FERMETURE DE TNG
1 mois Rp = 3mois réels
Nous sommes actuellement au mois d'octobre x989, sortez vos manteaux d'automne! Prochain changement de mois en juillet.
Suivez-nous !
Hall of Fame
Résultats Printemps 2017
Arno
Rplayeur
Sky
Floodeuse
Stella
Newbie
Namida
Staffeuse
Flame
Voteuse
Sky
Honneur
RSS
RSS



 

Partagez| .

La bataille pour l'artefact

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: La bataille pour l'artefact Jeu 22 Aoû 2013 - 16:26


Le vent soufflait fort, cette nuit là, les vagues étaient déchaînées, ce bout de bois parmi la tempête avançait difficilement et lentement, tout cela grâce au courage de son « capitaine », un vieil homme qui ramait avec une vigueur et une force élevée, assurant une bonne progression.  Les deux hommes se cramponnaient de temps en temps, lorsque de grosses vagues arrivaient, c’était peut être un miracle, qu’ils soient encore en vie.
 
J’avais enfilé ma veste  quelques minutes après notre départ, le vent de la mer me portant pas mal d’ennuis, ma position était basse, pour éviter de tomber à la mer de par les secousses rencontrées par l’embarcation. Je gardais en moi, une sorte d’admiration pour la personne âgée qui nous menait en direction de l’île de Galuna, son courage, malgré son âge était remarquable, il prouvait même que, la volonté pouvait braver le temps… Enfin, pas vraiment, l’âge plutôt, surtout pour moi, Le « Maître du Temps », en fait, à la base, nous aurions due avoir un passeur plus jeune qui, c’est défilé devant les intempéries de la mer. Néanmoins, l’urgence de la mission ne nous permettait pas d’attendre une possible accalmie, qui n’aurait pue arrivée que quelques jours plus tard, la mer est un adversaire redoutable.
 
Cette « mission » qu’un client nous avais était claire : il fallait lui rapporter un artefact, situé dans un temple éloigné de la ville dans l’île, cet artefact, devait être situé dans un temple. A l’issue de cela, nous obtiendrons une très grosse somme de joyaux. Le client semblait vraiment nécessiteux de cet artefact et, tout les mages avaient refuser, en bref, étant pris de d’empathie, j’avais accepté et, mon ami de toujours, Reichi, en avait fait de même.
 
Nous arrivons alors au niveau de l’île, là ou le vieil homme calla sa barque, alors qu’il commençait à tenter de la remonter comme il faut sur la rive, moi et mon collègue, nous lui proposons notre aide :
 
-Vous en avez déjà assez fait, à lutter contre cette tempête, vous êtes un vrai, vous ! Merci. Ce fut,t ma réaction, tandis que nous remontions la barque avec le vieillard.
 
-Merci beaucoup de tout ce que vous avez fait pour nous, nous devons allez remplir notre mission. Fit mon ami, Reichi, gardant son calme habituel.
 
-Ce fut un plaisir pour moi, mes petits… Allez de l’avant ! répondit notre meneur.
 
Alors, notre marche s’orienta vers le temple, Reichi prenant légèrement la tête, tandis que je rajustais mes deux épées au niveau de mes hanches.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: La bataille pour l'artefact Jeu 22 Aoû 2013 - 17:37

Descendu de la barque en compagnie de son frère d'armes, Reichi ne tarda pas à se diriger vers le village, passage obligatoire pour atteindre le fameux temple, à vrai dire ni lui, ni Shiki ne savait ce qui les y attendait, le client avait été très peu bavard sur le sujet, leur indiquant vaguement l'emplacement du temple, sans leur dire ce qui pouvait bien les attendre, mais plus mystérieux encore, ce fameux artefact, les deux compères n'avaient aucune idée de ses pouvoirs et encore moins de sa forme, mais peu importe, ils devaient avancer quoi qu'il arrive, et c'est d'ailleurs ce qu'ils firent, quelques minutes après leur débarquement, ils avaient déjà atteint le village et pénétraient en son sein.

  En entrant, ils ne tardèrent pas à découvrir que le village était en fait peuplé de démons qui semblaient peu hostile, pas vraiment une grande surprise pour le jeune mage solitaire qui avait déjà entendu parler d'une telle particularité, mais mieux vaut ne pas traîner, Le jeune Asagawa traversa le village avec une grande rapidité suivi de son ami, mais ils furent interpellés par le chef de village qui vint les questionner, Reichi prit le temps de s'arrêter pour lui répondre, son ami en faisant bien sur de même.

-Bienvenus à vous dans notre village mes enfants, que faîtes-vous là...Seriez-vous là pour détruire la lune ?!

-Euh non, pas exactement, nous recherchons un artefact qui se trouverait dans un temple pas loin d'ici

-Quoi ?! Vous cherchez l'artefact ? Oh seigneur...Je vous en prie mes enfants repartez d'où vous venez.

-Je suis désolé c'est impossible nous allons prendre l'artefact et le rapporter à notre client.

-Oh seigneur, seigneur, vous n'avez aucune idée de la puissance de l'artefact, un tel objet pourrait à jamais changer la face du monde, je vous en prie, si vous avez la force de le trouver, détruisez-le ! 

Les deux mercenaires s'en allèrent sans un mot mais il est clair que les paroles de ce vieillard avaient intrigué Reichi, un artefact qui pourrait changer la face du monde, une telle chose ne devrait pas exister, et encore moins tomber entre les mains de personnes mal intentionnés, le rapporter, ou le détruire que fallait-il faire ? C'est ce à quoi pensait le jeune mage durant les quelques mètres suivant qui l'engagèrent dans la forêt, celle-ci ne semblait guère hostile et ne l'était pas vraiment, permettant aux deux camarades de trouver le temple assez rapidement.

-Alors c'est ça le temple...

  Le temple se trouvait être un grand édifice en pierre poncée et taillées, les couleurs vives qui se dégageaient en premier restaient le blanc et le doré, une sorte de cascade d'eau claire camouflait l'entrée pour se déverser dans la source d'eau d'environ quelques mètres. Reichi s'arrêta un instant, prenant le temps d'observer une telle merveille, son compagnon en faisant de même.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: La bataille pour l'artefact Jeu 22 Aoû 2013 - 19:02

Quelle sensation bizarre que de se changer en eau, et surtout, c'était si agréable d'être en harmonie avec elle, quand elle s'agitait... C'est ce qu'Erial s'était dit juste après avoir repris sa forme normale, sur le rivage de Galuna.
Il était ici pour une mission : retrouver un artefact dans le temple se trouvant sur l'île de la Lune. C'est tout. Le client n'avait donné plus d'informations, mis à part la grosse récompense à la clé ainsi que le fait que d'autres mages avaient déjà répondu à l'annonce. Mais Erial s'en fichait, après tout, un peu de compétition ne faisait jamais de mal...
Pour se rendre sur l'île il avait copié une magie d'eau. Sa seconde "magie du moment" était une simple mais puissante magie de foudre. En conséquence ses cheveux aussi étranges que d'habitude étaient cette fois-ci bleus, piquetés de petites mèches jaune citron. 

Erial cru voir des traces de pas non-loin de lui, sur la plage. Il s'en rapprocha pour voir ça de plus près... Il ne s'était pas trompé : deux séries de traces de pas s'enfonçaient vers le centre de l'île. Quelqu'un l'avait devancé! Il se hâta de se diriger à son tour vers le temple de Galuna, quittant le sable, les embruns et le bruit du ressac.
Le mage traversa un village assez bizarre, peuplé d'hybrides mi-démons, mi-humains. Il n'y fit pas attention jusqu'à ce que celui qui avait l'air d'être le chef lui barre la route.


- Vous aussi vous venez détruire la Lune? dit-il d'une voix qui trahissait son âge.

Entendant le mot "aussi", Erial ne prit même pas le temps de lui répondre et fila à toute vitesse vers le temple.

A présent, il se trouvait dans une jungle dense. Il se frayait un chemin parmi le lianes et les branchages quand tout à coup il entendit des pas venant de derrière lui, puis une voix. Cette voix... Il l'aurait reconnu entre mille :

- Tiens, tiens... Mais qui voilà...?

Il n'avait pas besoin de se retourner, il savait déjà qui s'était adressé à lui, mais il le fit quand même, découvrant sans surprise Elen à quelques pas de lui.

- Eh bien, on dirait que Dark Dragon aussi est sur le coup, lui répondis-je d'une voix amusée.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: La bataille pour l'artefact Jeu 22 Aoû 2013 - 20:15

L'air de la brise maritime. Cette sensation était extrêmement agréable. S'il y avait bien une chose que j'aimais par dessus tous sur cette terre c'était la mer. Étendue infinie, représentant un duel divin dans l'horizon. L'eau déchirant le ciel. Quelle magnifique spectacle! Je scrutais attentivement l'horizon en quête de cette île mystérieuse. L'île de Galuna, là où se trouvait l'étrange artefact qu'ils étaient sensés trouver. 
Ils n'avaient reçus presque aucune information au sujet de cet étrange objet. A vrai dire cette quête me semblait beaucoup trop louche. Un étrange artefact millénaire perdu sur cette ancienne île? J'avais un mauvais pressentiment. Comme si quelque chose de terrible allait arriver. C'est pour cette raison que j'étais impatient. Plus le danger est grand et plus je suis motivé!
Il n'y avait qu'une seule chose que me gênait, c'était le fait que cette mission était une mission à deux. On m'avait imposé une partenaire. Je n'aimais pas du tout cette contrainte. Je préfère travailler en solo. Peux importe la mission. De plus ce garçon, mon partenaire, était étrange. Sûrement un fait caractéristique de tous membres de Dark Dragon! Je ne savais pas grand chose sur lui, à vrai dire, je ne m'intéressais pas vraiment aux autres membres. Il pouvait m'être utile ou alors il pouvait tout aussi bien se révéler être un adversaire de taille. Quoi qu'il en soit, j'allais devoir faire avec. Je n'étais pas encore assez près. Mon plan ne pouvait être mis à exécution. Il fallait donc que je me tienne tranquille. Que je le veuille ou non. 
Le bateau s'arrêta sur une petite baie. Je n'avais pas remarqué que l'île était juste en face de moi. Il vaudrait mieux que je calme un peux mon esprit, pour éviter de me perdre une nouvelle fois dans mes pensées. Il bondit sans attendre sur le bord de la plage. J'ai lancé en arrière en direction du jeune homme une carte de l'île, je n'en avais plus besoin maintenant, pendant tout le trajet jusqu'au port je l'ai mémoriser pour ne pas perdre du temps à la lire :

-Suis moi, essaye de tenir le rythme! Lui dis-je avec un léger sourire provocateur.

Je n'avais pas l'intention de le provoqué, je n'avais pas le temps pour cela. Mais il fallait le motivé un peux, car après tout, je ne voulais pas me traînait un bouler dans cette jungle hostile. Je me suis enfonçais donc dans le fourrés sans même jeter un regard en arrière. Même si tous ces arbres se ressemblaient, je parvenais tant bien que mal à me repérer. 
J'ai pris un chemin qui me menais directement au temple. Il valait mieux éviter le village. Je n'avais aucune intention de révéler notre présence sur cette île. Nous n'étions peut être pas seul après tout. Un vieil artefact pourrait très certainement attiré des chasseurs de trésor, non pas qu'ils représentaient un problème à mes yeux mais ils sont la plus part du temps très gênant. Et je n'avais pas l'intention de perdre mon temps dans cette île.
Lorsque je fus enfin proche du but, je suis tombé sur un intrus pour le moins inattendu. Erial Alternost! L'homme avec qui j'avais passé un contrat! C'était assez embêtant de le retrouver ici, d'autant plus qu'il n'était pas seul. Comment expliquer sa présence à sa partenaire? Néanmoins, il pouvait m'être utile. Tant pis pour les risques! Pensais-je avec un sourire. J'improviserai! Je me suis approché de lui en laissant échapper un rire amusé :

- Tiens, tiens... Mais qui voilà...?


