FERMETURE DE TNG
1 mois Rp = 3mois réels
Nous sommes actuellement au mois d'octobre x989, sortez vos manteaux d'automne! Prochain changement de mois en juillet.
Suivez-nous !
Hall of Fame
Résultats Printemps 2017
Arno
Rplayeur
Sky
Floodeuse
Stella
Newbie
Namida
Staffeuse
Flame
Voteuse
Sky
Honneur
RSS
RSS



 

Partagez| .

Don't Cry, It's Creepy [Pv Sky]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ten Handoru

avatar

Féminin Messages : 774
Date d'inscription : 22/11/2014
Localisation : Comme si je le savais

Feuille du Mage
Surnom:
Magie: Changeling
Points de Puissance:
930/1700  (930/1700)


MessageSujet: Don't Cry, It's Creepy [Pv Sky] Mar 13 Déc 2016 - 13:08





Don't Cry, It's Creepy


Feat. Sky Crazy


Encore une fois, tu as cassé une tasse. Si d’autre irait chercher un balai, pas toi. Tu lances un Liquefacere sur les débris et le liquide vient s’écouler entre les planches de bois. L’appartement était si bien rangé quand tu es revenue, tu pensais le trouver dans un désordre absolu, vu la stabilité de ta colocataire. Elle a disparu, d’ailleurs. Il n’y a pas de note, rien. Tu vis ici depuis que tu es revenue de chez ton paternel et tu n’as eu aucun signe de vie, en supposant qu’elle respire toujours.
Le lit est mal fait, des parures excessivement chères que ton père t’envoie régulièrement sont entassant dans un coin. Elles te servent de couettes, les unes sur les autres. Le sol n’a pas été nettoyé depuis et l’on distingue des coulures brillantes entre les lattes de parquet, des traces de la vaisselle que tu as cassée. Tu ne reçois jamais personne alors c’est ton problème. Bien que tu te sentes seule dans ce petit studio, sans animal à caresser ou personne à qui parler. Tu passes le plus clair de ton temps dehors, pour t’extirper à l’ennui. C’est ce que tu t’apprêter à faire avant de faire tomber ton chocolat, tu n’aimes pas le café. Des gouttes ont atterri sur tes collants, peu importe. Tu vas te promener en ville, aujourd’hui. Il n’y a rien d’autre à faire, c’est dernier temps. Les missions de la Coalition ne sont guère trépidantes, seulement certaines valent le coup de se déplacer. Ta vie est trop rythmée à ton goût. Certains se rassurent dans une routine quotidienne, mais toi, cela te stresse. C’est aussi pour cela que tu as quitté le manoir de ton père, rien d’intéressant et trop ponctuel. Il faut que tout change, la guerre a entrainé un déclic chez toi. Quoi de plus imprévisible qu’une guerre ? Alors te voilà ici, toujours dans un cycle de vie monotone qui finira par te rendre folle.
C’est triste. Trop triste.
Tu empoignes ton sac et le jettes sur ton épaule, les clés à la main. Tu t’avances vers la porte, tu distingues des pas dans l’escalier. Tu ne veux pas croiser de voisins alors tu attends derrière, l’oreille collée à la porte. Il te soupçonne d’avoir tué l’ancienne propriétaire et ce n’est pas faux. Tu venais de partir à Bosco. Et quand tu es revenue, il n’y avait plus de cadavre, juste une grosse mare de sang et une alcoolique que tu pensais avoir disparu pour tuer un dirigeant mafieux, endormie dans ton lit. Entre un soulagement de la voir en vie et la furie de la voir salir tes draps, tu l’avais frappé puis prise dans tes bras puis frappé. Les voisins devaient avoir fêté votre départ et là, tu ne voulais pas croiser celui en train de monter les marches moisies d’humidité.


Flaminou ♥:
 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°



De ma citrouille ♥ :                                                       -
     ~    
Revenir en haut Aller en bas

Sky Crazy

avatar

Féminin Messages : 954
Date d'inscription : 12/12/2013
Localisation : au lycée o.o

Feuille du Mage
Surnom: [Diamond]
Magie: Gem Make
Points de Puissance:
691/700  (691/700)


MessageSujet: Re: Don't Cry, It's Creepy [Pv Sky] Jeu 15 Déc 2016 - 12:49



Don't Cry, It's Creepy !



feat Ten




Elle n’est pas passée depuis déjà longtemps…
Sky avait entretenu de temps en temps l’appartement durant cette guerre…
Elle avait à nouveau déménagé dans la ruine de maisonnette dans la forêt, trouvant l’appartement trop vide et seul pour elle…
Ruby et Crystalia s’étaient installées sur les épaules de la Gem Makeuse qui marcher dans la ville, les bras remplis de paquet…
Skyline savait bien que Ten n’aimer pas vraiment les courses et le ménage, bien qu’elle les ait géré en grande parti seule au début de leur colocation.
Crazy savait que la rouge passait beaucoup de temps dehors actuellement, et si elle ne se tromper pas, elle ne sera là pas encore ce matin, la mage des pierres pourrait tranquillement ranger les courses et nettoyer deux-trois choses…
La bleue avait remarqué la présence de son amie quand elle avait vu apparaitre de belle parure et autre objet nouveau dans l’appartement… De plus, le lit fait « façon Ten » et que seul la nourriture préférée de la Changeling disparaisse avait mis la puce à l’oreille de la gamine…
La mage de diamant monta les escaliers qui craquer sous son poids léger…
Un jour, cet immeuble moisi et rempli d’humidité s’effondrera, pensait-elle
Elle s’arrêta devant la porte, s’arrêtant et regarda la porte, puis à nouveau, la porte…
Crazy soupira bruyamment et pencha la tête vers le chaton rose…
-Tu pourrais aller prendre mes clés dans le sac ?

Ruby, elle l’avait adopté durant la guerre et le chat avait dut apprendre à faire avec la mage…
Le Nekomata s’exécuta, bondissant et escaladant sa maîtresse pour récupérer le trousseau dans le sac attaché en bandoulière sur l’humaine.
La jeune fille inséra le petit morceau métallique dans la fente de la serrure et déverrouilla la porte…
La porte s’ouvrit doucement, Sky ne regardait pas devant elle, elle pense à Ten, comme souvent quand elle entrait ici…

Ten et elle, c’est un mélange d’amour, d’amitié et de haine en même temps…
Skyline le savait, elle dépendait de la rouge, la changeling est son tout, son monde et son repaire dans un monde où l’amnésique était totalement perdue….
BOUM !
La scène doit être comique, Sky a été projetée au sol après une collision, les sacs se sont renversés par terre, Ruby a atterri sur la tête d’une autre jeune fille également au sol, Crystalia a réussi à atterrir sur la table…
Il ne fallut pas deux minutes à la mage de diamant pour reconnaitre son double et dire de façon monotone :
-Euh… Salut Ten.



Elle fit signe au nekomata de revenir près d’elle, chose que pour une fois, le chat rose fit sans se plaindre.
Sa voix s’était voulue claire et calme, comme d’habitude, mais Ten la connaissait…
Peut-être voyait-elle ou entendait-elle sa gêne ?
Ou sa peur ?
Ou sa joie ?
Ou les trois ?
Elle regarda autour d’elle, l’appartement où elles avaient vécu, quel bel endroit de retrouvaille…
La gamine commença à rassembler la nourriture qui avait volé avant de jeter un coup d’œil à la demoiselle…
-Qu’es que tu deviens ?



Elle n’avait rien d’intéressant à dire, et connaissant le tempérament pas très tempéré de son opposé, elle se doutait qu’elle allât se faire frapper…







°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Nul n'est méchant volontairement



De Ten-Nee-Kami-Sama ♥



   


Dernière édition par Sky Crazy le Mar 7 Mar 2017 - 13:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Ten Handoru

avatar

Féminin Messages : 774
Date d'inscription : 22/11/2014
Localisation : Comme si je le savais

Feuille du Mage
Surnom:
Magie: Changeling
Points de Puissance:
930/1700  (930/1700)


MessageSujet: Re: Don't Cry, It's Creepy [Pv Sky] Ven 16 Déc 2016 - 13:14





Don't Cry, It's Creepy


Feat. Sky Crazy


Tu as volé, littéralement. Une masse poilue recouvre ton visage et t’empêche de voir comme de respirer. Une masse poilue blanche… Crystalia ?! Tu te redresses d’un coup quand la bestiole – qui n’est pas celle que tu croyais, mais un chat étrange avec deux queues – retourne vers sa maîtresse. Qui elle, est bien la maitresse de Crystalia. Mais… Qu’est-il arrivé au félin pour devenir comme ça ? Tu restes choquée sur le moment. Depuis combien de temps ne l’as-tu pas vu ? Elle qui faisait le ménage depuis tout ce temps. La dernière chose qu’elle sait de toi est ta fuite pour Bosco chez ton père. Tu culpabilises de ne pas l’avoir emmené, ne serait-ce que proposer.

