FERMETURE DE TNG
1 mois Rp = 3mois réels
Nous sommes actuellement au mois d'octobre x989, sortez vos manteaux d'automne! Prochain changement de mois en juillet.
Suivez-nous !
Hall of Fame
Résultats Printemps 2017
Arno
Rplayeur
Sky
Floodeuse
Stella
Newbie
Namida
Staffeuse
Flame
Voteuse
Sky
Honneur
RSS
RSS



 

Partagez| .

[Abandonné]Retour en force!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hinekureta Raphael

avatar

Masculin Messages : 93
Date d'inscription : 04/03/2013
Localisation : Si je dis: ''Derrière toi, dans ton lit.'' - Tu te retournerais?

Feuille du Mage
Surnom:
Magie: Magie de l'Harmonie
Points de Puissance:
0/0  (0/0)


MessageSujet: [Abandonné]Retour en force! Mer 1 Jan 2014 - 17:17


Retour en force.




Il faisait bien beau aujourd'hui, le soleil était bien haut, pas loin de midi au vu de sa position. Pas un nuage, des oiseaux qui chantent, des enfants qui jouent dans les rues, le monde est gentil, souriant, une bien belle journée en perspective. Alors que la ville était en pleine activité, en ce jour de marcher, un inconnu pas si méconnu que ça déambulait parmi les échoppes. Signes distinctifs: kimono, sabres et cheveux bleutés, cette personne était finalement de retour, suite à un long voyage. Ce type étrange se prénommait Raphael, reconnu dans le coin comme étant... plus grand chose, en fait tout le monde semble l'avoir oublié. Comme lui avait finit par oublié qu'il créchait ici en temps normal. Devrions nous dire: ''Back home.'' ? Oui et non, toujours utile qu'il avait vraiment été oublié, et c'était... drôle.



En chemin, le madoshi tomba sur un groupe de gamin qui venait de perdre leur ballon en cuir, tombé à ses pieds. Raphael le ramassa et vit la bande d'enfants arriver tel un troupeau de bêtes potentiellement dangereuses. Les petits êtres s'arrêtèrent devant lui, le dévisageant, puisqu'il avait leur jouet. L'homme eut l'aire surprit, pas un bonjour, rien, il considéra le ballon et le rendit en tendant le bras avec un sourire. L'un des gamins s'approcha, attrapa le ballon et fila avec le reste du groupe comme une fusée en vitesse de croisière.



''Hum... Le monde a bien changé depuis.''



Raphael se redressa et regarda devant lui, un fier bâtiment se dressait, imposant et magistrale. Étrangement, la structure ne lui était pas inconnu, il y vécut longtemps, et servit en temps que mage, ainsi qu'à un rang honorifique. Peut être allait-il créer des problèmes? A vrai dire il ne savait pas vraiment, disparaître comme ça aussi longtemps... Expliquer tout cela allait être difficile, le voyage à Pergrandre, les problèmes, et tout et tout... Et les quelques filles sympathiques en chemin...



''Haha! Allons Raphael! Ils seront surement super contents de te revoir!''



Le bonhomme était bien naïf dans le fond, difficile d'excuser pareille disparition. Si ça se trouve, il y a peut être une tombe dans le jardin, en sa mémoire, et ça risquerait de ne pas être drôle du tout...


Devant les portes, Raphael ajusta son kimono, passa sa main dans ses cheveux comme un beau gosse, et aborda le plus radieux des sourires, l'air de dire: Il ne sait rien passé. ou alors Quelle joie de vous retrouver! Je vous ai manqué?. De toute manière, il ne pouvait pas tomber plus bas, imaginez, un type apprécié qui disparaît du jour au lendemain, et revient après des mois, voir des années d'absences, sans aucune égratignure! C'est juste révoltant! Mais qui avait dit que Raphael n'était pas énervant? Un gros dormeur chelou mais sympa, juste maladroit et imprévisible? Mais qu'est-ce qui pouvait l'attendre derrière cette porte? Une surprise! Raphael se disait à lui même, soit naturel, et ait l'air surprit!



''Ouvrons les portes, et savourons! En plus je vais pouvoir retrouver une cuisine et de belles filles!''




Ouverture des portes.



Ainsi l'ancien maitre de guilde retourne voir ses enfants, avec le soleil dans le dos et l'entrée la plus héroïque de tout les temps. Ou peut être pas, en fait il à la soleil dans la gueule, mais faut faire avec! Un grand sourire, radieux, plein de gentillesse, et l'homme lève la main en signe de salut, avec pour unique réplique idiote:



''Salut la compagnie!''
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné]Retour en force! Jeu 2 Jan 2014 - 11:24




Journée ensoleillée et froide de novembre.
Journée sombre pour moi. Dans un coin de la guilde, non respective à la joie de ma guilde, les yeux fermés, mes doigts glacés refermés sur ma tasse de boisson alcoolisée brûlante, je demeurais murée dans mon silence, tentant de faire un point dans mes idées virevoltantes.
Je manquais d'informations.
Quelque chose se tramait, ici, là-bas, mais je ne parvenais pas à comprendre le but de cette affaire.
Un projectile a atterri près de moi, et un liquide glacé à éclaboussé mon débardeur. J'ai frotté machinalement sans grande conviction.
Fiore était un monde obtus pour moi. Les énergies, trop brouillées. Elles se superposaient, et ma tête, réceptive à tout ce qui se passait autour de moi ne supportait pas.
Mon royaume, c'était là- bas où j'avais mes repères. La magie n'y brouillait pas mon 6e sens.
Un mouvement dans l'air. Puis un grincement de porte. J'ai tourné la tête. Un homme aux cheveux bleus, grand, avait fait irruption, réduisant la pièce au silence, après l’effervescence des membres de ma guilde.

