fabuleuses révéleront un éclat précieux
Qui ouvrira votre double et bannira l'irréel
Dans les abysses de votre premier renouveau"

Le discours de l’homme, dans la cuisine. Elle l’avait totalement oublié, avec Grimm et les autres spectres.
Il ne tenait pas de bout. Ça n’avait pas de sens, c’était absurde. Elle le remit à Haruna. Peut-être y avait-elle compris quelque chose. C’était n’importe quoi.
Ça ressemblait à un jeu lacryvisé ridicule. Ils étaient des mages amusants, enfermés dans une arène, et ils devaient trouver la sortie en s’entretuant et en résolvant des énigmes simultanément, tout en survivant le plus longtemps possible pour amuser le public et faire un maximum de profit aux réalisateurs.
Non, c’était vraiment ridicule. En attendant, c’était ce qu’il semblait arriver, en lisant ce bout de papier.
Et ils allaient devoir sans sortir, sans broncher, sans pouvoir s’en prendre aux organisateurs ou se rebeller.
Elle jeta un regard d’espoir à la sortie, peut-être en courant très vite et en défonçant la porte…
Visiblement, c’était impossible. D’autres essayaient avant elle de s’enfuir, de tambouriner contre la porte, de la marteler à coup de meubles. La fuite était une possibilité qui ne semblait pas exister dans ce jeu. Ça n’amuserait pas le public, bien sûr…
Alors il fallait trouver un autre moyen de sortir d’ici vivants. Autour d’eux c’était le bazar complet. Elle ne cherchait pas à comprendre ce qu’il se passait, mais y avait beaucoup de bruit, de combats, de cris, d’explosions, d’énergie magique qui circulait.
Trouver un moyen de s’en sortir vivants…

La petite fille adorait les livres. Elle avait un plus grand sens de la réflexion et avait peut-être déjà une piste.

- T’y comprends quelque chose toi ?

Pour elle, les deux premières parties de l’énigme avaient déjà étaient résolues. Il y avait d’un côté les vivants et de l’autre les souvenirs, qui se jouaient des humains et étaient manipulés par un fou. Isalia excluait la possibilité que certains souvenirs fussent inoffensifs. Elle ne pouvait pas se fier à l’irréel. Il n’était là que pour les attirer et mieux les piéger, les réduire à néant. Pour elle, il n’y avait clairement que la barrière entre les vivants et leurs souvenirs qui permettait de définir l’ennemi et l’allié.
Pages fabuleuses… Haruna était ainsi encore plus impliquée. Il y avait peut-être des grimoires utiles à la bibliothèque. Ils devraient peut-être aller s’y réfugier…
Le reste était incompréhensible… Un livre qui diffusait de la lumière ? Il y avait plein de grimoires étranges dans la bibliothèque après tout… Mais les abysses… Comme les fonds marins ? Comme des limbes ? Ouvrir son double !? C’était absurde. Isalia en avait franchement marre. Peut-être que détruire tous les miroirs de la guilde réglerait le problème plus vite. Elle n’était pas superstitieuse, de toute façon.
Elle commença à balancer des objets contre la grande surface miroitante avec hargne. Vlan ! Vlan !
La chaise, les chopes de bière, les bouteilles vides, les plateaux. VLAN ! VLAN ! Toute sa hargne, toute son incompréhension, tout le stress, c’était exaltant de détruire un miroir. C’était magnifique de le voir se fendiller, voir des fissures se créer, progressivement, de détruire, rien qu’une fois. C’était agréable, ce son cristallin qui tintait à ses oreilles à chaque fracas d’objet sur le miroir. Elle évacuait sa haine, son stress, tout son désespoir, elle avait l’impression que tout ce mal-être s’éclatait contre le miroir, et se dégageait d’elle définitivement. Ces années où la négativité s’était accumulée sous son sourire, sa fausse joie, ces années où tristesse, colère, violence s’étaient entassées chaotiquement, elle les faisait sortir, elle les chassait, voilà, c’était fini, aujourd’hui était la goutte de trop. Sale miroir, sales reflets, sales souvenirs, sale mémoire, sales personnes. C’était fini. Le gigantesque miroir explosait sous leurs yeux à grand bruit, et il n’y avait pas plus beau qu’un miroir qui se brise. Les morceaux étaient projetés partout, des gros, des petits, des éclats. Ils tombaient les uns sur les autres, dans une symphonie toute douce et violente à la fois, comme une berceuse sortant d’une boîte à musique, mais hurlée avec rage. Tout jonchait misérablement sur le sol maintenant. Le son était réel, l’aspect était réel. C’était joli comme tout, ça brillait, ça se reflétait sur le plafond. Mais ça restait son malheur qu’elle abandonnait, et il prenait une forme de nostalgie brillante. Elle regarda ses mains, un morceau du miroir l’avait coupée. Il était réel. La douleur était réelle.
Ils étaient réels. Pas eux. Laissez les vivants vivre dans leur monde, souvenirs amorphes !
Elle souriait, riait aux éclats maintenant. Ça allait mieux. Son esprit était enfin clair. Dans le miroir, elle était toute jolie, avec ses boucles noires et son sourire radieux. La fille lugubre de ce matin avait définitivement disparu. Tout allait bien !
Elle secoua sa tête, et des éclats de miroir dégringolèrent au sol. Elle se tourna vers Haruna et Sky qui ne devait pas comprendre grand-chose à son changement de comportement. Symboliquement, elle avait l’impression d’en avoir déjà fini avec le reflet de ses souvenirs.
Il était temps de se débarrasser des clones, maintenant. Elle avait repris courage. Tous les problèmes étaient devenus relatifs.

- On pourrait peut-être essayer de trouver ces pages magiques qui régleront tous nos problèmes ? dit Isalia joyeusement.

Elle avait enfin battu les limites du réel et de l’irréel. L'irréel lui passait à travers sans la toucher. Ce qui n'existait pas n'aurait plus d'importance.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Ma couleur c'est cerisier-déconfit-au-clair-de-terre-de-pétrichor-ombragé et c'est #cc0033.

Qui suis-je :
 
Revenir en haut Aller en bas

Sky Crazy

avatar

Féminin Messages : 954
Date d'inscription : 12/12/2013
Localisation : au lycée o.o

Feuille du Mage
Surnom: [Diamond]
Magie: Gem Make
Points de Puissance:
691/700  (691/700)


MessageSujet: Re: Erebe Reflektor | EVENT FAIRY TAIL Ven 8 Jan 2016 - 10:11

Fuir…
C’était le seul mot d’ordre.
Fuir…
Le pseudo-Grimm gris s’effacer par moment donnant l’impression qu’il clignoter sous les néons de la cuisine…
Fuir…
Sky esquivait habilement les attaques sans se rendre compte qu’elle reculer, reculer vers la sortie. Isalia était déjà sortie et l’apprenti finissait par accepter la réalité.
Elle devait fuir… Elle devait sortir de cet enfer pour son cœur.
Elle regarda une dernière fois le loup dans les yeux. Ceux de la gamine se remplir de larmes et sa voix tremblante murmura les mots qu’elle devait dire pour faire définitivement son deuil… Des mots qui permettront à son ex-nakama de partir paisible.
-À la prochaine Grimm !



Après cela, elle tourna les talons et s’enfuit vers le bar où Isalia était en train de fixer les miroirs de la guilde. Sky baissa les yeux, elle n’aimer pas les adieux et savait pertinemment qu’elle reverrait l’ancien Big Bad Wolf... Pas au paradis comme l’imaginer les jeunes filles naïves et éperdues, mais si elle se réincarnait un jour… Ou alors ils se croiseront dans le néant absolu de la mort….
- Oye, les deux donzelles ! N’ayez pas peur d’eux ! Ce ne sont que des illusions ! Des imitations en gros ! C’est…



La Gem Makeuse tourna la tête vers la voix masculine qui semblait lui adresser la parole de loin… Elle le regarda. C’était un homme d’une vingtaine d’années pour elle avec des cheveux blancs long dont deux des mèches étaient rouges, un look de joueur de métal avec sa cigarette entre ses lèvres et dans ses mains…. Un lance-flamme… Quoi de plus logique ?
La bleue prit automatiquement une posture plus sur la défense… Avec toutes ces choses qui se passaient ici, elle se sentit, pour la première fois de sa vie, prudente et ne connaissait pas assez les intentions du nouveau venu.
Crazy se détendit légèrement quand elle remarqua enfin la petite fée des étoiles installée sur l’épaule de Mister Red. Haruna Tategami était une autre mage en apprentissage de la guilde, elle était Constellationniste. Elle était très gentille et bien plus discrète visuellement que son ainée.

