FERMETURE DE TNG
1 mois Rp = 3mois réels
Nous sommes actuellement au mois d'octobre x989, sortez vos manteaux d'automne! Prochain changement de mois en juillet.
Suivez-nous !
Hall of Fame
Résultats Printemps 2017
Arno
Rplayeur
Sky
Floodeuse
Stella
Newbie
Namida
Staffeuse
Flame
Voteuse
Sky
Honneur
RSS
RSS



 

Partagez| .

Heaven's shield [PV Namida & Fuyuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Heaven's shield [PV Namida & Fuyuki] Jeu 8 Aoû 2013 - 3:20





Heaven's shield
Namida Ten & Fuyuki Icesoul


Magnolia, en soirée ~ 10 Août 985
Le ciel laissait doucement paraitre son voile d’ombre sur la ville de Magnolia tandis que mon être s’emplissait de tristesses, de nostalgies au fur et à mesure que les étoiles s’illuminaient. Assise dans l’herbe d’un parc, genoux repliés vers l’arrière, j’observais ce triste spectacle, m’évoquant quelques réminiscences enfouies. Néanmoins, toutes ses chimères dataient des évènements après mon éveil. Je me demande si, parfois, je rêve de ce passé oublié. Si, comme par enchantement, mon subconscient savait qui j’étais. Serait-ce de la chance que de savoir ce qu’autrefois j’étais ? Si, un jour, je fus importante aux yeux de quelqu’un ? Je présume que tous évènements à raisons d’être … sinon, pourquoi la vie s’acharnerait-elle sur moi ?

Puis, comme bien souvent le soir, le temps passa. Les gens quittaient de plus en plus les lieux publics alors que moi, je restais immobile, observant encore et toujours le ciel … pleurant en silence mon incompétence, mon existence perdue. Et plus le temps passait, et plus je me sentais mal. Où que je me trouvais, cette histoire se répétait encore et encore. Un fantôme, voilà ce que j’étais. Perdue dans un passée qui n’existait plus ou semblant subsister dans le seul but de me blesser.

Ce fut le froid, mordant ma peau, qui me fit revenir à la raison. La ville semblait calme. Je n’entendais, au loin, que le son de quelques soulons ivre de sagesses et de belles promesses. Rien, en soit, de très dangereux. À moins que ceux-ci ne soient des mages. Dans un tel cas, tout changeait. Ce n’était plus de simples ivrognes, mais des mages dépourvus de leurs moyens cognitifs … c’était pire. Bien pire. Dommages que mon hôtel se trouvait dans cette direction. Lâchant un soupir, je me levai, priant pour que rien ne m’arrive et, comme à mon habitude, je passe inaperçue.

Prenant l’une des rues, à la droite, du parc, je me faisais discrète. Utilisant les recoins sombres comme objets de dissimulation. Il faut dire que c’était bien plus simple d’utiliser cette manœuvre de jour et … dans une foule. Tout de même, comment des personnes pouvaient-elles boires au point de dire pareilles âneries ? S’en était pathétique ! Puis, alors qu’elle tournait le coin, les bruits se firent de plus en plus proches, de plus en plus agressifs. Une bagarre semblait avoir commencée. Pourtant, désormais accoutumée, je n’y fis point attention. Ignorant, par le fait même, que je me dirigeais tout droit vers ces bruits. C’est au moment de tourner le coin que mes réflexes, et ma magie, me protégèrent de ce qui semblait être une boule de feu. Puis, lorsque mon bouclier se dissipa, l’un des attaquants tomba sur moi. Pouah ! Quelle puanteur. Décidément, soit il ne s’était pas lavé depuis longtemps, soit il avait vidé l’alcool du bar. Alors qu’il tentait de se relever avec difficulté, il s’exclama : « Tu veux t’battre toi ‘si ? Qu’est-ce t’as *hick* à me bousculer comme ça ». *soupir* Voilà pourquoi je déteste les soulons … surtout ceux cherchant la bagarre. Toujours au sol, je ne répondis pas à l’homme, attendant de voir si celui-ci allait se calmer.
Revenir en haut Aller en bas

Fuyuki Icesoul

avatar

Masculin Messages : 567
Date d'inscription : 30/03/2013
Localisation : Dans la montagne en train de manger une glace à la menthe

Feuille du Mage
Surnom: Cursed Ice
Magie: Ice Dragon Slayer
Points de Puissance:
275/1700  (275/1700)


