FERMETURE DE TNG
1 mois Rp = 3mois réels
Nous sommes actuellement au mois d'octobre x989, sortez vos manteaux d'automne! Prochain changement de mois en juillet.
Suivez-nous !
Hall of Fame
Résultats Printemps 2017
Arno
Rplayeur
Sky
Floodeuse
Stella
Newbie
Namida
Staffeuse
Flame
Voteuse
Sky
Honneur
RSS
RSS



 

Partagez| .

[Abandonné]Une poésie mémorable [PV Isalia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: [Abandonné]Une poésie mémorable [PV Isalia] Mar 31 Mai 2016 - 6:48


        En voilà une belle journée. Je me suis téléporté au petit matin à Magnolia comme je le fais souvent. Je me suis quelque peu promené dans la ville, flânant dans les rues, profitant de l'ambiance général, lorgnant quelques vitrines dans le quartier ouest... J'en ai profité pour m'acheter une grande bouteille de thé glacé pour la journée et deux cuisses de canard rôti pour Annabelle et moi.

Je me suis dirigé vers le parc, où j'ai eu la bonne surprise de trouver un banc situé dans un petit coin ombragé, juste à côté d'un arbre... Un cerisier si je ne dis pas de bêtise ; en même temps les petits fruits rouges qui poussent par paire sont un bon indice.

Je pose mon sac, qui est semblable a un sac de médecin en cuir, sur le banc pour commencer à préparer mon enceigne rudimentaire.
Alors que je sors dudit sac une pancarte cartonné avec écrit en lettres bleutées et calligraphiées « Le Voyage Littéraire », je sens mon épaule devenir soudainement plus légère. C'est Annabelle, mon chat de Cheshire qui a décidée de monter dans l'arbre, probablement à la recherche de quelques oiseaux qui y vivraient (plus pour longtemps)... Je remarque quelques visages surpris par le mouvement dans l'arbre alors que rien de particulier n'y est visible ; il faut dire que Annabelle, en chatte de Cheshire qui se respecte, passe le plus claire de son temps cachée par sa magie d'illusion.

Avec une ficelle j'accroche mon panneau à l'arbre et je suis bien obligé de demander un coup de main à Anna pour ce faire ; non sans passer pour un fou qui parle à l'arbre d'ailleurs...
Une fois cela fait, je sors ma bouteille de thé, un verre et un livre de mon sac. Je me pose bien tranquillement sur ce banc qui sera mien aujourd'hui, je me sers à boire et commence ma lecture d'un petit recueil de poèmes.

Le temps passe, les oiseaux chantes. Un peu plus loin une veille femme donne à manger aux pigeons, alors qu'ailleurs des enfants s'amusent. Le gazon du parc est bien tondu, pourtant, ça et là apparaissent de petites fleures. Le soleil de juin réchauffe les alentours, et moi, sous mon arbre au frais.

Je porte une chemise blanche dont j'ai pris le soin de retrousser proprement les manches ; par dessus ça, un gilet de costume noir dont les boutons sont bleus verts et sinon, je porte un pantalon et des chaussures noires...

Entre deux parties de mon recueil, je daigne enfin sortir ma montre à gousset et je constate qu'il est un peu plus de onze heure à présent... Que le temps passe vite avec un bon livre.
Je remets ma montre dans ma poche et j'en profite pour essayer d'enlever quelques poils de chats qui sont sur mes vêtements.

Je jette un nouveau regard autour de moi, pour voir encore et toujours ce cadre calme et poétique.
Le paysage n'a pas changé depuis tout à l'heure, si ce n'est peut-être cette jolie jeune femme aux cheveux noirs et bouclés qui se démarque un peu du reste du paysage...


Revenir en haut Aller en bas

Isalia Whitestorm

avatar

Féminin Messages : 3106
Date d'inscription : 17/05/2012
Localisation : Above

Feuille du Mage
Surnom: La fille du vent
Magie: Maître du vent.
Points de Puissance:
1280/1700  (1280/1700)


MessageSujet: Re: [Abandonné]Une poésie mémorable [PV Isalia] Mer 1 Juin 2016 - 21:13