- C’est… Bordel de merde… DES REFLETS DE VOS SOUVENIRS !



Des reflets ? Car ça se reflète des souvenirs ?
Haruna tenait un petit morceau de papier entre ses doigts qui vola par inadvertance jusqu’aux pieds de la mage de rang S. cette dernière le ramassa et y jeta sûrement un coup d’œil. La plus jeune des apprenties avait un regard remplie de concentration quand la brune lui rendit son petit document. La curiosité dévorante de l’adolescente se fit remarquer quand elle marcha doucement jusqu’à le petit duo que former le maître et son esprit. Elle se mit sur la pointe des pieds pour regarder de manière assez indiscrète le petit feuillé.
 
- T’y comprends quelque chose toi ?



La Makeuse remarqua les écritures et se mis à lire à toute vitesse pour comprendre le sens de la phrase de sa sempaï.
"Après avoir distingué le vrai du faux,

L'allié de l'ennemi et l'inoffensif de l'agressif,

Les pages fabuleuses révéleront un éclat précieux

Qui ouvrira votre double et bannira l'irréel

Dans les abysses de votre premier renouveau"



La demoiselle se mit à réfléchir… Les deux premières lignes correspondaient aux événements les plus récents ? Les paroles de l’esprit stellaire prirent dans ce cas-là tout leur sens… 
La suivante parlait de pages, référence à un livre sans doute, et d’éclat…
L’éclat signifiait trop de choses pour un Gem Makeuse… On le renvoyer souvent à la lumière, mais on pouvait aussi bien voir cette lumière et la rendre même plus intéressante, et plus, pur à travers des pierres précieuses. Ensuite « éclat » pouvait être des éclats de rire ou de vie… La magie aussi pouvait-elle être appelée éclat ?
Vlan !

La fée des pierres tourna vivement son regard, passant de la concentration ultime à la surprise.
Isalia venait de jeter des Objets Volants Malheureusement Identifier.
Isalia se saisissait aussi vite des chopes qu’elle les lançait contre le grand miroir qui était en face d’elles.
Isalia ne crier même pas comme une hystérique
Isalia était devenu folle ?
À moins qu’Isalia ne pensait qu’il fallait détruire le miroir pour détruire les reflets…

Le vacarme que causé la collision entre le miroir avec les plateaux, les chaises ou n’importe quels objets qui étaient à porter de main de la brune.
Sky mit ses mains devant elle comme pour se protéger des minuscules bouts de verre qui voler.
Comme pour devenir invisible.
Comme pour oublier cette horrible histoire.
Elle repensa alors au manuscrit de sa cadette... Il parlait de double et elle ne pouvait ne pas pensait à elle…
Ten !
Ten, son double parfait et son opposé diamétral.
Mais il y avait un problème…
Ten n’était pas là, et Ten n’avait rien à voir avec cette aventure. Mais cela réchauffa le cœur de la gamine que de penser à une amie vivante, loin d’elle et froide mais vivante… Si on estimait que le seul critère requis soit que son cœur batte.
Skyline releva la tête en entendant des rires… Isalia riait à présent aux éclats et souriait joyeusement.
Plus de doute possible : la rang S était devenue tarée à cause de ces énigmes.
 
- On pourrait peut-être essayer de trouver ces pages magiques qui régleront tous nos problèmes ? Dit-elle avec enthousiasme.




Sky fixa sa nakama marcher vers la bibliothèque.
La Gem Makeuse rejoignit la grande mage en trottinant.
Bien qu’elle avait des doutes sur la santé mentale, Isalia était puissante… Et Sky estimer qu’il ne fallait pas rester seule ….Surtout pas, ils risqueraient de devenir fou les uns après les autres.
 
-Isalia … tu te sens bien ?
 
Une question débile et puérile dans un univers cauchemardesque.
 
-J’ai … J’ai peur de la suite tu sais
 
Elle trembler légèrement, qui ne pouvait être effrayé, mais si les autres avait la décence de le cacher, la mage des pierres, elle, osait le dire tout haut de sa voix tremblante et incertaine…
Elle avait l’impression  que ce qu’il se passait autour faisait resurgir des côtés cachés et oublier de sa personnalité…  Faisant le plus souvent preuve de courage, la gamine se sentait à présent faible et fragile … Elle, qui se montrait toujours si forte se sentait déposséder de son âme petit.
Dans un sens c’était logique, Sky n’était qu’une gamine de seize ans encore… Pour elle plus rien n’avait de sens …
Et les humains avaient besoin d’un sens logique …
 
-Et si c’était ça le but du jeu ? … Nous voir devenir fou ou totalement désarmé ?
 


Hypothèse parmi tant d’autres … SI les autres pensaient plus à comment ce sortir de ce cirque, la bleue se dit que les intentions de la personne qui  avait lancé ce sort pouvait servir de piste.
Spoiler:
 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Nul n'est méchant volontairement



De Ten-Nee-Kami-Sama ♥



   
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Erebe Reflektor | EVENT FAIRY TAIL Dim 17 Jan 2016 - 23:23

Houlala vous etes deja la !
Bon et bien reprenons ou nous en etions !
Notres jeune hero venait de voir sa soeur disparatre devant lui mais une bande de gars qui avait l'aire de vouloir en decoudre...
les pauvres fous, ils ne savaient pas qu'il avait été entrainé par le grand maitre jin shu !
Specialiste de combat de bar, le plus grand maitre de combat de taverne, d'ou son nom jin shu au milles dettes mais ç'est parcequ'il avait toujours emprunter de l'argent pour boire sans jamais remboursé qu'il avait atteint ce niveau de combat de bar.
Enfin tout ça pour dire qu'il n'allait pas vraiment avoir de probleme face a c'est gars la !


tout d'aboir il se tournat vers eux en attrapant une chope de biere pleine.



"Vous ne devriez pas faire ça messieurs..."


Il but une gorgé et d'un mouvement rapide de sa main libre il atrapa une bouteille vide posé sur le comptoir et il la fracassa sur le cranne d'un de ses agresseurs, jetta le contenu de sa chope dans le visage du second, puis d'une habile pirouette passa au dessu d'eux en retombant sur une table en sortiant ses pistolets et les braquant en direction de la derniere apparition, mais avant de tiré il entendit un cri venant des cuisine


"merde sky !"


au meme moment une jeune fille venait d'etre projeté dans le couloir, il pensa a aller l'aider mais un autre type chelou s'en occupé deja.
Il se retourna donc vers son adversaire, le premier inconcient commençais a disparaite et le second tentais de s'essuyer les yeux pleins d'alcool et commencer devenir translucide,
il n'en restait qu'un...
les deux opposant se toisait sans bouger un cil mais notre hero devait se depecher de rejoindre sa petite amie pour la proteger...
il rengaina son arme pendant que son adversaire hochait la tete en rejoignant ses deux camarade dans le neant.


"Sky on sort ! C'est reel !"


une jeune mage qu'il reconnu poour l'ui avoir dit bonjours au moin deux fois sortie de la cuisine,
au moins sky n'etait pas seul
le mec etrange se mis a hurler



"oyé les deux donzelles ! Nayez pas peur peur d'ux c ne sont que des ilusion des imitation en gros ! C'est cest...bordel de merde, DES REFLET DE VOS SOUVENIR!"


Des reflet ! Evidement !c'est pour ça qu'il ne pouvait pas ressentir leur passé...
personne n'avait remarqué sa presence ce qu'y etait asser vexant!
Il etait debout sur une table pas loin de tout le monde et il avait etait royalement ignoré...
les filles parlaient entres elles d'une enigme ou d'un truc de ce genre puis isalia comença a explosé un mirroir avec une telle violance que cela en etait presque malsain...


le maitre de l'espace temps retourna au bar et se remplit une chope avant de se diriger lentement vers ses camarades qui en avait fini avec le mirroir brisé


"j'ai j'ai peur de la suite tu sais. Et si c'etait le but du jeu ? Nous voir devenir fou ou totalement desarmé ?"


il n'en avait rien a faire de l'enigme ou du perver qui devait les regarder en ce moment en sirotant un cocktail dans une piece sombre a rire comme un grand mechant tres credible.
mais il s'en moquais!
Il n'avait que deux mots a l'esprit proteger et proteger.
il decida de prendre la parole en posant la mains sur l'epaule de sky



"des reflet de nos souvenir n'est ce pas ? Donc c'est c'est forcement des gens qu'on connait dont on connait les technique et les point faibles cela signifie que plus on sait de chose sur les gens plus leur reflet seron fort...mais aussi l'inverse ! Et puis on peut peu etre s'inventer de nouveau souvenir ?"



il serra sky contre lui.



