FERMETURE DE TNG
1 mois Rp = 3mois réels
Nous sommes actuellement au mois d'octobre x989, sortez vos manteaux d'automne! Prochain changement de mois en juillet.
Suivez-nous !
Hall of Fame
Résultats Printemps 2017
Arno
Rplayeur
Sky
Floodeuse
Stella
Newbie
Namida
Staffeuse
Flame
Voteuse
Sky
Honneur
RSS
RSS



 

Partagez| .

Je me souviens de toi... ♦ Pv Rei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Isalia Whitestorm

avatar

Féminin Messages : 3106
Date d'inscription : 17/05/2012
Localisation : Above

Feuille du Mage
Surnom: La fille du vent
Magie: Maître du vent.
Points de Puissance:
1280/1700  (1280/1700)


MessageSujet: Je me souviens de toi... ♦ Pv Rei Dim 14 Juil 2013 - 10:20


24 Avril x985
Un peu avant la fête à Crocas.

Le vent était léger et jouait avec les plis de ma jupe et mes cheveux. Il faisait clair, mais pas beau, et frais. Un temps d'avril.
Je marchais dans les rues d'Era, en direction du siège de la Magie, le siège du Conseil Magique. J'espérais que c'était la dernière fois que je me rendais dans ce bâtiment de malheur dans lequel j'avais du passer près d'un mois de ma vie, en octobre dernier, après une petite bagarre générale dans le Stade d'Onibus contre une mage de Wave...
La seule différence, c'était que la dernière fois, je suis rentrée à Era en carrosse inconfortable. (et que je dormais)

Pourquoi je retournais dans cette ville de malheur ?
Pour déposer une somme incommensurable d'argent.
Une somme titanesque, tout l'argent que doit ma guilde au conseil de la magique pour dégradation de lieux publics, de patrimoine historiques, de la nature, et de je ne sais quels autres bêtises ou catastrophe provoquées par mes camarades de guilde. Plus de deux millions de joyaux, en deux mois, soit ... 20 mois de loyer, oui.
Et dans tout ça, c'est moi qui ai été désignée pour donner toute l'amende que doit ma guilde aux mages du conseil.

J'étais à présent devant le siège du conseil, un grand bâtiment dont la façade était ornée de nombreuses statues dorées.
En rentrant, tout était similaire, des bibelots d'argent, d'or, de cuivre et de marbre or de prix.
Je me suis présentée devant le comptoir à l'entrée. J'ai déposé tout l'argent sur le bureau, et je m’apprêtais à prendre mes jambes à mon cou, mais la  - une bonne femme acariâtre et trapue, à la mine sombre, au regard dur, aux cheveux bruns et rêche assemblées en chignon - m'a interpellée.

- Hé, toi. On ne pars pas comme ça... Il faut remplir les formalités avec un membre du conseil...

Argh, Zut. Les formalités. Les stupides formalités. Je suis retournée devant l’accueil, et la vieille m'a fait attendre un bon bout de temps. Du temps pendant lequel j'essayai d'inventer des plans pour me soustraire du regard maléfique de la bonne femme et m'enfuir en courant, avant qu'elle ne me jette un sort, mais je n'eut pas le temps d'appliquer mes idées, car une jeune fille blonde se présenta devant moi avec un sourire. Je penchai la tête d'un côté, car j'étais sûre de la connaître. Elle avait des cheveux comme des blés, une coupe au carré de petite fille sage. Plutôt grande, et fine, très fine, avec de longues jambes interminables.
Ça y est. Je me souviens à présent. C'était la fille qui gardait les prisons à l'époque, celle qui nous avait dit avec sa voix d'ange : " Vous êtes libre à présent" et ce sourire, ses cheveux dansant autour de ses épaules. Ils étaient plus longs je me souviens.
Elle aurait donc été promue depuis que Lynn avait était virée du cercle des anciens ?

J'avais appris que Lynn avait été dégradée du conseil magique, fichue à la porte avant une belle amende après avoir détournée plus de 50 millions de joyaux. Je me souvenais très nettement de son carrosse en or et de ses appartements gigantesques tous aussi dorés et remplis de statues hors de prix. Toutes les unes de journaux en parlaient, abordant un grand titre en lettre capitales " Une mage chassée du conseil " j'en avais lu plusieurs, et après avoir bien fouiné au conseil, j'ai compris que tout ces articles étaient faux et visaient seulement à mettre en valeur la jeune femme brune, que je haïssais pour être hautaine et cruelle.
Il fallait préciser quelle était très connue, pour dire vrai.
Elle posait au Weekly Sorcerer, et dans d'autres journaux surconnus, et était reconnue pour sa beauté et ... c'est tout en fait.

Pour revenir au sujet, cette fille faisait partie du conseil des 10 mages maintenant ? Elle semblait si inoffensive... J'ai soupiré et me suis tournée vers elle. Attendez... Mais ce n'étais pas la petite qui se faisait draguer par Gahal ? Un jour avec Alysée, on les avait vu traîner dans le palais, et on s'était cachés dans une armoire au contenu louche pour mieux les observer.
En même temps, je soupçonnais fortement cette dernière d'être tombée amoureuse de Gahal, qui était en réalité très beau sans ses lunettes avec sa vraie personnalité (pas celle qu'il gardait pour espionner les mages rebelles) et j'eus un pincement au cœur. J'ai donné tout le dossier (assez lourd vu tout les billets amassés à l'intérieur, pourquoi ne pas avoir fait un chèque au fait ?) et j'ai pris les jambes à mon cou.

La jeune mage m'a couru après. Je me suis arrêtée à mis chemin.
Nannn ! Pitié, je ne voulais pas retourner en taule.
Visiblement, ce n'étais pas dans ses intentions, car elle a déclaré :

- ...

(65 lignes :p)

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Ma couleur c'est cerisier-déconfit-au-clair-de-terre-de-pétrichor-ombragé et c'est #cc0033.

Qui suis-je :
 


Dernière édition par Isalia Whitestorm le Mer 17 Juil 2013 - 10:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Je me souviens de toi... ♦ Pv Rei Mer 17 Juil 2013 - 8:33



La journée s'annonçait formidable. L'humeur de Rei était au beau fixe et elle sautillait de joie dans les couloirs. Le temps était frais mais rien ne pouvait gâcher cette journée. Tout sauf un truc. Les formalités. Un message arriva sur la lacrima de Rei qui fit Bip !