-Euh… Salut Ten, déclare-t-elle encore au sol, face à toi.

Tu ne vois pas beaucoup d’enthousiasme là-dedans. Tu restes par terre pendant qu’elle ramasse les courses. Est-ce qu’elle t’en veut ? Est-ce qu’elle ne voulait plus te revoir ? Elle peut être un déchet actuellement, mais pas sans cœur envers toi. Elle ne sait pas quoi dire, parce qu’elle ne sait pas pourquoi tu l’as abandonné. Tu la comprends, tu ne sais pas pourquoi tu as tout abandonné toi-même. La pression était-elle trop forte, avais-tu enfin une excuse pour vivre comme une princesse chez ton père ? La vie de château valait-elle d’avoir trahi les siens ? Il n’y a que devant la passivité de Sky que tu pouvais te poser ces questions. Même dans cet état, la petite fille juste et qui sondait ton âme pour te sortir un déluge de niaiserie et de vérité pure et profonde quant à ton existence existait toujours. Elle avait toujours son effet.

-Qu’es que tu deviens ?

Rien. Un pion dans la société actuelle. Une petite chose apeurée qui prendrait n’importe quoi pour acte de pseudo-rébellion. Tu ne sais pas quoi répondre. Tu sais que cette question en cache peut-être une autre. Tu sens ta température montée, la sueur perlait sur ton front. Alors tu regardes cette fille qui ramasse des provisions et que tu aurais mangées dans la semaine et après plusieurs minutes la bouche ouverte sans qu’aucun son ne sorte, tu déclares :

-Je suis désolée.

Et tu le penses. Fini de jouer à la dure qui se fiche de tout. Tu as fait une connerie et tu as agi comme une égoïste pendant qu’elle est restée attachée à cet appartement comme son vrai foyer. Et tu lui as surement enlevé sa famille en partant. Qu’est-ce que tu aurais pour te justifier. Tu veux lui répondre que tu es partie chez ton père sans avoir eu le temps de la revoir mais elle le sait, elle a probablement lu ta lettre puisque tu ne l’as pas trouvé en rentrant.

-Je me suis enfuie comme une imbécile apeurée, pardon.


Tu affrontes la guerre désormais, tu te bats aux côtés de tes camarades. Mais ceux qui comptent vraiment, tu n’as rien fait pour eux.
Tu te relèves et lui prends les sacs des mains pour aller les poser sur la table où, en te retournant, tu aperçois Crystalia assise la queue en point d’interrogation.

-J’ai cru que tu l’avais génétiquement modifié ! C’est quoi cette chose alors ? Demandes-tu en pointant le chat à deux queues aux airs que tu juges très psychopathes pour un animal.

Tu vides le contenu des sacs sur le plateau de bois et tries d’un côté le comestible et l’autre côté, les légumes et viandes. Tu pourrais te nourrir de sucres et de fruits, tu n’y verrais pas d’inconvénients. Elle le sait, elle en sait beaucoup sur toi.

-Je me bats pour Kusa, tu m’avais manqué chez mon père, les filles, là-bas, mériteraient des baffes.

Comme elle avant sa transformation radicale… Tu la regardes comme pour lui demander « et toi ? » en croquant dans une pomme bien trop acide pour toi.


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°



De ma citrouille ♥ :                                                       -
     ~    
Revenir en haut Aller en bas

Sky Crazy

avatar

Féminin Messages : 954
Date d'inscription : 12/12/2013
Localisation : au lycée o.o

Feuille du Mage
Surnom: [Diamond]
Magie: Gem Make
Points de Puissance:
691/700  (691/700)


MessageSujet: Re: Don't Cry, It's Creepy [Pv Sky] Lun 2 Jan 2017 - 9:47



Don't Cry, It's Creepy !



feat Ten



-Je suis désolée.



La bleue se figea presque instantanément...
Tut n'était qu'équilibre entre elles...
Si la rouge se mettait à "craquer" et à être douce et sensible, alors Sky devrait être forte, inaccessible et plus reculé que jamais de cette réalité ...
Ten lui avait laissé une lettre vague avant de partir, la gamine l'avait conservé.
-Je me suis enfuie comme une imbécile apeurée, pardon.

Handoru se releva avec les sacs sous le regard médusé et la bouche bée de l'ex-fée...
Ten ne s'excuser que rarement ou alors avec ses poings, elle devait vraiment le penser si elle le disait...
La Gem Makeuse se releva pour entreprendre de l'aider avec les sacs en respirant doucement et profondément pour ne pas craquer à son tour...
-J’ai cru que tu l’avais génétiquement modifié ! C’est quoi cette chose alors ?


Elle avait demandé cela en pointant le nekomata en position d'attaque avec la tête penché sur le côté avec un regard vide qui faisait penser a un chat fou furieux ...
Crazy soupira en voyant le chaton rose, mais n'eut pas le temps de répondre...
-Je me bats pour Kusa, tu m’avais manqué chez mon père, les filles, là-bas, mériteraient des baffes.

Sky sentait ses forces s'éloigner jusqu'à devenir inexistantes...
Pourquoi résister ? Pourquoi se retenir ?
La gamine ne voulait juste pas avouer à quel point son amie lui avait manqué, plus que tout au monde, ne pas avouer qu'elle avait était encore plus traumatisée par la guerre qu'elle ne le montrer, ne pas avouer qu'elle rester bien plus humaine qu'on pouvait le croire...

Elle approcha de la rouge qui triait la nourriture et l'enlaça par-derrière, cachant sa tête dans le cou de la jeune fille, elle respira l'odeur de fruits et de fleurs qui caractériser la Changeling.
Crazy s'étonna quand elle sentit des sortes de grosses perles rouler sur ses joues...
Des larmes...
Elle devait être bien plus heureuse et apaisée de tenir la demoiselle aux yeux roses dans ses bras... Tellement que ses yeux avaient daigné créer un liquide.... Elle n'avait jamais pleuré à sa mémoire, surement pas depuis son amnésie...
Elle ne bougea pas et resta un moment encore contre la dragonne avant de se séparer d'elle en essuyant ses yeux...
-Ruby , assis !


Le chat avait ouvert ses deux grands yeux, choqué de voir la mage de diamant pleurait ainsi... Mais elle obéissait et vint s'asseoir à côté de Crysalia.
-Ruby, voici Ten, je t'ai déjà parlé d'elle, fit-elle en fixant l'animal.


Sur ses mots Sky se retourna vers sa jumelle, tandis que le félin hochait la tête.
-Ten, je te présente Ruby, c'est un nekomata, elle peut se transformer en humain femme ou homme, et utiliser une magie de feu... Je l'ai adopté durant les combats.


Elle s'assit sur une chaise et sortir un carton de son sac, elle l'ouvrit et sortit 6 tasses de couleur différentes avec des petits motifs blancs dessus. Ten avait bien trop l'habitude de casser les tasses puis de les faire fondre...
-Moi aussi, avant je me battais pour eux...


L'adolescente avait appuis le mot "avant" et la terminaison du verbe, comme si sa colère suite à sa mise de côté n'était pas tout à fait digéré...
Après les grosses batailles, comme celle de Kaiso où Sky a été envoyé, on avait retiré les mages les moins puissants, car bien qu'ils aient risqué leur vie, tout le long, seul les grands noms et les grandes puissances avaient le droit de s'illustrer et d'être reconnu...
De plus, la jeune fille avait du mal a prononcé le nom de cette bataille, la plus sanglante, sans vomir ou trembler, ou se pétrifier...
D'ailleurs, il en était de même pour certains noms de mages qui avait était sur le champ de guerre...
Elle ferma les yeux et soupira profondément avant de relevé les yeux vers son double...
-Tu sais, tu m'as manqué, mais je ne suis pas en colère contre toi, je comprends... Moi aussi, j'ai eu très peur...



Elle avait dit cela calmement, platement...
-Et toi ? Tu me détestes ?


Elle se reversa sur sa chaise, pris une cigarette dans son paquet et l'alluma...
-Je comprendrai si tu voulais que je m'en aille, murmura Sky en fermant les yeux.










°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Nul n'est méchant volontairement



De Ten-Nee-Kami-Sama ♥



   


Dernière édition par Sky Crazy le Mar 7 Mar 2017 - 13:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Ten Handoru

avatar

Féminin Messages : 774
Date d'inscription : 22/11/2014
Localisation : Comme si je le savais

Feuille du Mage
Surnom:
Magie: Changeling
Points de Puissance:
930/1700  (930/1700)


MessageSujet: Re: Don't Cry, It's Creepy [Pv Sky] Ven 6 Jan 2017 - 19:17





Don't Cry, It's Creepy


Feat. Sky Crazy


Tu es retournée dans le sac espérant trouver quelque chose de plus sucré. Tu ne t’attends pas à ce qu’elle saute de joie ou te propose une soirée pyjama pour te raconter deux ans de vide. C’est ce qu’elle est, du vide.
Et pourtant, tu sens quelqu’un t’enlacer, tu reposes ta pomme et tu ne dis rien. Tu n’as rien à dire, et tu doutes qu’elle ait quelque chose à ajouter… Puis tu sens ton épaule s’humidifier, des gouttes s’écrasaient contre ta peau. Là où la tête de ton amie repose. Est-ce à cause de ou grâce à toi ?
Tu attrapes une barquette de fruits des bois quand elle s’en va. Tu mets du temps à te retourner, ne sachant pas si elle veut que tu la voies pleurer.