MessageSujet: Re: Heaven's shield [PV Namida & Fuyuki] Jeu 8 Aoû 2013 - 17:38

Les derniers rayons de l'astre solaire disparurent, engloutis par les ténèbres de la nuit. Les étoiles s'allumèrent une à une afin de couvrir la voûte stellaire de leur clarté. Comme chaque jour, Fuyuki avait observé ce spectacle. C'était son petit rituel qu'il pouvait effectuer n'importe où. Ce soir, il se trouvait à Magnolia. En rentrant d'une mission, il avait été surpris par l'heure tardive. Voyager de nuit ne le déranger pas, mais il n'était pas d'humeur à braver tous les dangers d'un voyage nocturne, même si rester dans la ville d'une guilde légale, et une guilde bagarreuse comme Fairy Tail en plus de ça, ne l'enchantait guère. Il allait devoir faire avec. Heureusement, les auberges c'étaient pas ce qui manquait ici, et avec son d'adolescent chétif -à première vue seulement-, personne ne lui posait de questions indiscrètes. De toute façon, si quelqu'un se le permettait, il n'allait pas pouvoir s'en vanter le lendemain, sauf peut-être aux cafards de son cercueil.
Le mage noir reprit son chemin vers l'auberge, après sa petite promenade. Il marchait dans les coins sombres des bâtiments, en ne prêtant aucune attention à l'énergie des bars, où les habitués se remplissaient la pense de leur boisson alcoolisés. Fuyuki n'aimait pas ces alcooliques, ils lui rappelaient les imbéciles de sa guilde, qui préfèrent se saouler plutôt que de travailler aux desseins de Takuma-sama. Pas étonnant qu'il ne rentraient que très rarement à la guilde. On est bien mieux seul de toute façon, c'est bien connu. Perdu dans ses pensées, le Dragon Slayer ne se rendit pas compte qu'un ivrogne se dirigeait dans sa direction en titubant. Ils se s'étaient pas remarqué, et ils se percutèrent. Enfin, disons plutôt que l'ivrogne avait trébuché et avait violemment bousculé le mage noir. Ce dernier lui jeta un profond regard, à glacer le sang, mais l'autre idiot n'y fit pas attention, sa vision étant sûrement pas mal floues.

- Nan mais, il se gêne pas celui-là ?! Qu'est-ce t'as, à me foncer dedans ? T'en veux une, c'ça ?

Il tenta de lui administrer un violent coup de poing, mais le mage aux cheveux blanc n'eut même pas à bouger. L'autre avait loupé son visage à au moins trente centimètres, et il partit dans le mur. Evidemment, les autres pensèrent que c'était Fuyuki qui l'avait K.O. Ils se rameutèrent en une sorte de meute de zombies. Le mage se prit même pas la peine de les attendre, et il se faufila dans une ruelle. Les autres essayèrent de passer comme un seul homme, mais bien sûr, c'est pas rentré. Quelques ivrognes avaient quand même réussis à s'extirper de la masse, et suivaient le mage noir de leur démarche peu sûre. En sortant de la ruelle, Fuyuki en vit un se jeter sur lui. Le mage de glace l'attrapa par le col et l'envoya bouler plus loin. Par la chance du feu de dieu, le projectile atterrit sur un autre ivrogne qui menaçait une jeune fille aux cheveux châtains. D'autres rappliquèrent en grand nombre. Et ben, Magnolia était vraiment rempli d'incapables. Le mage passa sa main dans sa mèche pendant quelques secondes. Pour ceux qui le connaissent assez, ils savent que quand Fuyuki fait ça, c'est qu'il est énervé. Pour les autres... Tant pis pour vous.

- Kooriryuu no... Hoko.

Il prit une grande inspiration, et lâcha un puissant souffle de glace. Tous les ivrognes se retrouvèrent prisonniers de la glace. Y a pas à dire ça soulage. Bon, une bonne chose de faite, maintenant, il fallait s'éloigner de là vite fait. Il préférait ne pas avoir affaire aux mages du conseil, ça risquait de sérieusement chauffer pour son matricule sinon.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°







Merchiii Namida >w<
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Heaven's shield [PV Namida & Fuyuki] Sam 10 Aoû 2013 - 23:23



Ne lui répondant pas, l’homme devenait de plus en plus irriter. Je n’avais point la force de lui réponde. Néanmoins, cette action semblait le frustré d’avantage. Alors, doucement, je lui demandai de se calmer. Comme je mis attendait, l’ivrogne le prit très mal, m’insultant de tous noms qu’il savait prononcer dans son état quasi-comateux. Bière en main, il l'a fracassa contre l'un des murs de la bâtisse la plus proche.

Puis, le voyant de plus en plus violent, j’entrepris de faire un nouveau bouclier, mais l’ivrogne reçu un projectile de face, le mettant automatiquement K.O. Surprise, je me retournai pour voir ce qui venait de se passer et, j’aperçue une silhouette au loin. Je ne savais pas quoi penser de la situation. Si cette personne l’avait fait pour la bonne ou la mauvaise raison.  S’il était là pour chercher les ennuis, comme les ivrognes, ou simplement un bon samaritain qui venait d’aider une « femme en détresse ». Enfin, était-ce cette personne qui avait faire l’action ? Néanmoins, j’eus rapidement la réponse à cette question lorsque cette silhouette lança un semblant de souffle qui emprisonnant les ivrognes dans la glace.

J’avais peur. Un mage était toujours une source de problèmes, bon ou mauvais. Surtout les mages noirs. Je ne les comprenais pas. Leurs façons de voir les choses, leurs manières de traiter les autres et quelques fois, les membres de leur guilde. Les seuls mages noirs, rencontrer dans ma courte vie, étaient tous des indépendants (ou en petit groupe) qui pillait et rendait l’existence des autres invivables.