- Salut la compagnie ! a-t-il déclaré tout naturellement avait un petit salut de la main.

Un mage SS de retour ? Il me semblait puissant. Et respecté. Aucune égratignure récente ne balafrait son visage. Des membres de ma guilde se sont rassemblés autour de lui, interrogatifs.
Je n'étais pas ici depuis longtemps, et je ne l'avais jamais rencontré jusqu'à aujourd'hui.
Je suis restée à ma place, profitant que les mages se soient éloignés de mon coin pour sortir un carnet et commencer à y noter des observations.
J'ai bu une gorgée brûlante. Le liquide chaud est descendu dans ma gorge, me réchauffant peu à peu.
J'ai relevé la tête. Le maître était lui aussi en retrait.
Il observait sa guilde du haut des escaliers, avec un petit sourire cachant bien des choses...
Moi qui croyait posséder un dossier complet sur la totalité des mystères de cette guilde et sur les rumeurs qui y circulaient, il y avait des mystères que je n'avais pas encore résolus.
Tout ces secrets... Je les volerais. Des secrets volés que je pourrais revendre.

Ils disent que je suis étrange.
C'est ce que je suis.
C'est ce que je pense être.
Que, Qui serais-je ?


Une voix, une belle voix a retentit derrière moi, par dessus la clameur de la foule.
Un sourire enjôleur s'est dessiné sur mon visage.
Aucun mystère ne peut rester irrésolu.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné]Retour en force! Jeu 2 Jan 2014 - 14:25


Bon! Fini avec la paperasse.
Pourquoi ne pas descendre s'amuser un peu avec les autres?
  De toutes façons, je n'avais pas trop le choix... Un pas au rez-de-chaussée et c'est toute la guilde qui vous tombait dessus : "Hé Aaron, vient prendre un verre avec nous!"
  Et puis j'en avais bien envie. La fameuse taverne de Fairy Tail connue pour être la plus chaotique (un euphémisme!) n'avait rien à envier à la nôtre. Pas le moins du monde.
  Je me levai donc en m'étirant et jetai un coup d’œil à l'horloge : onze heures. Eh bien... J'avais fini tôt ce jour-là...
  Je regardai par la fenêtre. Mon bureau étant situé au deuxième étage, côté mer, j'avais, comme dans ma chambre sur Wave Island, vue sur l'onde miroitante.
  La lumière du Soleil de presque midi se reflétait sur les ondulations de l'élément... c'était très beau, certes, mais ça faisait surtout mal aux yeux de fixer ce truc.
  Quitte à casser la légère poésie du moment, je me détournai... Pour voir un mage me déposer une pile de cinquante centimètres de haut sur le bureau.
  Désillusion totale. La bouche bée et l'air dépité, je regardai, presque implorant mon "coursier".

- De la part du Conseil.

- Sujet? me désespérai-je.

- Quarante-huit centimètres de réprimandes, une quart de centimètre de convocations et un centimètre trois quarts d'objets divers, énuméra le mage.

  Oui on en était à parler en centimètres de paperasse. Lamentable. Est-ce qu'Icefield était dans la même situation?
 Sûrement... Vu les abrutis de casseurs qu'elle avait dans sa guilde.

- Bon eh bien... Je roulai de grands yeux. Tu sais quoi faire des quarante-huit?

  L'homme sourit et emporta ces horribles instruments de torture loin de moi. Je considérai mon travail. C'était moins effrayant tout d'un coup...
  Une expression satisfaite sur le visage, je sortis donc du donjon. De mon donjon. D'habitude ce sont les princesses qu'on garde captives dans ces trucs... Pas les maîtres de guildes.
  Je passai devant le panneau d'affichage où se trouvaient les missions de rang S voire SS. Voyant un trio de ce dernier type de membre (rang S) monter l'escalier en bavardant, je me mis à scruter attentivement ces commandes... Allez, on donne l'exemple, pensai-je.
  Puis je marmonnai juste assez fort pour qu'ils entendent :

- Mmm... C'est peut-être trop dur pour eux après tout...