-Ruby , assis !

Elle s’appelle donc Ruby, ces grands yeux psychopathes prêts à te dévorer te rappellent quelqu’un… La petite bête s’en va s’asseoir avec l’autre chat que tu connais déjà.

-Ruby, voici Ten, je t'ai déjà parlé d'elle.

Oui, cette chose doit bien comprendre que la petite dame rentrée dans sa maison est la vieille amie de sa maîtresse. Voyons. Le pire étant que le chat semblait réellement comprendre et acquiesça. Tu as peur, avoue-le.

-Ten, je te présente Ruby, c'est un nekomata, elle peut se transformer en humain femme ou homme, et utiliser une magie de feu... Je l'ai adopté durant les combats.

Elle t’a perdu. Tu regardes le « nekomata » et ta colocataire à tour de rôle, bouche-bée. Ne voilà pas un autre animal dans cette maison, mais un autre être vivant au statut non défini. Le parquet à la sous-couche de verre ne tiendra pas à vous quatre.
Sky sortit un carton de jolies petites tasses sans que tu ne la quittes des yeux. Elles finiraient sous le plancher un jour.

-Moi aussi, avant je me battais pour eux...

Elle ne doit pas être gênée de te dire ça, vous vous connaissez depuis assez longtemps pour savoir que tu ne différencies pas tes alliés de tes ennemis. Peu importe leur camp, tu ne vois que la personne elle-même.

-Tu sais, tu m'as manqué, mais je ne suis pas en colère contre toi, je comprends... Moi aussi, j'ai eu très peur...

Aucune intonation particulière dans sa voix, mais tu sais qu’elle le pense. Mais elle, elle est restée. Voilà toute la différence, elle ne t’aurait probablement pas abandonné comme tu l'as fait. Et il n’y avait pas que la peur, il y avait ton côté trop feignant pour te battre dans une guerre… Et l’excuse de pouvoir être recueillie par ton père.

-Et toi ? Tu me détestes ?

Cette question aussi vide d’émotions ne fit rien pour atténuer ta culpabilité. Tu es revenue après la bataille de Kaiso, inquiète pour tes camarades. Et tu n’es surement pas partie à cause d’elle.
Elle fume toujours, ce vice qui ne lui suit pas. Elle s’affale sur la chaise comme prête à encaisser une horrible nouvelle.

-Je comprendrai si tu voulais que je m'en aille.

Tu ne sais pas ce qu’il est arrivé pour la voir si peu confiante avec toi. Tu l’as recueillie, tu ne comptes pas la laisser à son triste sort. Tu as eu le temps de revenir à tes habitudes ici, tu ne t’es pas souciée du mal que tu avais pu lui causer. Tu ne te soucies jamais de rien. Ce n’est pas de l’égoïsme à tes yeux. Ta vie a trop souvent été contrôlée pour décider de tes choix en fonction des autres. Ta liberté est la chose la plus importante à tes yeux. Tu as cessé d’arborer un masque pour te protéger, il est temps que tu apprennes à ne pas blesser les autres. Elle n’est pas comme toi, elle ne se fiche pas du monde qui l’entoure. Tu lui as arraché un repère en t’enfuyant. Une partie d’elle-même.
Tu reposes la barquette de framboise et lances un morceau de viande à Crystalia – espérant également que l’autre chat ira le chercher – du sac de provisions. Tu avances vers Sky, un air sévère sur le visage et lui arrache sa cigarette pour l’écraser dans une des tasses qu’elle vient de ramener, que tu empoignes également avant de lui mettre sous le nez.

-Tu vois ça ? Tu vas continuer d’écraser tes cigarettes dans toute la vaisselle qui traine.

Tu laisses tomber la céramique au sol, entre les pieds de ta colocataire. Les morceaux n’ont pas le temps de s’éparpiller que tu actives Liquefacere, de petites flaques roses s’engouffrent dans le parquet.

-Et tu vas continuer d’acheter de la vaisselle pour toutes celles que je casse.

Tu prends une chaise que tu retournes et t’assoies face à la Gem Makeuse, les bras sur le dossier.

-Parce que tu vis ici, AVEC moi et que même si tu m’insupportes, ça va continuer.

Tu reprends ta barquette de framboise et commences à les manger, tu n’attends pas une réponse. Tu espères que la dureté de tes phrases a réussi à atteindre la bleue.
Tu prends une cigarette dans son paquet et l’allumes, pour lui passer. La fumée ne te dérange plus, aussi bien à cause du brouillard qu’elle crée dans votre appartement que ton père dans son bureau.

-Maintenant il faut qu’on place une limite d’animaux ici, j’insiste.

Tu portes ton attention sur Ruby.

-Et un consentement mutuel sur ce qu’on ramène…

Tu as la sensation que cette chose te mangera pendant ton sommeil.

-Raconte-moi, qu’est-ce que tu as fait pendant que mon père me pourri-gâtait ?



°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°



De ma citrouille ♥ :                                                       -
     ~    
Revenir en haut Aller en bas

Sky Crazy

avatar

Féminin Messages : 954
Date d'inscription : 12/12/2013
Localisation : au lycée o.o

Feuille du Mage
Surnom: [Diamond]
Magie: Gem Make
Points de Puissance:
691/700  (691/700)


MessageSujet: Re: Don't Cry, It's Creepy [Pv Sky] Lun 9 Jan 2017 - 17:36



Don't Cry, It's Creepy !



feat Ten




La rouge posa la barquette de fruit qu’elle tenait sur la table et lança un morceau de viande aux deux petits chatons qui s’empressèrent d’aller le chercher, ensemble.
La bleue tira une bouffée de tabac quand son amie lui arracha brutalement sa cigarette d’entre ses lèvres.
Sky n’avait pas perdu l’habitude de fumer, ni celle de boire, cela la rassurée un peu de se sentir en transe, dans les vapes… Et puis ces gestes machinaux, cette petite routine offerte des repères à la petite dans un monde qui l’avait rejeté.
Ten, un air sévère sur le visage, des yeux agressifs et dans une position qui dominait l’amnésique par sa hauteur, écrasa la cigarette dans une des tasses avant de la mettre sous le net de la mage de diamant.
-Tu vois ça ? Tu vas continuer d’écraser tes cigarettes dans toute la vaisselle qui traine.

Crazy se sentit blêmir d’un coup, son sang ne circulait plus. Handoru n’était pas très tempéré comme demoiselle et l’agressivité qui sortait de sa voix était palpable.
L’ancienne dragonne lâcha brutalement la tasse qui s’écrasa bruyamment sur le sol. Sky n’avait pas tenté ni même essaye de rattraper le morceau de céramique, elle savait qu’il valait mieux resté immobile, laissé Ten se vider comme un soufflé prêt à exploser plutôt que de riposter…
C’était pour sa sécurité et celle des autres meubles de l’appartement.
La mage des pierres regardait son double dans les yeux, elle vit le cercle magique se former rapidement sous la main douce et claire de Ten. Sky ferma les yeux, capables de savoir d’avance quel sort la rouge lança, elles ne se connaissaient que trop bien toutes les deux.
-Et tu vas continuer d’acheter de la vaisselle pour toutes celles que je casse.

Un petit soupire sortit de la bouche de la Makeuse.
Elle avait à nouveau envie de pleurer, mais ça ne risquer pas de se reproduire avant longtemps…
Handoru, aux yeux de sa colocataire du moins, était un roc, une bouée dans une mer agitée, un phare dans la nuit… Un pilier solide qui permettait à la maigre vie d’assassin de la jeune femme aux prunelles azur de rester encore debout…
Ten était énervée, ses rouges semblaient rougir, mais l’ex-fée savait interpréter cette colère, il s’agissait surement plus de tristesse, de peur de la solitude et de regrets de ces deux dernières années que de véritable animosité envers Skyline.
La jeune fille aux yeux rose s’assit en califourchon sur une chaise et se mit en face de Sky, qui était resté les bras ballant après la perte de sa cigarette, dont cette dernière songea la remplacer par un nouveau tube de tabac…
-Parce que tu vis ici, AVEC moi et que même si tu m’insupportes, ça va continuer.