*soupir* Alors qu’il semblait quitter, je repris mes esprits, me levant rapidement et, me dirigeant vers l’homme (car j’avais cru remarquer que c’était un homme). Même si je n’aimais pas spécialement la compagnie des autres, je désirais tout de même le remercier. Chaque personne avait le droit à une chance. À bonne distance de lui, mais toujours assez loin en cas de problèmes, je lançai d'un ton calme et posé :

- Merci de m’avoir aider avec ces ivrognes … c'est apprécié !

Je fis un sourire bien que, comme à mon habitude, ce n’en était pas vraiment un. De toute manière, je n’avais pas réellement la force de sourire …

Revenir en haut Aller en bas

Fuyuki Icesoul

avatar

Masculin Messages : 567
Date d'inscription : 30/03/2013
Localisation : Dans la montagne en train de manger une glace à la menthe

Feuille du Mage
Surnom: Cursed Ice
Magie: Ice Dragon Slayer
Points de Puissance:
275/1700  (275/1700)


MessageSujet: Re: Heaven's shield [PV Namida & Fuyuki] Mer 21 Aoû 2013 - 21:55

Après un rapide coup d'oeil circulaire d'experts aux alentours pour s'assurer qu'aucuns renforts n'arrivaient -encore-, le mage de glace tourna les talons et s'éloigna du "champ de bataille", qui en ce moment avait plus des allures de banquises. Manquait plus que les pingouins ou les ours polaires. Il soupira, laissant échapper de la fumée à cause du froid. Il n'était pas connu en tant que mage noir, alors autant garder sa tranquillité. C'était toujours plus pratique pour la réussite des missions. De toute façon, les autorités pouvaient parfaitement penser qu'une bagarre entre ivrognes avait dégénéré et que l'un d'eux s'était pris pour super réfrigérateur, ce qui en somme n'était pas si éloigné de la réalité. Alors autant ficher le camp pour ne pas se faire remarquer plus que nécessaire. Déjà que ce n'était pas le genre de Fuyuki de s'énerver comme ça, alors si en plus ça devait lui apporter des ennuis, c'était le pompom !

- Merci de m’avoir aider avec ces ivrognes … c'est apprécié !

Cette petite voix l'arrêta net dans son mouvement. D'un petit mouvement de la tête, il regarda sans bouger le reste de son corps la personne qui venait de l'interpeller. Ses yeux bleus glacés se plantèrent dans les perles bleus de la frêle jeune fille qui se trouvait en face de lui. Il la détailla longuement avec un air totalement neutre, et on pouvait presque sentir un vent froid soufflé, tellement le long blanc qu'il installait était stressant.

- Ah tiens, j'étais pas seul. Je pense pas avoir aidé qui que ce soit.

Le mage noir avait décoché cette réplique en reprenant sa position initiale, d'un ton complètement désintéressé. En vérité, Fuyuki ne regardait pas vraiment la jeune fille. Il réfléchissait simplement à ce qu'elle foutait là, ben oui, normalement les gentilles demoiselles sont couchées depuis longtemps à l'heure qu'il était, et surtout pourquoi elle lui avait adressé la parole, pour le remercier en plus de ça. Tout ce qu'il avait fait, c'était de flanquer une rouste à des gars bourrés qui lui cherchait des noises. Il avait simplement sauvé sa peau. Il ne cherchait pas à être remercier de quoi que ce soit. Ce travail d'hypocrite et d'autosatisfaction, c'était bon pour le conseil, pas pour lui. Et à vrai dire, il ne l'avait absolument pas remarquer, cette fille. En même temps, avec sa carrure de petite souris, c'était sûr qu'il allait pas la remarquer au milieu d'une foule d'ivrognes. Mais bon, elle lui faisait surtout perdre du temps là. Surtout que les ivrognes commençaient à remuer, et ils semblaient pas très très contents.

- Si tu restes tranquille, ils ne feront pas attention à toi. Laisse les moi.

Non, le mage noir n'est pas en train de protéger une inconnue. C'est juste sa façon à lui de lui dire de ne pas traîner dans ses pattes, surtout quand on sait que les perdants sont toujours rancuniers. Il avait déjà beaucoup à faire pour se protéger lui-même, alors c'était pas pour sauver la mise de toutes les minettes qui traînaient là où il fallait pas.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°







Merchiii Namida >w<
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Heaven's shield [PV Namida & Fuyuki] Jeu 22 Aoû 2013 - 2:11



Alors que j’observais les dits lieu, une brise vint traverser mon être comme la mort traverse ses victimes. Vieille douleur du passé, pourquoi venais-tu donc me hanté? J’avais la vague impression de revivre ce douloureux réveil d’il y a cinq ans. La même sensation hormis l’oublie. Comme je l’avais toujours dit, comme je l’avais toujours crue, les mages étaient dangereux … même s’ils ne le souhaitaient pas. Un frisson traversa mon corps d’effroi lorsqu’il posa ses yeux sur moi, mais mon visage prit aussitôt une allure de désespoir lorsqu’il daigna ne pas m’avoir remarqué.

