FERMETURE DE TNG
1 mois Rp = 3mois réels
Nous sommes actuellement au mois d'octobre x989, sortez vos manteaux d'automne! Prochain changement de mois en juillet.
Suivez-nous !
Hall of Fame
Résultats Printemps 2017
Arno
Rplayeur
Sky
Floodeuse
Stella
Newbie
Namida
Staffeuse
Flame
Voteuse
Sky
Honneur
RSS
RSS



 

Partagez| .

Suite de la Mission [PV Aaron Groundswell]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Suite de la Mission [PV Aaron Groundswell] Lun 11 Nov 2013 - 20:23




- Dis... Euh... Ça te dirais qu'on fasse un bout de chemin ensemble ? J'ai pas grand chose à faire en ce moment alors... me dit-il tout rose.

Rose... Cette couleur lui allait bien. Je ris discrètement. Nous avions maintenant passé une bonne partie de la journée ensemble. Je lui étais reconnaissante de m'avoir aidé à accomplir cette mission et il avait insisté à m'offrir à manger. Il était certain que je mourrais de faim, je l'avais accepté volontiers. Surtout ce n'était pas donné à tout le monde de rester avec un maître de guilde guilde aussi... charmant. J'acceptai. Il me suivit dans le train et s'assit à côté de moi me laissant la place du côté de la fenêtre. Même si nous avions déjà beaucoup parlé, il restait toujours quelque chose à dire. Le trajet qui dura une heure en réalité sembla plutôt être de quelques minutes. Enfin, nous descendîmes du train. Ce sandwich m'avait vraiment revigorée. Je ressortit la feuille de mission. Je n'avais regardé que la partie concernant le Titan. Je baissa les yeux.



Le Premier Ministre de Crocas ? Alors on doit se rendre au Palais. Il faudrait déjà que je saches où se trouve le Palais... Je me tournai vers Aaron qui se tenait derrière moi à lire par dessus mon épaule, avec un grand sourire. Il devait bien savoir où se trouvait le Palais. En effet il s'en souvenait, il était à quelques centaines de mètres de notre position actuelle. Nous ouvrîmes la lourde porte et fûmes accueillis par des gardes.

- Bonjour, nous venons pour la mission. dit-je

Ce bâtiment était gigantesque ! Il faisait quarante fois au moins celui de la guilde, enfin, vu du premier étage. Aux murs étaient accrochés les tableaux des précédents gouverneurs, des ministres. Des lustres de cristal pendaient au plafond diffusant une lumière chaleureuse. Un des soldats nous fit rentrer avec un grand sourire.

- Le ministre est en réunion pour le moment, si cela ne vous dérange pas bien-entendu, je vous prie d'attendre ici Mademoiselle et... Monsieur.

Il s'éloigna pour retourner prendre son poste. Je m'assis avec Aaron sur un banc. Ce bâtiment m'intimidait un peu, je n'avais pas l'habitude d'être dans des bâtiments de ce type.

[J'espère que ça te va.]

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Suite de la Mission [PV Aaron Groundswell] Jeu 14 Nov 2013 - 19:02



here




Jamais un Akurio-Crocas ne me paru aussi court! Ah si seulement tous les voyages paraissaient aussi courts... Enifn... Si'il avait paru court c'est parce que je m'étais occupé en bavardant avec Arashi. Blablalablabla... Les gens devaient en avoir marre de nous, deux pipelettes qui ne semblaient jamais être à court de ressources!
Une fois descendus du train, Ara' ressortit la feuille de mission. Je me mis à lire derrière son épaule. Il s'avéra que le commanditaire n'était autre que le Premier Ministre du royaume. Enfin, excusez moi : Monsieur le Premier Ministre du royaume de Fiore. Qu'est-ce que je n'aimais pas les formes... Mais bon, il fallait bien que je m'y fasse... 
Au Palais donc. Environ six cent mètres tout au plus de la gare. Manifestement, Arashi ignorait l'emplacement du siège du pouvoir. Je l'y conduit donc... Tout en discutant, évidemment.

Mercurius, le Palais Royal. Entouré de ses magnifiques jardins, l'édifice était tout en hauteur. Tour, donjons et arches s’entrelaçaient au fur et à mesure que l'on inclinait la tête jusqu’à à être dans impossibilité physique de faire plus. Nous poussâmes les lourds battants violets (car le bâtiment était tout doré mis à part les toits et portes qui étaient violets).
Comme dans mon souvenir, le palais était richement décoré, du sol ou se trouvait un tapis rouge aux ornements d'or qui donnait presque l'envie de dormir dessus au plafond où pendaient de gracieux, énormes et magnifiques lustre de cristal. Tout était dans l’excès. 
Un esthétique excès.