La jeune femme soupira. Foutues formalités ! Elle monta les marches quatre à quatre décidée à en finir le plus vite possible et peut-être aller siroter une citronnade. Rei adorait la citronnade seule chose qui ne changeait pas constamment. Elle aperçut une jeune fille dans le lieu indiqué. Elle tenait ou portait plutôt un énorme dossier. Elle le lui tendit. La membre du Conseil s'attela à la lecture du dossier, la jeune femme en profita pour s'éloigner le plus vite possible. Mais elle avait oublié un détail important du dossier. Elle se mit à lui courir après.

- Hé tu a oublié de marquer ton nom !
Elle s'arrêta brusquement surprise d'entendre ça. Elle devait s'attendre à autre chose. Rei pensa reconnaître cette personne mais elle n'en fit rien paraître. Tellement de monde passaient ici tous les ans et elle n'avait pas la mémoire des visages. Elle lui tendit un stylo en affinant la description de la jeune femme. Elle avait des cheveux noirs de jais assez longs qu'elle avait détaché et portait une robe ample. Cette personne lui disait quelqu'un mais, elle ne pus pas mettre de nom sur cette personne.

-[...]

Revenir en haut Aller en bas

Isalia Whitestorm

avatar

Féminin Messages : 3106
Date d'inscription : 17/05/2012
Localisation : Above

Feuille du Mage
Surnom: La fille du vent
Magie: Maître du vent.
Points de Puissance:
1280/1700  (1280/1700)


MessageSujet: Re: Je me souviens de toi... ♦ Pv Rei Mer 17 Juil 2013 - 22:36

- Hé ! Tu as oublié de marquer ton nom !

Mon coeur avait cessé de battre pendant 3 minutes, et un immense soulagement s'empara de moi.
Elle ne se souvenait pas de moi. Tant mieux. J'ai cru que j'allais mourir. Et si elle m'avait reconnue ?
Je me suis avancée vers elle, tout sourire, avec un hochement de tête un peu hypocrite sur les bords du genre "Mais oui mademoiselle, tout ce que vous voulez mademoiselle, désolé pour ma stupide erreur mademoiselle".

Je me suis approchée du bureau, encore une fois. La fille blonde du conseil m'a tendu une feuille bleue avec des questions qui me paraissaient si nombreuse que cela m'ennuyai déjà.
J'ai attrapé le stylo qui était à libre disposition sur le bureau, j'ai fait des essais sur le dos de la feuille (il ne fonctionnait pas, saleté de stylo), et j'ai fini par réussir à écrire mon nom.



Les questions n'en finissait plus, j'écrivais de plus en plus mal tant je voulais vite en finir et m'éloigner d'ici, et j'étais bien contente de me voir achever de remplir ce fichu formulaire.
Je l'ai plié en deux, l'ai glissé dans l'enveloppe que la blonde me tendait, je lui ai rendu, celle ci l'a agrafée à la couverture du Dossier et a sourit.
Pour la énième fois, je me suis éloignée presque en courant, mais elle m'a fait signe de revenir. Elle semblait amusée et j'aurai presque cru qu'elle se fichait de moi.

- Une petite signature...

Elle m'a montré de son doigt fin l'endroit où je devais signer.
Nan mais pourquoi c'était à moi de remplir tout ça, alors que je n'étais même pas maitre de guilde ?! Et pourquoi celle ci ne s'était pas déplacée elle même à Era ?
J'ai repris ce fichu stylo, qui n'écrivait déjà plus, j'ai fait des petits traits sur un papier qui trainait sur le bureau pour le faire fonctionner de force, mais rien à faire, j'ai alors sorti un stylo de mon sac avec grand peine, et j'ai fini par réussir à signer.

" Isalia
Whitestorm"

J'ai sourit, mais au lieu de me rendre mon sourire, elle a examiné le dossier. Là où il y avait ma signature Elle a levé ses yeux brillants vers moi, et s'est exclamée :

- ... !

35 lignes ! :3

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Ma couleur c'est cerisier-déconfit-au-clair-de-terre-de-pétrichor-ombragé et c'est #cc0033.

Qui suis-je :
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Je me souviens de toi... ♦ Pv Rei Ven 19 Juil 2013 - 12:23



L'étourdie -qui avait oublié de mettre son son nom- se redirigea vers le bureau sur lequel s'était appuyée Rei. Elle lui faisait un grand sourire. Rei n'aimait pas du tout quand on la considérai comme "Madame la membre du Conseil Magique et Officière de je-ne-sais quoi" Bref, elle n'aimait pas le système de hiérarchie. Et puis son poste demandait tellement d'obligations.
Elle la regarda remplir les champs obligatoires. Apparemment, le stylo qu'elle utilisait allait bientôt devoir être remplacé. Il ne marchait pratiquement plus. La jeune femme avait rempli les deux pages de questions. Elle glissa la feuille pliée en deux dans l'enveloppe prévue à cet effet. Elle s'éloigna. Quand elle fut éloignée d'une dizaine de mètres, Rei aperçut un autre détail qui manquait encore. Elle la rappela. Rei indiqua un espace en bas de la page. 
- Une petite signature...


La jeune femme revint en traînant à moitié des pieds. Elle remplit l'espace indiqué.




Elle sourit. Mais Rei était plus concentrée sur le dossier q'à autre chose. Elle agrafa l'enveloppe à la couverture du dossier prenant soin de ne pas abîmer les papiers à l'intérieur. Elle y apposa le sceau du Conseil Magique. Elle posa le dossier sur le bureau en soupirant de satisfaction. Terminé ! Son regard se posa sur la signature de celle qui se trouvait en face d'elle. Rei releva brusquement la tête, les yeux brillants. Elle avait retrouvé son pot à crayon.
- Récemment Gahal m'avait piqué mon pot à crayon ! Voilà que je l'avais retrouvé. Cet imbécile se croit tout permis.

La dénommée Isalia parut intriguée. Rei prenait les membres du Conseil comme de simples collègues, elle ne supportait pas que ses collègues fassent ami-ami avec elle. Certains amis d'autres guildes venaient de temps en temps la voir mais elle passait le plus clair de son temps seule. Certaines personnes aiment la solitude mais rare sont ceux qui la supportent.

Rei rangea le dossier dans la catégorie W bizarrement remplie. Les noms commençant par W devaient être courants. Elle remit sa veste qu'elle avait posée sur le dossier de la chaise. Et l'autre mage eût la même idée qu'elle Partir d'ici le plus vite possible. Rei ne sortait pas beaucoup car elle n'avait rien d'autre à faire et elle en avait de fortes migraines à force. Elle emprunta les escaliers sur les talons de la magicienne. Rei ne voulait pas avoir l'air bizarre en la suivant donc elle répliqua :
- Non, je ne vous suivais pas je voulais justement sortir.