Je repris mes esprits, me disant à moi-même que, de toute façon, quasi-personne ne me remarquait. Après tout, les fantômes restaient souvent invisibles aux yeux de tous jusqu’au moment où il décidait d’apparaître. Je n’avais pas bougé, restant, comme à mon habitude, muette … discrète. Néanmoins, mon esprit, lui, divaguait dans tout les sens cherchant, dans les plus sombres recoins de mon esprit un souvenir … une réminiscence. C’est tout ce qu’il désirait. Cette recherche tâchait les miroirs de mon âme de terreurs. Rien. Voila ce qu’il trouva. Pourquoi ? Pourquoi une situation aussi anodine que celle-là faisait remonter à la surface de telle souffrance et surtout, pourquoi maintenant ? Mon esprit divagua de nouveau. J’étais seule, ne voyant plus rien, pas même l’homme en face de moi ou ceux ce trouvant derrière. Que le froid, la peur et mon esprit.

* Ressaisis-toi Namida ! Tout cela n’est que du passé ! Rien … rien ne peut changer cela. Pas même toi ! Tu n’as plus de mémoire, c’est terminé ! *

* Mais je ne peux pas oublier … comment ais-je pu ? *pleure*

*Tu fais encore l’enfant … tu es pathétique *rire* ! Regarde-toi … à pleurnicher sur ton sort … Cesse de te parler à toi-même et reviens à la réalité … rien ne changera. JAMAIS *


Puis la seconde voix disparue en écho dans ma tête comme une ombre au contact de la lumière. Au même moment, j’entendis l’étranger me demandant de rester à l’écart, c’est alors que je reviens à moi, me tournant vers les alcooliques qui, petit à petit, reprenaient leurs esprits. En colère, ceux qui le pouvaient se relevaient avec difficulté. Décidemment, même après une telle raclée, ils en redemandaient. Le mage de feu fut le premier à attaquer, bafouillant des insultes, sans doute à celui qui avait fait se désordre de glaces. Son n’attaque n’était ne coordonné, ni précise. Soule, il était difficile de savoir exactement où il allait frapper, alors, j’usais de ma magie de protection contre l’ennemi, bloquant ainsi son attaque. Je retournais ensuite mon visage vers l’étranger :

- Navrée, mais je ne peux laisser une autre personne prendre les coups à ma place … j’espère que vous comprenez.

J’ignorais les intensions de cette personne se tenant à mes côtés. Ses intensions envers ses ennemis ou moi-même. S’il usait de sa magie pour le bien ou le mal. Pour m’aider ou pour lui même. Mais j’avais vu tant de souffrance dans ma courte vie que je ne pouvais laisser les autres sans défense. Certes, je n’aimais point me battre. Certes, la force brute n’était pas mon domaine … moi qui préférait parlementé avec l’ennemi plutôt que de le convaincre *soupir*. Si la vie m’avait apprise une chose, c’est que l’on ne pouvait raisonner un ivrogne et que, même si ce mage semblait fort capable de se débrouiller sans moi, je n’aurais supporter que qui conque se blesse.

Revenir en haut Aller en bas

Fuyuki Icesoul

avatar

Masculin Messages : 567
Date d'inscription : 30/03/2013
Localisation : Dans la montagne en train de manger une glace à la menthe

Feuille du Mage
Surnom: Cursed Ice
Magie: Ice Dragon Slayer
Points de Puissance:
275/1700  (275/1700)


MessageSujet: Re: Heaven's shield [PV Namida & Fuyuki] Jeu 22 Aoû 2013 - 17:23

A peine le mage de glace avait prononcé ses mots à l'intention de la jeune fille qu'un ivrogne se releva tant bien que mal en vociférant des injures incompréhensibles. Pas besoin d'être un savant renommé avec un QI sur-développé pour comprendre qu'il s'adressait au mage noir. Il prépara une boule de feu, et la lança difficilement en manquant de tomber à la renverse. Il espérait sérieusement égratigner Fuyuki avec cette magie de bas-étage ? Vraiment, ces idiots ne savaient pas quand s'arrêter, c'en était pitoyable. Le jeune homme s'humecta les lèvres, signe qu'il commençait à perdre patience. Surtout que l'attaque partait en direction de la fille. Elle n'était pas encore partie celle-là ?! Bon sang, le mage noir était pas là pour jouer la nounou. Vraiment, c'était beaucoup plus pratique d'être seul, au moins, y avait personne pour nous casser les pieds. Oh et puis après, qu'elle se la prenne sa boule de feu ! Ca lui apprendrait à rester à sa place. Mais à la surprise du mage noir, un bouclier se forma devant la fille, ce qui arrêta net l'attaque lui fonçant dessus. Fuyuki ne laissa rien paraître, mais il ne s'attendait pas à ce que cette jeune fille à l'apparence si fragile soit en fait une mage. C'était limite s'il n'attendait pas avec impatience qu'elle fasse un baptême de l'air. D'un côté, ça rendait le poivrot encore plus pitoyable. Pour qu'une attaque comme ça soit arrêtée si facilement, c'était que le niveau devait vraiment être bas. Au moins, le mage de glace n'aurait pas à s'occuper d'elle, même s'il n'en avait jamais eu l'intention. Elle se retourna vers lui, et lança :

- Navrée, mais je ne peux laisser une autre personne prendre les coups à ma place … j’espère que vous comprenez.

