FERMETURE DE TNG
1 mois Rp = 3mois réels
Nous sommes actuellement au mois d'octobre x989, sortez vos manteaux d'automne! Prochain changement de mois en juillet.
Suivez-nous !
Hall of Fame
Résultats Printemps 2017
Arno
Rplayeur
Sky
Floodeuse
Stella
Newbie
Namida
Staffeuse
Flame
Voteuse
Sky
Honneur
RSS
RSS



 

Partagez| .

[Abandonné][PV Erial] La gemme de Yuyama

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Shin Kurenai

avatar

Masculin Messages : 192
Date d'inscription : 27/10/2015
Localisation : Le Soleil

Feuille du Mage
Surnom: [Le Bretteur Incendiaire]
Magie: Fire Magic
Points de Puissance:
643/900  (643/900)


MessageSujet: [Abandonné][PV Erial] La gemme de Yuyama Dim 11 Sep 2016 - 13:26

Note:
 
Yuyama, 18h.
Décidément, qu’est-ce qu’il faisait froid ! Shin devait enflammer tout son corps pour se tenir chaud, et était trop épuisé pour prêter ne serait-ce qu’un peu d’attention à son environnement. Leo, l’exceed jaune qui l’accompagnait habituellement, était resté à Magnolia. Mais avant d’en dire, plus, remontons à la veille, afin de comprendre ce qu’ils faisaient là et dans un tel état. Shin avait reçu l’ordre d’enquêter à Yuyama pour voir s’il ne se passait rien de suspect et de grave. Au début, Shin était moyennement partant, mais prenant en compte le fait que ça l’exercerait à supporter de grands froids, il accepta sans hésiter, bien qu’il savait d’avance que cela serait difficile. Après avoir fait des recherches jusqu’à quinze heures et avoir vu qu’il n’y avait rien de majeur de prévu, il décida de rester s’entraîner et de repartir le lendemain. Mais au bout de seulement trois heures, il ne supportait déjà plus ce grand froid et décida de laisser tomber pour cette fois. Il avait simplement marché d’un bon pas et essayer de détruire quelques rochers avec sa magie, mais il n’était vraiment pas habitué à des températures aussi basses. En rentrant à Yuyama, il était gelé et couvert de neige. Doué comme il est, il était sûrement tombé dans la neige glacée ! Voilà pourquoi notre pyromancien se réchauffait avec sa magie. Avant de rentrer dans le petit chalet qu’il avait loué, il tenait absolument à passer voir la fameuse merveille connue du monde entier : une gigantesque gemme rose orangée qui dominait la ville. Il se demandait si, outre sa taille, elle n’avait pas quelque chose de particulier. Il aperçut alors un homme ayant l’air assez jeune, et surtout du coin, puisqu’il semblait supporter le froid sans problème. Shin ne prêta aucune attention à son apparence, et quand bien même il connaissait le nom de celui à qui il s’apprêtait à parler, cela n’aurait rien changé puisqu’il n’avait entendu que de brèves rumeurs sur “Erial Alternost”, et elles dataient facilement de deux ans voire plus. Il devait sûrement bien connaître la ville, c’était l’occasion rêvée pour Shin pour venir lui demander gentiment :

“Excusez-moi, savez-vous si cette gemme géante a quelque chose de particulier ? Je viens de très loin, donc je n’en ai aucune idée personnellement. Et vous m’avez l’air d’être du coin, donc je me disais que vous aviez probablement la réponse ?”

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Liens utiles:
 

Inventaire:
 

Themes:
 
Revenir en haut Aller en bas

Erial Alternost

avatar

Masculin Messages : 23
Date d'inscription : 27/08/2016

Feuille du Mage
Surnom: Wicked Red Hood
Magie: Ice Make
Points de Puissance:
648/2000  (648/2000)


MessageSujet: Re: [Abandonné][PV Erial] La gemme de Yuyama Dim 11 Sep 2016 - 18:31

La gemme de Yuyama
— feat. Shin Fireblast
I dance on the fringe of the unknown, I swim beneath the surface Another dead man