Il se retourna presque aussi surpris que moi de le trouver dans cette île inconnue. Et il lui répondit aussi avec une voix amusé :


- Eh bien, on dirait que Dark Dragon aussi est sur le coup



Si Erial était là, il allait pouvoir m'aider à trouver l'artefact. Puisque notre contrat tenait toujours. Je n'étais pas vraiment intéressé par les joyaux, tout ce que je voulais c'était accomplir cette mission est découvrir le mystère qui se cachait autour de cet artefact. J'allais donc lui proposer de travailler avec moi, même si j'avais une préférence pour le travail seul, je connaissais plus Erial que ma partenaire de Dark Dragon, c'est pour cette raison que je ne me sentais pas réticent à l'idée de travailler avec lui. 


-J'imagine que tu es là pour l'artefact. C'est bien ce que je pensais, nous ne sommes pas les seuls ici... Que dirais-tu de m'aider à le retrouver? Je te donne les joyaux de la récompense et moi je garde l'artefact. Mais je dois te prévenir. Il faudra qu'on soit prudent. Je ne suis pas venu seul, un autre membre de Dark Dragon m'accompagne, il s'appele Fyuku...fukichu...euh Fuyuki je crois.


Sur ce je me suis rappelé de son existence  Je l'avais complètement oublié en marchant dans cette forêt. Et si il m'avait suivi? J'ai lancé un rapide coup d’œil en arrière. Mais il ne semblait pas être là, je ne détectais pas son aura magique autour de nous. Je l'avais sûrement perdu dans la forêt. Je n'ai pas pu m'empêcher de pousser un soupir las, je lui avais pourtant dit de suivre le rythme!! Quoi qu'il en soit je devais le retrouvé, mais pour l'instant, j'attendais la réponse d'Erial.
Revenir en haut Aller en bas

Fuyuki Icesoul

avatar

Masculin Messages : 567
Date d'inscription : 30/03/2013
Localisation : Dans la montagne en train de manger une glace à la menthe

Feuille du Mage
Surnom: Cursed Ice
Magie: Ice Dragon Slayer
Points de Puissance:
275/1700  (275/1700)


MessageSujet: Re: La bataille pour l'artefact Ven 23 Aoû 2013 - 14:01


L'île de Galuna. Une île a l'étrange réputation, dont on ne sait pas grand chose, et où un artefact y aurait été caché, à l'intérieur d'un temple. Apparemment, beaucoup de personnes étaient prêtes à payer le prix fort pour être en possession de cette pierre. Mais est-ce qu'elles connaissaient vraiment la nature du pouvoir de cet artefact ? Peut-être oui, peut-être non, ce n'était pas ce qui préoccupait les mages qui avaient accepté la mission. A vrai dire, c'était plutôt Takuma-sama qui la leur avait imposée. Pour Fuyuki, il se fichait pas mal de ce qu'il devait faire, si on lui disait de partir en mission, il le faisait. Il avait rejoint Dark Dragon pour ça après tout. En fait, ce qui le gênait, c'était plutôt que cette mission devait s'effectuer en duo. Le Dragon Slayer devrait donc se coltiner un coéquipier, et ça ne l'enchantait guère. Bah, à la première occasion, il lui fausserait compagnie et partirait seul de son côté. D'ailleurs, l'île était là, elle était enfin en vue, masse sombre imposante dans l'océan. La nuit rendait cette terre hostile et mystérieuse plus que nécessaire. Enfin, ça, c'était plutôt le point du vue du narrateur. La vue qu'admirait le mage de glace, c'était plus les vagues et les poissons. Comme tous les Dragon Slayer, Fuyuki avait le mal des transports, et pas conséquent, le mal de mer. Mais pour rien au monde, il ne l'aurait montrer, alors il faisait mine d'admirer la faune aquatique. Heureusement, son "coéquipier", Elen si sa mémoire ne lui faisait pas défaut, ne faisait pas du tout attention à lui, et c'était tant mieux, car après tout, c'était à cause de lui qu'il prenait le bateau. Celui-ci d'ailleurs accosta, non sans un mouvement bien balançant, et le mage aux cheveux blancs se redressa le plus dignement possible, encore pâle. Il rattrapa la carte que l'autre lui lançait, en disant au mage de glace avec un sourire provocateur :

-Suis moi, essaye de tenir le rythme !

Il croyait vraiment que Fuyuki avait l'intention de lui tenir compagnie ? C'était très mal le connaître. En tout cas, il était content d'avoir la carte, pas besoin de devoir suivre ce prétentieux pour arriver au temple. Il fit mine de suivre Elen sur quelques pas en regardant la carte, mais une fois le temple localisé, il ralentit. Il concentra sa magie dans son dos, et se créa des ailes de glace, similaires à celle d'un dragon. Il n'avait pas de temps à perdre, étant donné qu'il avait senti pas mal d'odeur de mages. Trois au total. D'un mouvement rapide, il s'éleva pour surplomber la forêt et vola au-dessus des arbres. Ce n'était pas la manière la plus discrète, mais après tout, il faisait nuit, et les gens ne pensent que rarement à regarder au-dessus de leur tête. Avec un sourire, il se demanda quand l'autre mage noir se rendra enfin compte qu'il faisait cavalier seul.
Après quelques minutes, le mage de glace arriva au temple. Il avait remarqué de sa vue aérienne qu'il n'y avait pas qu'une seule entrée. Lui était arrivé par derrière, au côté opposé à la cascade. Au moins, si on l'avait devancé, il aurait une chance de ne pas se faire remarquer. Il se posa près de l'entrée du temple de pierre, et s'approcha prudemment. Heureusement pour lui, car une rune venait d'être activée suite à son intrusion. Des flèches s'élancèrent de tout côté dans sa direction. Super, fallait qu'il tombe sur l'entrée piégée... Il créa un dôme de glace autour de lui, sur lequel les flèches se brisèrent. Il soupira, puis entra dans le temple. Il allait devoir se tenir sur ses gardes...

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°







Merchiii Namida >w<
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: La bataille pour l'artefact Ven 23 Aoû 2013 - 15:36


Derrière cette cascade, se trouvait un temple, leur principal objectif, alors, ils passèrent tout deux sous la cascade, leur corps venant se mouiller, logiquement, et ils purent enfin admirer le temple droit devant eux : il était vraiment impressionnant, sans aucun doute truffé de piège d’ailleurs, ce serait sûrement une avancée pénible, longue…
 
Mes pas sont peu bruyant, afin de ne pas alerter un quelconque habitant ou autre mage qui se trouverait dans les parages, Reichi en faisait de même, nous étions sur la même longueur d’onde. Alors que j’amène ma main droite au niveau de ma hanche correspondante, pour venir saisir le manche de mon épée, mon pied vient légèrement s’enfoncer dans le sol, une dalle sans doute défectueuse ? Non ! Déjà, deux flèches s’élançait droit vers moi, mais, avec une grande vivacité, j’eu le temps de dégainer et, dans l’élan circulaire de mon épée, de trancher une des flèches tout en effectuant un léger pas sur ma droite, pivotant sur ma gauche légèrement, pour voir la flèche passer devant moi et, franchir sans mal la cascade derrière. Ensuite, peut être ma faute ou non, nous virent s’élancer vers nous des flammes, venant de la droite et de la gauche, dans un mouvement de synchronisation ultime, nous nous élancèrent, au début des flammes en plongeons vers le bas, pour finir en une roulade avant de se redresser, à l’abris de se danger.
 
Je reprend alors ma marche, tout comme Reichi, ce n’était pas un labyrinthe, mais les couloirs tournait beaucoup, quand soudain, nous entendirent un bruit étrange, venant vers nous : oui, en effet, une sorte de boule énorme roule en notre direction, à une dizaine de mètres derrière nous. Notre réaction fut la plus logique : courir, soudain, je me sentis tirer par le bras droit, entrant dans un creux de mur, avec Reichi, pour que la boule puisse passer à côté de nous sans même nous toucher. Quelques secondes après, il pencha la tête pour voir si tout était clean, quand une volée de flèche se dessina, venant du même sens que la boule, il eut, bien sûr, le temps de rentrer la tête, sans subir aucune blessure mais, s’il n’était pas aussi vif, il aurait pu être gravement blesser ou bien même, mort !
 
Finalement, je sort, suivi de prêt de mon collègue de notre petit abris, tombant nez à nez avec des sortes de « corps de terre » animés, un d’eux, tenta alors de me frapper au visage, de son poing gauche, mais, avec une agilité qui m’est propre, je me baisse d’un coup en fléchissant mes jambes, pour venir balayer celle de la statue m’ayant agresser d’un coup circulaire de la jambe droite. La terre, ne semblant guère résistante, viens se briser au contact du sol, s’émiettant donc en morceau. J’entends alors un bruit sourd, en relevant les yeux, je pus constater que mon coéquipier avait littéralement explosé la tête contre un mur, celle-ci volant en éclat. Il n’en restait plus que deux. D’un mouvement rapide, je rengaine mon arme, pour venir me mettre en garde, le pied gauche en avant très légèrement fléchis, la main du même côté aussi en avant, au niveau de mes côtes et, pour finir, ma main droite au niveau de mon menton ou presque, légèrement avancée sur lui, prête à frapper. Offrant une totale confiance à mon ami, je saisi un coup de poing m’arrivant droit devant de la main gauche, venant me retourner, pour que mon dos sois contre le torse de la statue, calant son bras, juste dans mon creux du coude, au niveau de l’épaule. C’est avec un fléchissement important, qu’en remontant, tout en envoyant mes bras en avant, j’envois la statue s’éclater au sol, à mes pieds. Finalement, nous reprirent le chemin, pour arriver dans les derniers mètres nous séparant du cœur du temple, dans quelques instants, nous découvrirons finalement l’artefact tant convoité, et c’est avec un sourire à mon collègue que je lui annonce :
 
Ca y est, on y va !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: La bataille pour l'artefact Ven 23 Aoû 2013 - 18:57

Il était temps d'entrer dans le temple, à vrai dire Reichi avait déjà repéré quelques bruits provenant de la forêt, il savait qu'ils n'étaient pas seuls, mais combien et qui étaient-ils, il n'en savait rien, son partenaire avait dû remarquer la même chose, mais les deux hommes firent comme si de rien était, pénétrant dans le temple d'un pas calme, passant à travers la majestueuse cascade. 

  Une fois la porte passée, les quelques pas suivants allaient voir le premier piège du temple se déclencher, en effet deux flèches s'élançaient dans leur direction, par chance la rapidité de Shiki lui permit de dégainer son arme pour trancher dans son élan l'une des flèches, Reichi, lui n'eût plus qu'à se pencher sur la droite pour laisser la deuxième s'engouffrer dans la cascade derrière les deux hommes.

  Tandis que l' Asagawa rejoignait son ami avant que les deux ne se rendent compte que les hostilités n'étaient pas encore finies, en effet peu après deux jets de flammes venant de chaque côtés pour pouvoir brûler les deux intrus, le jeune homme bondit en avant, laissant son corps se pencher en avant, il comptait sur son compagnon pour en faire de même mais ce dernier dépassa ses espérances en exécutant ce mouvement de façon synchrone avec lui.

  Quelques mètres plus loin, une énorme boule se mit à rouler vers eux, les deux hommes s'enfuirent jusqu'à ce que Reichi ne trouve une sorte de creux dans le mur, y entraînant son ami, ils échappèrent à la boule rocheuse ainsi qu'à la salve de flèches qui la suivait, rencontrant plus loin des statues de terre que chacun des deux compagnons démantela. Finalement la dernière ligne droite, une forte lumière émanait de la salle qu'ils allaient emprunter, quelque bribes de verdures au sol déjà visible pouvait supposer qu'il s'agissait d'un espace en plein air, son partenaire l'interpella alors.