A sa place ? Parce qu'elle croyait être assez intéressante à bastonner ? Ces ivrognes ne cherchait même pas à l'atteindre. Cette boule de feu, c'était juste un tir manqué rien de plus. C'est si elle restait là qu'elle se ferait attaquer. Mais après tout, si elle tenait tant que ça à se prendre une rouste, à son aise, c'était pas les affaires de Fuyuki. Chacun sa merde et les vaches seront bien gardées comme on dit. Il se battait pour lui, point. Les autres, c'était débrouillez-vous, alliés, ennemis, ou simples civils. Mais l'heure était au règlement de compte, même si en réfléchissant bien, le mage aux cheveux blancs n'avait fait que se défendre. Dark Dragon ne pose pas que des problèmes, ils ont juste le don de se retrouver au milieu de toutes les embrouilles. Le mage de feu allait relancer une attaque. Il commençait à être légèrement casse-bonbons celui là aussi. Fuyuki gela ses deux mains. Il tapa ses deux poings de glace l'un contre l'autre en lançant à la jeune mage sans même se retourner :

- Viens pas pleurer si tu prends les balles perdues.

Et il courut vers le mage de feu pour lui envoyé un direct du droit en pleine figure. L'ivrogne valdingua dans les airs et atterris lourdement dans les poubelles, complètement dans les vapes. C'était le coup d'envoi, tous les autres gars se jetèrent sur lui. Ils n'arrivaient même pas à coordonner leurs mouvements, les mettre au tapis était un vrai jeu d'enfant pour le Dragon Slayer. Il esquiva facilement le poing tremblant d'un homme qui empestait l'alcool et gela son genou, qu'il envoya dans le ventre de son agresseur. En temps normal, Fuyuki ne se battait pas trop en corps-à-corps. Il préférait les techniques avec dégâts de masse, comme le blizzard de tout à l'heure. C'était clair, net et précis. Mais là, il avait besoin de bouger et de se défouler. Même si ça mettait plus de temps pour tous les envoyer au tapis. Il ne s'occupait pas du tout de ce qui pouvait arriver à la mage, sûrement toujours derrière lui. Elle avait peut-être deux ou trois gars sur le dos, mais en principe, c'était plus lui qui les intéressait. Ah, l'insistance est une qualité chez un con...

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°







Merchiii Namida >w<
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Heaven's shield [PV Namida & Fuyuki] Ven 23 Aoû 2013 - 2:10



J’avais ce sentiment que la situation allait de mal en pi. Que, graduellement, les choses dégénéraient et, que cette personne, à mes côtés, était aussi saoul (dans son âme) que les autres se relevant les uns après les autres. Cette impression que je devais tout laisser tomber, de tout abandonner, avant que pire ne se produise. En silence, j’observais le mage de glace. Pour être honnête, j’avais cette nette impression qu’il était comme toutes les autres personnes que j’avais rencontré. Qu’il n’était là que pour sa propre personne. Peut-être aimait-il se battre ? Que combattre des ivrognes étaient son petit pêché quotidien. Qui sait ? *soupir* Je n’étais pas dans son esprit et, je n’en avait point envie.

Était-il réellement là par hasard  ou cherchait-il la bagarre comme il semblait si bien l’apprécier ? C’est alors que ses poings devinrent de glace et, sans même oser me regarder, me lança de ne pas me plaindre si je me ramassais avec une balle perdue. Je fus d’abord surprise. Aucune intonation dans sa voix, aucun … sentiment. Tout comme sa magie, il était de glace. À vrai dire, il ne semblait pas se soucier des autres. Muette à ses paroles, je le vis foncer vers le mage de feu et … c’est là que le massacre commença, car oui, c’est ce que je voyais. Si seulement il avait passé son chemin. Cela lui aurait tout évité : la bagarre, le sang … la douleur. Je me sentais coupable du malheur qu’il faisait endurer à ses ivrognes. Certes, ils l’avaient dans un sens cherché, mais ce n’était pas une raison de leurs faire aussi mal … Cet homme avait-il simplement un cœur ou celui-ci était aussi froid et glacial que sa magie ?

Je tombai genoux au sol, incapable de détourner mon regard de se massacre. Je tremblais. Cette chose horrible … la mémoire … elle me remémorait la mort de ce vieil ami. N’avais-je pas assez souffert de sa perte ? Pourquoi maintenant ? Pourquoi fallait-il que tu uses de cette ruse maintenant ?

Mon regard apeuré se tourna vers le sol. Mes mains se crispèrent sur mes genoux, retroussant légèrement le tissu. Je secouai, de gauche à droite, violement ma tête en disant à moi même d’arrêter tout cela, que ce n’était ni le lieu, ni le moment. Heureusement que personne ne m’attaquait. Peut-être n’étais-je pas assez importante et forte à leurs yeux … pour une fois que tout cela tournait à mon avantage. À vous, étoiles qui briller dans le ciel … à vous ayant perdus tant de fois des êtres vous étant chers … comment faites-vous ? Comment pouvez-vous supporter de telles pertes aussi souvent ? Si simplement vous pouviez m’entendre … si seulement vous pouviez me répondre. Peut-être ma douleur serait-elle moins présente dans ce corps ronger par la maladie ?