La demoiselle cacha ses yeux rapidement derrière son bras. Oui, elle se remit à pleurer…
Ten lui faisait toujours un effet un peu réconfortant, depuis leur rencontre, ou plutôt leur retrouvaille, il y a environ deux années et demi, avant la guerre, celle-ci avait le don de calmer, d’apaiser, de parler, de comprendre et de toucher le cœur vide et creux de la bleuette … Etait-ce dû à leur passé commun ? De plus, Sky n’arrivait pas à se défaire de cette emprise, Handoru aurait pu tuer tous ses amis, sa famille, et peut-être même elle-même que Sky aurait continué à lui faire confiance et à la suivre comme un chien…
Le toutou d’Handoru…

La Gem Makeuse laissa paisiblement ses larmes, sans sanglot, coulaient sans les cacher d’avantage et saisit la cigarette que son amie lui tendit gentiment…
Elle tenta d’esquiver un sourire, mais n’y parvient pas, alors elle se contenta de pencher la tête vers la droite comme quand elle mimait un doux rictus.
-Maintenant il faut qu’on place une limite d’animaux ici, j’insiste.

En suivant le regard de la rouge, la mage comprit qu’elle parlait du nekomata…
La guerrière se contenta d’haussait les épaules…


-Et un consentement mutuel sur ce qu’on ramène…

Quelque chose dans la voix de la rang S semblait montrer une pointe de peur envers l’animal… La prioritaire de la créature amusée, secoua la tête l’air de dire : « T’es sérieuse là ? … T’as vu la gueule niaise de cette bestiole ? »
-Raconte-moi, qu’est-ce que tu as fait pendant que mon père me pourri-gâtait ?

Sky tira une longue bouffée de tabac mélangé avec un peu d’oxygène pour se donner du courage puis essaya ses yeux humides en recrachant la fumée.

Par où commencer ? Tant de choses se font et se défont en deux années…
-Quand t’es parti, commença-t-elle, j’ai rejoint l’armée, après avoir confié Crysta a des gens de confiance quand même… J’ai beaucoup combattu jusqu’à… La grande bataille.



Même ne prononcer que son nom, la situé ou même se souvenir de cela terrifié la jeune fille, cela aurait simplement voulu dire que c’était réelle, que ça avait existé
Après une autre bouffé de fumée blanche, elle reprit.
-Après, les sup’ ont foutu tous les « faibles » et les « inconnus » hors du terrain de jeu… fin’ y a avait le corps d’armée, mais on comptait plus tellement après tout, on avait bien diminué en nombre…



Elle ferma les yeux, revisualisant le jour où on lui avait expliqué l’avenir dessiner pour les petites puissances et les petits bras comme elle, elle avait choisi le choix le moins stupide
-Alors j’ai été foutu à la milice, mais on m’a vite dégagé car bah soit je faisais pas assez flipper les gens, bon j’ai compris et je me suis retrouver quelques mois dans « les petits papiers » comme on dit… tu sais, l’administration, les livraisons et toutes ces conneries



Elle se leva, ouvrit un placard et sortit un bol et du sucre en poudre, bien cacher derrière des boites de légume, elle en versa un peu dans le bol et le tendit à son amie pour ses fruits avant de le ranger dans la même cachette.
Elle tapota sa cigarette pour que les cendres tombent dans l’évier avant de se rasseoir à la même place.
-Et j’ai fini par revenir à mon ancienne vie…



Elle avait lancé ironiquement ces mots, sachant que les termes « ancienne vie » faisait plus souvent référence à sa vie à Fairy Tail…
-Fin’ notre ancienne vie quoi…


Elle fouilla son sac et sortit deux carnet l’un en cuir brun, l’autre en cuir noir elle désigna le premier du doigt.
-Je note tout sur ma mémoire et mon passé maintenant, je veux savoir depuis quelque temps… c’est frustrant de pas se souvenir plus loin que de deux ans dans le passé… et encore c’est vague

Elle laissa à Ten la liberté de le lire, il y avait aussi sa lettre dedans, la bleue espérer seulement que son amie ne la fasse pas fondre et lui laisse ce simple bout de papier…
Elle désigna le carnet, bien plus rempli de mots
Ça, c’est mon « registre de mort » comme je dis, je note les gens que je tue, les raisons, où et quand aussi… quand j’ai pas de nom je note une description… ça me permet de pas oublier ces horreurs et quelle ordure je suis… Et si quelqu’un veut se venger je peux vérifier que ce n’est pas pour rien, fit-elle platement.

De plus, ces péchés avoués étaient peut-être pardonnés pensa-t-elle
Elle ferma les yeux, priant que Ten ne lise pas ce carnet, rien que pour ne pas qu’elle voit le chapitre entier de vingtaine de page écrit serrer qui aborder tout le même lieu : Kaiso…

Personne n’aurait parié un Jewel du retour presque indemne de Sky, pourtant la bleue fut de retour parmi ceux qui était le moins blessé, bien que traumatisé, et elle avait bien aidé à débroussailler le terrain, bien que d’autre mage comme Fuyuki Icesoul ou Fortuna ai plus compté dans la bataille qu’elle.
-raconte-moi comment s’était dans ta famille, murmura-t-elle, et ton retour aussi …

Ten ne parlait que rarement de sa famille, et aujourd’hui Sky voulait savoir de quoi elle privée son amie…
Une vie de famille heureuse…
Une famille heureuse…
Heureuse…







°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Nul n'est méchant volontairement



De Ten-Nee-Kami-Sama ♥



   


Dernière édition par Sky Crazy le Mar 7 Mar 2017 - 13:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Ten Handoru

avatar

Féminin Messages : 774
Date d'inscription : 22/11/2014
Localisation : Comme si je le savais

Feuille du Mage
Surnom:
Magie: Changeling
Points de Puissance:
930/1700  (930/1700)


MessageSujet: Re: Don't Cry, It's Creepy [Pv Sky] Ven 13 Jan 2017 - 21:00





Don't Cry, It's Creepy


Feat. Sky Crazy


Elle pleure, encore une fois. Ce n’est pas de la tristesse mais un soulagement, tu penses. Elle essuie ses yeux avant de recracher la longue bouffée qu’elle avait inhalée avant.

-Quand t’es parti, j’ai rejoint l’armée, après avoir confié Crysta a des gens de confiance quand même… J’ai beaucoup combattu jusqu’à… la grande bataille.


Kaiso… Cette bataille qui t’avait fait revenir après avoir lu l’horrifique paragraphe dans un journal. Elle était allée là-bas. Elle avait vu la boucherie que cela avait été, que tu souhaitais avoir vu. Les combattants comme elle te diraient que c’est idiot, mais toi, tu regrettes de n’avoir pas aidé. Tu ne peux pas changer le passé mais tu refuses de commettre les mêmes erreurs.

-Après, les sup’ ont foutu tous les « faibles » et les « inconnus » hors du terrain de jeu… fin’ y a avait le corps d’armée mais on comptait plus tellement après tout on avait bien diminué en nombre…


Kûsa ne gratifie que les fortes puissances, ce n’est pas un secret. Virer les faibles… C’était stupide, même pour eux. Même avec votre différence de pouvoir, Sky pourrait t’aider lors d’une bataille, tu le sais bien. Il y a une différence entre être faible et être lâche, mais ça, Kûsa n’a pas dû le comprendre.
Elle semble se remémorer les évènements passés. Tu n’as pas ce problème, ton travail à la Coalition est le reflet de ta fainéantise légendaire.

-Alors j’ai été foutu à la milice, mais on m’a vite dégagé car bah soit je faisais pas assez flipper les gens, bon j’ai compris et je me suis retrouver quelques mois dans « les petits papiers » comme on dit… tu sais, l’administration, les livraisons et toutes ces conneries


Elle ne devrait pas tant se plaindre, ça l’a peut-être sauvé d’une mort certaine sur le champ de batailles. Les livraisons, c’est ce que tu fais. Et cette liberté de voyager, c’est tout ce qu’il vous reste.
Elle se leva, ce doit être la conclusion de l’histoire.
Elle te ramena un bol de sucre pour tes framboises bien trop acides et après s’être débarrassée de ces cendres, vient s’asseoir de nouveau avec toi. Tu ne savais même pas que l’on avait du sucre dans cette maison. Tu volais les courses des voisins pour en avoir. Peut-être as-tu même volé les courses de ton amie un jour… Tu prends tout ce qui traine.

-Et j’ai fini par revenir à mon ancienne vie…


Véritable ancienne vie qu’elle ne retrouverait peut-être jamais. D’où le ton ironique de sa phrase.

-Fin’ notre ancienne vie quoi…


Si elle existait toujours.
Alors Sky posa deux carnets de couleurs différentes sur la table. Tu vois le beau papier à lettres que tu réservais autrefois à ton père dépassé d’une des pages. Elle l’avait gardé et tu te rappelais de chacun de ses mots. C’est celui-ci qu’elle choisit pour expliquer son contenu en premier.

-Je note tout sur ma mémoire et mon passé maintenant, je veux savoir depuis quelque temps… c’est frustrant de pas se souvenir plus loin que de deux ans dans le passé… et encore  c’est vague

Tu t’en emparas, elle t’y invitait, en quelque sorte.
Peu de chose, beaucoup de ce que tu lui as fait part et certaines, plus minces, dont tu t’interrogeais comment elle s’en était souvenue. Puis ta lettre, que tu ouvris, relire les mots qui maintenant te paraissent insipides et dénués de sens. Une explication de lâche.