- Ça y est, on y va  !

- Ouais  !

  Les deux partenaires s'avancèrent d'un pas synchronisé, avançant vers ce mystérieux endroit qui recelait l'objet convoité.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: La bataille pour l'artefact Ven 23 Aoû 2013 - 20:08

Erial, nouvellement accompagné d'Elen arrivèrent à l'entrée du temple après quelques minutes de marche dans la forêt vierge. En effet, Erial avait décidé de faire équipe avec le Chasseur de Dieux après qu'il lui ait proposé une alliance afin de retrouver l'artefact avant les autres mages présents sur l'île. Apparemment, Elen était prêt à lui laisser les joyaux, prétendant ne s'intéresser qu'à l'objet de la mission. L'usurpateur de magie se méfiait tout de même. 
Ensuite il lui avait dit avoir perdu de vue son ancien coéquipier, un mage de Dark Dragon lui aussi. Cela voudrait dire qu'ils étaient déjà trois en plus des deux autres dont Erial avait vu les traces sur la plage... Cette mission devenait de plus en plus excitante!

  Ils entrèrent dans le temple après avoir monté un petit escalier. A vrai dire, cela ressemblait plus à une antique ruine abandonnée depuis des siècles qu'à un temple contenant un artefact précieux. Marchant côte à côte, les deux jeunes hommes, se regardèrent d'un coup quand un petit clic, suivi d'un bruit de gissement se fit entendre. 

- Plonge! crièrent-ils simultanément l'un à l'autre

 
Erial se retourna immédiatement après s'être jeté le plus loin possible de sa position initiale. A l'endroit où ils se trouvait quelques secondes plus tôt, une mâchoire de pics sortant du plafond et du sol s'était refermé. Il frissonna en s'imaginant ne pas avoir plongé assez vite et regardant Elen à sa gauche, il devina qu'il avait les mêmes pensées que lui... 
Cet événement passé, il se hâta de reprendre sa marche, Elen sur ses talons quand un mur de flammes leur barra la route et fonça sur eux, ne laissant aucune échappatoire dans le couloir exigu où ils se trouvaient. Néanmoins Erial trouva rapidement la solution usant de la magie d'eau qu'il avait copié puis vit qu'Elen le regardait en souriant, interloqué.
L'utilisateur de "l'ultime magie constructive" qu'est Magic Make expliqua alors à son coéquipier, tout en marchant, qu'il devait copier deux magies avant de pouvoir les assembler...

  Le corridor dans lequel se trouvaient à présent Elen et Erial descendait en pente... A mi-chemin, Erial sentit son pied enfoncer une dalle. Un classique des pièges. Une gigantesque boule rocheuse roula depuis le point le plus haut couloir, menaçant de les écraser.
Alors qu'Erial se mettait à courir, il entendit le bruit d'une grosse explosion et vit le Chasseur de Dieux se tenir devant les gravats. Il avait manifestement tiré un rayon de sa sombre magie sur le roc qui avait été réduit à un tas de cailloux.
Erial le regarda, fasciné. Puissante magie comme la dernière fois...

  Le reste du chemin jusqu'au sommet du temple se passa sans encombres ou presque : quelques volées de flèches facilement évitables...
Au sommet d'un escalier en colimaçon, ils émergèrent finalement à l'air libre et virent l'artefact, une sorte d'orbe irisée scintillante.
Quand soudain, deux autres personnes apparurent à l'opposé.

Il allait y avoir une bataille pour l'artefact.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: La bataille pour l'artefact Ven 23 Aoû 2013 - 20:32

Erial avait accepté, Elen s'y attendait un peux d’ailleurs. Pour un mage solitaire cette quête serait bien plus simple s'il était soutenu par un autre mage. D'un certains point de vue on pouvait dire qu'ils n'avaient pas le choix. Néanmoins, ils n'avaient passé leur marché que très récemment, il devait donc rester sur ses gardes. Il n'est jamais bon d'avoir une confiance aveugle en ses coéquipiers, et Elen est bien placé pour le savoir. Quoi qu'il en soit voilà que cet étrange duo se mit en route du temple et donc de l'artefact.
Ils furent vite arrivé à ce qui semblait être un temple très ancien, sûrement datant d'une époque oublié. Il devait contenir bon nombre de secret sur la magie perdue. Et plus Elen se rapprochait de l'artefact plus il sentait que cet étrange objet avait un rapport étroit avec la Lost Magic. Cet artefact l'intéressait de plus en plus, il devait posséder de puissant pouvoir magique. Il fallait absolument qu'il en sache plus.
L'entré dans le temple se fit sans encombre, mais ce calme n'allait pas durer, comme tous les temples anciens celui-ci était aussi piégé. Et le premier piège ne se fit pas attendre, pendant qu'ils arpentés un sombre couloir un inquiétant bruit se fit entendre. Sans même réfléchir les deux hommes bondirent sur le côté en disant :

- Plonge! crièrent-ils simultanément l'un à l'autre

Des pics sortis du plafond s’écrasèrent sur le sol, à l'endroit où les deux hommes se tenaient auparavant. S'ils n'avaient pas eu le réflexe d'esquiver ils auraient connus une triste fin à l'heure qu'il est. Mais ce n'était que le début des hostilités, il durent faire face à d'autres nombreux pièges dans ces maudites ruines abandonnées. Comme par exemple un mur de flamme qu'Erial parvint à contenir grâce à la magie d'eau.
Elen fut d'ailleurs surpris de voir son camarde possédait une telle magie. Puisqu'il se souvenait parfaitement de leur dernier combat et il était sûr qu'Erial avait utilisé une magie de glace et de lave. Et il connaissait très peux de mage capable de maîtriser plus de deux éléments. Pendant leur progression dans les ruines Erial l'éclaira sur sa magie :"l'ultime magie constructive". Qui lui permettait de copier deux magies au maximum et de les utiliser dans un autre combat."Intéressant" pensa Elen. Décidément ce jeune garçon n'avait pas finis de le surprendre.
Plus ils avançaient et plus Elen ressentait une incroyable pression magique. L'artefact était proche, il en était sûr, il allait enfin pouvoir en apprendre plus sur ce mystérieux objet. Mais il fut arraché de ses pensées par une énorme roche fonçant droit sur eux. Pendant qu'Erial prenait ses jambes à son coup Elen au contraire s'interposa juste en face de la pierre qui filait droit sur eux. Il poussa un soupir, et une lance de lumière sombre explosa la pierre en mille morceaux."Si tu n'arrêtes pas d'enclencher les pièges c'est toi que j'explose en prochain Erial" pensa-t-il furieux d'avoir été sortis si violemment de ses rêves.
Le reste du chemin fut plutôt tranquille, seulement quelques flèches bien trop lentes pour avoir une chance de les toucher. Rien d'insurmontable en soi. Et puis ils finirent par l'atteindre, l'artefact! Une orbe incandescente brillant d'une énergie magique palpable. Il allait enfin découvrir tous les secrets qui planaient autour de cette endroit. Mais il fallait se rendre à l’évidence, acquérir l'artefact n'allait pas être aussi simple. Deux ombres s'approchèrent à leur tour. Qui pouvaient-ils bien être? Fuyuki avait-il lui aussi trouvé un nouveau partenaire? Non ça ne lui ressemblait pas. Alors les étranges énergies magiques qu'il avait sentis sur l'île...Oui ça devait être eux. Elen resta sur ses gardes. Ils n'étaient sûrement pas venus ici pour venir visité ces anciennes ruines d'un autre âge.
Revenir en haut Aller en bas

Fuyuki Icesoul

avatar

Masculin Messages : 567
Date d'inscription : 30/03/2013
Localisation : Dans la montagne en train de manger une glace à la menthe

Feuille du Mage
Surnom: Cursed Ice
Magie: Ice Dragon Slayer
Points de Puissance:
275/1700  (275/1700)


MessageSujet: Re: La bataille pour l'artefact Sam 24 Aoû 2013 - 15:38

L'intérieur du temple était sombre, et à chaque pas, le mage de glace avait l'impression de s'enfoncer un peu plus dans les entrailles de la terre. Pour l'instant, son avancée se faisait sans encombres, aucun autres pièges ne se déclenchaient à son passage pour le moment. Par contre, ce n'était pas le cas des autres. Il pouvait entendre le déclenchement de systèmes à d'autres endroit du temple, grâce à son ouïe de Dragon Slayer. C'était sûrement les autres mages et Elen qui avait pénétré l'endroit par l'entrée côté cascade. Cette constatation le satisfaisait parfaitement. Il était le seul à avoir utilisé l'entrée arrière, et ne serait donc pas dérangé par une autre personne, à moins de croiser le chemin d'un des quatre autres. Mais il le sentirait arrivait, ce qui n'était pas forcément leur cas, à moins de tomber sur un autre pourfendeur de dragons. Un petit "clic" le fit sortir de ses pensées. Son pied s'était enfoncé dans le sol, où plus exactement, c'était la dalle sur laquelle il venait de poser le pied qui s'était affaissée. Il soupira, il avait été trop naïf d'espérer ne pas tomber sur un mécanisme foireux. De l'eau commença à s'écouler dans la pièce au il se trouvait et des pans de mur descendaient pour obstruer les portes. Fuyuki prit une grande inspiration, et utilisa son souffle de glace. L'eau gela entièrement, sauf à ces pieds, ça n'aurait pas été très malin de se piéger soi-même. Il courut et se laissa glisser sur le dos pour passer avant que le mur ne soit complètement descendu. A peine s'était-il relevait qu'une salve de flèche lui arriva dessus, il se baissa rapidement et gela les quelques flèches qu'il n'avait pas pu éviter. Il se dirigea vers l'autre côté de la pièce, mais entendit quelques chose roulait vers lui. Il posa les mains au sol, et créa un mur de glace devant lui, où vint s'écraser une énorme boule qui se fissura et tomba en morceau. Il n'était plus très loin de l'artefact à présent, la présence de nombreux pièges en était la preuve. Et puis, le Dragon Slayer pouvait sentir sa magie de là où il était.
Après avoir traversé un long couloir, Fuyuki atterrit au milieu d'une végétation assez dense. Il avança doucement, ayant repéré les odeurs des quatre autres présentes à proximité. Une lumière magique finit par se distinguer entres les herbes hautes, et le mage de glace choisit l'option de s'accroupir pour y rester dissimulé. L'artefact se trouvait juste devant lui, juste devant la fin des fourrés. C'était un orbe doré qui rayonnait. Le mage noir sentait sa puissante magie. Mais il ne pouvait pas sortir comme ça. Des pas se rapprochaient, et il ne tarda pas à voir entrer dans la pièce deux groupes de deux mages. Il reconnut Elen, accompagné d'un jeune homme qu'il ne connaissait pas, et les deux autres encore moins. Ils ne faisait absolument pas attention à la végétation où était caché le mage de glace, trop occupé à se défier du regard. Fuyuki se redressa sans faire de bruit, et tendit la main pour prendre l'artefact. Mais à peine l'avait-il frôlé que celui-ci rayonna encore plus qu'il ne l'avait fait avant, et il ne put bientôt plus rien distinguer dans la pièce.
Quand le Dragon Slayer put enfin retrouver l'usage de ses yeux, il se trouva juché dans un arbre tropical. Il baissa son regard vers le sol, et vit les quatre mages toujours face à face, mais très surpris de ce changement de décor. Passé d'un temple à une jungle dense, c'est sûr que c'est pas banal. Mais ce n'était pas eux son objectif, c'était l'orbe. Il jeta un regard circulaire autour de lui pour essayer de retrouver sa trace. Mais il n'y avait rien. Une forte lumière irradia soudain pendant quelques secondes, et en levant les yeux vers le ciel, il le trouva. L'orbe était en train de flotter au-dessus de leur tête. Fuyuki n'avait aucune idée de l'endroit où il se trouvait, ni pourquoi l'orbe flotter comme cela, mais ça ne lui importait peu. Il savait ce qu'il avait à faire. Et si les autres voulaient faire joujou entre eux, c'était leur problème.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°







Merchiii Namida >w<
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: La bataille pour l'artefact Sam 24 Aoû 2013 - 21:00


Soudain, un changement s’effectua tout à coup dans la zone autour de Shiki, Reichi et des deux autres, les téléportant alors dans une jungle, interloqué, mais y trouvant une chance, le jeune homme se mis en position de combat, laissant sortir dans sa main droite son énergie grise pour venir formée une sphère de 10 cm de rayon de même couleur : un de ses instruments de combat.
 