Assez … suffit ! Je ne supporte plus ses cris … ce froid … cette douleur ! Que cesse tout cela ! Toujours au sol, je relève ma tête couverte de larmes et, sans m’en rendre compte, j’hurle de toutes mes forces :

- ARRÊTEZ !

Encore, j’ignore ce qu’il m’a prit. Ce n’était qu’à moi-même que j’hurlais cet ordre. Et ce n’est qu’à moi-même que j’en veux. Alors que j’observe les combattants, mon souffle reste saccadé … un rythme irrégulier dont je n’arrive à reprendre le tempo. À chaque mesure, mon bouclier, aura invisible, apparaît, puis disparaît aussi vite. Encore, je pleure le passé … mais jamais le présent.


[C'est quoi ce poste de me***]

Revenir en haut Aller en bas

Fuyuki Icesoul

avatar

Masculin Messages : 567
Date d'inscription : 30/03/2013
Localisation : Dans la montagne en train de manger une glace à la menthe

Feuille du Mage
Surnom: Cursed Ice
Magie: Ice Dragon Slayer
Points de Puissance:
275/1700  (275/1700)


MessageSujet: Re: Heaven's shield [PV Namida & Fuyuki] Sam 24 Aoû 2013 - 14:23

Plus Fuyuki envoyait ces assaillants complètement bourrés au tapis, plus ils se relevaient. Le mage commençait à s'inquiéter, l'idée d'être débordé par des petites frappes comme celles-là ne lui plaisait guère. Ils faisaient vraiment peine à voir, à s'acharner comme ça, le Dragon Slayer avait l'impression de se battre contre des zombies. Aucun d'eux n'avait encore réussi à le toucher, mais à ce rythme, ce serait lui le plus fatigué. Il fallait en finir avant que la fuite ne soit sa dernière option, même si à vrai dire, l'idée de fuir ne lui faisait pas dresser les cheveux sur la tête. Il décida de passer au choses sérieuse. Il redoubla de vitesse, et augmenta la puissance de ses coups. Ils allaient bien finir par ne plus avoir la force de se relever, bon sang ! Il se demanda d'où ces gars pouvaient bien tirer cette endurance. Si cette fille ne l'avait pas retenu, il aurait eu le temps de partir. Mais à la place, il se retrouvait obligé de se battre, dans un combat sans aucun intérêt. Il se battait pour des missions, quand on lui ordonnait. Ce genre de baston ne l'intéressait pas, elle n'était même pas bonne à le tirer de l'ennui. Et ça faisait grimper son irritation, lui d'ordinaire si calme.

- ARRÊTEZ !

Alors ça, c'était la goutte d'eau qui fit déborder le vase. Le truc à pas dire, et surtout pas à cet instant-là. Il relâcha d'un coup un grand flux de magie, ce qui glaça l'air alentour. Le résultat était impressionnant, le bar était recouvert de glace, et ça débordait même un peu sur les maisons d'à côté. Tous les ivrognes étaient à présent prisonniers de l'eau solide, et c'était même possible que des personnes autres aient aussi été prises là dedans. Mais ça, le mage de glace n'en avait strictement rien à faire, ça n'entrait pas dans ses cas de conscience. Il en avait marre d'user son énergie pour rien, surtout pour entendre une gamine crier son message de paix complètement inutile. Surtout qu'elle allait alerter tout le quartier à beugler comme ça. Le mage noir se tourna lentement vers la mage, avec un regard glacial. Il la trouva à genoux par terre, à trembler comme une feuille. Elle faisait vraiment pitié à voir, et Fuyuki trouvait ça méprisable. Il se mit en marche, bien décidé à enfin mettre les voiles, mais s'arrêta à hauteur de la fille aux cheveux châtains. Sans même daigner la regarder, il lui dit d'un ton froid, sans aucune compassion :

- Si tu ne supportes pas de voir une bagarre, fallait partir comme je te l'avais dit. Apprends à rester à ta place.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°







Merchiii Namida >w<
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Heaven's shield [PV Namida & Fuyuki] Sam 24 Aoû 2013 - 18:12



Bien qu’elle pouvait être magnifique, cette magie me terrifiait. Je voyais, observais, ces innocents désormais piégés dans la glace. Le bar, et quelques maisons, n’avaient pas échappés à la colère du mage aux cheveux blancs. Non, tout était froid & glacial. J’ignorait ce que désirais le combattant en faisant cela, mais c’était aller trop loin … beaucoup trop pour ce que je pouvais supporter. D’ailleurs, celui-ci vint se placer à ma hauteur, me disant d’apprendre à rester à ma place. *soupir* Alors c’est ce qu’il croyait ? Que c’était pour lui que j’avais hurler d’arrêter. Je devais admettre que, dans la situation, cela pouvait être confondu … heureusement pour lui, il n’était pas dans mon esprit.

Je devins alors sérieuse, laissant mes pleures, mes sanglots derrière moi. Certes, il n’avait pas tord, mais d’un autre côté, il avait bien d’autre façon de régler ce genre de conflit. Lui aussi aurait pu simplement passer son chemin … tout comme je voulais le faire au départ …

- Et toi … ne parles pas de choses que tu ne peux comprendre. Quoi qu’avec ce que je viens de voir, tu sembles être aussi froid … aussi glacial que cette chose répugnante te servant de magie.