« Je sauterai les formules de politesse, désolée. Je m’en vais. Une guerre est sur le point d’éclater et je ne veux pas en faire partie. Je vais chez mon père, je te laisse l’adresse. J’ai voulu t’attendre mais plus le temps passe et plus l’armée cherchera les mages de Dark Dragon et je veux passer la frontière. Porte-toi bien, peu importe ce que tu désires faire. Je suis lâche, c’est vrai, mais je ne veux pas mourir pour une idéologie que je ne conçois pas. La guerre n’est pas la liberté à mes yeux. J’espère que tu ne m’en veux pas. Tu as été ma meilleure amie dans tout ce merdier. À bientôt, j’espère. »


Tu voulais tenter de justifier ton geste. Tu as écrit comme si au fond, tu te fichais de tout ce qu’il pouvait arriver à Fiore et à tes compagnons. Bien que tu ne le pensais pas. Il y a du vrai dans cette missive, tout de même.
Tu la remets à sa place, elle appartient à Sky désormais.

-ça, c’est mon « registre de mort » comme je dis, je note les gens que je tue, les raisons, où et quand aussi… quand j’ai pas de nom je note une description… ça me permet de pas oublier ces horreurs et quelle ordure je suis… Et si quelqu’un veut se venger je peux vérifier que ce n’est pas pour rien,
dit-elle en désignant le second carnet.


Tu ne tiens pas à le lire. D’une part, tu trouves cela stupide, d’autre part, tu as peut-être une liste plus longue à ton actif. Et toi, tu n’aurais aucune raison à noter. Que quelqu’un veuille se venger est normal, tu as vengé certaines personnes toi aussi. Mais il est hors de question que tu paies pour tes crimes. Personne n’est tout blanc ou tout noir, la vengeance ne fait passer d’aucun côté. Les enfants de tes victimes pourraient te tuer, tu ne trouverais pas le paradis pour autant. Ta colocataire a peut-être des raisons de se considérer comme une ordure, peut-être vit-elle plus simplement en assumant. Il est plus simple de vivre en ne se souciant pas de ses actes. Tu en sais quelque chose. Elle connaît ta vision du monde.

-raconte-moi comment s’était dans ta famille,
murmura-t-elle, et ton retour aussi …


Tu souris en repensent à ces moments. À ta petite sœur également, elle doit être si triste de n’avoir aucune nouvelle. Tu n’as plus écrit à ton père depuis longtemps, n’est-ce pas ? Tu reçois ses lettres chaque jour, il te parle de tout et de rien. Il finit toujours par te demander comment tu vas, il s’inquiète. Dans l’une des dernières, il disait ne jamais se pardonner s’il apprenait ta mort. Comme s’il croyait que quelqu’un viendrait à bout de toi.
Tu prends le « registre de mort » de Sky dans tes mains et le fait tournoyer dans les airs. Tu voudrais faire fondre ce truc et lui dire que tout est effacé. Inutile de commenter ce qu’elle a dit, elle n’a pas l’air de vouloir en parler. Tu le poses sur ton lit en attendant quoi décider et tu extirpes une caisse de sous le sommier. Bourrée de papier rangé à la va-vite. Tu la ramènes sur la table et la fais passer à Sky. Elle n’a jamais dû fouiller tes affaires.

-Tout ça, c’est les lettres de mon père. Tu peux les lire si tu veux comprendre quel genre de type c’est.

Elle le trouvera marrant, sans doute. Peut-être se rappellera-t-elle que sa mère vivait loin d’elle également. Ses lettres sont plutôt personnelles et remplies de joie de vivre, elle pourrait ressentir tout ça. Avoir l’impression qu’on lui écrit à elle, qu’elle manque à des gens, qu’elle aura toujours quelque part où aller.

-Je t’ai parlé d’eux à mon premier retour de là-bas. Pas grand-chose à changer. Lucia m’adore et Popo se contrefout de ma présence. Mon père m’a fait travailler pour sa mafia, j’aime pas l’ennui. Sa femme a voulu m’apprendre à coudre et cuisiner… Mauvaise idée. On s’est entrainé aussi… Je maitrise mieux le corps-à-corps.

Tu ne vois pas quoi répondre d’autre. Il y avait les pique-niques et les promenades. Les serviteurs et le petit-déjeuner au lit. L’armoire pleine à craquer dont tu n’as rien emporté.

-Puis j’ai lu pour Kaiso dans les journaux. Je voulais m’assurer de n’avoir perdu personne de cher et je me suis sentie égoïste de vous avoir laissé. J’aurai dû être là, tu vas me dire que non, je te dirai que j’en ai rien à faire. Alors je suis partie, j’ai enfourné deux trois trucs dans un sac et des objets de valeur et j’ai sauté par la fenêtre. Les gardes m’ont vu, il m’a vu, il savait que ça ne servait à rien de me rattraper.

Tu sors la lettre de ce matin que tu as gardé dans ta poche et la range avec les autres.

-Je ne lui ai pas répondu depuis un an. Il ne sait pas si je suis en vie ou comment je me porte. Je me demande ce qu’il a inventé comme excuse à Lucia pour ne pas la blesser. Je compte y retourner.

Tu la laisses attendre quelques secondes en regardant la pile de lettres. Elle croit que tu veux l’abandonner à nouveau, pas vrai ?

-On pourrait se faire des petites vacances là-bas, il y a bien assez de chambres. Et il serait ravi de voir la fille de son ancien rival, il te doit un grand merci de l’avoir tué. C’est pas drôle de cuisiner avec Lily en plus, je ne peux rien mettre en désordre.


Tu lui souris gentiment et t’en vas chercher des sucreries, ainsi qu’un cendrier.

-Ils ont un chat aussi, mon père l’a appelé « camarade », il le décrit comme le vaillant défenseur de la maison… Le chat est tellement obèse et feignant que tu dois lui amener sa gamelle sur le divan. La seule personne qu’il attaque, c’est Popo.

Tu reviens avec un verre cassé et un bol de mini-gâteaux. Crystalia est plus à craindre que Camarade, sans parler de l’autre chat qui a deux queues…

-Je lui ai déjà parlé de toi, il pense que l’on faisait partie d’une association visant à tuer nos géniteurs et que j’ai changé d’avis.



°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°



De ma citrouille ♥ :                                                       -
     ~    
Revenir en haut Aller en bas

Sky Crazy

avatar

Féminin Messages : 954
Date d'inscription : 12/12/2013
Localisation : au lycée o.o

Feuille du Mage
Surnom: [Diamond]
Magie: Gem Make
Points de Puissance:
691/700  (691/700)


MessageSujet: Re: Don't Cry, It's Creepy [Pv Sky] Jeu 19 Jan 2017 - 10:45



Don't Cry, It's Creepy !



feat Ten





La rouge prit le petit cahier noir dans ses mains, le fit tournoyait rapidement avant de le lancer sur son lit.
Le mot « Confisqué » apparu automatiquement dans l’esprit de la bleue… Elle pensait bien que son amie ne serait pas de son avis pour ce qui était du carnet mais Crazy se promit de demeurer sur ses positions.
Ten tira une caisse de sous le lit. Sky avait bien fait le ménage, mais jamais elle ne se serait permis de fouiner dans les objets de sa collocatrice… Bien sûr, elle lui avait manqué, mais le manque n’aurait jamais excusé cette intrusion dans une vie privée ni une visite dans les affaires d’autrui.
La Changeling lâcha brutalement la caissette sur la table, sous le nez de la Makeuse.
Sky retient d’éternuer en sentant la poussière lui volé sous le nez, elle tapa ses cendres sur le sol.
La bleue pencha la tête pendant que son amie lâcha une feuille… Des lettres…
-Tout ça, c’est les lettres de mon père. Tu peux les lire si tu veux comprendre quel genre de type, c’est.

Bien sûr que la gamine voulait en savoir plus sur « Livvy Ayame » …. Un homme avec l’handicape du prénom le moins viril du continent qui avait réussi à concevoir Ten, par erreur, puis deux autres enfants, et même réussir à devenir l’une des puissances de Bosco ….

La mage de diamant nota machinalement de lire ces lettres…. Et même d’y répondre si besoin vu qu’elle imaginait bien que la mage aux prunelles roses n’accordait pas beaucoup d’importance à cette relation épistolaire…
-Je t’ai parlé d’eux à mon premier retour de là-bas. Pas grand-chose à changer. Lucia m’adore et Popo se contrefout de ma présence. Mon père m’a fait travailler pour sa mafia, j’aime pas l’ennui. Sa femme a voulu m’apprendre à coudre et cuisiner… Mauvaise idée. On s’est entrainé aussi… Je maitrise mieux le corps-à-corps.