  Comme ça j'étais débarrassé de ces missions barbantes que personne ne voulaient faire et qui prenaient de la place pour rien. L'ego surdimensionné typique de Wave Stream n'épargnait pas les mages de haut rang...
  Je saluai mes amis tombés dans le piège en pouffant de rire et pris le même itinéraire qu'eux dans l'autre sens, déjà, alors que je me dirigeai vers l'escalier en marchant sur le parquet vernis,  la rumeur festive était tout à fait audible. Première marche : l'équivalent d'une conversation à voix haute. Cinquième marche: un bon vacarme. Dernière marche : un concert de rock.
  L'animation était quand même exceptionnelle en ce jour...
  Les gens proches de moi me saluèrent et, comme prévu, il y a bien quatre tables qui m'invitèrent. Je choisis plutôt le comptoir, demandant un cocktail à la barmaid et entamai une conversation avec mon voisin en prenant quelques gorgées régulièrement.
  Quand il fut assommé par une chope en pleine tête, je soupirai exaspéré et allai expulser le fautif contre le mur. Ce à quoi, toute sa tablée rit.
  En fait tout le monde riait, pour des choses plus bêtes les unes que les autres. Onze heure et quart et la moitié de la guilde était ivre.
  Avec tout ce joyeux bazar, impossible de repérer la personne à qui je voulais parler... Et celle que je voulais observer.
  Je pris mon verre, et remontai à l'étage, m'accoudant à la mezzanine comme je le faisais souvent. Alors...     Comment se comporte la nouvelle aujourd'hui...?
  A peine l'eus-je repéré que la double porte de la guilde s'ouvrit avec un grand fracas, avec la lumière, je ne distinguai pas son visage.
  Mais... On n'oublie pas cette couleur de cheveux si étrange et ce sourire hum... Idiot avouons-le... On dira "béat" plutôt.

- Salut la compagnie!

  Aussitôt, la clameur cessa. Une multitude de mages foncèrent comme un essaim d'abeille sur le maître. Attendez... C'est moi le maître! Comment cette histoire allait-elle finir? Au final, j'aimais bien ma nouvelle fonction...
  Je souris en le fixant. Ce n'était pas le sujet pour l'instant.
  Le court silence fit vite place à une véritable explosion de joie. L'ancien maître fut baladé dans toute la guilde. Certains éclatèrent de rire, d'autres en étaient presque à pleurer de joie.
  Hine' avait manqué.
  Alors, au bout d'un long moment, une magicienne d'eau se tourna vers moi et prit conscience de la situation pour le moins cocasse.
  Wave Stream, la guilde aux deux maîtres?

- Hé! Comment on fait pour Aaron? s'écria-t-elle en me pointant du doigt.


Toutes les têtes se tournèrent vers moi.
Je redescendis donc les escaliers pour la énième fois.

- Tu croyais pas qu'on allait laisse ton poste vacant tout ce temps, quand même? fis-je à mon vieil ami.

J'éclatai de rire, lui donnai l'accolade et une tape amicale.

- Bienvenue à la maison!


Cette déclaration fut suivie de vivas.
Revenir en haut Aller en bas

Hinekureta Raphael

avatar

Masculin Messages : 93
Date d'inscription : 04/03/2013
Localisation : Si je dis: ''Derrière toi, dans ton lit.'' - Tu te retournerais?

Feuille du Mage
Surnom:
Magie: Magie de l'Harmonie
Points de Puissance:
0/0  (0/0)


MessageSujet: Re: [Abandonné]Retour en force! Ven 3 Jan 2014 - 1:29


Back Home.






La joie. Cool! On ne lui faisait pas la gueule! Raphael fut transporté par une marrée de mages, nouveaux comme anciens, et fit le tour de la salle sans avoir à toucher terre. Il sentait le touché de chacun sur son kimono, et appréciait beaucoup celui des filles, qui étaient les plus belles de toutes! A vrai dire, ça faisait vraiment du bien d'être de nouveau chez soi. Mais une question vint, absent aussi longtemps, qui avait pu le remplacer?



L'assemblée se tut un moment, comme pour faire durer l'instant. On avait finit par déposer le trentenaire prêt du bar, devant les escalier où se dressait une personne qui ne lui était pas méconnu. Cette allure fière, ce visage de beau gosse, ses yeux profonds et cette aura aussi mystique, celle d'un disciple spirituel, dont le nom était Groundswell, alias Aaron. Une belle pièce que l'on a propulsée à la tête des meilleurs, Wave Stream. Heureusement que c'est un gars solide, et sans doute, l'un de mes meilleurs amis. Je m'approchait lentement, lui continuait de me fixer. Il descendit lui aussi, et dans la marche, il annonça:



''Tu croyais pas qu'on allait laisse ton poste vacant tout ce temps, quand même? ''



Il finit devant moi, et on s'observait en silence. Un défi du regard très court pour les autres, interminable pour nous. Dans la tête de Raphael, le but était d'étudier, ce que le jeune était devenu depuis le temps. Quelqu'un d'important à première vu. Et en plus il se foutait de sa gueule en plus d'avoir usurpé sa place? Le petit coquin... Ils continuèrent leur défi du regard, puis eut tout deux un sourire. Aaron rigola franchement et les deux hommes se saluèrent comme deux vieux copains.



''Bienvenue à la maison!''



Et limite si Raphael n'entendait pas le petit vieille branche glissé derrière. Raphael ne pouvait cacher sa joie et ajouta avec un rire non dissimulé lui aussi:



''Je ne le dis pas souvent mais... Punaise c'est trop calme ici! On a tous soif!''



Il n'en fallait pas plus pour relancer la fête dans la grande salle. Et occuper tout se beau monde a organiser à la hâte, dans la joie et la bonne humeur un pot de retour. Une occasion en or pour glisser un mot à Aaron, toujours avec le sourire:



''Pas la peine de se tracasser avec ces histoire de Maitres de Guilde, l'heure est à la fête!''



En se retournant vers la foule, il lâcha en soupirant 'et aux explications...'. L'homme lâcha son sac et déposa ses armes près du bar et s'avança. Il prit un verre au passage, du thé, bien ils n'avaient pas oubliés, allergique à la levure la grande majorité des alcools lui étaient interdits, pour ne pas dire tous. Le madoshi continua sa marche et grimpa sur une table pendant que l'on martelait dessus comme des tambours de guerre. Raphael se stoppa en son centre et demanda le silence.