"en tout cas rien de tres effrayant hahaha !"


il reculat pour balayer ses camarades du regard.


"on vas sortir d'ici ensemble ! Car ces nos souvenirs qui font ce que nous sommes ! Ils nous on forgé ! Poussé a etres meilleur! Est si une personne pense pouvoir utilisé nos souvenirs contre nous afin de nous effrayer et de nous faire perdre les pedales ! Alors il est tombé a la mauvaise enseigne car nous somme FAIRY TAIL !"
Revenir en haut Aller en bas

Haruna Tategami

avatar

Féminin Messages : 439
Date d'inscription : 04/08/2014
Localisation : Dans la bibliothèque avec mes amis célestes ~

Feuille du Mage
Surnom: [Spica]
Magie: Constellationnisme
Points de Puissance:
330/600  (330/600)


MessageSujet: Re: Erebe Reflektor | EVENT FAIRY TAIL Sam 23 Jan 2016 - 18:28



Erebe Reflektor
Event ~ Feat Fairy Tail


Finalement, la constellationniste et l’esprit stellaire rejoignirent les deux femmes sortant de la cuisine. Haruna n’aurait su dire si les mots de son ami virulent avait eu un impact, néanmoins elles ne semblaient pas rechercher l’affrontement. Pour la petite fille, ce n’était pas une mauvaise chose. De caractère calme et doux, elle ne se lançait pas avec plaisir dans la bataille, et n’appréciait pas spécialement que ses esprits se mettent en danger pour elle. Pourtant, pour certains d’entre eux, c’était au contraire ce qui les motivait… Fireblaze par exemple. Ce dernier se fichait éperdument d’Isalia et de Sky, il souhaitait simplement faire plaisir à Haruna. C’est ainsi que, remarquant les deux cuisiniers armés poursuivant les mages, il leva son lance-flammes et tira une langue de feu, soufflant les deux agresseurs comme de pauvres arbustes. Evidemment, la fillette le sentit immédiatement, comme un poids lui tombant sur les épaules. Si l’esprit du Phoenix continuait à tirer à tout bout de champ, Haruna ne tiendrait pas longtemps… Mais il y avait plus urgent que son état de faiblesse. En effet, sans que l’apprentie ne le remarque, elle avait lâché le bout de papier, qui avait atterri au pied de la mage de vent. Celle-ci le ramassa et relut l’énigme qui y était inscrite. Son expression devint pensive, concentrée, puis, au bout de quelques instants, elle déclara :

- T’y comprends quelque chose toi ?

Un léger sourire se dessina sur le visage d’Haruna. Amusement certes irrationnel, mais qui avait le don de l’apaiser. Elle hocha quelque peu la tête, indiquant à la mage de rang S qu’elle avait cerné certains points. De plus, maintenant qu’elle y réfléchissait, les vers suivants pouvaient avoir un sens, si l’on jouait sur les mots… “Les pages fabuleuses” n’était sûrement pas un simple livre, mais un conte, ce qui limitait le champ de recherche. Le terme “révéleront” pouvait faire penser que “l’éclat précieux” était la réponse à l’énigme, comme un code ou une clé. Après tout, il ne fallait pas oublier que cet éclat “ouvrira votre double et bannira l’irréel”. Mais qu’est-ce que le double ? Enfin, le dernier vers sonnait comme une localisation… La localisation du “double” en question sûrement… Néanmoins, elle devait bien avouer ne pas comprendre grand chose aux indications…
Soudain, un grand fracas retentit dans son dos. Se retournant vivement, Haruna assista avec stupeur à l’accès de violence d’Isalia contre le grand miroir. Elle se déchaînait, comme si ce geste la libérait d’une souffrance énorme. Elle s’amusait. Jetant un regard perplexe à Sky, la constellationniste remarqua que cette dernière était aussi abasourdie qu’elle. Pourtant, une petite voix résonna dans sa tête. “DES REFLETS DE VOS SOUVENIRS !” Les mots de Fireblaze… Isalia pensait-elle faire disparaître les illusions en brisant les miroirs ? C’était un peu trop simple… Puis, Haruna croisa le regard de son reflet, là où l’étendue miroitante n’était pas encore brisée. Elle observa longuement cette petite fille qui lui ressemblait tant, en tout point semblable à son propre corps… A l’exception près qu’elle n’existait qu’à travers la jeune Tategami. Ce n’était qu’un clone…
Un double.
Les ténèbres s’éclaircirent quelque peu, tandis que l’énigme prenait une autre dimension. Le dernier vers indiquait l’emplacement d’un miroir. Un miroir que l’on devait “ouvrir” à l’aide d’un “éclat précieux” fourni par les “pages fabuleuses”. Tout ceci était encore flou pour la jeune mage, néanmoins elle savait quoi faire à présent. Isalia s’était calmée et même remotivée. Les deux femmes semblaient intensifier mutuellement leur volonté : il fallait en finir.

- On pourrait peut-être essayer de trouver ces pages magiques qui régleront tous nos problèmes ?

Haruna se contenta de répondre par un vigoureux hochement de tête, tandis que Fireblaze levait son pouce pour appuyer les dires de la mage de vent. Ce dernier, portant toujours sa maîtresse sur l’épaule, tourna les talons, et reprit le chemin inverse. Heureusement, il avait déjà bien déblayé le passage à l’aller, le retour serait ainsi sensiblement plus rapide. Sans remarquer qu’ils laissaient tout le monde derrière, le duo progressa rapidement de table en table. Néanmoins, avant de s’éloigner, Haruna avait remarqué la mine inquiète de Sky. Elle pouvait la comprendre, les événements étaient si déroutants. Ajoutés à l’étrange comportement d’Isalia, ils augmentaient la tension inévitablement. La constellationniste ne voulait pas le montrer, mais l'inquiétude la gagnait peu à peu elle aussi. L’Homme Masqué n’allait sûrement pas rester les bras croisés à regarder ses pions résoudre son énigme. Elle avait peur. Peur d’être blessée. Peur que ses amis soient blessés. Peur d’échouer. Pourtant, elle savait qu’elle pouvait compter sur ses esprits célestes et sur les autres mages. Elle n’était pas seule, elle ne l’avait jamais été. Pour le moment, elle devait mettre ses points forts au service des autres. N’était-elle pas censée être un rat de bibliothèque, habitué aux énigmes du genre ? Même si la réalité et la fiction restaient deux mondes différents, elle était capable de venir à bout des paroles sibyllines de l’étrange personnage. Il le fallait.
Enfin, elle arriva sur le seuil de la bibliothèque. Et maintenant qu’elle y réfléchissait, elle ne savait pas du tout quoi chercher exactement. Soucieuse, elle s’avança entre les rayons, balayant des yeux les tranches qu’elle connaissait pas coeur. Elle passait une grande partie de son temps dans la pièce, ainsi l’inventaire du lieu n’avait plus aucun secret pour elle. Elle gagnerait donc plus de temps à fouiller dans ses souvenirs qu’à inspecter les étalages un à un. Elle n’avait pas dévié de son intuition première : elle devait trouver un livre de conte. Un livre de conte en rapport avec un “éclat précieux”. Etrangement, cette dénomination évoquait quelque chose en elle. Pendant que sa mémoire tournait à plein régime, ses pupilles fauves naviguaient d’un rayon à un autre. Conte… Eclat Précieux… Une tranche doré attira son attention. Conte… Eclat Précieux… Elle se souvenait à présent. Elle attrapa le livre. “L’Eclat Précieux”. C’était bien un livre de conte, livre qu’elle avait lu plusieurs fois déjà. Nerveuse, elle examina la première de couverture. C’était facile. Trop facile. Mais elle n’avait aucune autre solution. Pleine d’appréhension, elle ouvrit le recueil.