En lançant cette sphère, à l’aide de ma magie temporelle, j’en fait pleins de possibilités de trajectoires futures, pour qu’en tout, une cinquantaine d’orbe fonce droit vers mes adversaire, visant principalement Erial, sans vraiment de but précis, bien que cinq orbes viennent se détachées du groupe, pour foncer vers le collègue de sa cible, les choses venant avec une très grande vitesse, rapidement, celle échouant vont donc laisser un peu partout un grand nuage de fumée, généré par tout les impacts au sol.  Pendant le temps gagner par cette attaque, je me faufile très rapidement, sans même voir si elle a portée ses fruits derrière des arbres, m’enfonçant légèrement dans la jungle, pour finir, peu éloigné des combattant, caché derrière un arbre.
 
Le combat..? Tout un art, c’est quelque chose dont on ne cernera jamais toute les ficelles, la plupart des gens, non, tout les gens combattent pour une raison, qu’elle sois pure amusement ou pour la survie, voir celle d’un autre. En bref, il y a autant de raisons de se battre que de personnes, étant toutes différentes à quelques détails prêts, ou presque.  Revenons donc au combat, c’est une sorte de discipline, ou chaqu’un oppose sa force, sa vitesse, son agilité, sa souplesse, ses réflexes, sa stratégie à d’autres personnes. Ce sont les facteurs les plus important, bien que les conditions du combat le sois aussi, un mage de feu qui combat un mage d’eau sur deux petits bateaux aura directement un désavantage face à son adversaire, mais si la différence est flagrante entre eux, il pourra tout de même s’adapter à la situation et, gagner le combat.
 
Qui parle de combat, est prêt, tout le temps, à parler de blessures, souvent de sang, voir même, dans un cas plutôt extrême de mort… La fin de l’existence, en bref. Elle peut arriver bien vite, perdre tant de choses vécues en quelques secondes, ça peut paraître effrayant…
 
Je commençais déjà à préparer mon prochain assaut, toujours sans savoir si mon attaque avait fait mouche…

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: La bataille pour l'artefact Mer 28 Aoû 2013 - 15:24

Alors que les quatre jeunes gens se dévisageaient et se défiaient du regard, il y eût un flash aveuglant et l'environnement autour d'Erial se brouilla, laissant place à une intense lumière blanche.
Quand il rouvrit les yeux dont il avait l'impression qu'ils brûlaient, il ne vit d'abord rien, puis quand sa vision se rétablit, il constata avec stupeur que les ruines du temple de Galuna avait laissé place à une jungle dense. Déboussolé, il vit que les trois autres l'étaient tout autant.
Le premier à se reprendre fut malheureusement l'un des deux mages opposés à lui et Elen. Pour une raison qu'Erial ignorait, il prit une position de combat et forma une sorte de sphère métallique, qu'il projeta vers les deux associés.
Une balle? Il allait les attaquer avec une balle? Erial eût un ricanement intérieur... S'il croyait les arrêter avec ça...
Ce ricanement stoppa net quand il vit la sphère se dédoubler en une cinquantaine d'exemplaires dont 90% fonçaient sur lui.
Il eût à peine le temps de s'enfermer dans une bulle d'eau que les boules atteinrent leurs cibles.
Quelques unes, à peu près une dizaine vinrent s'enfoncer dans l'eau d'Erial avant de couler mollement et de s'écraser au sol. Il ne vit pas comment s'en sortait Elen mais quand il dissipa l'eau, il ne vit plus rien qu'un nuage de poussière dont il s'échappa rapidement. Le mage qui avait attaqué avait disparu et son coéquipier ne s'était pas fait prier lui non plus. N'ayant pas très envie de jouer à cache-cache, Erial lança d'une voix moqueuse :

- C'est ça ta magie? Lancer des boules de pétanque sur les autres? Eh bien je n'ai jamais affronté de joueur de pétanque, mais il y a un début à tout... Quoi qu'il en soit, montre-nous autre chose, car si tu ne sais faire que ça tu ne vas pas faire long feu, je te le dis.

 
Erial attendit une réponse qui ne vint pas.
Il se retourna pour voir où en était Elen. Il devait être juste assez loin pour avoir entendu la raillerie de son coéquipier car le Chasseur de Dieux ricanait. Le solitaire lui sourit puis lui fit signe qu'il allait chercher les deux autres débiles dans la forêt.

Au bout d'un moment, le mage usurpateur en eût assez d'attendre.

- Bon tu ne me laisses pas le choix je vais devoir te débusquer! railla-t-il.

 
Il voulut tenter quelque chose... Cet étrange jungle avait-elle un vrai sous-sol? Il tendit une main, et sentit l'eau présente à des dizaines de mètres de profondeur... Erial ne savait pas vraiment où il se trouvait mais qu'importe! Utiliser un élément déjà présent dans son l’environnement était une manière au moins deux fois moins fatigante d'utiliser sa magie.
Erial en appela donc à l'eau des nappes phréatiques, il la sentit répondre à son appel, et la fit jaillir à la surface.

  Pop! Comme un bouchon de champagne, un petit bout de terrain sauta. L'eau sous haute pression commença à se faire voir et... rien. De la vapeur. On avait annulé son sort? Il demeura pensif quelques instants, commençant à saisir la nature de la magie de son adversaire. Puis eût un petit sourire. Le combat allait être intéressant...
Mais que son sort fut annulé n'avait aucune importance, maintenant il savait où se cachait son adversaire. 

- Joueur de pétanque! J'arrive! cria-t-il à l'intention de son adversaire.

 
Après cette énième provocation, il décida de tester son autre magie pour aller à la rencontre du mage adverse en se déplaçant à a vitesse de l'éclair. Littéralement.
Quand il rattrapa son adversaire, ils se trouvaient dans une clairière. Et qui sortit des fourrés? Elen et l'autre se poursuivant. 
Décidément, quelqu'un voulait absolument voir un 2 contre 2.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: La bataille pour l'artefact Mer 28 Aoû 2013 - 16:33

Décidément cet artefact était tout sauf banal, Elen devait l'admettre, il n'avait pas la moindre idée d'où ils se trouvaient. A l'extérieur du temple peut-être? Quoi qu'il en soit, il devait absolument le récupéré avant les autres. De plus, Fuyuki avait disparu, et cela ne présageait rien de bon. Sans compter que les deux mage qu'ils avaient en face d'eux n'était pas très ouvert côté discussion. Sans sommation, l'un d'eux projeta sur lui une boule métallique qui se dédoubla et vin s'écraser sur eux. Fort heureusement, la plupart des boules étaient destinés à Erial. Elen n'eut donc aucune difficulté à les esquiver. Ce type de magie, il l'avait déjà vu quelque part, peut-être dans un livre. Mais il n'arrivait pas à se rappeler son nom ni sa fonction."Que c'est agaçant!"pensa-t-il."Pour une fois que je vois une magie inconnu je n'arrive pas à mettre de nom dessus!"

Peut importe, ce n'était pas la raison de sa présence ici. Il était venu pour l'artefact, pas pour découvrir d'anciennes magies oubliées. Tandis qu'Erial provoquait l'autre mage, Elen chercha autour d'eux l'artefact, car après ce flash de lumière il avait disparu."Où peut-il bien être?"se dit-il en jetant un regard tout autour de lui."Sous terre peut être?" Non il n'allait tout de même pas détruire le sol pour ça, de plus il ne connaissait pas cet endroit, c'était bien trop risqué."En haut alors?" Il leva les yeux au ciel et il le vit. L'artefact était là, il flottait légèrement juste au-dessus de leur tête. Maintenant qu'il l'avait localisé il ne resté plus qu'à le prendre avant les autres. Au sujet des deux mages qu'ils affrontaient, ils semblaient bien trop préoccupé par la présence d'Erial, Elen aurait facilement pu croire qu'ils avaient perdu de vu l'objet qu'ils recherchaient tous.

"Parfait". Il allait profiter de la diversion d'Erial pour récupérer l'artefact. Tandis que le groupe s'enfonçait dans la jungle Elen resta sur place. Elen projeta une illusion de son propre corps et il la fit suivre Erial, ainsi les autres ne pourraient pas apercevoir sa disparition. Cette illusion n'était pas très forte, elle ne pouvait même pas se battre, mais c'était suffisant pour les distraire. Il devait en profiter maintenant, dès qu'ils verraient la supercherie ils se rendront compte qu'il leur a faussé compagnie pour chercher l'artefact. Il n'avait pas une minute à perdre! Il se projeta en l'air grâce à sa lumière, et ainsi il put atteindre l'artefact. Cependant, il avait omis un détail important, il restait un mage de Dark dragon dans cette jungle. Et il venait de le retrouvé, ils avaient atteint l’orbe en même temps. Elen esquissa un sourire :"Dark Dragon n'est pas une guilde de minable. La preuve, les deux premiers à avoir atteint l'orbe sont les deux mages de la guilde noire."

Il dévisagea son partenaire avec un sourire, il allait devoir joué serré, il fallait à tout pris qu'il en apprenne plus sur cet artefact avant de le ramener à la guilde. Il ne pouvait donc pas le laisser à Fuyuki pour le moment, mais d'un autre côté, il n'avait pas échappé au précédent combat pour affronter son "partenaire" de Dark Dragon. De plus, le temps était compté, les autres vont vite découvrir sa supercherie. Il n'avait donc pas de temps à perdre avec des rivalités futiles et inutiles. Il lui adressa la parole avec un léger sourire malsain :


-Bien joué Fuyuki, on dirait bien que nous sommes les premiers. Voilà ce que je te propose, laisse moi prendre l'artefact, ensuite on le ramène à la guilde, j'ai deux trois choses à vérifié au sujet de cet objet, vois-tu. Par contre, si tu tiens à te battre. Laisse moi te dire une chose, tu as sans doute remarqué que nous ne sommes pas seul sur cette île, au moment où je te parle ils se battent entre eux. Si nous nous battons aussi ils finiront pas nous rejoindre et l'artefact sera d'autant plus difficile à obtenir. Alors, qu'en dis-tu?

il observa attentivement la réaction du jeune homme toute en restant sur ses gardes. Même s'il voulait évité le combat il n'était pas sûr des intentions de son coéquipier, il ne pouvait donc pas savoir ce qu'était ses objectifs personnels concernant l'artefact, il devait donc se tenir prêt à tout éventualité. Elen espérait tout de même qu'il soit assez intelligent pour comprendre la situation...
Revenir en haut Aller en bas

Fuyuki Icesoul

avatar

Masculin Messages : 567
Date d'inscription : 30/03/2013
Localisation : Dans la montagne en train de manger une glace à la menthe

Feuille du Mage
Surnom: Cursed Ice
Magie: Ice Dragon Slayer
Points de Puissance:
275/1700  (275/1700)


