FERMETURE DE TNG
1 mois Rp = 3mois réels
Nous sommes actuellement au mois d'octobre x989, sortez vos manteaux d'automne! Prochain changement de mois en juillet.
Suivez-nous !
Hall of Fame
Résultats Printemps 2017
Arno
Rplayeur
Sky
Floodeuse
Stella
Newbie
Namida
Staffeuse
Flame
Voteuse
Sky
Honneur
RSS
RSS



 

Partagez| .

NE PAS SE RETOURNER { Jude ft Isalia #2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jude Sakkaku

avatar

Féminin Messages : 301
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : Là où ils ne me forceront pas à être, je suppose.

Feuille du Mage
Surnom:
Magie: Runes spé Mémoire
Points de Puissance:
1497/1700  (1497/1700)


MessageSujet: NE PAS SE RETOURNER { Jude ft Isalia #2 Ven 21 Oct 2016 - 22:15



jude ft isalia
- ne pas se retourner


Elle lui tournait le dos dans la chambre, à genoux aux pieds du lit. Le drap se froissait sous ses bras à mesure qu’elle enfonçait ses coudes dans le matelas. Il ne voyait des mots qu’elle écrivait que ses épaules qui se mouvaient à chaque courbe tracée sur le papier immaculé. Encore une fois, ce dernier avait atterri sur les tatamis, froissés rageusement. Elle avait du mal à exprimer ses mots, malgré ce qu’elle lui avait dit. Malgré ce qu’elle lui avait dit, tout son corps traduisait son agacement.

Il se souvenait qu’elle s’était brusquement dressée, sur les matelas mal en point de l'entrepôt :
« — Ne t'inquiète pas. Il faut bien que ça se finisse, que je lui laisse un mot, ce mot qui brûle mes lèvres, je vais lui écrire, lui déposer pour qu'il le trouve à son retour. Il le trouvera peut-être dans une semaine, deux mois ou six, mais je serais déjà partie. Ne dis rien, ne m'en empêche pas : pas un mot. Si nous nous sommes aimés, on ne s'aime plus et puis c'est tout. »
Puis : « J’ai mes raisons, ce n’est pas impulsif, ce n’est pas à cause de toi »
Et encore, elle avait dit. « Demain je partirais. Avec toi cette fois. »

Il la revoyait secouer ses cheveux, d’un air déterminé. Ils sont partis dans le lendemain matin, car Isalia était encore faible. Elle avait du mal à marcher droit. Elle avait décidé de ne pas passer à la guilde. C’était sa famille, mais pour une obscure raison, elle avait décidé de ne rien leur dire à eux. Elle avait retrouvé un sac magique de voyage dans un placard, et contrairement à ce qu’il pensait elle n’avait pas vidé ses placards, n’emportant que le strict minimum, se réduisant à quelques vêtements de rechange, des outils pratiques, et de quoi survivre quelques jours.

Il la regardait depuis l’embrasure de la porte écrire sa lettre, les bras croisés. Ses yeux couraient sur tous les murs, meubles et objets entreposés à travers la pièce et il pensait à tous les moments joyeux qu’elle avait dû avoir dans ces murs, dans cette chambre, dans cette maison, avec Ryû, loin de lui, sans penser à lui ni à rien d’autre et il eut un douloureux pincement au cœur. Il s’en voulait de briser un couple, mais au fond il savait qu’il n’était pas l’élément déclencheur de leur rupture, plutôt ce qui avait créé une prise de conscience à Isalia, et qui l’avait définitivement persuadée de partir. Il culpabilisait tout de même vis-à-vis de cet homme qu’elle avait aimé et qu’elle ne connaissait pas. Elle se demandait comment il pouvait bien être, ce qu’elle avait aimé chez lui et ce qui lui avait déplu au point de lui présenter sa décision sans aucune hésitation.
Elle se retourna brusquement, une serrée fermement dans sa main, au point de la froisser.
« — Ok, Jude, on se tire. J’en peux plus. »
« — Tu ne lui écris pas une lettre finalement ? »
Elle lissa le papier, et le posa au milieu du lit. Elle tenta d’ajuster un peu mieux le drap qui pendait du côté où elle s’était installée, mais elle tremblait trop. Lorsqu’elle s’avança vers lui, son sac sur l’épaule, dans sa toilette propre, il dût la retenir dans ses bras pour qu’elle ne tombe pas au milieu du couloir.
Il ne lui demanda pas ce qu’elle avait mis sur le petit papier. Ils sortirent juste de la maison, en fermèrent soigneusement la porte. Elle ne se retourna pas une seule fois.
Isalia (c) 16


PART 1 } #PEUR DU VIDE

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Revenir en haut Aller en bas

Isalia Whitestorm

avatar

Féminin Messages : 3106
Date d'inscription : 17/05/2012
Localisation : Above

Feuille du Mage
Surnom: La fille du vent
Magie: Maître du vent.
Points de Puissance:
1280/1700  (1280/1700)


MessageSujet: Re: NE PAS SE RETOURNER { Jude ft Isalia #2 Ven 21 Oct 2016 - 23:53



jude ft isalia
- ne pas se retourner


Il la regardait écrire dans l’embrasure de la porte. Elle grattait nerveusement le papier avec le stylo plume de Ryû à l’encre à moitié sèche trouvée sur son bureau. Elle sentait encore son odeur à travers les draps du lit, et c’était terriblement gênant car tout ici rappelait de bons souvenirs passés.