© Aki Epicode




°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°






Merchiii Namida >w<
Revenir en haut Aller en bas

Game Master

avatar

Masculin Messages : 398
Date d'inscription : 20/03/2014
Localisation : Cosmos

Feuille du Mage
Surnom: Mr. Propre
Magie: Omnipotence
Points de Puissance:
999999999/999999999  (999999999/999999999)


MessageSujet: Re: Erebe Reflektor | EVENT FAIRY TAIL Mer 3 Fév 2016 - 16:18

• Vraiment, le bouffon s'amusait depuis quelques temps. Entre la folle du miroir et la gamine au conte, il ne s'ennuyait pas ! Ils faisaient tous de bonnes déductions, et la solution apparaissait pour certains. Il était temps d'accélérer les choses.

• Dans la bibliothèque, Haruna avait à peine ouvert le livre qu'une formidable onde de choc en sortit. La petite mage fut balayée violemment contre le mur et elle perdit connaissance. Fireblaze n'avait rien eu le temps de faire. Elle était tombée dans le piège.
Alors que tous rejoignaient la constellationniste au sol quelques instants plus tard, l'esprit du Phoenix parcourait les rayons, espérant trouver le vrai livre. Mais soudain, une vive lumière illumina la salle et une silhouette historique apparut.
L'esprit du Lion, Leo. Loki.
Il se précipita au chevet d'Haruna et fit signe à son comparse de s'approcher. Sous son regard interrogateur, il ajouta :

- T'inquiètes, j'ai annulé le contrat pour un moment.

Puis il se tourna vers le reste du groupe.

- D'après ce que j'ai compris, Haruna est tombé dans le piège de l'homme masqué. Ce que vous cherchez ne doit pas se trouver là. Néanmoins, je connais un autre endroit où l'on peut trouver des livres, au sein de la guilde. A l'étage, au-dessus des salles d'eau, à gauche. C'est une espèce de débarras, vous trouverez peut-être ce que vous cherchez.

Suite à un échange de regard avec Fireblaze, il ajouta à voix basse, à son intention :

- Tu devrais retourner dans le monde des esprits, tu risques d'épuiser Haruna inutilement. Je vais veiller sur elle jusqu'à ce qu'elle se réveille.

• Du côté de l'homme masqué, c'était la surprise totale. Il ne s'attendait pas du tout à l'intervention de l'esprit d'or. Grimaçant sous son masque, il activait ses neurones pour stopper les Mages dans leur avancée.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas

Isalia Whitestorm

avatar

Féminin Messages : 3106
Date d'inscription : 17/05/2012
Localisation : Above

Feuille du Mage
Surnom: La fille du vent
Magie: Maître du vent.
Points de Puissance:
1280/1700  (1280/1700)


MessageSujet: Re: Erebe Reflektor | EVENT FAIRY TAIL Ven 12 Fév 2016 - 23:57






EREBE REFLEKTOR

L’esprit de la petite fille obtempéra immédiatement. La petite fille sur ses épaules, il s’empressa de se diriger vers la bibliothèque. Isalia se sentait étrangement sereine.  Comme si tout serait certain d’aller bien, quoi qu’il advienne. Du moins, elle s’en auto persuadait. Laissant les débris du miroir scintillant doucement dans la pièce, elle suivit distraitement le duo et les autres, perdue dans ses pensées dérisoires. Elle pensait au beau temps, à Magnolia, à Crocus, au pont aux fleurs, aux lanternes. Elle pensait à plein de choses et en oubliait sa situation. Oublier…
Elle pénétra dans la bibliothèque sans s’en rendre. La petite fille parcourait déjà les rayons qui lui étaient familiers. Ses doigts couraient sur les reliures de livre tandis qu’elle avançait à travers les étagères avec une vitesse surprenante. Elle semblait connaître par cœur ses livres, sa bibliothèque, tant elle y avait passé du temps à y consulter les précieux ouvrages. Isalia la regardait. Elle était adorable, toute petite au milieu des rayonnages. Elle se surprit à se demander ce qu’elle deviendrait plus tard. Isalia se demandait souvent cela en regardant des enfants avec leurs mamans dans la rue. Elle se voyait elle-même, avant, et les voyait eux, après : Il, ou elle sera magnifique. Lui, il sera colérique. Peut-être qu’il battra sa femme. Lui qui aide sa petite sœur, il est gentil, serviable. Peut-être le restera-t-il. Elle se disait la même chose pour Haruna. Elle serait un jour une belle femme, intelligente et vive, très cultivée. Elle changerait le monde. Elle le changeait déjà. Elle aidait sa guilde avec confiance et bonne volonté.
Elle avait déjà trouvé le volume. « L’éclat précieux » réussit à lire Isalia sur la couverture. C’était un joli livre de contes à la couverture très décorée de lourds dessins ornementés de couleurs vives et d’or. La petite fille s’empressa de l’ouvrir. Tout semblait se dérouler à merveille. C’était facile. Trop facile.

Soudain, la pièce fut balayée par une onde de choc. Isalia fut projetée en arrière. Elle alla se réfugier derrière une table qui s’était retrouvée sur le coup. Les livres se mirent à valser dans tous les sens, joliment, mais violemment, avant de retomber lourdement sur le parquet. Les livres jonchaient le sol, avec des étagères en ruines, des bouts de table et de chaises cassées. Haruna était recouverte par les volumes, étalée au sol. C’était un champ de bataille absolu. Ils étaient tombés dans le piège. Le jeu continuait et se jouait d’eux. On se jouait d’eux, de leur propre guilde. C’était insupportable, mais pour rien au monde Isalia ne cédait à la colère. Elle était encore calme. Isalia se précipita au chevet de la petite fille et lui prit le pouls. Elle était inerte et toute pâle, saignait de la tempe, mais son cœur battait régulièrement. Isalia poussa un soupir de soulagement. Quand tout ça serait fini, ils allaient devoir faire un petit rangement de la bibliothèque avec la petite fille. Car tout cela se terminerait bien, cela allait de soi.
Soudain, ils furent éblouis par une vive lueur. Loki, l’esprit du lion apparut au milieu d’eux et se précipita auprès de sa maîtresse.

- D'après ce que j'ai compris, Haruna est tombé dans le piège de l'homme masqué. Ce que vous cherchez ne doit pas se trouver là. Néanmoins, je connais un autre endroit où l'on peut trouver des livres, au sein de la guilde. À l'étage, au-dessus des salles d'eau, à gauche. C'est une espèce de débarras, vous trouverez peut-être ce que vous cherchez.

Isalia s’empressera de se relever. Elle avait confiance pour Haruna. Couchée au milieu des livres, elle avait l’air d’un petit ange tombé du ciel.
Ils devaient y aller le plus vite possible, sans se séparer, pour ne prendre aucun risque, avec un malade dans les parages. Et cette bibliothèque n’était plus sûre du tout. D’autres livres pouvaient être piégés. En fait, partant de ce principe, toute la guilde pouvait être piégée, et l’était déjà d’ailleurs, mais ils ne pouvaient pas rester ici.
C’était simple en fait.

- Loki, Jikan, l’un de vous d’eux peut porter Haruna ? Je suis sûr qu’elle se réveillera bien vite. Il ne vaut mieux pas que l’on se sépare. Allons-y !

Elle hésita un instant, le temps que l’un d’eux se décide. Puis elle sortit en courant. Elle traversa le couloir le plus vite possible. Ses talons claquaient sur le bois lisse. C’était le chaos dans la grande salle. Un coup d’œil ; les débris de miroir jonchaient toujours le sol. Elle monta les escaliers quatre à quatre sans penser à rien. Elle oubliait presque de respirer. Elle s’arrêta devant la grande porte en bois, fermant son esprit à toutes les mauvaises possibilités. Elle essaya de ne pas penser à toutes les mauvaises choses qui pouvaient se trouver derrière le débarras. Puis elle poussa la porte.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Ma couleur c'est cerisier-déconfit-au-clair-de-terre-de-pétrichor-ombragé et c'est #cc0033.