''Messieurs! *silence* Mesdames! *silence* Et mesdemoiselles! *silence plus ricanements dans la salle.* Je crois que je dois vous présenter mes excuses.''



La salle se tût un instant. Hine' balaya la pièce du regard et ajouta:



''Je suis parti sans prévenir et j'ai eut... quelques problèmes. En fait... Je me suis paumé en cours de route, pour ne pas changer. *rires des anciens.* Puis j'ai demandé mon chemin à plusieurs jolies filles. *les anciens pas étonnés.* Et l'on s'est à chaque fois volontairement égaré dans les bois, où ailleurs. *applaudissements et sifflements des anciens, encore.* Et donc, après moult péripéties, me revoila pour une unique raison... vous faire boire et conserver notre place de meilleur guilde de Fiore! Kampai!''
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné]Retour en force! Sam 4 Jan 2014 - 2:02

Cela fait quelques mois déjà que Raven appartient à cette guilde, Wave Stream, mais il s'est senti chez lui dés les premières heures, si j'ose dire les premières minutes. Le jeune garçon est tout de suite rentré dans le bain, dans l'ambiance festive générale. Faut dire qu'il n'a pas un caractère très compliqué, même plutôt social. Ce doit être grâce à sa grande spontanéité. Bref, tout ça pour dire qu'à l'heure actuelle, le rouquin suis tout à fait intégré ! Il aime cette guilde, cette nouvelle vie. Nouvelle, puisqu'il est obligé de cacher son passé. Quelques fois ça le pèse, mais il le vit dans l'ensemble assez bien.

C'était le début de l'après-midi. A cette heure-là, Raven dormait encore ou sortait doucement de son sommeil. En général, il faisait parti de ceux qui se levaient le plus tard. Il était loin de se douter qu'à quelques kilomètres de là, un évènement majeur se tramait au QG. C'est donc avec insouciance qu'il se réveille et qu'il se prépare, direction Cliver en bateau. A peine les premiers pas faits sur terre, vagabondant à travers les places marchandes pour rejoindre sa guilde, qu'il entendit des échos de rumeur. Une rumeur racontant le retour d'un grand mage. Pas n'importe lequel, l'ancien maître de Wave Stream : Raphael Hinekureta. Au début perplexe, le rouquin comprit rapidement que les rumeurs étaient fondées et courut tel un dératé, bousculant un peu tout le monde sur le passage.

« Non c'est pas possible... C'est pas possible... » Raphael était un peu comme une légende. Bien sur qu'il en avait entendu parler ! Mais ça faisait des années qu'il était parti. L'idée de rencontrer cette 'légende' donnait le sourire à Raven, qui le poussait à courir plus vite encore et encore. Et lorsqu'il poussa les portes de la guilde, son regard se posa tout de suite sur l'illustre inconnu, en train d'être porté et acclamé. Non, les rumeurs ne mentaient pas, il était de retour. Il était arrivé juste à temps pour le discours d'explication. L'ex-pirate reprit son souffle en s'asseyant à une table, écoutant attentivement l'ex-maitre. Puis il ne put s'empêcher de ricaner gentiment.

« C'est donc vrai ce qu'on dit sur lui... Il est parti pour se trouver une fiancée ! » qu'il fait à son voisin après les explications de Raphael. Les deux se mirent à rire, sans vraiment de discrétion. La discrétion n'a jamais été une qualité de Raven. On lui avait raconté le gout prononcé pour les femmes du trentenaire et sa petite peur de se retrouver seul. Malheureusement pour lui, il était rentré... bredouille. Ou en tout cas, Raven ne voyait pas de fiancée à l'horizon. « Vive Wave Stream ! » conclue t-il en se levant, et en levant un verre qui trainait sur la table, suite à la fin du discours du revenant. Et tout le monde suivit en coeur, avec cris, rires et alcool.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné]Retour en force! Sam 4 Jan 2014 - 14:32

- Je ne le dis pas souvent mais... Punaise c'est trop calme ici! On a tous soif! lança Raphael, riant à son tour.

  Une unique réplique suffit à déclencher un cataclysme. Une phrase, porteuse du chaos. Tout le monde s'activa à faire un maximum de n'importe quoi. Malin comme technique et... Presque sournois, car il poursuivit à mon attention, tout sourire :

- Pas la peine de se tracasser avec ces histoire de Maîtres de Guilde, l'heure est à la fête!

  Un petit sourire sur les lèvres, je fis oui de la tête. De toutes façons, pas la peine de l'embêter avec ça dès son retour... On s'en occuperait en temps et en heure...
  Avec tout ce qu'il avait dû (sûrement) affronter... D'ailleurs, pourquoi n'était-il pas revenu plus tôt? Question qui devait tarauder plus ou moins tous les membres encore lucide de la guilde.
  Bah! Ça aussi je le saurais en temps et en heure.
  Néanmoins, cela m’inquiétait quelque peu... Qui sait ce qui avait pu se passer?
Hine' se retourna et ajouta quelque chose à voix basse que je ne pu comprendre... Si ma magie s'était uniquement concentrée sur le son, j'aurais pu faire en sorte de rendre audible celui-ci...
  Mais, j'étais bien trop à cheval sur plusieurs domaines pour pouvoir manipuler si aisément les ondes sonores...
  L'ancien maître alla déposer ses affaires de voyage près du bar et attrapa un verre... De thé...? Ah oui! L'allergie. Il grimpa ensuite nonchalamment sur une longue table de bois.