Tic, tac.
Les choses avaient changé.
Tic, tac.
Le temps était passé.
Tic, tac.
“Avancer”, hein… ?
Tic, tac.
Des guerres, des Hommes. Et d’autres guerres, et d’autres Hommes. Les époques se succèdent, les dirigeants font de même. Les mots, aussi. Les mots, les morts. Une lettre de différence. Ceux qui tuent par les mots et ceux qui meurent pour des mots.
“Conseil Magique”. “Thunder Light”. “Dark Dragon”. “Fairy Tail”. “Wave Stream”. Ca n’avait plus aucun sens. Des cendres ou d’autres mots les avaient supplantés.
“Coalition de Kusa”, “Fédération d’Opale”. Era et Cliver dévorées, Crocus écartelée et Kaiso dévastée.
“Yûki Hope Icefield”, “Aaron Groundswell”. Maîtres de guildes stupides devenus dirigeants du monde de la lumière, des ours en peluche et de la justice biaisée. Un énième duo de bouffons aux commandes d’Undines’ Tears, une guilde si réunifiée que ses membres continuaient à se mettre sur la gueule au lieu de se concentrer sur la guerre.
“Elen Lastblow”. Ah… “Elen Lastblow”. Ce bâtard avait trouvé la mort il y a longtemps et Liam s’en réjouissait. Le fanatique avec lequel Erial Alternost s’était entraîné dans un chemin tortueux avait connu le sort qui incombe à tous les représentants de sa sale race : la trahison. Connard. Comme si le peuple aurait pu le suivre dans son fanatisme poussant au suicide collectif. Azûlay Zennan l’avait remplacé. Et Rackam Arthem avait surgi d’on ne savait où, prenant la tête de Thunder Light. Au moins avaient-ils le mérite d’avoir des ambitions crédibles. D’où leur dangerosité.
“Rising Wolves.” “Le Conglomérat du Nord”. Rising Wolves était restée, sa meute s’était agrandie. Et Liam d’être propulsé au rang de membre du triumvirat administrant le groupe et, de facto, la région. Désormais, les loups rôdaient à ciel ouvert. Territoriaux, préservant leur territoire septentrional, ce havre de liberté, des deux autres pays.
Tic, tac.
“Fiore”.
Un lointain souvenir, un parfum de nostalgie. Un goût à la fois doux et amer.
Tic, tac.
Les choses avaient bien changé, oui…

La brise, froide, même pour ce mois de juillet, fit voleter la cape rouge du jeune homme dans son dos. Accoudé à la barrière métallique qui prévenait les habitants de faire une mauvaise chute, il observait Yuyama en contrebas. Derrière lui se trouvait un petit parc paré d’un manteau neigeux. Plutôt claire, la végétation se composait exclusivement de conifères. Des arbres caducs n’auraient pas pu tenir dans un coin du monde où il était rare de voir le sol sous la neige. Des chemins pavés, larges et agrémentés de bancs, serpentaient entre la végétation de la terrasse aménagée à flanc de montagne. Lorsqu’on les suivait, tous menaient au même endroit : la grande place semi-circulaire où se trouvait Liam, écrin pour le monument de Yuyama.
La gemme, teintée de rose et d’orange, trônait fièrement au point le plus haut de la ville. L’impression de solidité, due à ses proportions titanesques, qui se dégageait de la roche contrastait avec ses reflets délicats et sa translucidité. L’on pouvait aisément regarder à travers le cristal et admirer la vue qu’il sublimait par ses couleurs, sorte de filtre minéral dont l’absolue pureté du verre permettait l’absence de toute tâche sur le paysage ainsi observé.
Enfin, pour le coup, c’était le mage de glace qui bouchait la vue aux promeneurs venus s’émerveiller de la beauté du Nord en fin de journée. M’enfin, il n’y pensait pas. Il s’en foutait, aussi. Après tout, les fantômes sont censés être transparents.