Mes derniers mots étaient emplis de tristesses. Bien que j’avais peur de ce qu’il pouvait faire, je n’en étais pas moins triste de constater à quel point il devait souffrir … c’est ce qu’on m’avait un jour dit : « seuls les âmes solitaires, souffrant en silence, on le courage de faire souffrir autrui, car ce plaisir ne vient jamais sans raison ». Je fermais alors le yeux, que quelques instants, avant de continuer.

- … mais je ne t’imagine pas capable d’une telle chose.

Ignorant tous regard avec le mage, je me levai, dos à lui. J’observai un moment la scène d’horreur qu’il venait de créer pour, probablement, son bon plaisir.

- … *soupir* j’imagine que tu t’en fous, mais faire souffrir autrui ne t’apportera que malheurs et ennemis … tu aurais aisément pu éviter cela … simplement en passant ton chemin.

Je ne sais toujours pas pourquoi j’osai … ou plutôt, que j’avais la force de lui parler. Peut-être était-ce une habitude que j’avais d’antan. Quelques fois je me sentais si différente … comme si une partie de moi revenait ou peut-être n’était-ce que la nostalgie qui me faisait ainsi parler.

Puis, je me mise à marcher en direction opposé du mage, me disant à moi-même que, soit il se foutait complètement de ce que je venais de lui dire, soit il n’avait pas du tout apprécier. Règle #1, ne jamais tourner le dos à un ennemi. Dans mon cas, je transgressais cette règle plus d’une dizaine de fois en moins de quelques secondes. Puis, je m’arrêtai net.

- … juste pour information … ce n’est pas à toi que je demandai d’arrêter, ni à ses ivrognes d’ailleurs …

Ne parle pas de choses que tu ne comprends pas, lui avais-je dit … de toutes façons, pouvait-il simplement comprendre quoi que se soit ?

Revenir en haut Aller en bas

Fuyuki Icesoul

avatar

Masculin Messages : 567
Date d'inscription : 30/03/2013
Localisation : Dans la montagne en train de manger une glace à la menthe

Feuille du Mage
Surnom: Cursed Ice
Magie: Ice Dragon Slayer
Points de Puissance:
275/1700  (275/1700)


MessageSujet: Re: Heaven's shield [PV Namida & Fuyuki] Dim 25 Aoû 2013 - 17:25


- Et toi … ne parles pas de choses que tu ne peux comprendre. Quoi qu’avec ce que je viens de voir, tu sembles être aussi froid … aussi glacial que cette chose répugnante te servant de magie... mais je ne t’imagine pas capable d’une telle chose.

Ces paroles stoppèrent net le mouvement qu'esquissait le mage noir pour partir. Elle la ramenait encore ? Elle ne comprenait pas qu'elle insupportait le mage de glace ? Surtout pour dire des choses aussi idiotes. Des choses qu'il ne pouvait comprendre ? Tout ce qu'il avait fait, c'était de lui dire qu'elle n'aurait pas dû être là, mais bien au chaud chez elle, et sûrement pas dans ses pattes ! Et puis, c'était quoi sa dernière phrase ? Fuyuki ne voyait même pas de quoi elle parlait. Lui aussi pouvait lui reprocher de parler de choses qu'elle ne pouvait comprendre. Il ne l'imaginait pas capable de quelque chose ? Elle l'avait juste vu se battre cinq minutes, c'était un peu short pour tirer des conclusions. D'ailleurs, celle-ci se leva, lui montrant son dos, et continua sur sa lancée avec un soupir.

- J’imagine que tu t’en fous, mais faire souffrir autrui ne t’apportera que malheurs et ennemis … tu aurais aisément pu éviter cela … simplement en passant ton chemin.

Oui, elle avait raison, il s'en foutait complètement. Les malheurs et les ennuis l'intéressaient. S'il avait intégré Dark Dragon, c'était pour connaître de nouvelles choses, et pour ne pas s'ennuyer. Si on lui demandait de tuer, il le ferait, si on lui demandait de voler, il le ferait. Il n'avait rien d'autre à faire de toute façon, et les états d'âmes des gens qui se croient normaux, il n'en avait strictement rien à faire. Et puis, elle était marrante, s'il avait pu passer son chemin, il l'aurait fait. C'était à cause d'elle qu'il n'avait pas pu le faire à temps. Mais il ne comprenait pas vraiment pourquoi elle lui disait ça. Si on pouvait changer la manière de penser et les habitudes des gens juste en leur disant comme ça, ça se saurait. Lui ne cherchait pas à la comprendre, alors il aurait aimé qu'elle fasse de même de son côté, puisque de toute façon, elle n'avait pas le pouvoir de changer quoi que ce soit dans le comportement du mage noir. Mais après tout, peut-être qu'elle n'aurait même pas essayé si elle avait su qu'il faisait partie de Dark Dragon. Mais ça, c'était bien la dernière chose à dire. Cette guilde devait rester secrète pour le moment. Il ne connaissait pas les détails, mais il n'avait aucuns droits de s'afficher, et surtout pas pour une bête bagarre de rue. Car dans ses cas là, le mage noir sera toujours en tord, même s'il venait d'être agressé par toute une horde d'ivrognes complètement bourrés. Des bruits de pas lui indiquèrent que la mage s'éloignait, enfin, dans la direction opposé. Mais malheureusement, il l'entendit s'arrêter. Visiblement, elle avait encore de la salive à gaspiller.