Une poésie mémorable
Nathan & Isalia


Il faisait chaud, ce jour-là, à Magnolia. Isalia, qui vivait seule depuis un pseudo-anté-pénultième départ de Ryû en mission. Elle était seule toute la journée, encore une fois. Elle n’était pas partie de son côté en mission, n’ayant pas particulièrement besoin d’argent ni assez de motivations pour se battre. Il y avait suffisamment de combats à venir, et elle préférait aider à la guilde, ou parfois partir traverser Fiore s’isoler de la foule, du bruit et de la routine. Quoique, ici ce n’était jamais vraiment la routine, avec tout ce qui se passait et tout ce qui se préparait. C’était toujours un peu la cohue en centre-ville, la panique, les mouvements de foule au moindre bruit inhabituel, il faut toujours aider, intervenir, rassurer, montrer qu’on est présente, qu’on gère, qu’on est la guilde de lumière de la ville, que les ténèbres ne vaincront pas.
Parfois c’est trop pesant, et lorsque l’alternative d’un départ en mission le semble encore plus, que l’on est donc coincé à Magnolia sans pouvoir non plus prendre un train au hasard pour une destination le plus loin possible au hasard au risque de trahir guilde, ses compagnons et ses engagements, il ne reste que le parc, le grand parc de la ville, avec ses allées, ses pelouses, ses fontaines, et ses petits marchands ambulants.
Aujourd’hui, il fait si chaud que les marchands de boissons rafraîchissantes semblent avoir le monopole sur le parc, mais ils ne sont pas les seuls, avec le glacier. Ils sont installés près de la grande fontaine, dans laquelle enfants et adolescents se baignent pour trouver un peu de fraîcheur et la place centrale du parc est une grande cohue joyeuse, joyeuse de l’été qui vient et joyeuse de profiter de cette si belle journée. Désireuse de trouver un coin plus calme après avoir acheté un sirop glacé, Isalia s’éloigne de la place et décide de se perdre volontairement dans les allées plus éloignées du parc. Un grand cerisier attira son attention, la faisant se diriger dans la direction de ce grand arbre en fleur.
Elle s’approcha en contemplant la pluie de pétales dans l’air chaud. Un homme était assis sur un banc, et lisait un livre. Elle ne remarqua pas tout de suite la pancarte un peu cachée dans l’arbre, mais d’abord le chat posé à côté du jeune homme, et les quelques livres éparpillés autour d’un sac qui ne semblait pas pouvoir contenir le quart de ce qui était disposé sur le banc. Elle commença à se demander s’il ne s’agissait pas d’un marchand ambulant, et encore plus en voyant la pancarte « Le voyage littéraire » mais il demeurait des doutes, car le garçon était très discret et était plongé dans son livre. C’était un recueil de poèmes qu’elle connaissait bien et aimait particulièrement.
Isalia n’avait pas beaucoup le temps de lire, mais aimait cela. C’était toujours très relaxant de lire, et elle aimait ces petits moments de réflexion volés au temps. C’est pour cela qu’elle s’était doucement approchée du jeune homme. Elle ne savait pas vraiment comment l’aborder, mais elle avait l’impression qu’il l’avait vue.

— Bonjour ! Vendez-vous des livres ? Je ne vous ai jamais vu à Magnolia jusque-là !


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Ma couleur c'est cerisier-déconfit-au-clair-de-terre-de-pétrichor-ombragé et c'est #cc0033.

Qui suis-je :
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné]Une poésie mémorable [PV Isalia] Jeu 2 Juin 2016 - 18:29



Du coins de l’œil, je vois la fameuse jeune femme qui se dirige dans ma direction.
Je remarque aussi Annabelle à côté de moi, ce qui est surprenant, puisque je l'entends encore dans l'arbre... Elle apprécie toujours autant les illusions à ce que je vois.

Je décroche définitivement de mon livre quand je me rends compte que la demoiselle aux cheveux noires, ne se dirige pas simplement dans ma direction, mais bel et bien vers moi. Serait-ce une cliente ?

En gentleman, je me lève pour l'accueillir et mon hypothèse se confirme rapidement puisqu'elle me demande si je suis effectivement un vendeur de livre.
Je la regarde amicalement avec mes grands yeux bleu-verts et je lui adresse un large sourire pour lui répondre.

Bien le bonjour My Lady!
En effet je vends des livres, ils sont un peu ma raison de vivre.
Ma ce n'est pas tout, je peux aussi vous faire voyager...
S'il y a une ville où vous devez aller, un endroit à visiter ou un paysage à admirer, dites le moi... En quelques secondes, je peux vous y emmener.

Je m'arrête de parler une seconde pour mieux la regarder.
Elle est très jolie, c'est indéniable et de surcroît elle a quelque chose dans le regard... Une sorte d'étincelle ! Mais, je vois aussi autre chose dans ses yeux bleus pâles ; de la préoccupation peut-être...
Curieux, j'essaie subtilement d'en apprendre un peu plus, mais sans insister.
Je reprends donc, toujours aussi souriant qu'à l'accoutumé.