Un soldat à l'air avenant nous pris en charge. Arashi lui expliqua pourquoi nous étions là. 

- Le ministre est en réunion pour le moment, si cela ne vous dérange pas bien entendu, je vous prie d'attendre ici Mademoiselle et... Monsieur, dit notre "guide".


Avant ces paroles, il nous avait conduit jusqu'à l'antichambre du bureau du Premier Ministre à travers le dédale d'escaliers et de couloirs que formait le palais. Ceci fait, il s'en fut.
Nous nous installâmes peu de temps sur un banc en attendant le ministre. Pour le coup, ce bâtiment nous avait coupé la chique! Les gens du train auraient été heureux de ça...
Après quelques étranges minutes de silence total, la porte du bureau s'ouvrit. En sortit deux hommes bizarrement accoutrés (sûrement venus de loin) et une femme très chic dans son tailleur.
Le premier ministre nous accueilli. C'était un homme qui avait l'air bon vivant : un visage souriant, une petite bedaine, une moustache plutôt épaisse, les yeux rieurs, il devait avoir une cinquantaine d'année. Nous lui parlâmes de la mission, n'omettant aucun détails dans son déroulement. Après avoir fait des remarques censées être hilarantes sur le Titan, il donna la bourse de joyaux à Arashi qui sourit. Une fois un échange de banalités (et de blagues vraiment pourries de sa part), il nous congédia. 
A la sortie du palais, je ne pus m'empêcher de dire la chose qui me tournait en tête depuis ce matin :
- Je te paie un verre? proposai-je sans préambule à ma partenaire improvisée

Arashi accepta vivement. Sûrement une réaction à chaud. En tout cas je me réjouis de son d'enthousiasme sur le coup.
La prenant par la main, je l'emmenai dans un bar plutôt calme, tranquille, très joli et dans un cadre agréable. C'était une terrasse au dernier étage d'une tour avec vue sur toute la ville et au-delà. Nous commandâmes des cocktails légèrement alcoolisés.
Et c'était reparti! Bavards comme des pies, nous restâmes attablés jusqu'au coucher de soleil. Les verres étaient vides. A mesure que nous avions discuté, nous nous étions inconsciemment penchés l'un vers l'autre sur la table...
Il y eût un silence.
Nos regard étaient plongés dans celui de l'autre.
Elle sourit. Je souris.
- Et maintenant...? fit-elle d'une voix timide et... mignonne que je n'aurais sûrement pas soupçonnée chez elle. 

Mes lèvres se retrouvèrent collées aux siennes sans que je m'en rende compte. Le baiser n'était pas trop léger comme le fameux "baiser volé" ni trop passionné comme celui qui dénote un amour éternel.
Non, il ne disait qu'une seule chose, il y avait un seul et unique message qui résidait dans ce moment. 
"Encore."
Il incitait à se faire plus long possible. Une drogue. Le début d'une dépendance. 
La perfection. 



Isalia 2013


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Suite de la Mission [PV Aaron Groundswell] Ven 15 Nov 2013 - 7:57




- Et maintenant...? demandai-je

Je ne me souviens plus ce qu'il s'était passé sûrement à cause des boissons alcoolisées que j'avais bu mais nos lèvres se trouvèrent collées. Je ne pouvait décoller ma bouche de la sienne. Ce moment dura une éternité mais en même temps trois secondes. Je passai ma main dans ses cheveux et nos lèvres se séparèrent. Je repris mon souffle, hébétée. Ce baiser, avait été très inattendu. Nous nous fixions, yeux dans les yeux, je pouvais sentir son parfum qui m'enivrait. Je m'approchait un peu plus de lui lui rendant un long baiser du bout des lèvres.

Je me leva de table les joues ayant pris un légère teinte rosée due à l'alcool mais aussi à l'émotion. Il se leva lui aussi posant quelques pièces sur le comptoir et nous sortîmes du bar. Je levai les yeux au ciel. il faisait maintenant nuit. Les étoiles brillaient dans le ciel sombre. Je tenais Aaron par la main ne voulant pas le lâcher.La grande horloge de la mairie sonna. Il était déjà sept heures du soir ! Le temps avait vraiment passé vite, en un éclair... Edge devait se demander ce que je faisais, mais de toute façon il n'irait pas jusqu'à lancer une recherche générale pour me retrouver. A cet instant là, je me rendis compte que nous n'avions pas échangé un mot depuis la sortie du bar. Je risquai une phrase.

- Euh... La nuit est belle n'est-ce pas ?