Rei s'était dit qu'elle irait peut être flâner devant les vitrines avec un verre de citronnade à la main.

[Bon là je me suis surpassée ! 38 lignes ! On pourrait se séparer et se retomber dessus après]

-[...]


Revenir en haut Aller en bas

Isalia Whitestorm

avatar

Féminin Messages : 3106
Date d'inscription : 17/05/2012
Localisation : Above

Feuille du Mage
Surnom: La fille du vent
Magie: Maître du vent.
Points de Puissance:
1280/1700  (1280/1700)


MessageSujet: Re: Je me souviens de toi... ♦ Pv Rei Sam 20 Juil 2013 - 11:51

- Récemment Gahal m'avait piqué mon pot à crayon ! Voilà que je l'avais retrouvé. Cet imbécile se croit tout permis.

Euh... Ok. J'avais eu vachement peur, mais je ne savais pas où il était son pot à crayon... Pourquoi elle me disait ça, d'ailleurs ?
Attendez... Elle avait parlé de Gahal, non ? Si celui ci lui piquait les objets de cette fille, qui me paraissait assez rancunière et proche de peu de gens, cela voulait dire que Gahal avait réussi à l'amadouer, et le terme imbécile qu'elle avait utilisé était un terme d'affection, et ils étaient tout les deux assez proches.
Désolé Alysée, mon enquête sur le type dont je pense que tu es tombée sous le charme s'arrête là, j'en sais assez comme ça...
Bon, ça faisait un peu trop de suppositions, d'autant que je partais du principe que Gahal plaisait à Alysée, ce qui n'était pas sûr, mais après avoir vu la vraie personnalité du jeune homme du conseil, il y avait plus de chance positives.

J'attendis devant le bureau, tandis que la blonde rangeait mon dossier à la lettre W. (Pourquoi à la lettre W, d'ailleurs ? Mon dossier aurait dû être à la lettre F, comme Fairy Tail, on aurait dit que cette dette me concernait...) Bref, j'attendais pour ne pas avoir l'air d'une débile au cas où elle avait encore besoin de moi, c'était quand même la 2ème, non 3ème fois que je m'éloignais en croyant que j'allais pouvoir partir... Donc même si j'avais une furieuse envie de courir dehors qui me démangeait, je patientais sagement devant le bureau en chêne massif.

Voyant que la mage du Conseil mettait sa veste pour s'en aller et que personne ne prêtait attention à moi, j'ai tourné les talons sans saluer personne et je me suis empressée de sortir, en me rongeant les sangs. Pauvre Alysée, son histoire d'amour était finie avant même d'avoir commencé. Des talons haut claquaient derrière moi, et un frisson a parcouru mon échine. J'ai pris les escaliers pour voir si elle continuait à me suivre, mais des talons résonnant derrière mon dos indiquaient toujours sa présence.
Je me suis retournée, et elle a dit en souriant :

- Non, je ne vous suivais pas je voulais justement sortir.

J'ai sourit à mon tour, et j'ai poursuivit mon chemin.
Bon tant mieux. Je suis sortie du siège du conseil. Mon train n'était qu'à 21h, il n'était qu'à peine 16h.
J'irai bien flâner devant les boutiques pendant le temps qu'il me restait. Avec un frai de Sirop de Rose bien frais.


20 minutes plus tard, rue principale d'Era.

Je me promenais dans cette grande avenue très animée d'Era. Il y avait un léger vent agréable qui soufflait sur mon visage, jouait avec mes cheveux noirs.
J'avais mis un chemisier blanc en lin, très léger, et j'avais un peu froid et malgré mes efforts pour n'en rien laisser paraître, je frissonnais légèrement.
J'ai trouvé une petite boutique avec une enseigne rose qui m'a tout de suite attiré :



J'ai acheté un sirop de Rose et je suis ressortie.

Quelques minutes plus tard, j'avais fini mon sirop et ai jeté le verre en plastique dans la plus proche.
J'ai continué à marcher. Il y avait de très jolies choses à Era, mais avec les à peine 1000 joyaux* en ma possession, je n'irai pas bien loin.
Mon pied à glissé sur un truc non identifié, et en cherchant à me rattraper à quelque chose, je me suis cognée contre une jeune fille blonde.

- AAH ! Excusez-moi madam...

On est tombées toutes les deux sur le sol. Madame ? Cette jeune fille ? Je la connaissait, c'était la fille qui m'avait fait remplir les formalités pour que je puisse rendre mon dossier !
On s'est regardées toutes les deux.
Et on a éclaté de rire.

...

(54 lignes ! ♥ Bonne idée Rei)

* Oui, ce n'est pas beaucoup, en supposant que 132 ¥ = 132 joyaux ≈ 1 € Donc faites le calcul, je n'ai pas beaucoup è.é

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Ma couleur c'est cerisier-déconfit-au-clair-de-terre-de-pétrichor-ombragé et c'est #cc0033.

Qui suis-je :
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Je me souviens de toi... ♦ Pv Rei Sam 27 Juil 2013 - 17:38




L’occupation favorite de Rei quand elle ne travaillait pas était de se promener dans les rues d'Era en buvant une citronnade de son magasin de prédilection qui se trouvait dans les ruelles de la ville. Il ne se trouvait pas très loin du Conseil, elle pouvait y aller à pied en cinq petites minutes. Elle s'y dirigea et entra dans la boutique. Ding dong Les cochettes fixées sur la porte tintèrent, comme à chaque fois que la porte s'ouvrait. La vendeuse assise derrière la vitrine servit à la jeune femme sa boisson préférée qu'elle prenait à chaque fois qu'elle venait ici. Rei paya et quitta le magasin. Ding dong
Les ruelles que la jeune femme empruntait fréquemment étaient divisées en deux secteurs. Le premier abritait les pires bandits de la ville. Mais quand elle, ou une personne du conseil était dans les parages ils évitaient de croiser leur chemin. L'autre se composait de jolies petites boutiques et maison tel un petit village coupé du reste de la ville.Elle revint sur la rue principale. Son chemin croisa celui d'enfants qui jouaient avec un ballon. L'objet rond s'arrêta à ses pieds. Elle se pencha pour le ramasser et le tendit au petit garçon qui venait de l'envoyer. Il lui rendit un "merci madame" avant de reprendre son occupation avec ses amis. La plupart des habitants d'Era voyaient le Conseil comme une association de bienfaiteurs mais la plupart des mages le voyaient comme un ramassis d'incapables qui extorque de l'argent aux guildes. En réalité il y a du bon comme du mauvais par exemple cette fille qui a volé des millions de joyaux faisait partie du Conseil. Elle en a donc été bannie. Et c'est ainsi que Rei devint conseillère. Au début cette nouvelle la réjouit car c'était mieux payé que soldat mais c'est nettement plus ennuyeux. Rester à un bureau classer et remplir des dossiers, ou encore diriger des patrouilles. Le frisson de la première ligne commençait à lui manquer. Surtout que la plupart des gens du Conseil avaient comme déserté...