Ryû,
Je pars de ce pas, et je ne sais pas si on va se revoir
Tu n’as cessé de me manquer et je t’avoue qu’aujourd’hui


Plus elle écrivait, plus sa détermination flanchait. Elle ne savait pas ce qu’elle faisait, si elle voulait vraiment partir, suivre Jude, si elle était prête à poursuivre une quête qui était peut-être perdue d’avance. Elle ne savait pas si Ryû méritait ce qu’elle s’apprêtait à lui faire subir. Elle se demandait quelle serait sa réaction tandis que se superposait aux fragrances passées leurs bons moments communs. Elle tremblait et cela se trahissait par son écriture de plus en plus mal assurée et ses innombrables ratures.

Ryû,
Je pars de ce pas, et je ne sais pas si on va se revoir
Tu n’as cessé de me manquer et je t’avoue qu’aujourd’hui


Elle ne devait pas hésiter, ni faire demi-tour. Elle attendait ce moment depuis tellement longtemps. Inconsciemment, elle avait souhaité sortir, chercher plus passionnant ailleurs, courir à travers Fiore aux côtés de quelqu’un qui faisait battre son cœur plus grand et plus beau.

Ryû,
Ceci est un message d’adieu. Lorsque tu le recevras, je serais déjà partie.
Tu as cessé de me manquer, ta présence n’étant plus que


Elle partait en quête du salut et elle n’avait jamais rien envisagé de plus beau, pourtant son esprit soufflait à son oreille sans relâche tous ses remords, sa culpabilité, et les erreurs qu’elle risquait de faire. Elle voyait Ryû pleurer au pied du lit, à sa place même, le nez plongé dans les draps, cherchant la moindre trace de son odeur, de son passage pour rattraper au vol les souvenirs déjà évaporés.

Ryû,
Ceci est un message d’adieu. Lorsque tu le recevras, je serais déjà partie.
Tu as cessé de me manquer, ta présence n’étant plus que
Je pars en quête de mon passé et de mon futur. Je risque la mort en restant prêt de toi. J’ai décidé d’apprendre à vivre, et pour cela je dois à présent te quitter.


Étrangement, elle se souvenait de tout à ce moment précis. Rien de son passé ne semblait lui échapper, mais sa tête lui faisait mal. Mais elle continuait à écrire sans vouloir s’arrêter. Les mots étaient de plus en plus maladroits sous sa plume. Parfois trop niais, parfois trop durs, jamais comme ils étaient dans sa tête. Sa pensée était parfaite, mais sa concrétisation n’était qu’un vulgaire amas de phrases absurdes et injustes. Les boulettes froissées roulées aux pieds de Jude, dont elle oubliait de plus en plus la présence. Elle tremblait et tout son corps était pris de violents frissons.

Ryû,
Ceci est un message d’adieu. Lorsque tu le recevras, je serais déjà loin.
Je pars en quête de mon passé et de mon futur. J’ai appris que je risquais de mourir, et je ne veux pas me laisser abattre. J’ai décidé d’apprendre à vivre, et pour cela je dois à présent te quitter. J’apprendrais à me souvenir, et ainsi je n’oublierais pas les moments passés ensemble, je n’oublierais pas que je t’ai aimé.
Je te souhaite néanmoins de m’oublier, et d’être heureux.

Sincèrement,
Isalia.


Elle aurait préféré pleurer, certainement, mais rien ne venait. Les mots étaient maladroits, et elle n’osa pas se relire une troisième fois, de peur de renoncer définitivement à tout. Elle se retourna subitement vers Jude, pour qu’il l’emmène loin d’ici. Elle laissa la lettre sur le lit, et souhaita que Ryû ne la lise jamais. Elle souhaita qu’il fût infidèle, et resté à jamais à l’autre bout de Fiore, dans les bras d’une muse plus belle et plus douce qu’elle. Elle souhaita qu’il l’ait oubliée, et elle espéra ne pas se berner elle-même en disant ne plus l’aimer.

«— Jude… Je suis tellement perdue, t’imagines même pas. Je sais pas ce que j’ai fait. Je me cherche moi-même et je ne fais que tout détruire sur mon passage. Alors que mon chemin est encore terriblement long… »

Elle le regardait, le menton dans ses mains, tandis qu’ils déjeunaient dans un petit bistrot à la gare. Ils allaient se rendre à Era par le prochain train, ce n’était pas la plus grande bibliothèque de Fiore mais elle contenait un considérable sous-sol caché dédié aux grimoires de magie noire. Jude savait comment y accéder facilement. Ils avaient déjà une piste et Isalia tentait d’y croire.
« — Un an… » elle enchaîna. « Je nous donne un an, Jude »
Et si elle était toujours en vie au bout de cette année, elle cesserait de chercher à survivre. Elle profiterait juste de ses derniers mois à peu près saine d’esprit.
« — Un an pour te faire vivre… Un an pour te sauver… J’y arriverais, je t’ai promis ! »
Elle le regarda, et comme pour sceller cette promesse l’embrassa avant de se lever pour aller payer.

Isalia (c) 16

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Ma couleur c'est cerisier-déconfit-au-clair-de-terre-de-pétrichor-ombragé et c'est #cc0033.

Qui suis-je :
 
Revenir en haut Aller en bas

NE PAS SE RETOURNER { Jude ft Isalia #2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» QUI EST JUDE CELESTIN ? POURQUI ET PKWA LUI ET NON PAS ALEXIS ?
» Jude Celestin:Un pouvoir fasciste en gestation en Haiti
» La diaspora veut retourner en Haïti sous condition
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» Un kit pour Jude SVP.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Territoires partagés :: Crocus-