Liam Stratolens était devenu quelqu’un. Il avait été forcé de le devenir, en réalité. Liam avait aimé n’être personne. Et Erial avait trouvé ça rassurant, en un sens. Parce que Liam n’avait été qu’un être factice, sans affiliation précise, sans relations, sans personnalité propre. Il avait été à peine tangible, à peine appréhensible. Liam avait pu faire ce qu’il voulait sans aucune crainte, depuis l’ombre.
Cependant, depuis la bataille de Kaiso, il était devenu l’un des trois piliers du Conglomérat avec Aldaron, son meilleur ami, et Eiris Sachi, une recrue qui était vite montée en grade et à qui il accordait sa confiance. En outre, plus récemment, il avait monté son équipe personnelle, les Grimm’s Tales. Et parmi eux se trouvait Flame Honotora. Flame…
Il l’avait rencontrée il y a quelques années. Puis, après l’avoir perdue de vue pendant un petit bout de temps, elle avait resurgi dans sa vie. Littéralement. Elle avait surgi au moment crucial, au moment où, comme à son habitude, Liam laissait la place à Erial pour que celui-ci regarde dans les yeux sa victime avant de la tuer.
Elle l’avait reconnu. Et avec le temps, ils avaient construit une relation plus ou moins incongrue aboutissant sur leur sorte de couple actuel.
Avec les deux autres membres du trio dirigeant, Flame était la seule personne dans le monde à savoir qu’Erial Alternost était encore en vie. Elle était à la fois la femme qu’il aimait mais aussi sa confidente, sa thérapiste et son soutien moral. A elle il avait appris à s’ouvrir et elle l’avait accepté, lui, dans sa sordide entièreté. Lui et son cynisme désespérant, lui et son triste fatalisme, son ironie amère, sa sentimentalité déformée, sa perpétuelle culpabilité et sa brutale soif de justice.
Qu’il était bon d’être un tant soit peu compris...
Autres bonnes nouvelles : Rainer Akusei et Irina Alternost étaient vivants, cette dernière ne représentant pour l’heure aucun danger, frustrée de ne pas avoir pu mettre un terme à l’existence de son frère, sûrement. Elle était à la fois la plus grande peur et le plus grand échec d’Erial. Ses sentiments étaient tellement confus quant à elle qu’il n’aurait aucunement su prévoir sa réaction s’il venait à lui faire face.
Une fratrie qui survit à la mort.
Cependant, une certitude demeurait : seul le Wicked Red Hood avait le droit de mettre fin aux jours de Fortuna. Lui et seulement lui.

Soudain, une voix le tira de ses pensées :

— Excusez-moi, savez-vous si cette gemme géante a quelque chose de particulier ? Je viens de très loin, donc je n’en ai aucune idée personnellement. Et vous m’avez l’air d’être du coin, donc je me disais que vous aviez probablement la réponse ?


Liam marqua un temps d’arrêt avant de se tourner vers l’inconnu qu’il dévisagea à travers les ombres jetées par son vêtement enchanté. Châtain, yeux verts. Tout son corps donnait l’impression qu’il était gelé. A l’exception de sa curiosité, visiblement. Avec son air grelottant et ses vêtements non-adaptés au climat, il contrastait avec le simple débardeur de Liam dont les bras nus ne montraient aucun signe de froid. A vrai dire, le mage de glace affectionnait les vêtements sans manches qui permettaient une liberté de mouvement optimale en combat.

— Nan. C’est juste un gros caillou. Joli caillou, ceci dit.


Et l’Ice Maker de se détourner, revenant à sa position d’origine. Assez expéditif, mais clair. Il ne prit pas la peine de suggérer à l’inconnu de se couvrir. Si son crâne n’était pas vide, il comprendrait que la sensation de froid avait une raison d’exister.
Pourtant, il sentit des regards se poser sur lui. Regards inexistants, puisqu’à l’exception de deux ou trois badauds, il se trouvait seul avec le jeune homme. Il sentit des regards… Des regards qui criaient de honte. Des regards qui éveillèrent sa culpabilité tant aimée.
Comment pouvait-il être digne de sa position de dirigeant s’il coupait court à tout contact avec les citoyens du Conglomérat ? Et l’importance de la communication doublait en la présence d’un étranger. Surtout que l’inconnu disait venir de loin. Liam était connu, même si son visage ne l’était pas. La cape rouge avait une grande notoriété dans le Nord, alors chacune de ses actions comptaient.
Bordel, que c’était chiant…

— Après, y a des histoires autour. Des légendes, des mythes, tout ça. Perso’, j’y accorde pas trop d’importance. Y a pas vraiment le temps pour les croyances, ces derniers temps, reprit-il sans quitter sa contemplation de la ville.