- Messieurs!  Mesdames! Et mesdemoiselles! Je crois que je dois vous présenter mes excuses.

Un temps.

- Je suis parti sans prévenir et j'ai eut... quelques problèmes. En fait... Je me suis paumé en cours de route, pour ne pas changer.  Puis j'ai demandé mon chemin à plusieurs jolies filles. Et l'on s'est à chaque fois volontairement égaré dans les bois, où ailleurs.  Et donc, après moult péripéties, me revoilà pour une unique raison... vous faire boire et conserver notre place de meilleur guilde de Fiore! Kampai!

  Certains mages rirent aux saillies du mage.
Un fable sourire sur les lèvres, je ne fus pas du nombre.
  Belle esquive, Hine'... L'humour est vraiment un outil (parfois une arme!) redoutable. Je connaissais trop bien mon vieil ami pour savoir quand il cachait quelque chose. Il ne pouvait pas me duper.
  La raison du mensonge devait être assez sombre pour qu'il le profère. Finalement, j'allai devoir lui tirer les vers du nez dès maintenant.

-  Vive Wave Stream ! renchérit une voix derrière moi.

  Nouvelle explosion de joie.
  Je m'approchai du maître nouvellement revenu qui était entrain de redescendre de sa table et l'attirai dans un coin de la salle moins surpeuplé. Je m'installai à une table et souris.

- Sympathique explication mais ça ne me convaincs pas. Désolé, mais il me faut la vraie version des...

Je ne finis pas ma phrase car une chaise me heurta et me fis cogner le crâne contre le mur.

- Deux minutes, lâchai-je plutôt froidement, à moitié énervé, à moitié amusé.

  Je m'approchai de Raven (la personne à qui appartenait la voix de tout à l'heure et celui qui avait lancé la chaise), pas trop étonné que le projectile soit de sa part... Il aimait taquiner les gens.

- Hey, p'tit rigolo! lançai-je

  Il se retourna au moment où une vague d'un mètre quatre-vingt de haut le balayait.
Satisfait, je me retournai et regagnai la table où Hine' attendait en me dévisageant, amusé.

- Bref, raconte moi la vérité, repris-je, plus trop crédible en essayant d'étouffer un rire.

Revenir en haut Aller en bas

Hinekureta Raphael

avatar

Masculin Messages : 93
Date d'inscription : 04/03/2013
Localisation : Si je dis: ''Derrière toi, dans ton lit.'' - Tu te retournerais?

Feuille du Mage
Surnom:
Magie: Magie de l'Harmonie
Points de Puissance:
0/0  (0/0)


MessageSujet: Re: [Abandonné]Retour en force! Dim 5 Jan 2014 - 1:53


Pour la petite histoire...

Raphael était vraiment aux anges, tous ses enfants étaient d'humeur si festive qu'il avait l'impression de retrouver sa véritable grande famille. Et à la suite de son discours habillement mené pour éviter les sujets fâcheux, il descendit de la table avec le sourire, verre en main, sous les joies et les applaudissements. Heureux de voir que ses talents d'artistes comédiens ne l'avaient pas quitté il put retourner picoler du thé avec membres adorés, mais c'était sans compter sur...

Gloups- Tiré par le bras, l'ancien maitre fut contraint à s'isoler pour accoucher, comme l'insinuait l'expression, mais aussi la mine insatisfaite de son ami le plus chère. Aaron lui faisait face à table, et Raphael n'était vraiment pas fier. Son absence injustifié avait propulsé son ami dans le haut du panier, il en récoltait les honneurs, mais aussi les mer*des qui allaient avec. De plus, la responsabilité voulait, que par sa position nouvelle, on le suspect de savoir ce qui était arrivé au voyageur disparu. Mais rien n'en était, personne, de Wave Stream ou des autres mages, n'avaient su ce qui était arrivé à Raphael après avoir prit la mer, un petit matin alors que le soleil se levait à peine...

''Sympathique explication mais ça ne me convaincs pas. Désolé, mais il me faut la vraie version des...''

Les mots du maitre actuel, bien que coupé en fin de phrase, tranchèrent comme des poignards l'esprit brumeux de Raphael. Il avait vu juste, et les petits tours de passe-passe dans les discours n'avaient pas suffit, du moins pour lui. Ah, sacrée Aaron, tu m'étonneras toujours! Mais il devait se rendre à l'évidence, le madoshi aux deux sabres était percé à jour par son meilleur ami, et il serait un crime de na pas avouer et prôner une nouvelle fois le silence. Et une chaise perturba la discussion et força Aaron a s'absenter afin de sermonner les deux rigolos de derrières. Raphael ne faisait pas dans le favoritisme, mais l'un deux captiva son attention lors du retournement du jeune maitre. Un petit rouquin dans le collimateur, charmant, tout pour réussir avec les nanas, et pour le revenant, il était un membre prometteur. L'homme aux cheveux bleu leva son verre en sa direction avec un sourire pendant l'instant d'inattention de Aaron, une invitation à une rencontre prochaine, très prochaine. Son ami retourna à l'interrogatoire et ne demanda qu'une chose, que seul deux amis proches pouvaient se confier, la vérité sur cette affaire. Et Raphael, rattrapé par le remord et le non envie de trahir une amitié, décida d'avouer à voix basse.