Espèce d'andouille ! Pourquoi fallait-il que dans toutes les phrases possible du monde tu trouve celle là ? C'était vraiment ridicule. A ma grande surprise il me répondit.


Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Suite de la Mission [PV Aaron Groundswell] Jeu 21 Nov 2013 - 18:38




  Le baiser se réitéra. Quel délice!
Sentir son coeur qui bat plus fort, le rouge monter à ses joues, cette agréable et douce moiteur sur ses lèvres et par-dessus tout, cette sensation d'euphorie et de légèreté qui reste... 
Un plaisir exquis!
Mais toutes les bonnes choses ont une fin...
  Je me levai et réglai l'addition tout en souriant, sur mon petit nuage. Je ne sais même pas combien j'ai payé. J'ai simplement lâché une poignée de pièces... Sûrement bien plus qu'il aurait fallu. Mais ça m'était égal. Je n'étais vraiment pas d'humeur compte.
  Nous sortîmes de l'établissement qui s'était animé au fil du temps... Il faisait à présent nuit.
Sans un mot (un exploit!) je tenais Arashi par la main, regardant les étoiles... Nous marchâmes en direction de... Nulle part. Nous étions ensemble. Ca me suffisait.
  La grosse cloche de la mairie sonna. Je comptai sept coups.
Il était déjà bien tard... Je lâchai un soupir... Un amoncellement de paperasse m'attendait sûrement dans mon bureau... Saleté de bureaucratie. Sûrement le seul désavantage de la fonction de maître de guilde...
  Bref, il fallait d'abord que je trouve un moyen de relancer la conversation... 
- Euh... La nuit est belle n'est-ce pas ? fit ma partenaire.

  Manifestement elle m'avait devancé. Ce n'était pas plus mal. A l'évidence, elle aussi cherchait à briser le silence à tout prix.
Un sujet pas très intéressant que la beauté de la nuit mais bon...
- Très... J'aime beaucoup la vie nocturne... Les bars animés, les rues illuminées, mais surtout le ciel... Il m'est déjà carrément arrivé de partir en pleine campagne pour dormir à la belle étoile avec la guilde pour voir la Voie Lactée dans le ciel..., dis-je. On ne dirait pas mais j'ai une vraie âme de poète, ajoutai-je en plaisantant.
Elle eût un petit rire.
- C'était pas vraiment de la poésie avec le Titan tout à l'heure...
Cette fois c'est un rire franc qui nous secoua.
  Le bavardage avait repris. Mais cette fois-ci, il était entrecoupé d'embrassades, d'étreintes ou de gestes tendres...



Isalia 2013

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Suite de la Mission [PV Aaron Groundswell] Sam 23 Nov 2013 - 15:15




- C'était pas vraiment de la poésie avec le Titan tout à l'heure...

Et nous fûmes pris d'un autre rire. Et nous nous remirent à discuter. Des lampadaires magiques éclairaient nos pas. C'était vraiment une très jolie ville.Quelle belle architecture. Nos pas nous guidèrent juste devant l'entrée de la gare. En même temps je me rendis compte que sur l'horloge du bâtiment, il était plus de neuf heures. Je ne devrai pas trop tarder car la nuit, ce n'est plus très sur de circuler sur Oark. Mais attend, le dernier train de la journée en direction de Oark est à neuf heures et demie. Aaron devra lui aussi rentrer chez lui à Cliver et donc je devrais me séparer de lui. Et puis demain j'irai faire mon rapport de mission à Edge. Normalement, juste après une mission effectuée en solo,  j'allais voir Edge pour le rassurer. Il était un peu comme mon père je dois dire si on considère la guilde comme une grande famille. Mais maintenant, je suis une grande fille et je peux me débrouiller toute seule. Quand j'avais rejoint la guilde, c'était il y a longtemps, Edge m'a prise tout de suite sous son aile.

Je poussais un grand soupir. Je m'arrêtai de marcher et je dit au jeune homme :

- Il est neuf heures, le dernier train est à neuf heures et demie. Nous devrions y aller.

Et nous entrâmes dans la gare, nous nous mîmes à attendre le train assis sur sur un des bancs bordant le quai. Le train arriva. Nous nous assîmes  affalés l'un sur l'autre légèrement grisés. Le train partit avec quelques minutes de retard qui ne furent pas de refus. Quelques dizaines de minutes plus tard qui se passèrent dans un silence interrompu par quelques embrassades qu'un signal sonore retentit :

" Les passagers à destination de Cliver sont priés de... Arrrgh ! "

Ce bruit pouvait être une interférence mais il avait l'air trop réaliste pour présager quelque chose de bon. Cinq ou six individus firent éclater une vitre avec une bombe de fumée pour semer la confusion et déboulèrent à l'intérieur du wagon. Ils portaient des  pistolets magiques et des foulards rouges qui leur couvraient la moitié du visage.