Rei fit un gros soupir. Elle devrait peut-être demander à faire quelques missions en plus. Elle reprit une gorgée et frissonna au contact du liquide frais dans sa gorge en plus du léger vent frais arrivant dans son dos. Ses mains, à force de tenir le verre glacé étaient toutes engourdies. Tandis que l'un tenait le verre, elle fourra l'autre dans sa poche lui permettant ainsi de la réchauffer. Elle continua à boire le contenu de son verre. Puis, cinq minutes plus tard en découvrant déçue qu'il n'y avait plus rien, elle entreprit de trouver une poubelle où jeter le verre devenu encombrant. Elle en trouva une à cinq mettre d'elle et tenta un panier. Raté ! Elle s'approcha pour ramasser son projectile et juste au moment où elle prenait appui sur sa main pour se relever, quelqu'un lui tomba littéralement dessus. Elle se retrouva alors face contre terre essayant malgré le poids sur son dos de se relever. Quand elle arriva enfin à se mettre à quatre pattes, elle la reconnut aussitôt.

-AAH ! Excusez moi madam...

C'était la fille qui avait oublié de marquer son nom ! Rei tenta de se rappeler de son nom... Inasa? Euh non. Isania? Je ne pense pas. Isa... Isalia ! Isalia Whitestorm ! Et là il y eut un blanc. Rei se releva et aida la jeune femme à se remettre debout. Rei épousseta son pantalon avec les mains.
- Comme on se retrouve !
Elles éclatèrent toutes les deux de rire. Rei fut surprise de la revoir. Era était une grande ville et c'est pratiquement impossible de se retrouver comme ça.
- Ne devriez vous pas être à Magnolia ? Il commence à se faire tard.

Entre temps Rei avait encore changé de personnalité. Celle ci était plus gentille.


Revenir en haut Aller en bas

Isalia Whitestorm

avatar

Féminin Messages : 3106
Date d'inscription : 17/05/2012
Localisation : Above

Feuille du Mage
Surnom: La fille du vent
Magie: Maître du vent.
Points de Puissance:
1280/1700  (1280/1700)


MessageSujet: Re: Je me souviens de toi... ♦ Pv Rei Dim 28 Juil 2013 - 14:30

C'était la fille de conseil, la grande petite blonde qui avait été promue récemment. C'était étrange à quel point elle avait les yeux clairs et des cheveux dorés, lui donnant un aspect de néoténie inspirant tout de suite confiance, mais je voyant au fond d'elle un caractère dur et sans faille. Un miroir de glace sur un pied de verre doré que l'on pouvait tourner et retourner en y voyant la même chose, son mais les deux faces étaient différentes. Une impression de confusion terrible qui se prolongeait même si on passait de l'autre côté du miroir. Derrière un sourire enjôleur, qu'y avait-il ? Un cœur d'or glacé ou un de pierre ?

Elle m'a aidé à me relever. J'ai épousseté ma jupe noire, et remis un peu d'ordre dans mes cheveux noirs, vérifié que je n'avais pas brisé les talons de mes bottes blanches. (je passais mon temps à casser les talons fragiles de mes chaussures...), et elle m'a demandé :

- Ne devriez vous pas être à Magnolia ? Il commence à se faire tard.

J'ai sourit, et j'ai tourné la tête à la recherche d'une pendule. Ce qui était stupide, car mon train était un train de nuit, et le soleil était encore haut, je pouvais facilement en déduire qu'il n'était pas encore 21h.

- Mon train est très tard ce soir, j'ai encore largement le temps.

Pourquoi ne pas profiter de ce séjour à Era pour faire de nouvelles rencontres ? Et puis, la dernière fois que j'étais venue ici, je n'avais pas vraiment eu l'occasion de découvrir cette ville, qui était plutôt sympathique.
Étant confinée dans le palais du conseil, obligée de faire le ménage ou de rester enfermée, avec une fille de Wave mentaliste un peu tarée sur les bords, dont je soupçonnais être amoureuse d'un binoclard qui zozotait mais qui était vachement classe malgré les apparences, et après une excursion qui avait tourné au désastre dans les sous sol du bâtiment, il était normal que je gardais un mauvais souvenir de cette ville.
Et j'avais aussi quelques questions à lui poser, concernant le conseil Magique et Gahal. Il semblait se passer beaucoup de choses à Era, d'après le peu que j'avais entrevu lors de mon séjour, et les mages de là bas semblaient aussi beaucoup à l'origine de sombres scandales. En plus de la disparition de Lynn, il y avait celle récente de Kalachnikov, il paraîtrait que son humiliation et son licenciement soit à cause de la jeune fille ayant un goût trop prononcé pour le luxe, de quoi avait elle accusé le pauvre vieil homme ? Tout cela m'intriguait.

- Que diriez vous de prendre un café quelque part pour discuter ?

Peut être connaissait-elle un endroit sympathique dans cette grande ville. L'inconvénaint c'est que je n'avais pas beaucoup d'argent, mais si je me contentais d'un petit café chaud ainsi qu'un doughnut ou un muffin, tout cela allait peut être pouvoir s'arranger.

- ...

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Ma couleur c'est cerisier-déconfit-au-clair-de-terre-de-pétrichor-ombragé et c'est #cc0033.

Qui suis-je :
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Je me souviens de toi... ♦ Pv Rei Lun 29 Juil 2013 - 13:08




Rei avait sur la figure un sourire crispé. Non pas car elle était constipée mais son visage n'était tout simplement pas fait pour sourire car la plupart du temps, c'était soit Rei la psychopathe qui avait 24 heures sur 24 un sourire pas très rassurant, ou alors Rei l'officière ultra sérieuse qui feignait un petit sourire une fois tous les trente-six du mois. Là c'est un peu comme la bonté incarné dans le corps d'une folle furieuse. Donc cette charmante psychopathe proposa à la jeune femme de se poser dans un café.

- Que diriez vous de prendre un café quelque part pour discuter ?