''Je peux bien cracher quelques petites choses à mon meilleur ami après tout...''

L'homme s'écarta un peu de la table pour pouvoir tirer son sabre encore au fourreau de son obi orangé. Il déposa la lame blanche du nom de Skinfaxi devant Aaron, avec une mine un peu triste.

''Un voyage qui aurait du être heureux, et rapide... Qui a rapidement tourné au désastre...''

Raphael releva les yeux, et d'une main délicate effleura le saya ivoire en lâchant un léger reniflement. On peut trouver cela absurde et profondément stupide, mais tout sabreur s'attache à ses lames, et y tient bien plus qu'à une femme dans leur lit, même pour le personnage que représentait l'ex-maitre de Wave Stream. Il tapota très légèrement, juste de quoi donner une impulsion, et il savait que son collègue, de son ouïe très fine. Il entendrait la lame pleurer... Brisée et vaincue, tout autant que son propriétaire, Raphael espérait lui faire comprendre qu'il aurait bien voulu revenir plus tôt, mais on l'y avait empêché.

''Une visite de la famille, resté à Pergrande, que j'effectuais tout les trois ans. Je partais sans prévenir, mais revenait vite. Cependant se fut mon premier départ en tant que père de notre grande famille de mages. Et je regrette amèrement de ne pas avoir laisser un mot cette fois-ci...''

Le porteur de kimono détourna le regard, espérant qu'on ne les observait pas trop, puisque pour une fois, il allait s'avouer avoir été impuissant lors de son périple.

''Aaron, j'ai vu des choses, que les yeux d'un être ne devrait avoir à affronter. Mais s'il te plait, patiente encore un peu. Je ne me sens pas près à détailler la chose...''

Il resserra l'entreinte sur sa lame endommagée. ''Non... Pas encore...''

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné]Retour en force! Dim 12 Jan 2014 - 0:53


Moi je m'emporte vite quand il s'agit de s'amuser, rigoler, faire la fête. Je suis une personne hyper enthousiaste et face à l'euphorie du moment causée par le retour de l'ex-maitre de guilde, je fais un peu n'importe quoi. Je crie, renverse mon verre et même, balance des chaises. Sauf que cette chaise-là vire malencontreusement vers le maitre de guilde actuel. Oups. Je n'avais pas fait exprès et à vrai dire, je n'avais même pas remarqué que ma chaise avait touché une quelconque personne. C'est lorsqu'une voix m'interpella par 'le petit rigolo' -je me suis bizarrement tout de suite senti visé- que je me retournai et que je me pris une grosse vague qui me balaya jusqu'à l'autre bout de la pièce. Même pas le temps de placer un bouclier, pas du jeu ! Loin d'être calmé, au contraire, je lance un : « A L'ATTAQUE ! CHACUN POUR SOI ! » qui me rappelle tout de suite d'où je viens, les combats qu'on se faisait entre pirates.

Et tout le monde crie en coeur de nouveau, tout le monde commence à se fighter comme on adore -presque- tous le faire dans cette guilde ! Les magies sont utilisées, les armes aussi ! En général, ça finit toujours mal pour quelques uns cette histoire, mais jamais eu de morts donc... Vive l'insouciance du moment ! Au pire, quelques côtes cassées hein. Le but ? Être de ceux qui finissent sans dommage, ce qui est, soit dit en passant, assez difficile à faire dans la mêlée générale. Tu ressors toujours avec quelques bobos, c'est obligé ! Je me protège d'une boule de feu d'un côté, d'un pic de glace de l'autre. Ah, celui-là il est pas passé loin ! Je combat un ami avec mon maillet tandis que lui possède une lance. Après ce combat, je repère un mec dans le coin, tranquille, qui boit directement à la bouteille. Et farceur comme je suis, -et un peu poussin piou aussi- je crée un champ de force dans la bouteille que je fais grossir ce qui... éclate la bouteille pleine en mille morceau. Évidemment il se fâche pendant que je ris encore de sa tête incrédule et il me poursuit ! Fuyons !

Je fonce, glisse sur le sol grâce à l'eau laissé par Aaron, jusqu'à être à l'abri sous une table en me saisissant au passage d'une bouteille vide par terre -on sait jamais-. Alors que je fais une petite pause, j'entends la conversation censée surement être privée des deux hommes. Hm, mais c'est qu'il y a des trucs croustillants à se mettre sous la dent ! Des choses que les yeux d'un être ne devrait avoir à affronter ? Eh ben... Il a rencontré des moches peut-être dans son grand périple de conquête d'une femme ? Je sors aussitôt de sous la table. « Et moi ? Et moi ? Je pourrais savoir hein ? » que je fais tout à fait spontanément. La curiosité est un autre de mes grands défauts. Je le regarde avec un grand sourire, comme si je le connaissais depuis toujours. Faut dire qu'on m'a beaucoup parlé de lui dans la guilde.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné]Retour en force! Lun 13 Jan 2014 - 20:59


- Je peux bien cracher quelques petites choses à mon meilleur ami après tout..., soupira-t-il.