Il se retourna de nouveau vers l’inconnu.

— D’après les vieux mystiques en manque d’attention du coin, la gemme concentrerait l’essence de Yuyama : l’hiver, la neige, la beauté du Nord, le pain d’épice, les petits oiseaux et plein d’autres trucs plus ou moins chiants. Pour d’autres, c’est une arme, un concentré de magie pure. De son temps, le Conseil aurait passé un accord avec la ville pour la réquisitionner en cas de besoin...


Il fit de petits gestes moqueurs avec ses mains avant qu’un petit rire glacial ne s’échappe de sa gorge.

— Mais on sait tous comment ça a fini pour les loques d’Era. Pourtant, le gros caillou est toujours là... Et toi, tu vas finir par attraper la crève.

La question du tutoiement ne s’était même pas posée.
Toujours aussi sociable, toujours aussi sympathique.
Tic, tac.
Certaines choses ne changent pas, elles.
Revenir en haut Aller en bas

Shin Kurenai

avatar

Masculin Messages : 192
Date d'inscription : 27/10/2015
Localisation : Le Soleil

Feuille du Mage
Surnom: [Le Bretteur Incendiaire]
Magie: Fire Magic
Points de Puissance:
643/900  (643/900)


MessageSujet: Re: [Abandonné][PV Erial] La gemme de Yuyama Dim 13 Nov 2016 - 19:04

[HRP : C'est quoi le code de ta couleur de texte ? Et désolé pour la réponse très tardive :rip:]

Le jeune épéiste, couvert de neige, ne prêtait guère attention à grand-chose, car il était trop gelé pour pouvoir réfléchir. Il ne s'aperçut donc pas qu'en allant voir l'inconnu il avait sorti ce dernier de ses longues et profondes réflexions. En l'observant un peu, Shin se rendit compte que son interlocuteur portait... Un débardeur. Sérieusement ? "Vous m'avez l'air du coin" qu'avait dit notre jeune de 19 ans ! Tu m'étonnes qu'il avait l'air du coin en étant habillé comme ça avec de telles températures ! Il se dit alors qu'il avait dû passer pour quelqu'un de quelque peu limité, mais le résultat fut tout autre : L'inconnu répliqua simplement :

"Nan. C’est juste un gros caillou. Joli caillou, ceci dit."

Sa réponse fut évasive, le social et le relationnel n'étaient visiblement pas son fort. Shin comprenait parfaitement cela, n'étant pas non plus naturellement un modèle d'avenance. Alors que Shin braquait déjà de nouveau son regard sur la gigantesque et magnifique gemme, l'inconnu reprit :

"Après, y a des histoires autour. Des légendes, des mythes, tout ça. Perso’, j’y accorde pas trop d’importance. Y a pas vraiment le temps pour les croyances, ces derniers temps."

Shin, quelque peu surpris par cet ajout qui semblait être une sorte de rattrapage -comme s'il culpabilisait de quelque chose-, tournait de nouveau la tête vers l'inconnu. Sa surprise s'amplifia en voyant qu'il ne s'était pas retourné pour autant, et restait assez... Dubitatif.

"J'vous l'fais pas dire..."

Dit-il en soupirant. À sa surprise, et dans la même seconde, l'inconnu finit par se retourner juste après la réponse de Shin avant d'ajouter :

"D’après les vieux mystiques en manque d’attention du coin, la gemme concentrerait l’essence de Yuyama : l’hiver, la neige, la beauté du Nord, le pain d’épice, les petits oiseaux et plein d’autres trucs plus ou moins chiants. Pour d’autres, c’est une arme, un concentré de magie pure. De son temps, le Conseil aurait passé un accord avec la ville pour la réquisitionner en cas de besoin..."

"Ah, carrément... Ça va un peu loin, là..."