- Ecoutez, si vous ne voulez aucune embrouille, vous allez devoir nous donner tout ce que vous possédez.

Je bondis de mon siège si brusquement que je tirai Aaron de sa somnolence. Je me mis à tripoter nerveusement la garde de mon katana. Le jeune maître vint se poster à côté de moi lui aussi sur la défensive.

[Cette fois-ci j'ai fait long. J'espère que ça te va !]


Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Suite de la Mission [PV Aaron Groundswell] Jeu 28 Nov 2013 - 20:57



here



  
J'émergeai brusquement de ma torpeur.
Dommage... C'était un beau rêve... 

Je n'eus pas le temps d'essayer de me le remémorer, car je remarquai soudain la fumée, les gens qui toussaient, les enfants qui pleuraient et certaines femme qui criaient d'angoisse.
Et une poignée d'ombres menaçantes.
  Ma partenaire était debout, à l'affût. C'était sûrement elle qui m'avait réveillé. Encore groggy, je m'étirai et vint me poster en baillant prêt de ma nouvelle compagne.

  La fumée se dispersa par le trou qu'avait formé la source de celle-ci. Je compris alors clairement la scène. Six bandits se tenaient dans l'allée du wagon, tout de noir vêtus, arme (magique) au poing un foulard rouge avec un motif complexe leur cachait la majeure partie de leur visage.
  Celui qui se trouvait au milieu et qui semblait être le chef de la bande pointait son arme tour à tour sur chacun de passagers. Les cris et les réflexes de protection que les visés effectuaient le faisait éclater d'un rire goguenard.
J'hésitai à dégainer mes armes... 
  Mais je n'eus pas le temps de me décider car une autre personne, une femme cette fois-ci s'avança au même niveau que son "supérieur". Manifestement, elle venait de nous remarquer ; nous étions, après tout, les deux seuls personnes debout et nullement impressionnés.

- Vous! Oui toi la rouquine et ton copain! Vous feriez mieux de vous rasseoir ou vous allez nous contraindre à faire quelque chose de fâcheux..., fit-elle d'une voix à la fois délicate et menaçante.


Je souris incrédule et chuchotai à Arashi :


- Il y en a six... Ca fait trois chacun...


Puis, après avoir baillé ostensiblement je repris la parole plus haut :


- Honnêtement vous êtes vraiment mal tombé..., lâchai-je d'un ton las. Des bandits de bas étage qui ne faisaient que jouer avec des jouets un peu dangereux... C'est vraiment triste. Je m'excuse d'avance...


  A ce moment là, je tirai sur le col de mon t-shirt (on étouffai dans ce train!), laissant apparaître le symbole de ma guilde entre les deux extrémités sternales de mes clavicules, soit, ce qu'on appelait plus communément la "base du cou". Arashi fit de même en se retournant et abaissant la manche de son kimono, dévoilant ainsi son épaule et son omoplate où se trouvait la marque de Thunder Light.
  Le vieillard du siège 4B murmura à la femme enceinte à côté de lui : "Des mages... Avec eux ça ira, vous inquiétez pas. L'homme c'est même un maître de guilde, je le reconnais."


  Un crétin téméraire tira alors une salve de tir droit sur nous en fonçant comme un taureau furieux.



Isalia 2013


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Suite de la Mission [PV Aaron Groundswell] Mar 3 Déc 2013 - 9:06




- Vous! Oui toi la rouquine et ton copain! Vous feriez mieux de vous rasseoir ou vous allez nous contraindre à faire quelque chose de fâcheux... dit une femme qui s'était rapprochée de son "leader".

Aaron me sourit et me chuchota à l'oreille le plus discrètement possible.

- Il y en a six... Ça fait trois chacun...

Il bailla alors plus pour montrer qu'il n'en avait pas vraiment à faire de ces abrutis que pour se réveiller après le somme qu'il avait fait sur mon épaule.

- Honnêtement vous êtes vraiment mal tombé..., lâchai-je d'un ton las. Des bandits de bas étage qui ne faisaient que jouer avec des jouets un peu dangereux... C'est vraiment triste. Je m'excuse d'avance...