 Allelujah! J'allais pouvoir y voir plus clair dans cette histoire. Avec mon ego surdimensionné (eh oui, j'en suis conscient!), je pensais normal que l'on me dise tout. C'est donc en me sentant un peu privilégié par cette révélation exclusive de la part du maî... Non!
   C'était moi le maître. 
   Les bonne vieilles habitudes étaient revenues au galop avec la réapparition de mon ami.
   Je me penchai donc vers Hine', les coudes posés sur la table. En fait, j'étais tellement avide de savoir que j'en étais presque à m'étaler sur la table.
   L'ancien maître sortit une de ses lames (décidément, posséder deux sabres était en vogue en ce moment!), l'air triste, et la déposa entre nous.

- Un voyage qui aurait du être heureux, et rapide... Qui a rapidement tourné au désastre...

 Pourquoi faut-il toujours qu'il y ait des difficultés?
   Il caressa mélancoliquement le fourreau de son arme. Puis, de la même manière, il tapota la lame... Lame qui émit une vibration... Étrange. A vrai dire, ce son me faisait clairement part de tout ce qu'il y avait à savoir. Compréhensible. Voilà le mot pour définir cette plainte métallique.
   Raphael avait donc était défait d'une manière très peu plaisante... Cela expliquait son "retard" de quelques mois...

- Une visite de la famille, resté à Pergrande, que j'effectuais tout les trois ans. Je partais sans prévenir, mais revenait vite. Cependant se fut mon premier départ en tant que père de notre grande famille de mages. Et je regrette amèrement de ne pas avoir laisser un mot cette fois-ci..., continua-t-il.

Alors, le mage cessa de me considérer et reprit, le regard ailleurs... Très loin de Cliver... :

- Aaron, j'ai vu des choses, que les yeux d'un être ne devrait avoir à affronter. Mais s'il te plait, patiente encore un peu. Je ne me sens pas près à détailler la chose..., déclara-t-il.

- Et moi ? Et moi ? Je pourrais savoir hein ? fit une tête de rouquin soudainement sortie de dessous la table.

 Et voilà! J'avais bel et bien fini par m'écraser de tout mon long sur la table. J'avais sursauté, glissé sur mes coudes, éclaté mon front contre le bois.
   Encore ce crétin de Raven! Depuis quand nous épiait-t-il? Ça faisait deux bosses dues à ces imbécillités!
  Le sérieux du moment m'avait fait oublier l'ambiance de la guilde. En fait, le chaos était total.         Presque tout le monde en était venu aux mains voire à la magie. Un maître responsable jusqu'au bout des ongles aurait calmé le jeu, même dans une telle situation... Mais... Plus tard. Ils avaient bien le droit de se lâcher un peu des fois... Bande de tarés!
   Bon... Devais-je réexpulser Raven à l'autre bout de la pièce?
Non j'avais mieux pour me débarrasser de lui pendant quelques instants! Fourbe comme plan mais bon...

- Ecoute-moi, Raven... Tu sais quoi? Si tu réussis à vaincre... Hum... Damon! Si tu réussi à lui faire mordre la poussière de telle manière qu'il ne trouve aucune excuse à sa défaite, je te dirai des choses confidentielles...

 Evidemment, il n'allait pas se laisser abuser si facilement et reviendrait vite à la charge... Mais si ça pouvait lui prendre quelques minutes, le temps qu'il se rende compte que          Damon était incapable de fermer son clapet par rapport à ce genre de chose, et du coup que je finisse ma conversation avec Hine'...
  Bref, il sourit et s'enfonça dans la foule.

- Très bien... Tu me raconteras tout cela au fur et à mesure..., acquiescai-je en me tournant de nouveau vers mon meilleur ami. Maintenant... Changeons de sujet. Maintenant que je suis le maître... Eh bien... Qu'envisages-tu? Si tu tiens à ta place de maître de guilde, nous pourrions faire un compromis et diriger Wave Stream à deux... Bien que cela me paraisse assez loufoque. Et puis j'aime beaucoup être à la tête de la guilde... Bref, sinon, tu seras évidemment réintégré en tant que mage de rang SS. Alors qu'en dis-tu?


Dernière édition par Aaron Groundswell le Jeu 23 Jan 2014 - 17:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Hinekureta Raphael

avatar

Masculin Messages : 93
Date d'inscription : 04/03/2013
Localisation : Si je dis: ''Derrière toi, dans ton lit.'' - Tu te retournerais?

Feuille du Mage
Surnom:
Magie: Magie de l'Harmonie
Points de Puissance:
0/0  (0/0)


MessageSujet: Re: [Abandonné]Retour en force! Lun 20 Jan 2014 - 21:16


Fougue et énergétique, la jeunesse prend les rênes.

Indescriptible. Telle était le mot qui lui venait à l'esprit en repensant à son long voyage. Sa terre natale n'était plus celle qu'il avait connu par le passé. Il ne savait pas encore si la nouvelle s'était répandue en dehors des frontières de Pergrande, mais ce Royaume Anti-Magie l'est plus que jamais désormais. En moins d'un an, la population de madoshi y a fortement diminuée, jusqu'à ce qu'il n'en reste qu'une poignée. La plupart étant regroupés près des points d'eau, dans le cas d'un départ expresse et forcé. Et Raphael espérait, que personne ne l'apprenne, du moins pas tout de suite. Personne ne pourrait accepter cette véritable hécatombe dans le monde de la magie. Le plus ironique dans cette histoire, c'est que cette montée soudaine de la haine sur les Terres des Chevaliers, a été institué par un groupe de magiciens aux sombres desseins... Mais cette histoire aura un retranscrit écrit plus tard, peut être de la main d'un des principaux témoins, qui sait.