Qui suis-je :
 
Revenir en haut Aller en bas

Sky Crazy

avatar

Féminin Messages : 954
Date d'inscription : 12/12/2013
Localisation : au lycée o.o

Feuille du Mage
Surnom: [Diamond]
Magie: Gem Make
Points de Puissance:
691/700  (691/700)


MessageSujet: Re: Erebe Reflektor | EVENT FAIRY TAIL Jeu 18 Fév 2016 - 14:24

Jikan avait prononcé un discours motivant en enlaçant gentiment la Gem Makeuse qui ne manqua de se dérober des mains du mage aux yeux d'or. Sky marcha jusqu'à la bibliothèque d'où elle vu une lumière. Elle se précipite dans la pièce pour voir les livres s'écrouler par terre. Haruna, inconsciente, était étendue au sol, comme une petite fille qui faisait une sieste. Isalia, qui était protégée par une table, alla près de la belle aux livres dormant pour lui prendre le pouls. La jeune demoiselle aux yeux azur s'approcha à son tour tendis que l'esprit du lion apparut aux côtés de son maître. Loki du lion était aussi séduisant que sa réputation le laisser paraître, il échangea quelques mots avec l'autre esprit avant que ce dernier ne disparaisse, puis il se tourna vers les mages.
- D'après ce que j'ai compris, Haruna est tombé dans le piège de l'homme masqué. Ce que vous cherchez ne doit pas se trouver là. Néanmoins, je connais un autre endroit où l'on peut trouver des livres, au sein de la guilde. À l'étage, au-dessus des salles d'eau, à gauche. C'est une espèce de débarras, vous trouverez peut-être ce que vous cherchez.

Isalia se releva alors que la bleue s'abaissa pour caresser le petit visage endormie de sa consœur.
- Loki, Jikan, l’un de vous d’eux peut porter Haruna ? Je suis sûr qu’elle se réveillera bien vite. Il ne vaut mieux pas que l’on se sépare. Allons-y ! Déclara la rang S

-Moi, fit la petite voix de la gamine déterminée, je vais porter Haruna, je suis la plus faible magiquement, mais je peux le faire... Je suis assez fort, et elle n'est pas lourde.

Pour illustrer ses propos, la gamine se pencha et porta la petite constélationniste dans ses bras, la tête de la petite sur son épaule, ses bras passant dans le dos et sous les genoux de l'inconsciente.
Skyline souleva la demoiselle de terre comme si elle soulevait une plume, avant de se tourner vers les deux garçons et de lâcher :

-Merci d'ouvrir les portes devant moi...

Sur ces mots, elle sortit de la pièce pour suivre la brune vers la pièce qui les sortiraient, peut-être, de ce cauchemar.

Spoiler:
 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Nul n'est méchant volontairement



De Ten-Nee-Kami-Sama ♥



   
Revenir en haut Aller en bas

Game Master

avatar

Masculin Messages : 398
Date d'inscription : 20/03/2014
Localisation : Cosmos

Feuille du Mage
Surnom: Mr. Propre
Magie: Omnipotence
Points de Puissance:
999999999/999999999  (999999999/999999999)


MessageSujet: Re: Erebe Reflektor | EVENT FAIRY TAIL Dim 28 Fév 2016 - 14:26

• La précaution d’Isalia avait été très sage. Se séparer aurait été bien trop dangereux dans leur situation, et tous ses compagnons s’étaient accordés sur cette idée. Tous, sauf Jikan. Sans grande explication, il était resté dans la bibliothèque. Quelque chose l’avait intrigué dans les lieux. Une présence étrange. Les restes de l’onde de choc ? Un mage qui se cachait derrière les étagères ? Il fallait vérifier.

• Pour l’autre groupe, l’avancée se faisait sans encontre, grâce à Loki et Isalia qui ouvrait la marche. Sky, étonnamment forte, protégeait Haruna jusqu’à ce qu’elle reprenne ses esprits. Enfin, ils arrivèrent à destination. La pièce était effectivement un débarras. Plusieurs cartons étaient entassés, et le mur à gauche était recouvert d’étagères et d’armoires avec des denrées alimentaires, des boissons, mais également les produits de la boutique souvenir. Ainsi que quelques livres. Au fond de la pièce, on voyait un escalier. Il ne se trouvait que dans la partie haute de la pièce, ainsi Loki décida d’explorer la partie basse. D’autres étagères et d’autres cartons, mais cette fois, une porte ouverte qui donnait sur la piscine de la guilde. Etrangement, la densité d’illusions autour du bassin était particulièrement importante…
Soudain, un détail attira l’attention de l’esprit. Un livre, posé sur un carton. C’était trop gros… Mais tellement gros que ça devenait plausible. Echangeant un regard avec Isalia, il s’approcha, méfiant, et prit le livre entre ses mains. “L’Homme Masqué”. Préparant Régulus, il ouvrit le livre…
Un diamant. Un énorme diamant se matérialisa dans sa main.
Un petit gémissement retentit. Avec un sourire, Loki remit le diamant à Isalia avant de disparaître. Quelques secondes plus tard, Haruna se réveillait.

- Isalia ! Haruna ! Sky ! Vous êtes là ! Tout va bien ?

Une silhouette masculine fit irruption dans la pièce, visiblement inquiète. Ryû Kôki.

- Ouf, j’ai enfin réussi à me débarrasser de ces fous… Qu’est-ce qu’il s’est passé ici ?

Dans la bibliothèque, Jikan fut également rejoint par un de ses acolytes, perdu tout comme lui. Zane Highwing.


Image
Revenir en haut Aller en bas

Haruna Tategami

avatar

Féminin Messages : 439
Date d'inscription : 04/08/2014
Localisation : Dans la bibliothèque avec mes amis célestes ~

Feuille du Mage
Surnom: [Spica]
Magie: Constellationnisme
Points de Puissance:
330/600  (330/600)


MessageSujet: Re: Erebe Reflektor | EVENT FAIRY TAIL Jeu 3 Mar 2016 - 20:06



Erebe Reflektor
Event ~ Feat Fairy Tail


A la seconde où les pages s'écartaient et révélaient leur contenu, une force formidable repoussa la fillette. Une force qui s'écrasa contre sa poitrine, à l'instar de son corps qui percutait violemment le mur. Elle n'avait pas eu le temps de réagir, pas le temps de prévoir, pas le temps de comprendre. Ce diffus pressentiment l'avait bien prévenue, néanmoins, elle avait été trop naïve. Elle devait apprendre à se méfier d'avantage, pour ne pas mettre ses compagnons -et elle accessoirement- dans l'embarras. Ses pensées s'embrouillaient, le monde autour d'elle tournait, comme pris dans une danse folle. Le souffle coupé, les yeux écarquillés, elle rebondissait contre le pan de briques. Et tout s'effaça.

L'esprit embrumé, Haruna se sentait flotter dans un espace inconnu, privée de repères de temps et d'espace. Elle ne sentait rien, n'entendait rien, ne voyait rien... Comme coupée du monde. Elle commença à réfléchir : où se trouvait-elle ? Que faisait-elle ? Comment était-elle arrivée là ? Des bribes de souvenirs effleuraient sa conscience, sans qu'elle parviennent à les disposer de manière cohérente. Puis, de fugaces sensations affluèrent. De légères secousses régulières. De lointains extraits de conversation. Une voix familière, mais impossible à reconnaître. Et une douleur dans l'arrière du crâne. Elle avait l'impression de se battre pour sortir d'un mauvais rêve. La bosse en formation stimulait ses terminaisons nerveuses, ce qui lui fit lâcher un petit gémissement. Quelques secondes plus tard, elle ouvrait les yeux.
Elle avait quitté la bibliothèque, et étrangement, elle avait une magnifique vue sur le plafond. Perplexe, elle tourna la tête et croisa le regard azur de Sky... Qui la portait ? Décontenancée -et plutôt gênée d'importuner à ce point son amie- elle sursauta et gesticula, au point de se retrouver sur les fesses. Néanmoins, elle n'eut pas le temps de se plaindre de son petit bobo, qu'elle remarqua l'objet que tenait Isalia. Un diamant. Un magnifique diamant, brillant de mille feux, et d'une taille relativement importante. Et là, la lumière se fit. Les pièces du puzzle commençaient à s'emboîter, et il était temps pour elle de partager son raisonnement. Elle allait avoir besoin d'aide.

- Le voilà l'éclat précieux ! Je pense avoir compris les troisième et quatrième vers de l'énigme. Le double est un miroir, qui doit comporter un compartiment pour y insérer ce diamant. Une fois fait, le jeu s'arrêtera et nous aurons gagné ! Le dernier vers doit indiquer l'emplacement du miroir, mais je ne l'ai malheureusement pas encore compris...