L’amnésique manqua de s’étouffer avec sa fumée blanchâtre quand elle la recracha…
Entrainement, Ok…
Famille, Ok…
Missions, Ok…
Mais cuisine et couture ne pouvait pas rentrer en équation avec Ten… C’était comme mélangé l’eau et l’huile…
Une lueur d’amusement éclaira ses yeux azur quand son amie continua son récit.
-Puis j’ai lu pour Kaiso dans les journaux. Je voulais m’assurer de n’avoir perdu personne de cher et je me suis sentie égoïste de vous avoir laissé. J’aurai dû être là, tu vas me dire que non, je te dirai que j’en ai rien à faire. Alors je suis partie, j’ai enfourné deux trois trucs dans un sac et des objets de valeur et j’ai sauté par la fenêtre. Les gardes m’ont vu, il m’a vu, il savait que ça ne servait à rien de me rattraper.

Entendre le nom de cette guerre fit tendre les muscles de la gamine d’un coup…
Elle tira prestement sur son cylindre de tabac, essayant de se détendre puis se concentra sur le reste des mots de la rang S.

Ten n’aimait ni l’ennui, ni la routine… C’était une tempête rouge et folle, insoumise et indomptable… Si elle voulait partir alors personne n’aurait jamais pu la retenir contre son grès.
-Je ne lui ai pas répondu depuis un an. Il ne sait pas si je suis en vie ou comment je me porte. Je me demande ce qu’il a inventé comme excuse à Lucia pour ne pas la blesser. Je compte y retourner.

Bingo ! Ten ne suivait pas vraiment sa correspondance…
Une bile monta dans la gorge de la demoiselle des pierres… Ten allait repartir, c’était naturel, elle avait une famille, surement avait-elle déjà compris que Fiore n’existerai plus et que cet équilibre à 3 nations allait s’affaisser…
Et c’est les Ex-membres de Dark Dragon qui allait payer les pots cassés…
-On pourrait se faire des petites vacances là-bas, il y a bien assez de chambres. Et il serait ravi de voir la fille de son ancien rival, il te doit un grand merci de l’avoir tué. C’est pas drôle de cuisiner avec Lily en plus, je ne peux rien mettre en désordre.

Sky manqua se sursauter, elle ne s’attendait pas à cette proposition, elle pencha la tête sur le côté comme les fois où elle voulait sourire.
La rouge avait déjà raconté à l’amnésique ses théories sur le passé effacé de son amie…
Selon elle, et d’après des preuves, Sky aurait tué son père, un certain Jack Crazy, chef d’une mafia anti-mage et ennemi du père de Ten…
Après pour les mobile, la méthode où le moyen qu’avait eu Sky pour retrouver son paternel, tout cela demeura mystérieux…
La changeling alla chercher de la nourriture (sucré bien sûr, pour pas changer) et un cendrier pour la bleu avec un sourire…
-Ils ont un chat aussi, mon père l’a appelé « camarade », il le décrit comme le vaillant défenseur de la maison… Le chat est tellement obèse et feignant que tu dois lui amener sa gamelle sur le divan. La seule personne qu’il attaque, c’est Popo.

La jeune femme tourna la tête vers ses deux félins… Ils semblaient moltement plus dangereux que ce pacha…

Ten s’éclipsa encore pour revenir avec un verre, cassé, et une assiette de petits gâteaux…
La Makeuse se surprit à penser qu’il faudrait surveiller l’alimentation du la mage de rang S…
-Je lui ai déjà parlé de toi, il pense que l’on faisait partie d’une association visant à tuer nos géniteurs et que j’ai changé d’avis.

La jeune fille haussa les épaules en écrasant sa cigarette, et d’en allumait une autre dans la foulée…
- « Camarade » ça se dit pas « Nakama » ? Donc ça pourrait faire « Nekoma » nan ?

Le jeu de mots avait été lancé d’un ton plat qui se voulait léger, elle voulait faire ricaner son amie…
-Ton père, tu comptes lui répondre ?

Ten avait tendance à oublier la chance qu’elle avait d’avoir une famille…
Sky n’avait plus personne a part sa mère, qu’elle n’arrivait pas à localiser, ses chats et sa meilleure amie…
Si un jour, Ten lui demander de prendre son nom, Handoru ou Ayame, pour montrer qu’elles étaient comme des sœurs, alors la bleue ne refuserai pas bien qu’elle n’imaginât pas que ce jour puisse exister….

Sky se leva, sa cigarette coincée entre ses lèvres et rassembla ses mains.
Un cercle magique particulier apparut, il semblait composé de deux cercles, le premier violet et menaçant de l’améthyste, le second doux et rose comme une barbe à papa, symbole du quartz…
- Amethyst and Pink Quartz Make Twin: Dagger

Un poignard apparu dans la main de la mage. Sa garde rose pâle dans la main gantée et sa lame violette et empoisonnante vers la mage à la chevelure rouge.

Qu’allait penser Ten ? Que Sky allait la tuer, se venger ? Où simplement deviner ce qui suivrait.
L’arme vola en tournant dans les airs quand l’amnésique la lança au-dessus de sa main. D’un geste vif et rapide comme si elle l’arracher de la main d’un ennemi, elle la rattrapa, le pointe entre son index et son majeur…
Si l’arme l’avait blessé, la gamine aurait été empoisonnée, mais elle avait pris l’habitude des armes blanches entre ses créations et Saphira… C’était le nom qu’elle avait donné à son sabre qui ne la quittait jamais.
Elle fit glisser le poignard sur la table, qui arriva juste devant Ten.
-Tu te bats encore au poignard nan ? Ta pierre, celle que tu gardes sur toi doit être vidée depuis le temps…

Elle s’assit sur la table, juste à côté de son amie en fermant les yeux….

-J’ai beaucoup progresser en tant que Makeuse et en tant que Gem Makeuse, murmura-t-elle

Elle avait déjà expliqué la particularité des Gem Makeuse à son double…
Les Gem Makeuses et Gem Makeurs devait aussi s’entraîner mentalement, ouvrir leur cœur et leur âme pour accéder aux autres formes de leur magie… Des autres pierres donc de nouveaux effets possibles…
-Je peux faire des armes maintenant, poursuivit-elle, et j’ai 3 nouvelles pierres… Le jade pour la mémoire, le saphir pour l’oubli et l’émeraude pour le sommeil

Inutile de rentrer plus dans les détails, la jeune fille aux prunelles rose savait bien comment fonctionner la magie de l’ex-fée.

Elle tira quelque bouffée de tabac en silence…
[/url]






°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Nul n'est méchant volontairement



De Ten-Nee-Kami-Sama ♥



   


Dernière édition par Sky Crazy le Mar 7 Mar 2017 - 13:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Ten Handoru

avatar

Féminin Messages : 774
Date d'inscription : 22/11/2014
Localisation : Comme si je le savais

Feuille du Mage
Surnom:
Magie: Changeling
Points de Puissance:
930/1700  (930/1700)


MessageSujet: Re: Don't Cry, It's Creepy [Pv Sky] Dim 22 Jan 2017 - 10:02





Don't Cry, It's Creepy


Feat. Sky Crazy


- « Camarade » ça se dit pas « Nakama » ? donc ça pourrait faire « Nekoma » nan ?

Tu ne réagis pas à la blague, peu importe les années qui passent, tu n’as toujours aucun sens de l’humour. De plus, entendre le ton qu’elle emploie t’afflige, tout est affligeant chez elle.

-Ton père, tu comptes lui répondre ?

Tu voudrais te rendre directement là-bas, sans prévenir. Entrer dans le manoir, faire signe aux employés de se taire, aller dans son bureau et quand il se rendrait compte de ta présence, te contenter de répondre « Je suis rentrée ». Il est tellement plus facile de parler en face-à-face avec ton père. Tu sais qu’il ne te disputera jamais et, par lettre, tu n’arrives à mettre aucune émotion sur le papier. Il ne t’a jamais demandé ce qui n’allait pas mais tu t’en es rendu compte l’année que tu as passée chez lui ; il a parfois l’air attristé quand il te voit te légumifier, comme s’il perdait sa fille.
Il ne réalise pas qu’elle revit, au contraire.
Ta colocataire se leva et se mit à réciter un sort, que tu n’as toujours pas appris à reconnaitre. Un cercle de couleurs différentes dans chaque main, tu reconnais les pierres que tu utilises avec ta gemme.
Ton arme de prédilection, cette lame que tu forges toi-même d’habitude, pointé sur toi. Tu n’as aucunement peur. Ce poignard atterrira avec les tasses si elle décide de s’en servir, chose qu’elle n’oserait jamais. Elle le fait tournoyer dans les airs, le pose sur la table et te le passe. Il y a trop de choses sur cette table, elle finira par s’effondrait.

-Tu te bats encore au poignard nan ? ta pierre, celle que tu gardes sur toi doit être vidé depuis le temps…

Tu te bats toujours avec elle, sauf que tu t’en sers en temps qu’aiguille. La forme est bien pratique même si les pierres sont trop usées. Tu examines l’arme, Sky ne savait pas le faire avant.