Cette dernière accepta de bon cœur. Elles se mirent alors en route vers je-ne-sais-pas-trop-où. Un détail dont Rei ne se rendit compte que trop tard, elle n'avait pas fait de tour en ville depuis des mois. Maintenant, ses missions ne se concentraient plus que sur les autres villes de Fiore. Donc la seule route dont elle se souvenait parfaitement était celle de la gare. Elle l'effectuait des milliers de fois par mois. C'était presque devenu machinal et tout à fait habituel. Heureusement, tout ses frais de transports pour se rendre sur un lieu de patrouille lui étaient financés par le Conseil. Rei aimait bien aussi voyager en train. Elle regardait tout simplement les paysages défiler derière sa fenêtre. Parfois elle acceptait juste la mission qu'on lui donnait pour utiliser le train. Et ensuite, elle bouclait l'affaire vite fait bien fait. Elles arrivèrent à l'endroit dont Rei se souvenait à peu près. Ce devait être un café ou un restaurant d'après les souvenirs assez flous de Rei. Mais elles tombèrent nez à nez avec un magasin de chaussures pour femmes.

- Crotte, j'aurais juré qu'il y avait un restaurant ici... dit-elle d'un air déçu.

En réalité depuis la dernière fois qu'elle était venue par ici, le café ou le restaurant avait fait faillite et le magasin avait été racheté par une entreprise de chaussures. Isalia remarqua un autre restaurant à l'angle de la rue. Elles se rabattirent alors dessus. Elles entrèrent. Une jeune femme les accueilit avec un grand sourire.
- Bonjour et bienvenue au restaurant "L'oiseau de Glace"

Elles les fit asseoir à une table pour deux personnes. Deux livrets étaient posés dessus.Rei en attrapa un et l'ouvrit. Elle avait très faim et voulait manger quelque chose de sucré.



Elle frissonna rien qu'à l'idée de manger une glace à cette période de l'année. Cette année, le mois d'Avril était encore assez frais et le moment de manger des glaces n'était pas encore venu. Elle reposa alors une seconde fois les yeux sur le menu.



Sans s'en rendre compte, Rei bavait. Un mince filet de salive s’échappait de sa bouche. Elle l'essuya au plus vite avec sa serviette s'assurant que personne ne l'ai vue. Elle soupira de soulagement. Si quelqu'un l'avait remarqué elle serait problablement rayée du Conseil. Imaginez les gros titre de journaux : Elle bave devant un menu de restaurant ! Le conseil les laisse mourrir de faim ! Elle reposa alors le menu. Non elle ne mourrais pas de faim, elle avait juste oublié d'aller manger. Pianotant nerveusement sur la table, elle demanda à la jeune femme :
- Vous avez choisi ?

[C'est le plus long RP que j'ai écrit en si peu de temps ! 45 Lignes ! ]




Revenir en haut Aller en bas

Isalia Whitestorm

avatar

Féminin Messages : 3106
Date d'inscription : 17/05/2012
Localisation : Above

Feuille du Mage
Surnom: La fille du vent
Magie: Maître du vent.
Points de Puissance:
1280/1700  (1280/1700)


MessageSujet: Re: Je me souviens de toi... ♦ Pv Rei Mar 30 Juil 2013 - 18:44


Rei accepta. Cela semblait lui faire plaisir, et nous nous mîmes en route. J'avais un peu faim, n'ayant mangé pas grand chose ce midi. Mon repas avait été constitué d'un sandwich au tarama avec des herbes, mais je n'en avais mangé que le quart, la gorge noué par le stress de devoir retourner à Era. A ce moment j'étais aussi plus occupée à maudire le maître et le reste de la guilde, surtout.
Je me suis donc laissé traîner, ne connaissant absolument pas la ville.
Rei semblait savoir où elle allait, enfin, visiblement car au bout de quelques minutes la jeune femme est resté planté devant une vitrine de magasin de chaussure pour femme avec un regard surpris.
Au début j'ai cru qu'elle avait vu la paire de chaussure de ses rêves, mais elle a lâché un gros soupir de déception.

- Crotte, j'aurais juré qu'il y avait un restaurant ici... dit-elle d'un air déçu.

J'avais peut être eu tord de lui faire confiance... En réfléchissant bien, elle devait passer la moitié de sa vie à Era et l'autre moitié dans des villes pour une mission, elle ne devait pas avoir autant de temps que ça à pouvoir visiter la ville.
J'ai regardé autour de moi. Il y avait un petit restaurant à l'angle de la rue, avec une jolie devanture argentée et bleue.


Il y avait un joli panneau avec des lacrimas scintillants. Les lettres étaient dorées, et à l’extrême droite, un petit oiseau bleu au bec argenté nous souriait. On s'est rabattu dessus et nous nous sommes précipités vers le café.

- Bonjour et bienvenue au restaurant "L'oiseau de Glace" nous dit la jeune femme lorsque nous avons pénétré dans le café.

C'était une jeune femme un peu ronde, avec des cheveux bouclés et roux avec des tâches de rousseurs qui lui donnait un air champêtre et bien sympathique. Elle avait un tablier bleu avec un oiseau argenté dessus, et une robe blanche à l'ourler argenté et des ballerines roses, qui, de mon point de vue, gâchait toute la jolie tenue assortie au restaurant.
Elle nous fit asseoir à une table avec une jolie nappe blanche, où était disposée la carte.
Rei s'est précipitée dessus. J'en ai pris une et l'aie ouverte à la page des desserts. Il y avait des Glaces, dont les parfums étaient alléchants mais en avril je n'allais pas prendre le risque d'avoir encore plus froid.



Oh ! Rien que de lire le menu me faisait mourir d'envie d'une bonne pâtisserie sucrée.
J'ai fini par craquer en voyant l'un des choix de desserts maison :



Moi qui adorait le caramel et la chantilly... AH ! Ça coûtait combien ? 600 yens, ok, ça allait je pourrais déguster ma gaufre avec une petite boisson.
J'ai tourné les pages argentées jusqu'au menu des boissons.



J'étais bien tentée par chocolat liégeois... Un café m'aurait peut être mise d'aplomb, mais je ne supportais pas le goût amer son goût amer. Et puis, ça me rappelais de bon souvenir, le doux goût du chocolat que me préparais ma mère Sawa, près du feu, après un entrainement intensif avec mon père. Qu'est ce que je racontais ! Ma mère s'appelait Rukina. Rukina Sakkaku.
J'étais complétement embrouillée, je devais vraiment être fatiguée. la voix douce de Rei m'a réveillée - oui, elle s'appelait Rei apparemment -

- Vous avez choisi ?