MessageSujet: Re: La bataille pour l'artefact Dim 1 Sep 2013 - 17:31

L'orbe flottait tranquillement, semblant narguer le mage de glace caché dans son arbre. Il ne pouvait pas aller le chercher pour le moment. Il serait à peine sorti de sa cachette que les quatre autres mages lui tomberaient dessus sans lui laisser la moindre ouverture. Le mage noir jeta un oeil vers eux, et vit un des solitaires lancer des boules métalliques en direction du coéquipier d'Elen, qui se réfugia dans une protection d'eau. Fuyuki grimaça. Si leur combat s'éternisait, il allait passer des heures dans son arbre, et il n'avait franchement pas envie d'y passer sa journée. Il avait d'autres priorités. Il aimait les missions bien effectuée, et efficacement, sans avoir perdu de temps inutilement. Un autre coup d'oeil en direction du sol lui apprit que les mages s'étaient éloignés dans la forêt, comme en réponse à ces pensées. Il soupira, ça lui paraissait presque trop facile. Il entendait le bruit des quelques combats qui se déroulait dans le reste de la jungle. Ils étaient bien occupés, ça tournait à son avantage. Mais quelque chose clochait, il en avait la conviction. Malheureusement, il n'arrivait pas à mettre le doigt dessus. Il allait simplement devoir rester sur ses gardes. Il concentra sa magie sur ses omoplates, et créa les mêmes paires d'ailes qui lui avaient permis de rejoindre le temple rapidement. Dans mouvement puissant, il décolla et fonça vers l'orbe. Plus le mage noir s'approchait, plus la lumière lui agressait les rétines. Il avança la main pour l'attraper et à sa grande surprise, il vit une silhouette apparaître de l'autre côté de l'orbe. Ses yeux s'étant habitué au trop-plein de luminosité, il put identifier son adversaire. Ce n'était autre qu'Elen. En temps normal, il devait se sentir soulagé de ne pas être tombé sur un des mages solitaires, mais pourtant, ce n'était pas le cas. Il sentait qu'avec un numéro comme lui, les choses ne seraient malheureusement pas aussi simples. Après tout, tout deux faisaient partie de Dark Dragon, et là-bas, la camaraderie n'était pas aux goûts du jour. Son pressentiment se confirma quand le mage noir en face de lui dit aux mage de glace avec un sourire mauvais :

- Bien joué Fuyuki, on dirait bien que nous sommes les premiers. Voilà ce que je te propose, laisse moi prendre l'artefact, ensuite on le ramène à la guilde, j'ai deux-trois choses à vérifier au sujet de cet objet, vois-tu. Par contre, si tu tiens à te battre, laisse moi te dire une chose : tu as sans doute remarqué que nous ne sommes pas seul sur cette île, au moment où je te parle ils se battent entre eux. Si nous nous battons aussi ils finiront pas nous rejoindre et l'artefact sera d'autant plus difficile à obtenir. Alors, qu'en dis-tu?

Fuyuki était un peu coincé. Il n'avait aucune envie de lui laissé l'artefact, sa mission était bien de la ramener, pas de la confier à un autre en attendant qu'il veuille bien lui rendre. Mais en même temps, il n'avait pas du tout envie de se retrouver avec les mages solitaires sur le dos, et Elen en plus de ça. Il esquissa un petit sourire. Vraiment, il pensait un peu trop ces temps-ci.

- J'ai pour mission de ramener cet artefact. Je me fiche éperdument de ce que tu veux en faire.

Et sur ces mots, il tendit la main et attrapa l'orbe. Mais, contre toute attente, l'intensité de la lumière s'intensifia et éjecta les deux mages noirs. Cet orbe ne se laissait vraiment pas faire, et ça en devenait vraiment pénible. Le mage de glace était retombé lourdement dans son arbre, et sa tête lui tournait un peu. Il la secoua un peu pour chasser ses étourdissements, et se prépara à retourner prendre l'orbe. Il y avait bien un moyen de la prendre. Encore fallait-il la trouver.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°







Merchiii Namida >w<
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: La bataille pour l'artefact Dim 1 Sep 2013 - 20:01

- Joueur de pétanque! J'arrive! cria-t-il à l'intention de son adversaire.

Finalement, son adversaire vint se déplacer très rapidement devant lui à une vitesse folle, celle de l'éclair mais, à l'entente des mots de son adversaire, il avait déjà préparer une sphère d'énergie grise dans sa main gauche, qu'il vint d'ailleurs faire foncer vers son adversaire, étant de 15cm de rayon, il pu l'esquiver sans aucun mal, avec quelques pas sur le côté gauche , mais, l'attaque se relança alors, une surprise plutôt fourbe.

Le coup avait été éviter par un déplacement agile derrière Shiki qui, dégainant son sabre gauche de sa main droite, vient appuyer sur la lame pour tenter de tracer une raie sanglante sur le torse de son adversaire qui, se pencha en arrière pour laisser le coup passer de peu. Soudain, l'action inverse se refait, ramenant le sabre dans son fourreau, une nouvelle surprise peu désagréable, vu qu'elle n'avait fait que frapper avec force le torse ennemie, du plat de la lame, malheureusement pour le mage maîtrisant l'Arc du temps. Il leva son pied en direction du torse de son ennemie qui, l'attrapa avant de le jeter droit devant. De par sa grande agilités, Shiki se rattrapa tant bien que mal, ne faisant qu'encaisser la chute en arrière, avec un technique de combat bien étrange, se laissant presque rouler tout en frappant de ses deux bras le sol, près de son corps. Il comptait en fait sur Reichi, pour venir l'aider, c'est pour cela qu'il ne se donnais pas à fond, le temps que son allié vienne l'aider. A ce moment précis, le combat serait gagner d'avance: leur duo était, pour lui, un des meilleurs. Entre son adversaire et lui, aucune différence de dégâts, d'ailleurs, presque aucun dommage n'avais été subit, le combat ne faisait que commencer.

Soudain, il jeta un regard à son adversaire, qui n'était pas celui du Shiki précédent, le convoitant maintenant comme un combat, qu'il était déterminé à gagner, donc, à écraser son adversaire, sans le tuer bien sûr mais, lui montrer l'écart de puissance entre eux deux... Et même entre lui et Reichi. La violence était maintenant présente dans les yeux du jeune maître du temps, analysant tout les mouvements de son adversaire avec intelligence. Il était dans une sorte d'état second, qui pour lui représentait "l'art de la guerre". Il déclara alors, avec une voie sèche.

-Si tu ne veux pas te faire massacrer, part, et vite!
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: La bataille pour l'artefact Mar 3 Sep 2013 - 16:08

La bonne aubaine, Reichi et son partenaires étaient tombés sur deux mages, qui ne semblaient pas forcément leur vouloir du bien, tandis qu'une bataille féroce se profilait, l’œil avisé de Reichi qui scrutait l'environnement plutôt que ses adversaires put observer ce que les autres avaient manqués : L'arrivée d'une troisième personne qui se dirigeait vers l'orbe, aucun moyen de l'attraper sans attirer l'attention, plus qu'une seule solution, prévenir un quelconque mouvement de sa part qui pourrait le trahir et permettre au mage "solitaire" de s'emparer de l'objet, sans tarder, il mêla une pensée à la réalité actuelle grâce à sa magie, qui, se manifestant derrière son dos manqua bien d'alerter qui que ce soit, et pour cause tout ce que cela avait causé était un simple insecte, d'une taille minuscule qui prit de la hauteur en toute discrétion pour guetter un quelconque mouvement brusque, mais la surprise ne vint pas du mage mais plutôt de l'orbe qui se mit à briller entraînant avec elle le décor qui devint bientôt une jungle, qui sait, une gêne ou bien un avantage certain.

  Il semblerait que Reichi fut le premier à réagir, il avait vu l'orbe causer ce phénomène, il avait donc pu être prévenu à temps, sans tarder, son insecte se mit à scruter la zone pendant les quelques secondes que les autres prirent pour se remettre sur pied, repérant par la même occasion l'artefact ainsi que le mage qui avait tenté de s'en saisir, il en profita également pour provoquer un nouveau phénomène magique, qui cette fois l'avait-lui même transformé en insecte équipé de petites ailes, laissant à sa place une sorte d'illusion qui pouvait se mouvoir de façon autonome, ne possédant bien sur aucune force offensive.

  Dès que les autres ouvrirent les yeux, le combat s'engagea, c'est Shiki qui avait ouvert les hostilités, s'attaquant à Erial et à son camarade à l'aide de multiples sphères, le combat se poursuivit dans la jungle, entre les affrontements et la présence prolifique d'insectes en ce lieu, rien ne pouvait trahir Reichi et encore moins dévoiler sa magie, mais alors qu'il se dirigeait vers la sphère, il se rendit compte que quelqu'un l'avait suivi, en effet, l'un des adversaires avait profité du combat pour faire diversion et ainsi s'échapper pour se diriger vers l'ordre ou il rencontrait l'autre mage qui semblait être une de ces connaissances.

  Reichi ne s'attarda pas sur leur discussion, c'est plus lorsque l'un d'eux tenta de nouveau de se saisir de l'objet que les deux adversaires furent rejetés par l'artefact qui menaçait d'atteindre le jeune homme également, heureusement ce dernier quitta sa forme précédente pour modeler de nouveau grâce à sa pensée un "pic" de magie pure qui faisant obstacle au flux répulsif de l'orbe parvint à rompre le choc pour permettre au jeune mercenaire de se saisir de l'artefact, souriant alors durant les quelques secondes qui lui restaient en l'air, il s'adressa aux deux hommes qui avaient tentés avant lui de s'emparer de l'objet magique.
  
  -Désolé, mais il est pour moi ! 

 Il retomba alors assez souplement au sol, encore une fois, la situation mouvementée ainsi que la manifestation plus que floue ne donnaient aux autres aucun indice sur sa magie, si bien qu'on pourrait croire qu'il ne l'avait utilisé pour se saisir de l'orbe, orbe qui lui réservait une dernière surprise. En effet lorsque Reichi s'apprêtait à atteindre le sol, l'artefact brilla de nouveau, celui-ci fit de nouveau interagir le décor avec sa magie, pour le transformer, passant d'une jungle à une grande pleine nocturne entre-coupée d'un long ruisseau, le lieu semblait être la sortie d'une dense forêt, mais lorsque le pied du mage toucha le sol, ce dernier se mit à trembler tandis qu'un rugissement énorme se fit entendre, le jeune Asagawa tourna la tête, tendant d'établir une quelconque correspondance à ce bruit, il ne tarda pas à discerner alors une immense créature, sorte de gargouille, gardienne des temps anciens, qu'il allait falloir affronter..

 -Eh ben, ça m'a l'air bien plus dangereux que les autres idiots...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: La bataille pour l'artefact Mar 3 Sep 2013 - 17:49

Alors qu'Erial arrivait sur le mage aux boules de pétanque à une vitesse folle, celui-ci lui en lança une d'assez loin, mais de part sa taille et sa lenteur relative, l'usurpateur parvint à l'esquiver tranquillement en se décalant.
Mais à sa grande surprise, la sphère fit le chemin inverse, revenant dans le dos d'Erial. Là aussi il l'esquiva grâce à sa vitesse et vint se placer derrière son adverse, préparant une attaque sournoise.
Au dernier moment il remarqua le fourreau d'un sabre sur le flanc gauche de son adversaire.
Ce dernier le dégaina très rapidement et se retourna, donnant un grand coup en direction de la poitrine d'Erial qui écarquilla les yeux et eut à peine le temps de se pencher en arrière pour éviter la lame qui continua sa course.
Néanmoins, à l'instar de la sphère, la lame revint dans sa gaine d'acier et le solitaire ne put l'éviter cette fois-ci mais sembla avoir de la chance car seul le plat de la lame l'avait frappé, lui coupant momentanément le souffle.
Erial commençait à cerner la magie de son adversaire : il pouvait faire faire à des objets le mouvement inverse qu'ils avaient fait l'instant d'avant, comme s'il appuyait sur la touche "rembobiner" d'une lecteur de vidéos... Il recréait les événements passés...
Passé?
Était-ce...?