Devant son attitude et son rire déconcertants, Shin devenait RÉELLEMENT de plus en plus dubitatif, ne sachant comment bien réagir devant lui... Il venait de rencontrer un sacré numéro ! On ressentait parfaitement son mépris pour le conseil, et d'autant plus quand il conclut :

"Mais on sait tous comment ça a fini pour les loques d’Era. Pourtant, le gros caillou est toujours là... Et toi, tu vas finir par attraper la crève."

Pas faux. En effet, Shin se rendit compte que, croyant avoir maintenu son état enflammé, il l'avait totalement laissé de côté en allant voir l'inconnu ! L'esprit suit le corps et inversement, donc Shin sentit subitement sa chair et ses os qui semblaient littéralement geler. Son visage devint pâle, et son crâne semblait encore plus froid que tout le reste... Il avait de la neige dans les cheveux ! Il fallait faire fondre tout cela. C'est pourquoi le jeune pyromancien se concentra pour enflammer le plus possible son corps, jusqu'à ce que toute la neige fonde. Il passa alors de gelé à trempé, mais grâce à la température de ses flammes il parvint à sécher, même malgré ce grand froid. Il y dépensa néanmoins beaucoup plus de magie que d'habitude, mais décida de maintenir cet état, et se sentait bien mieux une fois réchauffé. Il reprenait des couleurs, et semblait "retrouver son cerveau" pour ainsi dire. Voyant que l'inconnu ne se gênait pas pour le tutoyer, il décida de faire de même désormais. De plus, il semblait être très intéressant : Shin ne connaissait que peu de personnes (pour ne pas dire personne, au vu de ses nombreux contacts http://r12.imgfast.n) méprisant le conseil sans pour autant avoir un mauvais fond. Comme cet inconnu attisait la curiosité de Shin, ce dernier brûlait de mieux le connaître (c'est le cas de le dire /SBAF) ! Tout en gardant son air calme, il demanda :

"J'connais pas bien le conseil, pour être honnête. Qu'as-tu contre eux ? Ils ont pourtant -pour la plupart- rejoint Opale. D'ailleurs, quel est ton nom ?"

Le pyromancien ne regrettait pas le déplacement. De plus, prendre une pause dans sa tâche -qui était de faire un bref rapport de ce qui se passait dans cette ville- en faisant connaissance avec un citoyen sortant de l'ordinaire lui changerait un peu les idées ! Surtout qu'il semblait bien différent de lui, donc cela ne pouvait être qu'enrichissant. Espérons simplement qu'il ait un plutôt bon fond comme Shin en avait eu l'impression...

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Liens utiles:
 

Inventaire:
 

Themes:
 
Revenir en haut Aller en bas

Erial Alternost

avatar

Masculin Messages : 23
Date d'inscription : 27/08/2016

Feuille du Mage
Surnom: Wicked Red Hood
Magie: Ice Make
Points de Puissance:
648/2000  (648/2000)


MessageSujet: Re: [Abandonné][PV Erial] La gemme de Yuyama Sam 10 Déc 2016 - 15:00

La gemme de Yuyama
— feat. Shin Fireblast
I dance on the fringe of the unknown, I swim beneath the surface Another dead man

Le jeune homme s’enflamma. Littéralement.
Mage de feu.
Comme elle.
Mais ses flammes étaient bien  pâles comparées aux siennes. Les brasiers qui les animaient n’avaient rien de comparable. C’était fade. Fade par rapport à toute la passion, toute la souffrance, toute la puissance et toute la fragilité qui se lisaient dans qu’elle manifestait.
Une bougie ne saurait rivaliser avec le soleil en personne.