J'ai acquiescé en souriant nerveusement. J’espérai qu'elle n'avait pas vu mon changement d'état soudain et mon trouble récalcitrant dû à mes souvenirs trop synthétiques pour être réel. Un jour je lèverai le voile sur ce mystère, pour le moment j'avais mal à la tête.
Le garçon de café est arrivé - un type blond dégingandé avec des yeux verts de chat qui me regardait du haut de son bon 1m95 - et à pris nos commandes avec une voix trahissant un léger accent étranger. Un accent des îles du Nord, sûrement.
Nous avons indiqué nos choix - Une gaufre au caramel et un chocolat liégeois pour ma part - et il s'est éloigné d'un pas enjoué.

J'ai reporté mon attention sur Rei. J'avais quelques doutes à propos des activités du conseil, si la questionnai dessus ?

- Vous n'êtes pas au conseil depuis bien longtemps il me semble, mais savez vous ce qui est arrivé à Kalachnikov depuis la dégradation de Lynn ? Je n'ai pas beaucoup de sympathie pour ce vieil homme, mais ça m'intrigue...

Le garçon est revenu avec nos commandes, ce qui fait que Rei n'a pas répondu tout de suite à ma question. Je me suis saisie de ma sucrerie et de ma boisson, ravie.

J'en avais dit un peu trop. En donnant mon avis sur un membre du conseil, cela laissait entrevoir une piste sur le fait que je les connaissais. Il ne valait mieux pas qu'elle sache qui j'étais, elle se moquerait sûrement de moi. J'espérais qu'elle n'avait pas entendu ma bévue.

- ...

73 lignes :p

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Ma couleur c'est cerisier-déconfit-au-clair-de-terre-de-pétrichor-ombragé et c'est #cc0033.

Qui suis-je :
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Je me souviens de toi... ♦ Pv Rei Mer 31 Juil 2013 - 23:01




Isalia avait apparemment choisi sa commande. Un homme blond aux yeux verts vint prendre la commande. Rei était assise mais elle pouvait voir qu'il était plus grand qu'elle même si elle portait des talons qui lui faisait grappiller quelques centimètres. Elle commanda une crème brûlée avec un café. Elle sentit maintenant que Isalia portait son attention sur elle. Même si elle n' était pas télé-kinésiste, elle pouvait analyser la personnalité des autres à défaut de la sienne. On lui demandait souvent d'intervenir dans un interrogatoire. 

- Vous n'êtes pas au conseil depuis bien longtemps il me semble, mais savez vous ce qui est arrivé à Kalachnikov depuis la dégradation de Lynn ? Je n'ai pas beaucoup de sympathie pour ce vieil homme, mais ça m'intrigue...

La Conseillère fut surprise de cette question, elle s'imaginait plutôt une conversation du genre : Les affaires marchent bien au Conseil ? Quelle magie utilisez-vous pour avoir été nommée membre du conseil ?
Rei se perdit dans ses pensée essayant de mettre un visage sur ces deux noms. Lynn... Cette femme avait été bannie du Conseil pour escroquerie. Elle est actuellement toujours en train de rembourser ses dettes. Rei l'a remplacée suite à cet incident. Rei n'a pas une très bonne mémoire à long terme. Elle se demanda alors quel poste occupait-elle avant d'être promue... Ah oui ! J'étais lieutenant ! Elle était sous ses ordres, alors pourquoi ne se souvenais pas d'elle en tant qu'officier ? Elle devait être si paresseuse qu'elle négligeait ses obligations et laissait tout sur le dos de Rei. Ainsi elle sa lieutenante a pu acquérir de l’expérience.

Le serveur revint avec leur commande. Ça avait été vite ! Les deux jeunes femmes se "jetèrent" sur leur plat. Rei attrapa sa cuillère et entama la croûte brulée caramélisée. Elle prit une bouchée laissant la saveur sucrée envahir sa bouche. Elle repensa alors que cela faisait longtemps qu'elle n'était pas allée au restaurant mis à part le magasin qui faisait sa citronnade préférée. Elle se dit alors qu'elle devrait plus consacrer de temps pour elle. Peut-être fonder une famille, mettre le travail de côté.


Rei repensa aussitôt à la question de la magicienne de Fairy Tail. C'est qui déjà Kalachnikov ? Rei se remis à se creuser la tête. Elle repassa toutes ses connaissances du Conseil. Kalachnikov étit un vieux monsieur qui s'occupait des archives, il suivait Lynn la majorité du temps. Sa voix était semblable à un grincement, celle qui vous fait sursauter au moindre mot.

La jeune femme posa sa cuillère dès sa première bouchée.

- Ce Kalachnikov a eu le même sort que Lynn pour complicité d’escroquerie.

Elle reposa les yeux sur sa crème brulée. Ça n'allait pas lui suffire. Elle la dédoubla avec un grand sourire et but une gorgée de son café brûlant.


Revenir en haut Aller en bas

Isalia Whitestorm

avatar

Féminin Messages : 3106
Date d'inscription : 17/05/2012
Localisation : Above

Feuille du Mage
Surnom: La fille du vent
Magie: Maître du vent.
Points de Puissance:
1280/1700  (1280/1700)


MessageSujet: Re: Je me souviens de toi... ♦ Pv Rei Ven 2 Aoû 2013 - 13:17

Nous avons commencé à manger nos sucreries. Cette gaufre était délicieuse. J'y ai goûté avec délice. Ma mère m'en faisait qu'en j'étais petite. Elle me racontait des légendes fabuleuses à propose des mages. Du combat entre la lumière et les Ténèbres. Déjà, à cet âge là, j'avais cette perception du bien et du mal. Sawa était si gentille. Elle voulait me protéger. Me protéger de la magie noire de mon père. N'importe quoi ! Ta mère s'appelle Rukina. Et ton père était bûcheron, c'était elle qui maniait la magie. J'ai secoué la tête. Foutus souvenirs réminiscents.

- Ce Kalachnikov a eu le même sort que Lynn pour complicité d’escroquerie.