Si vous ne m'avez jamais vu, peut-être est-ce le destin ou le hasard qui ne voulait pas que nous nous rentrions avant ce jour... ou alors vous étiez trop perdue dans vos pensés pour me voir jusqu'à là ; ça m'arrive tout le temps à moi...

Oh, d'ailleurs! Je vous pris de m'excuser, je manque à tous mes devoirs.
En m'inclinant légèrement et en avançant la main droite dans l'idée de lui faire un traditionnel baise-main, je poursuis.
Je me présente, Nathan Grimston, Philosophe, Libraire et Mage... Mais tout le monde m'appelle Cheshire et c'est là un sobriquet qui me sied à ravir.

Je me redresse et lui demande :

Et aurai-je l'honneur de connaître votre nom My Lady ?

Un large sourire illumine toujours mon visage. Je suis des plus enjoué par cette rencontre qui, je ne sais pas pourquoi, me promet d'être très intéressante.
J'espère juste que ma tendance à parler en rime ne va, cependant, pas trop déranger cette demoiselle.


Revenir en haut Aller en bas

Isalia Whitestorm

avatar

Féminin Messages : 3106
Date d'inscription : 17/05/2012
Localisation : Above

Feuille du Mage
Surnom: La fille du vent
Magie: Maître du vent.
Points de Puissance:
1280/1700  (1280/1700)


MessageSujet: Re: [Abandonné]Une poésie mémorable [PV Isalia] Dim 12 Juin 2016 - 22:40




Une poésie mémorable
Nathan & Isalia


Le jeune homme sur le banc l’avait remarqué. Il avait beaucoup de classe, et s’était levé instantanément pour lui parler. La jeune fille remarqua qu’il était très bien habillé dans son costume trois-pièces, et elle se demanda s’il n’était pas une sorte de dandy. Dans tous les cas, le terme gentleman s’appliquait parfaitement à lui. Elle aima directement la démarche calme du jeune homme et sa politesse. Il la traitait avec respect, de sa voix grave, ce qu’elle appréciait particulièrement. Elle remarqua qu’il avait de grands yeux turquoise, qu’Isalia trouva pleins de vivacité. Elle l’associa directement avec Jude sans le vouloir. Elle pensa que le gentleman était une sorte de version plus lumineuse et opposée de son ami d’enfance, plus posée, plus mûre et au tempérament moins explosif.
Elle apprit qu’il était vendeur de livre, mais aussi mage, car il disait pouvoir l’emmener où elle le souhaitait instantanément. Elle aimait beaucoup ce pouvoir, ce qui piqua sa curiosité immédiatement. Elle fut d’autant plus surprise et impressionner lorsque le marchand ambulant s’inclina devant elle pour lui faire le baisemain et se présenter. Elle avait affaire à un spécimen rare, féru de littérature qui lui plaisait bien, original dans sa politesse traditionnelle, peut être un poil ampoulé mais agréable. Il se nommait Nathan Grimston, surnommé Cheshire, comme les étranges créatures qu’on trouvait traditionnellement dans la forêt de Kimyona et auxquels elle vouait une fascination particulière. Et comme … l’étrange chat qui se trouvait sur le banc ?
Isalia se présenta à son tour, un peu amusée.

— Ne vous excusez pas ! Je suis enchantée de vous rencontrer, Nathan. Je m’appelle Isalia Whitestorm. Je suis mage à Fairy Tail, ici à Magnolia. Je suis passionnée par la littérature aussi.

Isalia courba l’échine à son tour. Elle alla s’installer sur le banc à côté du chat et se mit à lui caresser le dos, fascinée par les ondulations de sa colonne vertébrale sous son pelage aux multiples variations bleutées.

— Il est vraiment magnifique. Ainsi, c’est un Cheshire ? Quelle est son nom ?
Il, ou elle en fait. Elle ne s’y connaissait pas beaucoup en Faune de Fiore, mais était sûre de l’espèce de de Nathan. Elle trouvait qu’ils étaient parfaitement assortis tous les deux.


x.x:
 


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Ma couleur c'est cerisier-déconfit-au-clair-de-terre-de-pétrichor-ombragé et c'est #cc0033.

Qui suis-je :
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Abandonné]Une poésie mémorable [PV Isalia]

Revenir en haut Aller en bas

[Abandonné]Une poésie mémorable [PV Isalia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Abandonné]Une poésie mémorable [PV Isalia]
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» PACHA petit lhassa apso 9 ans abandonné (62)
» Rufus, caniche abricot de 4 ans, abandonné 2 fois ! (dép56)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ancienne disposition :: Fiore Est-