-J’ai beaucoup progresser en tant que Makeuse et en tant que Gem Makeuse, dit-elle après s’assise de nouveau.


Alors elle aurait pu fabriquer une aiguille.

-Je peux faire des armes maintenant, et j’ai 3 nouvelles pierres… Le jade pour la mémoire, le saphir pour l’oubli et l’émeraude pour le sommeil

La bonne blague. Une amnésique avec une pierre de mémoire… Tu t’empêches maladroitement un rictus bien que l’on devine ton envie de rire. Tu caches ton visage en rangeant ta nouvelle lame avec les autres et décroche la vieille gemme. Réflexe machinal, tu la balances par la fenêtre. Un bruit assourdissant retenti quand le verre se brise. C’est loin d’être la première, mais tu te demandes si Sky a déjà remarqué les irrégularités de la vitre suite aux nombreuses fois où tu l’as raccommodée à la va-vite.

-Pardon.

Tu te diriges vers la fenêtre et vois qu’il te faut aller ramasser les débris encore une fois. Tu lances un regard souriant à ton amie.

-Ca se répare, promis.

Tu retournes t’asseoir à votre table, très encombrée, et prends un air plus sérieux. Vous vivez dans un taudis, c’est un fait. Vous avez de l’argent également.

-Je compte faire venir mon père, on pourrait en profiter pour déménager.

Tu te rends compte que tes paroles prêtent à confusion, il est hors de question d’habiter chez ton père… Tu finirais par devenir folle.

-Ce que je veux dire, on peut faire déplacer le peu de meubles à notre disposition dans une plus jolie maison, une vraie. Il sera là pour porter… Et nous en acheter d’autres…

Tu retournes à ton lit où il te faut ramper en dessous pour atteindre ce que tu veux en contournant toutes les cochonneries qui s’y cachent. Tu finis par attraper un petit dépliant que tu fais glisser quelque part dans la pièce, en espérant que ta colocataire le ramassera.

-Tu peux regarder, il y a de jolies maisons à Akurio, peines-tu à t’exprimer en sortant de sous le lit.


Tu laisses le temps à Sky de regarder et t’assois sur le vieux matelas où volent des poussières. Tu appelles Crystalia qui vient se frotter contres tes jambes tout en regardant l’autre chat d’un œil mauvais.

-On aurait une chambre chacune et une cave.


C’est important une cave pour des mages noires, on peut enfermer les animaux qu’on ne porte pas dans son cœur.


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°



De ma citrouille ♥ :                                                       -
     ~    
Revenir en haut Aller en bas

Sky Crazy

avatar

Féminin Messages : 954
Date d'inscription : 12/12/2013
Localisation : au lycée o.o

Feuille du Mage
Surnom: [Diamond]
Magie: Gem Make
Points de Puissance:
691/700  (691/700)


MessageSujet: Re: Don't Cry, It's Creepy [Pv Sky] Lun 30 Jan 2017 - 16:19



Don't Cry, It's Creepy !



feat Ten





Les yeux de la rouge s’étaient mis à briller, ses mouvements semblaient plus vifs… Elle retenait sûrement d’éclater de rire, l’ironie d’une situation qui échapper à Sky…
Son visage se cache tendit qu’elle rangea le cadeau de la bleue avec ses autres affaires.
Handoru avait décroché la vielle pierre que lui avait « offerte » jadis Crazy…
D’un geste presque naturel, normal, banal, anodin, Ten la jeta dans la vitre de la pièce…
Sky ne sursauta pas, ne frémit pas non plus…
Elle savait très bien quelles étaient les habitudes de sa colocataire… On s’embête pas à ouvrir la poubelle si la fenêtre est ouverte… Même si elle n’était pas ouverte d’ailleurs…
-Pardon.

La rouge fit un rapide aller-retour entre la vitre brisée et l’amnésique avec un petit regard remplis de sourire enfantin sur le visage
-Ca se répare, promis.

Y a intérêt…
Ten avait l’habitude de tout changer, ou de tout briser, mais elle réparer toujours…
Skyse contenté souvent de remplacer…Après tout sa magie était bien constructive et non modélante comme celle de la jeune fille aux prunelles roses.
Cette dernière se rassit près de la table encombrée…
-Je compte faire venir mon père, on pourrait en profiter pour déménager.

Tous les sens de la Makeuse se mirent aux aguets… Déménager ?
-Ce que je veux dire, on peut faire déplacer le peu de meubles à notre disposition dans une plus jolie maison, une vraie. Il sera là pour porter… Et nous en acheter d’autres…

La mage des pierres baissa la tête…
Elle aimait bien ce vieil appart miteux qui manquait de leur tomber dessus à tous moment…
C’était peut-être pas grand-chose, mais c’était sa maison, son foyer et également le seul endroit où elle était vraiment à égalité avec le monde… Et avec Ten…
La Changeling glissa sous son lit jusqu’à disparaître… Sky, rempli de mélancolie et du reste de tristesse lié à l’ancienne disparition de Ten, ne put s’empêcher de voir la métaphore d’une nouvelle perte de vue avec sa meilleure amie…
-Tu peux regarder, il y a de jolies maisons à Akurio, peine-t-elle dire en sortant de sous le lit.

La voix d’Handoru était étouffée… C’est sur, c’est le bordel la dessous… Il faudrait penser à ranger plutôt que de cacher les vieux objets à cet endroit…
La bleue se leva, ramassa le petit dépliant et commença à le consulter pendant que la rouge s’assoie sur le matelas…
Sky s’assit à côté d’elle discrètement tendit que Crystalia se frottait aux jambes de la mage noire…
-On aurait une chambre chacune et une cave.

Une chambre pour Sky serait bien utile certes, car ici, dans ce studio où il n’y a même pas la place pour un second lit, les jeunes filles étaient un peu à l’étroit…
La cave, c’était aussi bien… Pour des mages noirs du moins… Faire disparaître des gêneurs ou interroger de façon « musclée » des témoins, des suspects, des suspects témoins ou des témoins suspects…

L’ex-fée soupira et se leva sans un mot…
Elle se déplaça doucement dans ces lieux…
Si tel était le désir de son double, alors elle la suivra…
-Ten… Tu es sûr qu’on est pas juste niveau trésorerie ?

Essayons de résonner de manière logique…
Avec la guerre, les combats et tout l’argent qui avait du coup étaient engager… l’économie du bout de terre que représentait Kusa avait du surement s’appauvrir… à vrai dire, Sky n’avait pas surveillée le cours de l’immobilier dernièrement…

Elle haussa les épaules en écrasant le mégot dans le cendrier qui était resté sur la table chargée d’objet…
La bleue le prit dans ses mains et retourna s’asseoir à côté de la rouge avant de le poser à terre, vers sa droite.
Le foyer du tube de tabac s’embrasa instantanément quand elle approcha son briquet.
-Tu sais Ten, fit-elle en relâchant la fumée blanche, j’ai jamais juré allégeance à qui que ce soit (Sky marqua une pause) Ni Dark Dragon, Ni Kusa… La fidélité c'est peut être pas mon truc … Fin’ je dis ça mais … Je te suivrai jusqu’au bout de l’enfer si il le fallait…

Elle se leva, son majeur et son index tenant sa cigarette contre sa bouche…
L’ex-fée ajouta avec un air philosophique :
-Si on est pas déjà dedans…

La petite bleue s’assit en tailleur face à la rouge, décidément, elle n’arrivait pas à tenir en place…. Ni à calmer sa consommation de tabac qui s’accélérer…
Elle ferma les yeux, relâchant une autre épaisse fumée blanchâtre.
Crazy avait vu la guerre et toutes ses pourritures… Sa vision du monde actuel était… Particulière…
-Regarde un peu ce qu’il se passe… On nous dit que tout va bien, qu’on va gagner… On disait déjà ça du temps de … (la gamine s’arrêta avant de prononcer le nom de son traumatisme) … Bref, je crois pas que le monde actuel puisse tenir avec les 3 camps… Opale, Kusa et le Nord...

Elle se pencha en avant vers sa meilleure amie et murmura
-Et à ton avis… Qui payera les pots cassé ? Je pense qu’on aura le droit à une belle chasse aux sorcière…

Elle se rassit sur ses fesses en finissant sa pensée :
-Ou plutôt à une chasse aux dragons….