"Les abysses de votre premier renouveau" Qu'est-ce que notre renouveau ? Et le premier qui plus est ? Et qu'est-ce que les abysses ? Elle avait beau se creuser les méninges, elle ne parvenait pas à trouver quelque chose… Mais avant d’avoir pu pousser plus loin ses réflexions, une voix familière retentit dans la pièce. Ryû ! Visiblement, il semblait soulagé de les retrouver, ce qui n’avait rien d’étonnant après tout. A vrai dire, elle n’avait croisé personne d’autre de la guilde à cause de la foule d’intrus dans le bâtiment. Juste Sky, Isalia, et Jikan… Mais d’ailleurs, où était-il ? Perplexe, elle balayait la pièce des yeux, avant de reporter son attention sur le Dragon Slayer.

- Je suis contente que tu n’aies rien, Ryû-nii-chan ! Mais, tu n’aurais pas croiser Jikan ?

Sans penser à demander aux autres du groupe, elle se contenta de la réponse silencieuse du taciturne. Le mage du temps était capable de se défendre seul, mais dans ce jeu, il fallait se tenir sur ses gardes à tout instant…
Bien vite, l’énigme revint torturer les méninges de la fillette. S’éloignant des deux autres femmes qui s’étaient approchées de leur compagnon, elle plongea la main dans sa poche pour en sortir le papier. Mince, plus là… Il avait dû tomber dans la bibliothèque… Qu’à cela ne tienne, elle allait réfléchir de mémoire…
Le renouveau… Le changement ? La renaissance ? La seule qu’elle voyait pour Fairy Tail s’était déroulée il y a bien longtemps. 200 ans et des poussières. La guilde avait connu un déclin drastique durant sept longues années, avant de faire un retour fracassant, en gagnant les Grands Jeux Magiques. Mais quel était le rapport avec leur situation ? Il ne pouvait pas sortir de la guilde, alors encore moins aller à Crocus. Non, ça ne devait pas être ça…
Les abysses… Les sous-terrains ? Les profondeurs ? Le miroir se trouvait dans un endroit dans le genre caverne, crypte, catacombes ? Fairy Tail possédait-elle ce genre de choses ? Et si oui, n’étaient-ils pas reliés à l’extérieur ? L’Homme Masqué semblait trop intelligent pour laisser une échappatoire à son jeu.
Haruna commençait à perdre espoir, pas moyen de connecter les éléments ! Son regard tomba sur son trousseau de clé, et une idée traversa son esprit. Attrapant une simple mais mystérieuse clé en argent, elle la leva au-dessus de sa tête en récitant :

- Ouvre-toi, Porte du Lynx ! Linxius !

Un bruit de clochettes, puis une vive lumière, et le ninja fauve apparut dans la pièce. Etonné, il lança un regard circonspect à Haruna, qui s’empourpra.

- Dé-Désolé Linxius. Je sais que tu préfères être invoqué la nuit, mais c’est une urgence. J’ai besoin de ton avis sur quelque chose.

Le temps leur manquait, mais elle se résigna à en prendre un peu pour expliquer la situation à l’esprit. Ce dernier était d’une attention remarquable. De plus, il gardait un sang-froid apparent qui rassurait la petite fille. Une fois son récit terminé, elle attendit une réaction de Linxius. Réaction qui ne vint pas. Son regard balayait rapidement les alentours, et même l’extérieur de la salle. Ses oreilles remuaient légèrement, à l'affût du moindre bruit, tandis que sa queue ondulait, prête à servir pour un assaut. L’apprentie ne comprenait pas le ninja, et lui lança donc un regard soucieux. Finalement, au bout de longues secondes gênantes, la voix grave et placide de l’esprit du Lynx résonna dans la pièce, tandis que son ombre s’étirait légèrement.

- Laissez moi vous poser une question, Haruna-dono. Etes-vous sûre de ne pas être entourée d’imposteurs ?


© Aki Epicode




°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°






Merchiii Namida >w<
Revenir en haut Aller en bas

Isalia Whitestorm

avatar

Féminin Messages : 3106
Date d'inscription : 17/05/2012
Localisation : Above

Feuille du Mage
Surnom: La fille du vent
Magie: Maître du vent.
Points de Puissance:
1280/1700  (1280/1700)


MessageSujet: Re: Erebe Reflektor | EVENT FAIRY TAIL Sam 12 Mar 2016 - 23:45






EREBE REFLEKTOR


Isalia contemplait la petite pierre aux facettes brillantes que venait de lui remettre l’esprit du lion. Haruna s’était réveillée et allait bien, mais Isalia ne pouvait pas lâcher le joli prisme bien taillé, aux faces lisses et aux bords nets, si nets qu’ils paraissaient tranchants. La pointe de la pierre, aussi dure que l’acier, devait même pouvoir servir d’arme. Elle restait là, fascinée par la lumière que projetait sur les murs le petit bijou. Elle ne voyait pas comment le lier à des abysses. Il était trop brillant, trop lumineux, trop beau pour être lié aux ténèbres. Peut-être illuminerait-il les sous-sols de la guilde. Elle continua à le tourner dans tous les sens : elle serait restée des heures à contempler la lumière réverbérer entre ses mains, si la porte ne s’était pas ouverte brusquement.
Ryû ! Elle était étonnée, car il n’était pas censé être de retour si tôt de l’une de ses nombreuses missions qu’il effectuait pour la guilde.

— Ouf, j’ai enfin réussi à me débarrasser de ces fous… Qu’est-ce qu’il s’est passé ici ?

Ils se voyaient de moins en moins souvent à la guilde depuis son arrivée. Il avait eu du mal à se faire accepter, mais quand il avait fini par l’être, il avait voulu faire ses preuves et redoubler d’effort. Il travaillait tout le temps, il était toujours en mission ou en train de rendre des services à tout le monde, oubliant de se reposer, et Isalia ne le voyait plus. Quand enfin elle le croisait, elle était aussi heureuse que si elle ne l’avait pas vu depuis six mois. Elle lui sauta au coup, manquant de laisser tomber le diamant qu’elle préféra mettre dans sa poche pour ne pas blesser le jeune homme. Sa présence lui fit oublier ses préoccupations.

— Ryû ! Je croyais que tu étais encore en mission et que tu avais échappé à ça.

Elle le serra contre elle, très fort.

— Je suis rentré plus tôt, juste ce matin… Je suis content de t’avoir enfin trouvée…

Elle l’embrassa. C’est là qu’elle s’en rendit compte. Il était tout froid. Ses lèvres étaient glacées. Elle lui prit les mains et le regarda dans les yeux. Ses mains étaient comme du givre et son teint était plus pâle que d’habitude ; on aurait dit qu’il était resté deux mois dans une cave.

— Ryû ? Qu’est-ce qui t’arrives ? Tu es tout froid !

Ses yeux étaient ternes, mais il la regardait avec douceur, avec un léger sourire, comme à son habitude. Il l’embrassa tendrement. Il lui parut encore plus glacé. Son baiser lui fit comme une morsure du gel d’hiver, comme de la neige sur son visage. Elle le regarda, ses yeux dans ses prunelles bleues qui lui parurent soudainement plus vides que le néant.

— Je suis resté longtemps dehors, près de la piscine en tentant de leur échapper, et il fait plutôt froid dehors !

Il grelotta un peu. Il lui sourit et passa ses mains dans ses cheveux. Elle posa sa tête sur son épaule.

— Tu me manques…

Elle soupira et enfouit sa tête dans son coup. Elle essaya de s’évader de tout ce qui leur arrivait en se reposant sur Ryû. Elle essayait d’oublier les autres, juste quelques instants.
Elle frissonnait et avait peur. Il lui paraissait étranger, terriblement loin d’elle. Elle embrassait un parfait inconnu. Il n’avait pas cette odeur rassurante, douce, familière, qu’elle sentait au creux de son cou habituellement. Cette odeur indescriptible, à la fois salée et sucrée, épicée et douce mais terriblement agréable. Elle ne sentait cette odeur que sur Ryû, et la reconnaîtrait entre mille. Elle avait grandi avec une odeur similaire de bonheur aux côtés de Jude, quand elle y réfléchissait, et en avait déduit que cette odeur révélait ses sentiments. Cette odeur la remplissait toujours de bonheur, et lui faisait oublier ses soucis, et impossible de la sentir, même dans ses cheveux noirs comme le jais.

— Ryû ? Que…

Un vif éclat derrière eux l’arrêta dans son questionnement.

— Ouvre-toi, Porte du Lynx ! Linxius !

Haruna invoquait son esprit du Lynx. Elle cherchait de l’aide à l’énigme là où elle pouvait. Elle lui résumait la situation. Ils avaient désespérément besoin d’aide.
Elle se blottit à nouveau contre Ryû, cherchant de la chaleur. Elle n’en trouvait pas. Désespérément pas. Ses sens ne se jouaient pas d’elle. Il était glacé et ce n’était pas à cause de la cour, elle en était certaine, mais préférait se raccrocher à cette idée comme si elle était vraie.