  Il fut arraché de sa fructueuse réflexion par un coup de pied puissant et eût le réflexe de le repousser faisant tomber son adversaire qui se releva immédiatement après avoir touché le sol.
Quand il se releva, quelque chose dans son regard avait changé... Il était plus... Déterminé, c'est le moins que l'on puisse dire. A vrai dire, on eût dit que quelqu'un d'autre avait prit la place du "joueur de pétanque".
Mais cela n’impressionnait pas Erial. Il en avait vu d'autres des types faisant ce genre de tentative de dissuasion.
Le mage adverse fit alors d'une voix sèche :

-Si tu ne veux pas te faire massacrer, part, et vite!


  Nullement intimidé, voire même amusé, l'homme aux deux magies répondit d'une voix calme :

- Vois-tu, la personne la plus susceptible de se faire massacrer ici c'est toi. Déjà, mon binôme est avec moi, contrairement à toi...

  
  Erial jeta un oeil derrière son épaule.
Passif, Elen observait les deux mages l'air amusé, bizarrement muet.
L'adversaire d'Erial lança alors une de ses sphères sur l'image du Chasseur de Dieux qui s'évapora quand la balle la traversa.
Le jeune homme aux cheveux colorés arqua un sourcil. "Elen, petit malin... Bon je n'ai pas tant besoin de toi après tout...". Néanmoins il se demanda quand même où son coéquipier était passé.
Alors il y eût un grand choc venant d'au-dessus. Levant la tête, les deux adversaires virent tout d'abord l'artefact, flottant paresseusement au-dessus de leur tête puis Elen ainsi qu'étrange mage aux ailes de glace être propulsés hors de leur champ de vision ainsi que... le binôme de l'autre abruti de pétanqueur passant entre les mailles du filet! L'idiot toucha l'orbe irisée.
Nouveau flash.
Quand Erial recouvrit sa vision il se trouvait à présent dans une plaine, entre deux petites collines, la lisière d'une forêt au loin. Il faisait nuit, mais il pouvait facilement distinguer son adversaire.
Avec un petit rire il reprit :

- Pas de binôme pour moi non plus, alors... (un cri monstrueux retentit) Et le tien à l'air occupé... Je reprends : la deuxième raison pour laquelle tu vas te faire massacrer et pas moi est que je vaut deux mages à moi seul.

  Un éclair de satisfaction passa dans ses yeux. A vrai dire il n'y avait aucune vantardise là-dedans, même si le but était que son adversaire le pense et le prenne donc pour un arrogant facile à battre.
L'usurpateur pouvait contrôler deux magies à lui tout seul après tout.
Voyant deux arbustes près du mage ennemi et soucieux de faire des économies d'énergie, le bois n'étant pas très conducteur à la base il humidifia au maximum ces derniers puis chargea négativement un des petits arbres et positivement l'autre au lieu d'envoyer directement un éclair.
Un arc électrique se forma, le mage au centre, il mit quelques secondes (le temps d'être assez affecté par l’électricité) pour comprendre que l'éclair ne venait pas d'Erial mais des arbres qui devinrent d'un coup aussi secs que le climat d'un désert l'est, faisant d'abord faiblir puis disparaître l'arc électrique. 

- Tu as compris pourquoi? ricana-t-il.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: La bataille pour l'artefact Mar 3 Sep 2013 - 19:47

Fuyuki n'avait pas vraiment l'air de vouloir coopérer."Comme c'est embêtant" pensa Elen."Pourquoi faut-il que ce soit si compliqué? N'ai je pas droit à un moment de simplicité dans ma vie?" Mais ce n'était pas le moment de ce préoccupé de sa sombre vie. Puisque Fuyuki l'ignora complétement et approcha lentement sa main de la sphère. Lorsqu'il la toucha un flash de lumière les aveugla et ils furent projetés en arrière. Elen tomba lourdement sur le sol de la forêt et se releva en laissant échapper un grognement. Fuyuki est un idiot! Elen sentait la puissance magique de cette sphère et il semblait plus que probable qu'elle ne soit pas si facile à prendre. Il fallait vraiment être inconscient pour s'approcher d'elle de la sorte. 

Néanmoins il ne fut pas au bout de ses surprises. Car un des deux autres mages qu'il avait rencontré auparavant s'élança à son tour vers la sphère flottant haut dans le ciel. Qu'était-il advenu d'Erial, le jeune mage s'était-il fait battre? Ça n’étonnait pas vraiment Elen, car après tout, il l'avait laissé seul contre deux mages dont il ignorait totalement les capacités. Mais il ne devait se montrait si fataliste, ce garçon avait simplement dû échapper à la vigilance de son "partenaire", comme on pouvait ainsi dire. Qu'elle ne fut pas sa surprise lorsque à son tour, il toucha lui aussi la sphère. Il y eut un nouveau flash mais cette fois-ci le décor changea à nouveau et ils furent transportés dans une sorte de désert."Ma parole ! Mais ils sont tous idiot !" s’écria-t-il intérieurement."Ils le font exprès c'est pas possible". Elen avait une envie folle de leur criait que cette sphère n'était pas un simple joué.

Lorsqu'il rouvrit les yeux, il vit tout autour de lui une plaine désertique. Autrement dit, ils étaient  nouveau en territoire inconnue. Elen poussa un soupir, cette chasse commençait sérieusement à l'ennuyer. Il n’était pas venu faire du tourisme et il n'en avait pas la moindre envie ! Quoi qu'il en soit, grâce à ce changement de décor il put nettement apercevoir les autres mages. Fuyuki et l'autre idiot à l'origine de cette métamorphose se trouvait non loin de lui. Quand à Erial et au denier inconnu ils s'affrontaient un peux plus loin. Comme il l'avait pensé, Erial n'était pas mort.

Puisqu'il affrontait l'un des inconnues, il ne restait plus que les deux autres. Ou du moins, c'est ce qu'il croyait au départ. Un grognement ce fit entendre, vu la puissance du cri ce devait très certainement s'agir d'une créature massive et en aucun cas amicale. Lorsqu'il découvrit la provenance de ce bruit il put apercevoir une immense gargouille se dressait en face d'eux. Imposante et puissante, ce n'était pas un adversaire à prendre à la légère. Et pourtant, Elen n'était nullement effrayé, ce n'était pas un vulgaire amas de pierre qui viendrait à bout de lui. Et puis il avait déjà affronté des créatures bien plus effroyable, qui n'était pas comparable à cette vulgaire marionnette. Et d'après lui il n'y a pas de pire monstre que l'homme lui-même.

Quoi qu'il en soit, plus le temps passé et plus sa curiosité augmentait, maintenant cette sphère était capable d'invoquer des monstres aussi massif? Sans oublier le fait qu'elle pouvait les transportés dans plusieurs endroits différent. Décidément elle était vraiment intéressante. Mais pour l'instant il devait prendre une décision. Sois il détruisait cette bête soit il affrontait le mage restant. Et pour tout vous dire aucune de ces deux idées ne plaisaient à Elen. Il trouvait le monstre bien trop facile et il n'avait pas envie de perdre son temps avec l'inconnu. 

Il se redressa en poussant un soupir, il n'avait pas le choix. IL dévisagea l'énorme créature avec un sourire narquois et il lui lança comme si elle était en mesure de le comprendre :

-Viens, viens me montrer ce que tu sais faire sale tas de pierre ! Je suis sûr que tu n'auras pas le temps de m'atteindre, il ne me faudra pas plus de quelques secondes pour te réduire en poussière !

Mais même s'il avait choisi d’affronter la créature il ne pouvait pas oublier Fuyuki et l'autre mage. Il ne devait pas leur laisse l'artefact, et quelque chose lui disait que cette créature était lié à l'objet magique, c'est d’ailleurs pour cette raison qu'il avait choisi de l'affronter. S'il parvenait à battre la créature les défenses de la sphère ne pouvait que diminuer, quoi qu'il en soit, il devait la battre tout en regardant un œil sur les deux autres. En espérant qu'Erial pourrait s'occuper du troisième mage seul. Il avait déjà fort à faire avec ces deux là, alors il n'avait pas vraiment envie de se retrouver avec un troisième inconnu sur le dos...
Revenir en haut Aller en bas

Fuyuki Icesoul

avatar

Masculin Messages : 567
Date d'inscription : 30/03/2013
Localisation : Dans la montagne en train de manger une glace à la menthe

Feuille du Mage
Surnom: Cursed Ice
Magie: Ice Dragon Slayer
Points de Puissance:
275/1700  (275/1700)


MessageSujet: Re: La bataille pour l'artefact Sam 14 Sep 2013 - 18:46


- Désolé, mais il est pour moi !

En entendant ces mots, le mage de glace, toujours couché sur sa branche la tête dans les feuilles, releva immédiatement la tête. L'un des mages solitaires qu'il avait aperçu dans le temple était apparu près de l'artefact par il ne savait quel moyen, et tendait la main pour le saisir. Ca ne plaisait pas du tout au mage noir, surtout qu'il ne savait absolument rien de cet individu qu'il s'incrustait d'un coup. Décidément, le sort avait décidé de l'empêcher de mener à bien sa mission, d'autant plus que ce n'était pas dans ces habitudes de faillir à un travail. Et il n'avait vraiment pas l'intention de commencer aujourd'hui. Il se prépara à aller reprendre l'orbe des mains du mage intrus, mais c'était sans compter sur ledit artefact. A peine son porteur posé au sol qu'il s'illumina encore une fois, éblouissant une fois de plus les personnes présentes à sa portée. Quand le mage aux cheveux blanc rouvrit les yeux, il put constater que le décor avait changer pour la seconde fois. La jungle avait laisser place à une plaine nocturne proche d'un ruisseau. Cette situation mettait sérieusement la patience de Fuyuki à rude épreuve. Mais finalement, un sourire étira ses lèvres. Lui qui avait l'habitude de la facilité, voilà enfin quelque chose qui pourrait bien l'occuper un moment. Lui qui avait rejoint Dark Dragon pour connaître les difficultés excitantes qui existent en ce bas monde, il allait être servi, et pas qu'un peu. Et en fin de compte, ça plaisait assez au Dragon Slayer, et il comptait bien en profiter autant qu'il le pourrait. Un grondement se fit soudain entendre, et une masse sombre se dessina dans l'obscurité seulement dérangée par la clarté de la Lune et des étoiles. Le mage noir leva les yeux, et reconnut une gargouille, monstre de pierre connu pour ne pas être très pacifique. Et bien et bien, ça allait vraiment être intéressant tout ça.

- Viens, viens me montrer ce que tu sais faire sale tas de pierre ! Je suis sûr que tu n'auras pas le temps de m'atteindre, il ne me faudra pas plus de quelques secondes pour te réduire en poussière !

Le mage de glace en avait presque oublié les parasites présent avec lui. Il soupira et leva les yeux au ciel. Ils l'empêchaient de profiter pleinement de l'opportunité qui se présentait à lui, et ce n'était franchement pas au goût du Dragon Slayer. La gargouille cracha soudain un jet d'eau très puissant vers les trois mages, le tirant violemment de ses pensées. Il leva le bras, et gela le jet arrivant sur lui. Puis il le cassa en petits blocs de glace, et commença à les manger. Il allait sûrement avoir des contrecoups de ce qu'il venait de faire, mais il était d'humeur à prendre des risques. En plus, il avait entamé une partie de sa magie, certes négligeable, mais il préférait avoir ses réserves monter à blocs. Une fois fait, il regarda le monstre avec un petit sourire. Il posa ses mains sur le sol, et le gela dans un rayon de 500 mètres. Pour le moment, c'était son maximum, et il était assez fatigué après ça. Mais au moins, il avait mis la gargouille en grand désavantage. Effectivement, elle était tellement lourde qu'elle avait du mal à se mouvoir rapidement. Alors sur un sol gelé, le résultat n'allait pas être en sa faveur. Sans même lever la tête, surtout pour ne pas montrer son sourire, il lança à son "coéquipier" de Dark Dragon :

- Désolé Elen, mais je n'aime pas trop l'idée que tu te gardes le gros morceau.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°







Merchiii Namida >w<
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: La bataille pour l'artefact Ven 14 Fév 2014 - 18:58

Reichi se tenait devant la créature que tout le monde semblait vouloir affronter, il sourit calmement il ne lui restait plus qu'une chose à faire, à vrai dire c'est quelque chose qu'il avait décidé il y a déjà un moment,mais il avait finalement pris la décision de le cacher à tous vu qu'ils ne seraient pas ravis d'apprendre son plan, il fixa un instant l'orbe d'un oeil calme, il pouvait sentir les ondes qu'elle émanait tout comme ses jambes collées au sol en sentaient les vibrations naturelles presque insensibles à une personne autre, et cet appui lui permettrait de prévoir les mouvements de la créature.