°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Nul n'est méchant volontairement



De Ten-Nee-Kami-Sama ♥



   


Dernière édition par Sky Crazy le Mar 7 Mar 2017 - 13:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Ten Handoru

avatar

Féminin Messages : 774
Date d'inscription : 22/11/2014
Localisation : Comme si je le savais

Feuille du Mage
Surnom:
Magie: Changeling
Points de Puissance:
930/1700  (930/1700)


MessageSujet: Re: Don't Cry, It's Creepy [Pv Sky] Dim 5 Mar 2017 - 17:09





Don't Cry, It's Creepy


Feat. Sky Crazy


Tu la regardes se lever, probablement réfléchir. Tu ne lui forces pas la main, tu es attachée à ce lieu également. Le fait est qu’avec une maison, quelque chose qui vous appartient vraiment, tu oublierais peut-être tes envies de fugue. Y a-t-il eu, ne serait-ce qu’un seul, un jour où tu n’as pas songé à repartir chez ton paternel ? Il n’y a pas assez de choses que te retiennent ici. Même si tu cherches à t’enchaîner à ce pays, tu doutes trouver des liens assez solides pour t’empêcher de fuir à nouveau. Tu ne serais pas celle que tu es sans cette instabilité.

-Ten… Tu es sur qu’on est pas juste niveau trésorerie ?

Tu soupires, tu as déjà pensé à ça. Tu as les ressources, mais tu ne sais pas ce qu’il en est des siennes. Tu n’es pas dépensière et c’est un bon point. Quoique, ta liste d’achats s’agrandit ces temps-ci, peut-être un peu trop.
Même si tu cherches à t’enchaîner à ce pays, tu doutes trouver des liens assez solides pour t’empêcher de fuir à nouveau. Encore une cigarette, même ton père a une consommation moins régulière que cette petite chose assise à ta gauche.

-Tu sais Ten, j’ai jamais juré allégeance à qui que ce soit. Ni Dark Dragon, Ni Kusa… La fidélité c’est peut être pas mon truc … Fin’ je dis ça mais … Je te suivrai jusqu’au bout de l’enfer si il le fallait…

La fidélité ? Tu en as oublié la signification, tu n’as pas hésité à la laisser, toi. Tu n’as jamais hésité à laisser personne, voilà tout. Tu es un être égoïste, et tu n’y trouves pas le moindre remords. Tu as trop souffert de la solitude pendant ton enfance pour comprendre que tout le monde ne finit pas forcément par te quitter. Tu préfères las abandonner en première. Sky a beau faire pitié dans l’état où elle est, tu ne sais pas si, aux prochaines batailles, tu ne la laisserais pas de nouveau.

-Si on est pas déjà dedans…

Vous n’êtes pas les plus à plaindre selon toi. Assumer les choses vaut mieux que de se voiler la face. Elle se remit à bouger. S’assis devant toi, allait-elle t’empêcher de repasser cette porte alors qu’il était l’heure que tu t’en ailles ?

-Regarde un peu ce qu’il se passe… On nous dit que tout va bien, qu’on va gagner… On disait déjà ça du temps de … Bref, je crois pas que le monde actuel puisse tenir avec les 3 camps… Opale, Kusa et le Nord...

Tu t’en fiches. Tu iras chez les gagnants et au prochain mouvement d’un des camps, tu retourneras chez ton père.

-Et à ton avis… Qui payera les pots cassé ? Je pense qu’on aura le droit à une belle chasse aux sorcière…

Tu n’es pas une sorcière.

-Ou plutôt à une chasse aux dragons ….


Tu voudrais le nier, mais tu ne peux. Oui, tu es un dragon. On ne peut pas chasser les dragons. Tu sais ce qu’il adviendra de ceux qui s’opposeront à vous. Mais… Tu ne veux pas y penser.

-Je dois y aller.


Tu t’es levée, sans lui adresser un regard. Tu fuis à petite échelle cette fois.

-J’ai une mission, je te laisse le papier.

Tu voudrais le nier, mais tu ne peux.
Attends, tu ne peux pas la laisser comme ça.

-On n’est pas des sorcières. On est des dragons et on ne chasse pas les dragons. On a gagné une première fois et on gagnera encore. Leurs mages ont des valeurs que nous n’avons pas et inversement, je crois en les nôtres. On n’est pas des monstres, on est des survivants. Apprends à faire la différence. Tu préfères tuer qu’être tuée, ce n’est pas une question. Alors oublie ça !


Tu lui pointes son carnet de morts que tu as emporté discrètement. Ça ne l’aidera pas.
Liquefacere.
Les pages. Les lignes. L’encre. Le cuir. Tout se mélange avec les restes de tasses entre les planches. Tu ne veux pas affronter son regard ou la voir tenter de ramasser la flaque de noms au sol.
Tu cours.



°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°



De ma citrouille ♥ :                                                       -
     ~    
Revenir en haut Aller en bas

Sky Crazy

avatar

Féminin Messages : 954
Date d'inscription : 12/12/2013
Localisation : au lycée o.o

Feuille du Mage
Surnom: [Diamond]
Magie: Gem Make
Points de Puissance:
691/700  (691/700)


MessageSujet: Re: Don't Cry, It's Creepy [Pv Sky] Mar 7 Mar 2017 - 15:11




Don't Cry, It's Creepy !!!

Feat. Ten



-Je dois y aller.


La rouge se leva, gracieusement et élégamment sans lancer le moindre regard à sa colocataire.
-J’ai une mission, je te laisse le papier.


Sky ne broncha pas, cela, elle le savait, c’était d’ailleurs pour cette raison qu’elle avait choisi de passer à cette heure… Elle voulait initialement l’éviter…
-On n’est pas des sorcières. On est des dragons et on ne chasse pas les dragons.


… Ten était vraiment très premier degrés….
La bleue leva les yeux au ciel en signe de son exaspération.
-On a gagné une première fois et on gagnera encore.


Sky ferma les yeux… Elle n’y croyait pas… Gagner une bataille ne voulait pas dire gagner la guerre…
De plus, pour elle, les mages noirs l’avaient perdu depuis longtemps. Ce jugement, elle l’avait trouvé en voyant le nombre de pertes humaines et matériel…
Et puis… Devenir légale aux yeux du gouvernement retirer le goût du risque, l’adrénaline, la sensation de braver l’interdit et de risquer sa vie à chaque moment…
-Leurs mages ont des valeurs que nous n’avons pas et inversement, je crois en les nôtres.


La gamine ouvrit les yeux et détourna le regard…
Des valeurs ? Il n’y en avait jamais eu à Dark Dragon ni à Thunder Light…
Et l’amnésique, elle ne croyait en rien de concret… Elle avait des valeurs plus proches d’Opale par moment, quand elle se sentait mal…
Quand Ten était à ses côtés, elle aurait pu adhérer à toutes les décisions de Kusa…
Mais quand elle réfléchissait un peu, les moins "cons" lui semblaient être ceux du Nord…
- On n’est pas des monstres, on est des survivants. Apprends à faire la différence. Tu préfères tuer qu’être tuée,


Ten n’avait pas forcément tort…
Quoi que…
-Ce n’est pas une question. Alors oublie ça !

La mage des pierres regarda son opposé, mais ne vit que le cercle magique, le carnet et la flaque qui se répandit entre les lattes du parquet

La mage de rang S s’enfuyait en courant dans la cage d’escalier tandis que l’ex fée se pencha et plongea ses doigts gantés dans le liquide poisseux qui constituer jadis son recueil…
Ces mots, ces lettres, ces feuilles…
Tous avaient disparu…

Elle se leva et se dirigea dans la cuisine.
Elle ouvrit la fenêtre et s’assit sur le rebord, sa cigarette entre son index et son majeur….
Elle vit sa meilleure amie courir dans la ruelle devant l’immeuble…
Des larmes salées se mirent à nouveau à couler sur ses joues de poupée….…
-Reviens vite, murmura-t-elle

Un sourire naquit sur ses lèvres après deux années d’abstinence….
Ten était de retour dans sa vie….
Ruby et Crystalia bondirent sur ses épaules.
Elle tourna la tête et croisa son reflet dans la vitre…
Elle s’arrêta instantanément de sourire et essuya ses larmes en retourna dans la chambre…
Il fallait qu’elle ne pleure plus jamais… Ou alors pas en même temps qu’elle souriait…
Car c’était vraiment effrayant…

Elle s’assit sur le lit, contempla deux minutes le document immobilier avant de le laisser tomber par terre…
Elle décida de lire les lettres de Livvy, puis quand ce fut fini, elle les rangea chronologiquement…
Et quand elle n’eut plus rien à faire, elle prit une feuille, commença à répondre aux lettres à la place de Handoru.
Elle signa simplement de son prénom « Sky »
Elle nota l’adresse que Livvy semblant sans cesse rappelé à sa fille dans l’espoir d’un réponse…
Et elle sortit en sifflotant pour aller la poster…



°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Nul n'est méchant volontairement



De Ten-Nee-Kami-Sama ♥



   
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Don't Cry, It's Creepy [Pv Sky]

Revenir en haut Aller en bas

Don't Cry, It's Creepy [Pv Sky]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» creepy night. [26/01/12 à 22h22]
» Creepypasta
» [Creepypasta] Lost Silver
» Tu veux t'amuser avec Creepy-Senpai ~ ?
» A l'ombre d'un arbre [PV Imayoshi creepy senpai]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Coalition de Kusa-