Je me suis concentrée sur la réponse de Rei. Tous aussi fou à lier l'un que l'autre.
La folie. La folie qui fini par vous ronger l'âme lorsque vous avez goûté à la douce essence de la magie, lorsque vous avez obtenu ce pouvoir titanesque égalant les Dieux. Lorsque vous avez défié les Dieux, et avez échoué, vous errez comme une âme en peine, déchu, haineux et fou de ne plus pouvoir vous répaître de ce pouvoir absolu.
Lequel des deux était le plus fou ? Lequel des deux avez entraîné l'autre dans une quête impossible pour vaincre les dieux ? Lequel des deux avait emmené l'autre dans une chute sans fin ?
Et surtout, que vous arriverez t-il si vous possédiez un pouvoir comme celui là, mais que vous étiez assez intelligent pour en abuser sans provoquer la colère des Divinités suprêmes ? Est-ce de là que viens la magie noire, celle de mon père ?
Ton père s'appelle Shoji, il était bûcheron. Arrête de t'imaginer des films. Ton père était bûcheron, ressaisis-toi, a dit la voix. Peut être ais-je tout imaginé, mais ce n'est pas improbable, si on considère qu'un pouvoir égalant celui des Dieux Suprêmes existe.

Je me suis ressaisis, et chassé toute idée impie de ma tête, et j'ai soupiré. Il y avait une part de vérité dans sa réponse, mais il n'était pas impossible que Kalachinov n'y était pour rien. Je me souvenais nettement d'un pauvre type complètement gaga de Lynn (surtout de son décolleté) et qui se faisait manipuler comme un pion sur un plateau d'échec.
On y reviendrais plus tard, j'avais d'autre carte à jouer pour en savoir plus.
J'ai touillé mon chocolat débordant de crème pensivement.
J'allais lui demander, tiens. Espérons que ça ne soit pas trop indiscret. Si je sortais avec quelqu'un, je n'aurais pas envie de dire beaucoup de chose sur lui, je préférerais garder le mystère.
J'ai sorti ma plus jolie voix mielleuse possible, un grand sourire sorti tout droit d'un journal télévisé ou d'une pub pour dentifrice, et j'ai posé ma question :

- Que pensez vous de Gahal ?

Désolé pour ce petit moment de réflexion Philosophique sur les pouvoirs liants le bien et le mal et les Dieux face

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Ma couleur c'est cerisier-déconfit-au-clair-de-terre-de-pétrichor-ombragé et c'est #cc0033.

Qui suis-je :
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Je me souviens de toi... ♦ Pv Rei Lun 5 Aoû 2013 - 11:35




Rei pensait qu’elle n'aurais pas dû dévoiler comme ça les affaires du Conseil à une simple inconnue. D'ailleurs qu'est-ce que ça peut lui faire ?

Elle s'occupa alors à observer la décoration. Il y avait du papier peint bleu clair tapissant les murs. La vaisselle semblait être en cristal. Les nappes étaient en tissus brodées de fils bleus et argentés qui formaient des arabesques. La Conseillière venait de terminer sa première crème brûlée avant de faire disparaître le pot de terre cuite comme si de rien n'était. Elle but une grosse gorgée de son café, savourant la sensation du liquide tiède et amer descendre dans sa gorge lorsque la jeune femme en face d’elle lui posa une question de sa voix mielleuse.

- Que pensez vous de Gahal ?

Rei se retint de peu de recracher ce que contenait sa bouche. Comment peut-elle me demander une chose comme ça ? Elle releva la tête, l'air de rien posant sa tasse. Rei se souvenait à peu près de sa tronche.

- Ah Lui ? Il ne pense qu'à lui et me pique tout le temps mes affaires. Si vous voulez mon avis, il ne vous mérite pas.

Gahal, Rei en gardait un souvenir assez flou, comme tous les autres membres du Conseil sauf peut-être un ou deux qui se faisait remarquer.

-[...]
[ Tu m'as posé une colle. Gahal n'a même pas encore de description. ]


Revenir en haut Aller en bas

Isalia Whitestorm

avatar

Féminin Messages : 3106
Date d'inscription : 17/05/2012
Localisation : Above

Feuille du Mage
Surnom: La fille du vent
Magie: Maître du vent.
Points de Puissance:
1280/1700  (1280/1700)


MessageSujet: Re: Je me souviens de toi... ♦ Pv Rei Lun 12 Aoû 2013 - 14:11

- Ah Lui ? Il ne pense qu'à lui et me pique tout le temps mes affaires. Si vous voulez mon avis, il ne vous mérite pas.

La jeune femme avait failli recracher le contenu de ce qu'elle venait d'avaler. Encore une sempiternelle preuve d'amour. C'était quand même beau... Elle faisait tout pour protéger celui qu'elle aimer, pour éviter qu'on le lui vole son cœur, tout en veillant à ce que cet amour ne puisse éclater au grand jour. J'ai souri. Pauvre Alysée. En même temps, je comprenais Rei, elle avait de la chance d'avoir un espion aussi doué comme petit ami, malgrè l'apparence extérieur qui était sûrement source de railleries.
Mais j'allais tenter de la piéger pour voir si elle allait avouer cet amour. Entre femme, elle pouvait tout me dire.
Elle, elle avait la chance d'aimer quelqu'un. Toi aussi, tu t'en souviens ? N'importe quoi. Le seul type que je n'aie jamais aimé... Je n'ai jamais aimé personne. Saletés de souvenirs reminescents. C'était encore pire que d'habitude.

- Je suis sûre que c'est quelqu'un de bien au fond, vous devez beaucoup l'apprécier. Vous avez bien de la chance.

J'ai sorti un grand sourire en mangeant ma gaufre. Elle finira bien par avouer.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Ma couleur c'est cerisier-déconfit-au-clair-de-terre-de-pétrichor-ombragé et c'est #cc0033.

Qui suis-je :
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Je me souviens de toi... ♦ Pv Rei Ven 16 Aoû 2013 - 12:32



[ Désolée pour la présentation, c'est juste un peu coton de taper avec l'Iphone. ]



Rei reposa sa tasse de café, encore à moitié pleine. Elle ne s'intéressait pas à ce genre de préoccupations telles que de se trouver quelqu'un ou de fonder une famille. Si elle en avait ne serait-ce que la pensée, elle préférerait qu'on lui arrache le ongles un à un plutôt  de sortir avec Gahal. Beaucoup de personnes lui couraient après. C'est vrai, il possède beaucoup d'argent, un bon parti et il n'était pas totalement stupide. 

 - Je suis sûre que c'est quelqu'un de bien au fond, vous devez beaucoup l'apprécier. Vous avez bien de la chance.