  Le gardien approchait, tant mieux, les vibrations grandissant à ses pas permirent au jeune mage d'avoir un aperçu rapide de sa force, tout autour de lui, les autres idiots étaient bien trop obnubilés par l'idée de défier le monstre qu'ils ne faisaient même pas attention à l'essentiel, mais c'est, coupé dans sa réflexion que Reichi vint esquiver d'un bond habile un coup qui lui était destiné par la créature qui finit cependant par frapper le sol pour y causer un profond cratère qui était la preuve que cherchait le jeune homme, il choisit donc de rester en arrière pour laisser aux autres le plaisir de combattre, ce qu'ils firent sans attendre lorsque le monstre leur porta quelques attaques.


 "Pas encore...Encore un peu..."


Puis subitement au milieu du combat, Asagawa balança l'orbe dans un mouvement puissant en direction de l'un des coups les plus puissants du monstre qui était un projectile d'énergie magique évité plus tôt par l'un des mage. L'artefact rencontra rapidement le rayon de la gargouille qui le détruisit complètement dans un dernier flash de lumière qui la ramena à la pièce de départ où se situait précédemment l'objet de leur convoitises. 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: La bataille pour l'artefact Mer 26 Fév 2014 - 12:11


Erial fut stoppé net dans son élan lorsqu'il vit la banquise se rapprocher dangereusement de lui et de son adversaire pour finalement s'arrêter à quelques encablures de la zone de leur confrontation.
 Peu après, sans qu'il ne se rende compte de rien, il se retrouvait de nouveau au sommet du temple, au sol.     Enfin "rien"... Il sentit tout d'abord comme quelque chose le frappant violemment derrière la tête, puis, une fois ce choc, une sensation de chute qui sembla durer une éternité avant d'heurter violemment les dalles moussues et plutôt rigides du sommet de son point de départ ; le sommet du temple.
 Mais toutes ces actions se passèrent en un (très) court laps de temps.

 L'Usurpateur demeura un instant au sol, sans aucune pensée traversant son esprit torturé. Quand il repris ses esprits, Erial vérifia avant tout qu'il n'avait rien de cassé, fléchissant avec précaution toutes ses articulations.       Quand il fut assuré d'être parfaitement fonctionnel, il se releva en premier lieu sur un genou, en proie a un certain tournis. Une fois cette détestable sensation passée, il se releva sur ses deux jambes, quelque peu chancelant et avisa le décor.
 Il était "tombé" au sommet du temple. Retour au point de départ. Les pierres irrégulières du sol formaient une mer de pierre à la houle significative. De l'écume verte piquetait cette étendue minérale. Ça et là, des piliers décapités jonchaient le sol, vestiges d'un antique monument... Après tout, le temple désigne le lieu où en rend un culte...
 Il faisait de nouveau nuit et le vent soufflait paresseusement au sommet de l'édifice. Erial se rendit compte qu'il était au bord de la plateforme, la moitié de son corps dissimulé par des buissons. D'autres végétaux étaient présents dans cet espace qui donnait une singulière impression de mystique ; outre les mousses omniprésentes, trois ou quatre pins maritimes avaient accompli l'exploit de transpercer la barrière minérale qui les avait empêché d'émerger auparavant.

Le mage le plus étrange du groupe se mit à marcher, frissonnant ; il était encore légèrement perdu. Erial remarqua tout d'abord son adversaire, la tête contre un de ces mégalithes tombés au combat. Lors de ce combat éternel contre le temps.

- Comme c'est ironique..., marmonna l'Usurpateur avec un petit rictus satisfait.

 Celui aux cheveux colorés s'accroupit près du pétanqueur, lui releva la tête et constata avec une moue désapprobatrice qu'une bosse de la taille d'une des balles de l'autre s'était formée, accompagné d'un filet de sang sur le crâne meurtri.
 Il le reposa avec une douceur (très) peu calculée et continua son tour. Si seulement celui qui avait attrapé l'artefact était lui aussi hors de combat... Oh! Quelle chance cela aurait été...
 Personne ne s'était encore levé. Erial contourna un tas de gravats et retrouva également la jambe d'Elen dépassant d'un buisson ainsi que le God Slayer lui-même dans une position grotesque. S'était-il cassé quelque chose? Cela aurait grandement étonné Erial mais on aurait pu s'attendre à tout...
 Soudain, le corps d'Elen s'illumina... Puis s'assombrit. Il irradia la zone plusieurs fois d'affilée, révélant Fuyuki assis contre le tronc d'un arbre, le visage caché dans les ombres. Il semblait aussi inconscient, quoique dans un meilleur état que les deux autres.

- Eh ben, tu te prends pour un lampadaire maintenant...? ironisa Erial.

 Au flash qui suivit, il put enfin distinguer l'éclat de l’orbe dans les bras de celui qui l'avait attrapé. Laissant Elen et son étrange dysfonctionnement de magie s'amuser à éteindre et rallumer la lumière, l'Usurpateur se rapprocha à grandes enjambées de l'objet de sa convoitise. Avec Elen dans son délire, il pouvait obtenir l'argent ET le savoir... De toutes façons, un mage noir comme le God Slayer ne méritait pas cela. Au même titre que son coéquipier et sûrement des autres abrutis. Erial chassa la petite voix lui posant la question à ne pas poser : "Ce cher Erial vaut il mieux que les autres?"

 La cupidité... La sensation de victoire. Deux réactions primaires de l'être humain. Personne ne pouvait y échapper. Tant de convoitise ne ressemblait pas au mage vengeur... Mais il jubilait tout de même en approchant de l'artefact qui se révélait définitivement bien plus intéressant qu'il n'y paraissait.
 Alors qu'il s'apprêtait à délier précautionneusement les bras de l'autre mage refermé sur l'orbe, il entendit ce dernier gémir.
 Erial bondit en arrière alors que l'autre recommençait à se mouvoir.
Rien n'est jamais facile...
Revenir en haut Aller en bas

Fuyuki Icesoul

avatar

Masculin Messages : 567
Date d'inscription : 30/03/2013
Localisation : Dans la montagne en train de manger une glace à la menthe

Feuille du Mage
Surnom: Cursed Ice
Magie: Ice Dragon Slayer
Points de Puissance:
275/1700  (275/1700)


MessageSujet: Re: La bataille pour l'artefact Mar 4 Mar 2014 - 20:26

Fuyuki ne chercha même pas à prendre connaissance de la réaction de son homologue. La gargouille se déplaçait difficilement, et contrairement à ce qu'avait pu prévoir le mage de glace, elle avait encore un coup de réserve. Elle tira un boule d'énergie presque aussi volumineuse que sa tête de pierre. Ca allait être difficile à éviter, et impossible à geler. Et contrairement à toutes attentes, l'attaque n’atteint jamais les mages présents. Quelque chose heurta la fulgurante énergie de la gargouille, ce qui provoqua une puissante explosion. Le décor changea, mais le Dragon Slayer eut tout de même le temps de reconnaître la cause de ce soudain changement de situation. L'autre solo... Il avait balancé l'artefact... Il ne perdait rien pour attendre... La vue de Fuyuki se troubla, et avant que le noir complet s'installe, il vit leur point de départ apparaître devant ses yeux. L'artefact avait fini de jouer avec eux. Ils n'en étaient de toutes façons plus capable, que l'on parle des mages ou de l'objet magique...
Le mage de glace reprit peu à peu ses esprits, sorti des vapes par un phénomène assez particulier. On aurait dit qu'un lampe arrivait en fin de vie.

- Eh ben, tu te prends pour un lampadaire maintenant...?

Le mage noir avait l'impression que la voix provenait de l'autre bout d'un tunnel. Pourtant, elle ne lui paraissait pas inconnu. Il entrouvrit un oeil, immédiatement agressé par la lumière trop présente de la pièce. Sa vue se troubla, et le décor se dédoubla quelques instants, pour finalement reprendre un aspect normal. Fuyuki put donc constater l'état d'Elen, clignotant étrange dans son buisson. Il repéra vaguement l'un des mages solitaires allongé plus loin au sol, mais n'en était pas trop sûre. Le mage qui avait fait la remarque du lampadaire se tenait debout. Son nom ne revenait pas au mage de glace, mais il savait qu'il devrait s'en méfier. Il semblait bien plus dispo que tous les autres, autant rester à faire le mort.
Un flash de lumière survint, illuminant un court instant la pièce. Le mage solitaire se tourna et s'éloigna rapidement dans la direction montrée par la source lumineuse inattendue. Le disciple de Freezor en profita pour se redressa difficilement, en évitant de lâcher un cri de douleur. Il put ainsi voir ce qui avait provoqué l'intérêt du mage aux cheveux étranges. Le dernier mage était allongé par terre, comme les autres, et tenait l'artefact entre les bras. Le mage de glace écarquilla les yeux : il ne l'avait pas lancé contre l'attaque de la gargouille ? L'orbe n'avait pas dû se laisser détruire aussi facilement. Mais Fuyuki était certain d'une chose : il n'avait pas rêvé, l'objet magique avait bel et bien heurté la boule d'énergie du monstre de pierre. Ils devaient être prudents, l'orbe risquait de leur exploser à la figure à tout moment... Le mage noir avança sans bruit des deux mages. De toute façon, l'autre était bien trop occupé à essayé de s'emparer de l'objet sûrement dangereux. Cependant, rien ne va jamais comme on le souhaite. Le mage évanouit reprenait conscience, et l'affrontement devenait inévitable...
Pourtant, l'artefact n'avait pas fini de faire parler d'elle. Elle s'illumina encore une fois, mais cette fois-ci, elle décida de prendre exemple sur Elen, et de jouer au lampadaire elle aussi. Tout cela ne présageait rien de bon... L'orbe était en train... ! Comme Fuyuki l'avait prédit, la pierre magique explosa et une formidable puissance magique émana du choc. Malheureusement, le mage noir se trouvait trop près de l'orbe, et avait eu la mauvaise idée d'écarquiller les yeux...

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°







Merchiii Namida >w<
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: La bataille pour l'artefact Sam 15 Mar 2014 - 19:02

Un flash de lumière blanc...C'est tout ce dont pouvait se souvenir Reiichi avant de plonger dans son esprit, ah oui parce que c'est ce qui se passe lorsqu'il s'évanouit, il se matérialise dans son propre imaginaire, c'était un maître après tout, de là, il pouvait réactiver ses sens physiques, à vrai dire il pouvait contrôler son corps à tout moment mais mettait un point d'honneur à ne pas utiliser son enveloppe corporelle jusqu'à revenir à l'état conscient, il restait donc étalé au sol à l'entrée du temple, il pouvait faire des suppositions en réactivant ses autres sens, la brise soufflait lentement sur ses cheveux, il pouvait entendre des bruits d'oiseaux, les feuilles des arbres qui suivaient le vent et une chute d'eau, il pouvait donc savoir où il se trouvait, dans cet état, il aurait pu prévoir si il s'agissait d'une nouvelle illusion de l'orbe, mais pas cette fois, et puis il la pensait détruite...


  Toujours installé dans son inconscient, il put capter un son, un son étrange qu'il put ensuite identifier comme étant des bruits de pas, quelqu'un bougeait, mais qui, où..Finalement, la fine membrane de ses paupières fut stimulée par un jeu de lumière incessant, puis un bruit sourd qui semble précédé une explosion, cette fois-ci il n'avait pas le choix, Reichi allait devoir revenir au conscient.