- Juste pour information … Ce n’est pas à toi que je demandai d’arrêter, ni à ses ivrognes d’ailleurs …

Ca lui faisait une belle jambe tiens. De toute façon, il ne se rappelait pas avoir arrêté quoi que ce soit. Il avait même accéléra les événements car ils commençaient sérieusement à lui taper sur le système. Vraiment, cette petite se croyait beaucoup trop importante. Le mage de glace soupira, il n'allait pas s'énerver pour une fille comme elle. Fuyuki commença à partir, il en avait plus qu'assez d'être retenu ici par des leçons de morale dont il se fichait éperdument. Il avait passé l'âge pour qu'on lui dise comment vivre sa vie. Mais il lança avant à la fille d'un ton complètement neutre, espérant ne plus l'entendre après :

- Tes états d'âme, tu peux te les garder pour toi. Je ne cherche pas à te comprendre, alors n'essaie pas avec moi.

Et sur ces mots, il s'éloigna. Si elle avait encore ajouté quelque chose, il ne l'avait pas entendu. C'était aussi un peu pour ça qu'il n'avait attendu aucune réponse. Bizarrement, Akurio lui manquait. C'était beaucoup plus calme qu'ici, et là-bas au moins, personne ne lui reprocherait de se battre comme il l'entendait. Si on lui avait dit qu'un jour il aurait le mal du pays...

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°







Merchiii Namida >w<
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Heaven's shield [PV Namida & Fuyuki] Dim 25 Aoû 2013 - 20:19



Toujours dos au mage de glace, j’attendais, sans savoir pourquoi, une quelconque réponse de sa part. Peut-être était-ce pour ce que je venais de lui dire. Quoi que le provoquer n’était certes pas mon but. Bien au contraire, je crois qu’au plus profond de moi-même, j’aurais souhaité que, pour une fois, quelqu’un comme lui finisse par comprendre … pouvais-je simplement dire qu’il était ainsi ? N’était-ce pas injuste pour lui ? Et moi ? De quoi avais-je l’air ? À pleurer comme une gamine au plein milieu d’un combat pour … *soupir* pour si peu aux yeux des autres. J’aurais souhaité ceci … j’aurais souhaité cela … j’aurais surtout aimé être en mesure de vivre MA VIE, mais qui pouvait comprendre ? Qui pouvait simplement comprendre ce que j’avais vécue … ce que je vivais présentement ? Probablement personne … même moi je n’étais pas en mesure de dire exactement ce qui m’arrivait. Un pouvoir minable ne servant quasiment à rien … une magie qui me rendait malade … des fêtards et des solitaires comme guilde … voilà ma vie. Namida Ten ! Une femme ne connaissant ni son véritable prénom ni son passé.

C’est à ce moment précis, alors que je m’apitoyais de nouveau sur mon « triste sort » que le mage de glace me lança de garder pour moi-même mes états d’âmes (il ne pouvait pas si bien dire) et de ne pas essayer de le comprendre …

- Comme si j’en avais envie, soufflais-je d’un ton désintéresser.

De toute façon, bien que j’avais autrefois, à de nombreuses reprises essayées, je n’avais jamais réussie à comprendre une personne comme lui. Une sorte de blocage m’empêchant de même croire qu’une telle chose, qu’un tel style de pensés pouvait exister. Non ! Rien de cette personne ne me donnait le goût de la connaître ou ne serait-ce de s’intéresser à un cas aussi désespéré. Avait-il simplement un être cher ? Peut-être quelqu’un comme lui … ou simplement l’ombre de sa propre personne …

Sur ses pensées, je quittais les lieux, trouvant inutile et futile de m’attarder sur un idiot ne désirant que se battre avec d’autres de son espèce. Encore une fois, je n’avais que perdu mon temps. Je soupirais, tournant le coin de la rue pour me rendre à l’auberge où j’aurais déjà dû être depuis quelques heures déjà. J’étais de nouveau perdue dans mes pensées, me disant à moi-même toutes les idioties qu’il m’aurais été possible de lui dire … mais cela ne servait à rien … cela ne servait jamais à rien. Autant le blanc pouvait répliquer au noir, autant le noir pouvait dire la même chose que le blanc. Tout comme la nuit et le jour pouvaient s’envier l’un l’autre sans jamais réellement se rencontrer.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Heaven's shield [PV Namida & Fuyuki]

Revenir en haut Aller en bas

Heaven's shield [PV Namida & Fuyuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» HIGHWAY TO HEAVEN &#9829; welcome in New Heaven
» Stairway to Heaven
» We are lost somewhere between Heaven and Hell
» Heaven's Night
» Rose Heaven [SERPY]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ancienne disposition :: Magnolia-