Hein ?!   Voilà que cette femme sortie de nulle part ou presque qui demande des informations sur.le Conseil se met à déblatérer sur la vie sentimentale de Rei. Surtout, elle n'y allait pas avec des gants Rei sentait qu'elle perdait peu àpeu le contrôle d'elle-même face à la colère... Elle prit une grande inspiration, compta jusqu'à dix Un, deux, trois,... Bref elle elle utilisa tout ce qu'elle savait pour faire redescendre l'émotion car Dieu sait de quoi l'autre Rei est capable quand elle se met en colère même si c'est pour une futilité pareille. Elle reprit d'une la plus calme possible luttant contre l'envie irrésistible de broyer sa tasse et d'envoyer les débris à la figure de son interlocutrice.

- Écoutez, je ne connais pas vos intentions envers Gahal, mais je n'éprouve strictement rien à son égard, même pas une once de sympathie. C'est juste un simple collègue et rien d'autre.



Dernière édition par Rei Bunkatsu le Jeu 29 Aoû 2013 - 23:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Isalia Whitestorm

avatar

Féminin Messages : 3106
Date d'inscription : 17/05/2012
Localisation : Above

Feuille du Mage
Surnom: La fille du vent
Magie: Maître du vent.
Points de Puissance:
1280/1700  (1280/1700)


MessageSujet: Re: Je me souviens de toi... ♦ Pv Rei Dim 18 Aoû 2013 - 11:55

Elle semblait en colère, luttant pour ne pas tout casser. On reviendra sur le sujet quand elle sera calmée.

- Écoutez, je ne connais pas vos intentions envers Gahal, mais je n'éprouve strictement rien à son égard, même pas une once de sympathie. C'est juste un simple collègue et rien d'autre.

J'étais en admiration devant la fille blonde... Elle faisait tout pour protéger celui qu'elle aimait. Il fallait que je fasse attention à ne pas avoir l'air de vouloir lui piquer son petit ami. Oui, on en parlerait à un autre moment.
Pour l'instant, j'avais une furieuse envie de rire. Ça me démangeait, c'était affreux, je devais me retenir de toutes mes forces pour ne pas montrer mon hilarité. J'ai mis ma main devant ma bouche, pliée en deux pour ne pas rigoler. J'avais les joues rouges, et j'étais à deux doigts de pleurer.
Elle se tenait devant moi, imposante, debout, son uniforme du conseil renforçant l'impression de force.
Je devais avoir l'air d'un mélange entre en proie aux douleurs cardiaques et morte de rire, je devais vraiment la faire flipper car elle s'est rassise avec un air perplexe.
C'est surtout le moment que j'ai choisi pour pousser petit rire. J'essayai vainement de m'escuser, mais les mots étaient déformés par le rire.
Je ne savais pas pourquoi je riais.
Mais ça faisait vraiment du bien.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Ma couleur c'est cerisier-déconfit-au-clair-de-terre-de-pétrichor-ombragé et c'est #cc0033.

Qui suis-je :
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Je me souviens de toi... ♦ Pv Rei Lun 19 Aoû 2013 - 20:51



[ Waaah... La version mobile est classe  même sans image. Zut ou sont les balises ? ]


Sur le coup, Rei s'était levée serrant les poings. Elle souffla un peu et se rassit. Elle regarda Isalia - d'un air de dire si tu parles encore je te tue. -  L'intéressée  mît alors sa main devant sa bouche. Et voilà qu'elle se marrait ! Rei ne disposait pas du pouvoir de la faire taire en la mettant en prison. Quoiqu'elle en aurais bien eu envié. Ou peut être l'agripper par les cheveux, de la soulever lentement à sa hauteur et lui soufflant à l' oreille de retirer ce qu'elle venait de dire.  
À cette pensée, un sourire se dessina sur son visage, mais s'estompa aussitôt quand elle repensa à la réaction des autres membres du Conseil. Elle se leva cette fois ci pas par l'effet de la colère. Elle regarda sa montre. 20 heures. Elle prit son portefeuille et en sortit un billet de 15000 joyaux. Elle le posa sur la table.
- Bon je vais y.aller et votre train ne vas sûrement pas tarder. Au revoir et ravie de vous avoir rencontrée.

Elle partit en prenant soin de remercier la serveuse.



Dernière édition par Rei Bunkatsu le Jeu 29 Aoû 2013 - 23:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Isalia Whitestorm

avatar

Féminin Messages : 3106
Date d'inscription : 17/05/2012
Localisation : Above

Feuille du Mage
Surnom: La fille du vent
Magie: Maître du vent.
Points de Puissance:
1280/1700  (1280/1700)


MessageSujet: Re: Je me souviens de toi... ♦ Pv Rei Jeu 22 Aoû 2013 - 14:46

La blonde s'est levée avec fracas, déposé sur la table avec force 15 000 joyaux, bien plus que le prix de son goûter. En comptant mentalement, c'était exactement le montant qu'il fallait pour nos eux repas. Elle payait pour moi et j'étais gênée, mais je n'ai rien pu dire en voyant la colère sombre brillant au fond de son regard.

- Bon je vais y.aller et votre train ne vas sûrement pas tarder. Au revoir et ravie de vous avoir rencontrée.

La jeune fille semblait très vexée. Son regard était impatient : elle en avait marre de me supporter. J'avais dû faire quelque chose qu'il ne fallait pas, mais quoi ? Elle s'est éloigné précipitamment sous le regard étonné de la serveuse et des autres clients. Je suis restée muette et bouche bée pendant quelques secondes, avant de me reprendre. J'ai foncé vers la porte en souriant, ai salué d'un signe de tête rapide la serveuse et j'ai arrêté Rei devant le café.

- Merci pour la collation

J'avais pris le regard le plus pur possible, presque enfantin. J'ai sorti une carte de visite de mon portefeuille blanc, et l'ai mis dans la main de Rei.



- Lorsque vous ne serez plus fâchée, appelez moi, ais-je lâché en guise d'au revoir.

Je n'ai pas attendu sa réponse, et me suis éloignée précipitamment. Il fallait que je soit à l'heure à la gare.

END

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Ma couleur c'est cerisier-déconfit-au-clair-de-terre-de-pétrichor-ombragé et c'est #cc0033.

Qui suis-je :
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Je me souviens de toi... ♦ Pv Rei

Revenir en haut Aller en bas

Je me souviens de toi... ♦ Pv Rei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Souviens toi l'été dernier ― Alaska & Danjel
» [quête] Ce dont je ne me souviens pas. [terminée]
» Lucie Frot- Je me souviens il me semble, des jeux qu'on inventait ensemble... [TERMINE]
» Je suis venu, j'ai bu, j'me souviens plus...
» Gaby ❖ Clara, te souviens-tu de nos envies, de ces photos où tu souris.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ancienne disposition :: Era-