  C'est en un battement de cils que ses yeux finirent par s'ouvrir, l'intérieur était entièrement violet, seul l'iris subsistait dans une couleur jaune contrasté par la grande pupille noire, c'était le signe qu'il avait créé une forme de conscience prématurée, à vrai dire il était encore dans le comas, mais son esprit pouvait prendre le contrôle de son corps même dans cet état inconscient, et ce dans un but précis.


  Une explosion, voilà ce qui allait se produire, le jeu de lumière trop fort l'avait forcé à prendre conscience et il avait bien eu raison, dans un repérage presque instantané des lieux, il avait pu remarquer un mage, bien trop près de l'orbe en question, si il ne faisait rien, il allait certainement y passer, t'ss quelle plaie ces gêneurs, quoi qu'il en soit, rapidement redressé, le corps du jeune mage entama un bond vers l'avant en direction de celui qui avait été son adversaire auparavant, arrivé près de celui-ci en retombant, il était bien trop tard pour espérer sortir de l'explosion ou tenter de le sauver, la plaie, il allait être forcé d'utiliser sa magie ouvertement, lui qui avait toujours usé de stratagèmes pour que jamais personne ne puisse démasquer son pouvoir rare allait être obligé de s'en servir devant un inconnu.


  -Dream Frontier..


Ah, la frontière entre le rêve et la réalité, une frontière bien mince, bien facile à franchir pour l'esprit et pourtant tellement inaccessible pour le corps, sauf bien sur lorsqu'on est le maître des rêves, ce qui est justement le cas de Reichi, il lui était donc simple de faire circuler un corps physique à travers les deux côtés, c'est donc sans plus d'hésitations qu'il usa de ce donc pour transférer sa propre enveloppe corporelle ainsi que celle de la personne qu'il agrippait maintenant par les épaules à travers "l'autre rive", ils ne restaient plus dans le monde réel qu'une sorte de réplique de leurs enveloppes entièrement violettes, transparentes cependant, elles ne pouvaient être vu par une personne extérieure, en effet l'explosion couvrait parfaitement l'artifice exécuté par le mage solitaire que seul la personne prise avec lui pouvait distinguer, il venait de dévoiler sa magie, certes, mais il n'allait pas non plus l'exposer à tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: La bataille pour l'artefact Sam 22 Mar 2014 - 14:32


 Le possesseur de l’artefact releva soudainement le voile de chair recouvrant ses yeux : un océan pourpre, un lagon jaune, et, au centre, un îlot ténébreux. Bref, « inhumain » était l’adjectif le plus adapté pour décrire ce regard.
 Soudain, Erial remarqua que quelque chose n’allait pas. A Elen faisait écho l’orbe qui s’était elle aussi mise à projeter une lumière irisée. Un véritable dialogue lumineux tout à fait charmant se mit en place. Rien ne tournait comme prévu !
 L'artefact scintillant luisait de plus en plus fort à intervalles de plus en plus réguliers. Le mage tenant cette dernière se releva d’un coup. A partir de là…

 Une explosion aveuglante, la sensation d’être transpercé par une entité glaciale et une expectoration sanglante. Erial vit une partie de l’orbe se fondre en lui au niveau de son giron en même temps que la silhouette de l’autre mage s’effaçait. S’était-il simplement évaporé ? Ou était-ce une forme de magie bizarroïde ?  
 Quoi qu’il en soit, l’Usurpateur était à terre, incapable de bouger, les nerfs vrillés par la douleur, il était aussi faible qu’un nourrisson et en avait d’ailleurs la position. Tremblant à cause de spasmes, Erial arrivait à peine à crier, ses cordes vocales paralysées et sa poitrine comprimée. D’horribles gargouillis et quelques râles arrivaient tout de même à sortir de sa gorge. Le temps sembla s’étirer. Une seconde semblait être une minute. Il avait l’impression de brûler et de geler de l’intérieur à la fois et les dalles gelées du sol n’arrangeait rien… Enfin, ce n’était que dérisoire par rapport à cette douleur qui s’estompait tout de même petit à petit, savourant chaque instant de tourmente...

- AAAAH... Aaaargh...

 Quand le mage reprit le contrôle sur son corps, ce fut pour tout d’abord se relever sur ses bras… Et vomir un immonde mélange de sang et de bile. Haletant, il pleurait à chaudes larmes comme un gamin. Il demeura ainsi, à vomir ses tripes, pendant un long moment…

 L’Usurpateur se redressa à l’aube. Seul le sifflement aigu du vent était audible. Il n’y avait plus rien. Rien qu’il ne remarqua du moins : peut-être que les autres étaient partis… Peut-être étaient-ils tombés de la plateforme après s’être roulés par terre de douleur… Peut-être se cachaient-ils dans les buissons…
 Erial ne chercha pas à la savoir. Il se traîna avec la grâce et la vigueur d’une limace morte noyée jusqu’à l’escalier qui s’enfonçait dans les profondeurs du temple, s’appuyant sur tout ce qu’il trouvait, gémissant à chaque mouvement, frissonnant à chaque coup de vent. La descente allait être fastidieuse… Fort heureusement, il avait repéré quelques arbres fruitiers dans la jungle environnante. Le mage solitaire n’aurait pas craché sur un casse-croûte…

FIN DE MON PV


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Fuyuki Icesoul

avatar

Masculin Messages : 567
Date d'inscription : 30/03/2013
Localisation : Dans la montagne en train de manger une glace à la menthe

Feuille du Mage
Surnom: Cursed Ice
Magie: Ice Dragon Slayer
Points de Puissance:
275/1700  (275/1700)


MessageSujet: Re: La bataille pour l'artefact Dim 13 Avr 2014 - 18:40


L'orbe, suite à l'explosion, se disloqua en plusieurs morceaux, aux tailles et aux formes variables. La relique contenait un pouvoir effrayant, c'était un fait avéré et vérifié. Aussi, même brisée en mille morceaux, elle restait dangereuse, car le moindre fragment pourrait entraîner de terribles conséquences. Fuyuki n'y avait pas spécialement réfléchi auparavant. Il avait pris l'habitude d'exécuter les ordres qu'on lui donnait sans chercher à discuter. Qu'est-ce que ça pouvait bien lui faire ? Il était payer en retour, et il échappait à l'ennui qui le hantait. Cependant, à cet instant précis, son esprit critique se déclencha, en pleine mission qui plus est. Cette aura oppressante... Ce pouvoir terrible... Qu'est-ce que ce collectionneur aurait pu en faire ? Une personne avec un minimum de conscience se serait dit : Il ne faut pas laisser ce genre de puissance entre les mains de n'importe qui ! Une catastrophe se produirait ! ... Mais dans l'esprit d'une personne sans scrupule, ou tout simplement quelqu'un comme Fuyuki, qui cherche simplement à se trouver, à savoir ce qu'il veut vraiment, les préoccupations étaient bien autres : Il ne faut pas laisser ce genre de puissance entre les mains de n'importe qui ! Ce serait un affreux gâchis !
Comme s'il l'orbe répondait à sa soif nouvelle, un fragment, poussé par le souffle de l'explosion, fonçant à toute vitesse en direction du mage de glace, et en quelques instants, il se ficha dans son oeil gauche, entièrement engloutit par son iris bleu glacial. Le choc lui coupa le souffle, et ses cordes vocales se trouvèrent comme inopérantes. Il restait là, tel une statue, incapable d'esquisser le moindre mouvement. Si le corps étranger n'avait été un vulgaire caillou, il se serait contenter de fermer sa bouche quelques minutes plus tard, néanmoins, ce qu'il avait dans l'oeil était loin d'être comparé à une simple pierre de pacotille. Un flux de pouvoir se déversa en lui. Mais contre toute attente, il était loin d'être agréable, jouissif. Non... Au contraire, cette magie ne devait pas être loin de la magie noire. Le Dragon Slayer avait l'impression d'étouffer sous l'intensité de la magie qui prenait possession de son corps... Voire même de son esprit. Il luttait de toutes ses forces et de toute sa volonté, peu sollicité en temps normal il est vrai, pour ne pas sombrer dans l'inconscience. Le fragment magique devait s'en rendre compte, même sous l'état de pierre, car Fuyuki ne tarda pas ressentir une douleur écrasante. Une guerre interne était en train de se produire à l'intérieur de son oeil.


L'effort devenait de plus en plus difficile, et le mage noir ne tarda bientôt à ne plus réussir à intérioriser son combat. Sa gorge sembla se déchirer sous le hurlement qu'il poussa. La douleur qu'il ressentait s'échappait à travers ce cri qu'il avait trop longtemps retenu. C'en était trop... Que ça s'arrête... Que cette douleur et cette pression se barre enfin !!!!! Des larmes de désespoir naquirent dans le coin de ses yeux, et sa respiration devint de plus en plus saccadé. Il allait y rester... Il n'avait plus la force de lutter... Tout était fini... Finalement, cette envie qu'il avait ressenti avait été la première et la dernière...
Non. Il ne pouvait pas mourir ici. Pas après enfin connu un désir. Ce n'était pas ça qu'il avait toujours recherché ? Et maintenant qu'il y avait goûté, il ne pourrait plus s'en passer. Il ne parlait pas du pouvoir loin de là. Il voulait en connaître d'autre. Avoir d'autre envie, d'autre désir qui pourrait lui faire ressentir ce qu'il avait ressenti pour le pouvoir qui était en train de le détruire... D'ailleurs, il était temps de faire quelque chose pour faire abdiquer ce parasite qui était en train de le tuer à petits feux. Cette orbe ne le posséderait pas, il ne le permettrait pas !
Un halo bleu glacé entoura de plus en plus distinctement le corps de Fuyuki. Il montait l'intensité de sa propre magie pour lutter contre celle de l'orbe fille. Elle faiblissait, il le sentait... Car contrairement à l'orbe mère, la fille ne possédait pas une magie illimité. Il gagnait la partie... Mais à quel prix ? Il avait tout de suite senti le froid qui l'avait mordu à sa blessure, et il savait ce qu'il se passait. Mais il ne pouvait pas s'arrêter... Sinon il mourrait... tout de suite. De toute façon, qu'est-ce que ça pouvait lui faire, de s'attirer une malédiction ? Oui, pour lui, ce pouvoir était une malédiction qui le tuerait un jour. Mais au moins, il aurait enfin eu ce qu'il voulait... Il l'espérait. Un coup de poker en gros, ça passerait ou ça casserait.


Il rouvrit les yeux. Un coup d'oeil circulaire autour de lui lui apprit qu'il était seul à présent. Son combat était terminé... Depuis combien de temps maintenant ? Il n'en savait rien. Il avait dû s'évanouir une fois la victoire emportée. Il se leva et observa le ciel. Il avait l'impression de regarder à travers une vitre givrée. Des couches de glace recouvrait les alentours de l'endroit présumait où il s'était tenu. Certaines étaient si épaisses qu'il pouvait se voir dedans... Après un temps d'hésitation, il releva sa mèche pour pouvoir observer parfaitement ses yeux... Il n'était pas surpris de ce qu'il voyait. Son oeil droit était bleu glacé, comme toujours... et le gauche était simplement glacé à présent. Telle était sa malédiction.
Ses ailes apparurent dans son dos, ainsi qu'une lueur de détermination dans son oeil valide. Il allait vivre du mieux qu'il le pourrait. Il allait trouver ce qu'il avait réussi à goûté... Ou il mourrait sans avoir combler ce vide dans son être.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°







Merchiii Namida >w<
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La bataille pour l'artefact

Revenir en haut Aller en bas

La bataille pour l'artefact

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La bataille pour l'artefact
» Quels survivants après la bataille pour le Gouffre de Helm ?
» Chronologie du Quatrième Âge !
» Witchwood
» Trébuchet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ancienne disposition :: Autres lieux-