Sur ce, il tira le col de sa chemise pour y dévoiler sa marque. J'ai compris ce qu'il faisait, il cherchait à tranquilliser les voyageurs. Je Tirai sur la manche de mon kimono pour faire de même. En effet, des chuchotements se firent entendre. Un autre abruti nous fonça dessus en nous tirant cinq ou six coup de feu. Aaron les stoppa tous avec un mur de son. Je lui fit un regard lui disant d'y aller mollo. Je lançais une chaîne électrique sur un des bandits. Je ne conseille à personne d'y toucher car non seulement elle vous serrent vraiment fort et vous électrocutent. Mais aujourd'hui, je ne voulait électrocuter personne donc je l'ai fait à puissance faible. Je l'ai eu !  Il aura deux ou trois brûlures et ne pourras pas bouger pendant une ou deux heures. Ça en fait cinq. Je lançai une autre chaîne sur la femme qui la bloqua en l'envoyant au loin avec la crosse de son arme. Je profitai de cet élan pour attraper l'individu qui se tenait à côté d'elle. Je me jetai sur elle qui essaya de me tirer dessus. Le coup partit en l'air. Ouf j'avais échappé à une mort certaine... Je ne pense pas qu'Aaron aime autant une Arashi avec un trou en plein milieu du front.

Je lançai une décharge électrique sur mon opposante ce qu'elle bloqua d'un bras. Ses vêtements devaient être en matière synthétique et bloquaient la moindre de mes attaques. Je dégainai mon sabre et lui apposa une charge électrique suffisante pour assommer mon adversaire avec la main. Je m'élançai. Nous nous échangeâmes des coups de plus en plus forts quand je tranchai une partie de sa botte. Mon katana libéra sa puissance électrique et elle s'évanouit sous le choc. Je souris, puis je me retournai vers Aaron qui lui aussi devait avoir fini de son côté. Les passagers du train n'avaient plus aucun souci à se faire. Ils nous remercièrent chaudement.


Je soupirai. C’était fini. Les brigands étaient actuellement dans les choux en attendant l'arrivée des gens du Conseil. Je souris à Aaron, nous allions devoir nous quitter. Je passai mes bras autour de son cou en l'embrassant. Cliver c'était là où il descendait.  

[On continue après ?]

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Suite de la Mission [PV Aaron Groundswell] Ven 6 Déc 2013 - 18:06



here





  Mon mur sonore suffit à arrêter les tirs magiques. Arashi m'intima la retenue en me faisant signe du regard. Elle avait raison après tout : je n'allais pas sortir le grand jeu et utiliser trop de ma si belle magie pour des crétins pareils...
  Arashi se jeta dans la mêlée. Elle fit tout d’abord subir un choc électrique au tireur avec une chaîne de foudre. Ce dernier s'effondra, paralysé.
  De mon côté, j'attaquai d'abord le chef de la bande. Il possédait, contrairement à ses acolytes qui n'avait qu'un simple pistolet, une véritable mitrailleuse magique.
  D'ailleurs, il ne se gêna pas pour l'utiliser. Je dus au moins arrêter une cinquantaine de balles chargées d'énergie. Il appuya alors sur un bouton et une lame sortit du canon de l'arme. Il commença alors à tenter de m'attaquer. Oui, "tenter" car avant même qu'il imprime un mouvement au lourd objet, je l'avais déjà brûlé superficiellement sur toute la surface découverte de sa peau à coups de micro-ondes d'une main. De l'autre main, je tirai des ultraviolets. Mais le leader ne soufra pas car la courte exposition aux micro-ondes ayant chauffé son cerveau, il perdit connaissance.
  Les deux autres malfrats les plus proches de moi ne tentèrent rien du tout, trop occupés à gémir à cause des cloques qui leur couvraient le visage.

  Ma part du boulot était faite. 
Je laissai ma compagne finir de neutraliser la femme de tout à l'heure.
  Quand elle eût fini, des applaudissements retentirent, couvrant les plaintes des bandits. Les passagers nous remercièrent nous et/ou le Ciel, nous serrèrent les mains... Bref, nous fûmes acclamés.
Et puis le train arriva à Cliver... La journée était terminée. 
  Ara' m'embrassa tendrement et je descendis du train, le coeur lourd. J'aurais bien voulu un peu plus de temps... Et encore plus...
Beaucoup de temps en somme.
  C'est dingue comme, en une journée, tout pouvait changer...
  Je souris en pensant au visage espiègle de ma petite amie et partis, guilleret, en direction du bâtiment de la guilde.


Isalia 2013


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Suite de la Mission [PV Aaron Groundswell] Ven 6 Déc 2013 - 19:36

Je locke ;3
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Suite de la Mission [PV Aaron Groundswell]

Revenir en haut Aller en bas

Suite de la Mission [PV Aaron Groundswell]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Suite de la Mission [PV Aaron Groundswell]
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» The third temptation [Aaron]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ancienne disposition :: Crocas-