— Laissez-moi vous poser une question, Haruna-dono. Êtes-vous sûre de ne pas être entourée d’imposteurs ?

L’hypothèse de l’esprit du lynx était loin d’être stupide. Mais aucune de ces personnes n’avaient cherché à les attaquer depuis et elles auraient eu de nombreuses occasions de le faire. Les vrais reflets n’avaient pas hésité une seconde à les attaquer, dans la cuisine, dans la grande salle et avait dès le premier regard manifesté de l’animosité.
Mais Ryû …
Elle ferma son esprit, ne voulait penser à rien d’autre qu’il restait le Ryû qu’elle aimait.
Rien d’autre.


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Ma couleur c'est cerisier-déconfit-au-clair-de-terre-de-pétrichor-ombragé et c'est #cc0033.

Qui suis-je :
 
Revenir en haut Aller en bas

Sky Crazy

avatar

Féminin Messages : 954
Date d'inscription : 12/12/2013
Localisation : au lycée o.o

Feuille du Mage
Surnom: [Diamond]
Magie: Gem Make
Points de Puissance:
691/700  (691/700)


MessageSujet: Re: Erebe Reflektor | EVENT FAIRY TAIL Mar 15 Mar 2016 - 14:09

Haruna était toujours dans les bras de la Gem Makeuse quand elle se réveilla. Sky avait porté son amie en suivant la mage de rang S et l’esprit céleste dans la guilde, la constellationniste n’avait pas bougé du trajet jusqu’à son réveil où elle se mit à gesticuler comme un savon dans des mains humides…
Avant de la fée bleue ne pu la rattraper, la petite fille tomba par terre, les fesses en première.
La Makeuse s’accroupis pour voir si la rousse avait mal mais pas assez vite pour la fillette qui regardait déjà Isalia qui tenait… Un diamant ?! Sky y avait bien pensé avant…  « Qui ouvrira votre double et bannira l'irréel. Dans les abysses de votre premier renouveau » Même Sky, qui connaissait beaucoup de chose sur les pierres précieuses et les bijoux, ne trouva pas  de rapport entre l’éclat et les abysses…
 
- Le voilà l'éclat précieux ! Je pense avoir compris les troisième et quatrième vers de l'énigme. Le double est un miroir, qui doit comporter un compartiment pour y insérer ce diamant. Une fois fait, le jeu s'arrêtera et nous aurons gagné ! Le dernier vers doit indiquer l'emplacement du miroir, mais je ne l'ai malheureusement pas encore compris...
 
L’adolescente avez plus porté son attention sur sa nakama que sur le nouvel arrivant :
Ryû …
Ryû qu’elle n’avait pas vu depuis longtemps…
Ryû en qui elle avait confiance…
Ryû … Qui ne devrait être là…
 
- Je suis contente que tu n’aies rien, Ryû-nii-chan ! Mais, tu n’aurais pas croiser Jikan ?
 
Jikan !
Sky ne s’était pas aperçu qu’il n’était pas là… Elle baissa la tête en rougissant, quelle piètre compagne faisait elle … elle ressentait quelque chose de si profond pour Jikan mais elle était impuissante dans cette crise… Et elle avait la tête ailleurs… Elle irait le rejoindre dès que possible…
La Dragon Slayer ne répondit pas et la mage de diamant trouva cela de plus en plus louche…
Ryû était taciturne certes, mais elle pensait bien que ce n’étais pas le moment de jouer au silencieux…
A moins que …
 
Haruna s’éloigna un peu du groupe… Le regard azur de la fée coller sur la plus jeune. Crazy regarda la petite sortir une clé de sa poche et ouvrir une porte stellaire. Un cercle dorée et un son de clochette  apparurent… Quelle jolie magie…
Une sorte de lynx déguisé en ninja apparu… il avait des oreilles et une queue…
 
- Ouvre-toi, Porte du Lynx ! Linxius !
 
Haruna était toute rouge de gêne…
 
- Dé-Désolé Linxius. Je sais que tu préfères être invoqué la nuit, mais c’est une urgence. J’ai besoin de ton avis sur quelque chose.
 
La jeune demoiselle expliqua l’histoire à son ami félin… Qui n’eu aucune réaction en premier lieu avant de finir par dire :
 
- Laissez moi vous poser une question, Haruna-dono. Etes-vous sûre de ne pas être entourée d’imposteurs ?
 
Sky aurrait rit pour avoir entendu quelqu’un appeler sa nakama « Haruna-dono » si elle n’était pas concentrée sur les paroles du lynx…
Imposteurs !
La Makeuse approcha doucement de la constellationniste et de l’esprit pour montrer qu’elle était inoffensive. Ensuite, elle se retourna avant de lâcher :
 
-Onii-san, tu es sur que tu vas bien ? Tu es bizarre…
 
Elle compter mettre la puce à l’oreille des autres personnes de cette façon…Mais elle comprit véritablement quand elle croisa le regard de cet homme qu’elle adorer au point de voir en lui une sorte de grand frère… Il avait les yeux vide et terne… elle le savait, ce n’étais pas lui…
 


-J’ai peur d’avoir compris… fit l’adolescente en baissant tristement la tête…

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Nul n'est méchant volontairement



De Ten-Nee-Kami-Sama ♥



   
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Erebe Reflektor | EVENT FAIRY TAIL Sam 26 Mar 2016 - 19:02

Et bien toute les histoires on une fin, et pour devenir une legende meme un hero doit mourir...
et ce hero ce reveillait dans un coin sombre de sa guilde, il entrouverit les yeux...tout etait flou il n'entendait rien et resentait une vive douleur dans le ventre, il posat sa main au niveau de son nombrile et la douleur se fit encore plus intense.

Son ventre été chaud...et sa main etait devenue poisseuse, il ne comprenant pas, tout etait flou...
il regardat sa main mais tout était rouge autour de lui, sa main, son ventre, il y en avait partout mais il ne voyait presque rien entre la penombre et ce flou.

puis il compris, le rouge chaud et poisseux, cette odeur de fer, du sang !
son sang ! Il baignait dans son sang, et la cause était un trou beant au milieu de son ventre ! Comment ! Il ne se souvenait de rien a par...
ryu...il lui avait tourné le dos une seconde et puis pouf le noir complet jusqua son reveil mais depuis combient de temps avait il été inconcient...il n'arrivait toujours pas a voir devant lui a plus d'un mètre mais l'ouie lui revenait peu a peu, asser pour percevoir des voix droit devant.
Il esssayat de se lever mais ses jambes ne repondais pas, alors il rampat a la seul force de ses bras. Chaque metre semblait en faire cents, il s'aprochait peu a peu pour entendre de maniere audible certaint mots


il reconue une voix, cette voix qui lui rappelait le ciel sur la plage un apres midi a cliver.


*FLASH BACK*


le sable entre les orteilles, il était assis admirant le couché de soleil sur la plage quelque mouettes passaient en volant, sur sont epaule, une petite tete aux cheveux bleu, il la regardat de longues minutes en silence

le soleil couchant avait deja teint le ciel de rouge qui contrastait avec le bleu ciel de la magicienne

*sky...*

elle etait assoupit, lové contre lui comme un enfant qui se cramponerait a son doudou,elle avait l'air si fragile, comme une fleur de cristal.

*je te protegerai quoi qu'il arrive...*

puis il l'avait embrassé au moment meme ou elle se reveillait c'etait leur premier baiser devant se soleil rouge....



(fin )



sang ! Il en perdait de plus en plus, ne s'acrochant plus qu'a une chose ,il devait les sauver
Ses camarades ! que dire ses amies ! Ils etait dans la piece a coté avec un monstre qui n'atendait que le bon moment pour les trahir .
il devait franchir seulement quelques metres, il voulu se lever posant dabors un genoux au sol il perdait du temps l'autre pouvait fraper d'un moment a l'autre il voulut hurler au autre de fuir mais aucun son ne sortit de sa bouche, il s'apuyat sur le mur tentant de respirer du mieu qu'il pouvait metre un pied devant l'autre lui demandait tellement d'effort puis il entendit


"onii-san tu vas bien tu est bizar ?"


il savait ce qu'il lui restait a faire
*quoi qu'il advienne je la protegerai ! Elle ! Mes amis ! Et fairy tail !*
puisant dans l'energie du desespoir mais aussi dans sont amour pour sky et la guilde il s'aidat du mur pour se maintenir droit et concentra sa force dans ses jambes puis il se mis a courir chaque pas n'etant que douleur pour debouler finalement dans la piece principal tel un boulet et sauta sur le faux dragon slayer en hurlant.