Petit à petit, l’inconnu retrouva des couleurs. Liam l’observait sans se départir une seconde du spectacle qu’il lui offrait. C’était son rôle, après tout. S’intéresser au peuple du Conglomérat. Super boulot.
Du coin de l’oeil, il pouvait voir la poignée de passants qui semblaient être passablement intrigués par la démonstration de magie du flamboyant jeune homme. Il ne devait avoir que quelques années de moi qu’Erial. Pourtant, on aurait dit qu’un gouffre les séparait. Du moins, c’est ce que le mage de glace ressentait. Peut-être parce que ses désastreuses expériences de vie l’avaient vieilli, en un sens. C’est vrai. Il ressemblait parfois plus à un vieil homme aigri qu’à un jeune adulte fougueux. Ca l’en rendait presque hautain. Au sens où il partait du principe que les autres n’avaient sûrement pas connu la moitié de ce qu’il avait vécu. En réalité, il s’agissait plus de pitié qu’autre chose. De pitié, voire de bienveillance. Il préférait préserver les autres. Et puis, d’un autre côté, il fallait bien se le dire : le Wicked Red Hood se complaisait d’une certaine manière dans son rôle auto-assigné de victime du destin. La fatalité, il la vivait à chaque instant. Instinct de protection pour ne pas sombrer dans la dépression.
Suis le chemin sur lequel tu as été mis, quitte à devoir mettre des oeillères pour ne pas te perdre dans un monde hostile à tous les égards. Évite de te perdre.

— J'connais pas bien le conseil, pour être honnête. Qu'as-tu contre eux ? Ils ont pourtant -pour la plupart- rejoint Opale. D'ailleurs, quel est ton nom ? le questionna son interlocuteur.

Ah… Si naïf… Liam laissa un silence s’installer. Il hésitait sérieusement à couper court à la discussion, maintenant qu’il avait fait semblant de s’intéressait à ce que l’autre avait à lui dire. Le soleil déclinant lui chauffait légèrement le dos et projetait son ombre sur la gemme sublimée par cette lueur à la chaleur glaciale.
Après un certain temps de réflexion, Stratolens décida qu’il était mieux d’instruire un peu son vis-à-vis sur le monde.

— Commence par parler au passé. Le Conseil, ça existe plus.

Et tant mieux. Une institution abjecte tenue par des connards et qui ne tenait plus la route. Le destin d’Era avait été tragique, mais peu ça n’importait que peu le mage de glace. Ils avaient mérité leur chute, aussi violente avait-elle été.

— Tu parles d’Opale comme s’il s’agissait du… Bon choix ? Comme j’suis très perspicace, j’en déduis donc que tu vis dans la Fédération. Mais ç’aurait pas été plus malin de leur part de rejoindre Kusa après avoir retourné sa veste ? C’est bien beau, Opale, mais...

Erial fit la moue sous sa capuche. De l’extérieur, on ne voyait que sa bouche. Il s’était interrompu volontairement. Il n’était pas là pour débattre et parler géopolitique. A quoi bon, de toute façon ? Il ne connaissait pas ce mec. Et puis, de toute façon, il n’était pas là pour lui faire détester le Nord.
Le mage de glace soupira.

— Stratolens, Liam, fit-il avec une certaine lassitude.

Qu’est-ce qu’il pouvait bien lui dire… ? Que les dirigeants de sa présumée faction n’était que deux bouffons incapables ? Que la Fédération ne valait pas mieux que la Coalition ? Comme s’il en avait quelque chose à foutre… Et comme si le Wicked Red Hood avait envie de passer trois plombes à s’étendre sur des sujets à la con. C’était pas sa mission que d’enrôler les gens dans son camp. A vrai, ledit “camp” n’en était pas vraiment un à ses yeux. Le Conglomérat, c’était Fiore. Ou du moins, ce qu’il en restait.
Par contre, il pouvait bien toucher deux mots à l’inconnu quant au Conseil...

— C’que je reprochais au Conseil, c’était simplement le fait qu’il ne s’agissait que d’une bande de branleurs à la vision aussi étriquée que leur cul.

Le mage de glace haussa les épaules.

— J’ai mes raisons, ajouta-t-il pour éviter toute question désobligeante. T’as de la chance de pas les avoir connus.

Et Liam de se détourner, revenant à sa contemplation de la ville en contrebas. C’en était déjà assez.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Abandonné][PV Erial] La gemme de Yuyama

Revenir en haut Aller en bas

[Abandonné][PV Erial] La gemme de Yuyama

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» PACHA petit lhassa apso 9 ans abandonné (62)
» Rufus, caniche abricot de 4 ans, abandonné 2 fois ! (dép56)
» BENJI Shih tzu abandonné à 10 ans (02)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Conglomérat du Nord-