-"C'est un faux ! fuyer ! Vite !"


Il n'avait pas l'ombre d'une chance face a un mage de rang S meme a deux cents pour cents de ses capacités alors dans cet etat si il tenait deja dix secondes ça releverai du miracle.
mais il permeterait surment au autres de fuir afin de trouver la reponse de cette enigme.
Revenir en haut Aller en bas

Haruna Tategami

avatar

Féminin Messages : 439
Date d'inscription : 04/08/2014
Localisation : Dans la bibliothèque avec mes amis célestes ~

Feuille du Mage
Surnom: [Spica]
Magie: Constellationnisme
Points de Puissance:
330/600  (330/600)


MessageSujet: Re: Erebe Reflektor | EVENT FAIRY TAIL Sam 26 Mar 2016 - 19:30



Erebe Reflektor
Event ~ Feat Fairy Tail


La remarque de l'esprit du Lynx interloqua la petite fille. C'était complètement absurde ! Elle aurait été blessée depuis bien longtemps, si l'un des Mages l'accompagnant était effectivement une illusion. En désespoir de cause, elle se tourna vers Isalia, lovée dans les bras du Dragon Slayer. Son expression était difficilement déchiffrable, comme si elle combattait une souffrance intérieure. Le regard suppliant, elle interrogea Sky du regard, mais cette dernière restait interdite. La Gem Makeuse semblait partager le point de vue de Linxius, ce qui attristait profondément la constellationniste. Était-ce si mal de faire confiance à ses compagnons ? Elle refusait de douter continuellement d'eux, et tant pis si elle devait en payer le prix ! Aux bords des larmes, elle fixa son ami stellaire, aussi dignement qu'elle le pouvait. Un sourire s’esquissa sous le foulard du ninja, qui s'approcha de sa propriétaire pour lui caresser la tête. Il lui intimait de lui faire confiance. Au moins ça, c'était dans ses cordes.
Elle eut à peine le temps de cligner des yeux que l’esprit avait envoyé son poing dans le ventre de Sky. L’expression de la jeune fille aux cheveux bleus se tordit, tandis qu’Haruna lâchait un cri de stupeur. Offusquée, elle jeta un regard déçu au lynx, avant de remarquer que Sky reprenait déjà des couleurs. Visiblement, le coup l’avait plus surprise qu’autre chose. La jeune fille aux cheveux fauves était confuse : le ninja voulait simplement la déstabiliser ? Il y avait d’autre méthode pour cela ! Et pourquoi la Gem Makeuse ? Haruna se rendit immédiatement compte de la stupidité de sa réflexion. Bien sûr qu’il n’allait pas s’en tenir à elle. Et effectivement, Linxius s’était déjà fondu dans les ombres pour fuser vers les deux tourtereaux. Autant Isalia n’avait pas vraiment remarqué la manoeuvre de l’esprit, autant Ryû était étrangement agité. D’un geste brusque, le chasseur de dragon s’écarta de sa dulcinée et recula. Néanmoins, le lynx était bien trop rapide. La même frappe s’abattit simultanément dans le thorax de la mage de vent et dans celui du jeune homme. La réaction d’Isalia fut identique à celle de Sky, alors que Ryû, lui, poussa un cri de rage qui ne lui ressemblait pas. Et autre détail signifiant : elle devient translucide l’espace d’un instant. Alors Linxius avait raison… Le Lightning Dragon Slayer devant elle n’était qu’un imposteur. Un traître qui attendait sagement son oeuvre pour agir. Ses genoux tremblaient, mais elle ne chuta pas. Elle regrettait d’avoir douté de Linxius, et elle se maudissait d’être aussi naïve.
L’imposteur était mi-paniqué, mi-furieux. Sans prévenir, il envoya valser l’esprit d’un revers de la main, et se jeta sur Isalia. Heureusement, le ninja était résistant et d’un sang-froid exemplaire. Des pics acérés sortirent de l’ombre du faux Dragon Slayer et lacérèrent ses membres, bloquant ses mouvements.

- Et si tu nous parlais de ces abysses de notre premier renouveau ?

Décidément, le lynx ne perdait pas leur but de vue, alors qu’il était déjà sorti de la tête d’Haruna. Néanmoins, le traître ricana avant de se jeter un nouvelle fois sur l’esprit, le poing en avant. Visiblement, il ne pouvait pas utiliser la magie… Pendant que Linxius parait les assauts de l’illusion à l’aide de son ninjatô, cette dernière reculait progressivement vers la sortie, jetant quelques regards angoissés en direction de la piscine. Haruna ne manqua pas de remarquer ce détail et regarda à son tour : une foule dense d’illusions se tenaient au bord du bassin, et de nouveaux membres semblaient affluer de toutes parts. Comme ci elles voulaient protéger quelque chose…
D’un mouvement violent du bras, l’imposteur fit valser le lynx, qui ne s’attendait pas à un tel déploiement de force. Haruna, inquiète, se précipita vers son ami pour l’aider à se relever, et attrapa un de ses shurikens, prête à se battre. Néanmoins, le jouet fut vite confisqué par un Linxius las. Combien de fois lui avait-il “dit” de ne pas toucher à ses armes ?

- Laissez-moi m’occuper de lui, Haruna-dono. Vous ne savez pas vous battre, et je ne suis pas doué pour les énigmes. Chacun son combat.

Et sur ces mots, le ninja se fondit dans l’ombre, avant de ressurgir depuis celle de l’imitation de Ryû. Légèrement frustrée, la constellationniste abandonna, comprenant parfaitement le point de vue de l’esprit stellaire. Tentant d’ignorer au maximum les échanges de coups entre les deux hommes, elle reporta son attention sur la piscine. La masse noire augmentait à vue d’oeil, ce qui gênait son observation. Ils protégeaient quelque chose… Ils cachaient quelque chose… Le miroir ? C’était l’hypothèse évidente, mais pour la prouver, il fallait la faire correspondre au dernier vers de l’énigme. “Les abysses de votre dernier renouveau”... Les abysses faisaient référence à une profondeur pour elle. Il fallait donc chercher en sous-sol ? Et logiquement, il fallait chercher sous “notre dernier renouveau”. Un renouveau… Une renaissance ? Quand Fairy Tail avait-elle repris vie ? Aucune piste qui lui traversait l’esprit ne lui convenait.
Soudain quelque chose attira son attention sur le mur à côté d’elle. Des photos. De tous temps. Certaines dataient d’environ 200 ans. Cette piscine devait vraiment être très vieille. Toutefois, on pouvait remarquer quelques différences d’un cliché à l’autre. L’architecture générale. Effectivement, Haruna se rappelait avoir entendu de nombreuses histoires sur la guilde, détruite et reconstruire de nombreuses fois. Mais c’est bien sûr ! Le renouveau était également synonyme de reconstruction !

- Isalia-oneechan, quand a été construite la piscine ?

Sans jeter un regard à la mage de vent, et sans vraiment attendre de réponse, l’apprentie décrocha la photo la plus ancienne, et la retourna. Comme souvent avec les anciennes photos, une date était indiquée au verso. Elle ne parlait pas trop à la fillette, mais celle-ci était capable de la situer. Il y a 200 ans, la guilde avait été détruite une première fois par Phantom Lord. Haruna aimait beaucoup cette histoire, comme le reste de l’histoire de Fairy Tail d’ailleurs.

- Après la première reconstruction de la guilde. A notre premier renouveau… Le miroir se trouve sous la piscine.


© Aki Epicode




°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°






Merchiii Namida >w<
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Erebe Reflektor | EVENT FAIRY TAIL

Revenir en haut Aller en bas

Erebe Reflektor | EVENT FAIRY TAIL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Le Prix de La Liberté [Event Fairy Tail : Nathaniel , Natsu Dragneel, Lucy Heartfilia & Enya Taylor]
» Partenariat Fairy Tail After ?.
» Fairy Tail remet ça... [Pv Yukiji Harséïs]
» Fairy Tail
» Demande de partenaria avec le Fairy-Tail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Fédération d'Opale :: Magnolia :: Undines' Tears-