Et son monologue un peu tristounet finit, et espérait avoir fait comprendre qu'il préférait faire la fête que rediscutait de cela, même avec Aaron. L'homme rangea ses effets, et commença à se lever quand soudain-

''Et moi? Et moi? Je pourrais savoir hein?'' ,fit une tête de rouquin soudainement sortie de dessous la table.

Un nouveau visiteur! Et le petit nouveau qui plus est. Voilà qui ôta un large sourire des lèvres du revenant, il le trouvait bien sympathique le petit Rookie. Il vint même a remarquer le tremblement de la table, signe que son ami de longue date avait littéralement touché du bois suite à la petite interruption. Son histoire avait peut être été passionnante, mais Raven semblait tout aussi impatient d'en apprendre plus au point de mettre hors course le principal auditeur. Raphael rit doucement et se retint de décoiffer gentiment le petit roux, il regarda autour de lui, un véritable champ de bataille, où l'alcool remplace le sang.

Home, sweet home.

Son attention se reporta sur Aaron qui fit preuve d'une sagesse et d'un calme légendaire. En effet, il retint ses poings et brida sa langue de vipère, il lança un défi à Raven pour l'éloigner. Et le samouraï se félicita de voir son petit poulain gérer correctement la grande famille dont-il avait hérité. Mais, est-ce un cadeau empoisonné?

''Très bien... Tu me raconteras tout cela au fur et à mesure... Maintenant... Changeons de sujet. Maintenant que je suis le maître... Eh bien... Qu'envisages-tu? Si tu tiens à ta place de maître de guilde, nous pourrions faire un compromis et diriger Wave Stream à deux... Bien que cela me paraisse assez loufoque. Et puis j'aime beaucoup être à la tête de la guilde... Bref, sinon, tu seras évidemment réintégré en tant que mage de rang SS. Alors qu'en dis-tu?''

Raphael considéra son ami un long moment, le fixant droit dans les yeux. Il voulait discuter de ça maintenant? Une succession? Avait-il oublié? Avait-il vraiment oublier.

''Huhuhuhuhuhu... *silence* Mouahahahahahahahah!''

Le gentleman pervers bondit de sa chaise et donna une petite tape derrière la tête de Aaron. Bon garçon! Il s'en alla comme une fleur, quittant le coin sombre et disparaissant dans la foule. Le pauvre fou réapparu plus loin, au balcon de la guilde à vrai dire. Il se servit de son nodachi pour marteler le planché et faire comprendre qu'il avait besoin d'un peu d'attention. Lors que la salle se fit plus calme et que tout le monde le regardait, il se contenta de sourire comme un crétin. Il s'inclina doucement sur la rambarde et demande aux demoiselles du bar en contre bas, avec une voix basse.

''Mesdemoiselles, deux Exutoire je vous prie.''

A l'annonce du mot tabou, elles se regardèrent, puis regardèrent les gens du bar, qui regardèrent leurs voisins. Un téléphone arabe silencieux qui gagna toute la guilde. Puis des questions discrètes, et enfin l'un des charmantes femmes du bar se retourna vers l'ex-Guild Master et demanda:

''Deux Exutoire?''

Raphael se contenta de leur accorder son plus beau sourire, faisant hoqueter son interlocutrice qui sourit à son tour de manière complice. Puis elle annonça au reste de l'assemblée.

''Gentlemen, préparez les tables.''

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné]Retour en force! Jeu 23 Jan 2014 - 19:27


 J'ai toujours su que ce mec avait un pet au casque... Avoir fait passé toutes les filles de Cliver dans son lit, s'endormir d'un coup sans aucune raison, se perdre chez lui... Et la liste est encore longue.
 A la suite de ma question, il commença à rire plutôt doucement. S'en suivit un silence pas éloquent du tout, un silence juste gênant voire ridicule.
 Puis ce taré explosa de rire. Il me donna une tape derrière la tête et se fondit dans la masse d'ivrognes jeteurs de sorts.
 Je le perdis de vue assez rapidement. Et au lieu de chercher à le rattraper, je demeurai là, sur ma chaise, à regarder a foule, seul avec une expression impassible. En réalité, je ne savais pas s'il fallait rire ou m'éclater le crâne contre la table.

 Le mage à l'emplacement de marque de guilde le plus osé refit surface au niveau de la mezzanine du deuxième étage où il frappa le plancher avec une de ses armes histoire d'invoquer un horrible démon nommé Silence dont Wave Stream était protégée par l'Ange B*rdel...
 Quand les gens se calmèrent un peu (c'est-à-dire, quand ils ne se contentèrent plus que de leurs poings pour se battre), Hine' eût le même sourire qu'en arrivant. Tout ça pour une simple question?
 Toujours en souriant bêtement, il commanda quelque chose au bar que je ne saisis pas.
 Cette fois-ci, ce fut le silence total. Je faillis défaillir à cet événement, une grande première! Ces moments étaient rares... En fait, j'étais plutôt heureux de cette rareté car la plupart du temps, ces occasions annonçaient des mauvaises nouvelles...
 Après des échanges de regard qui en disaient longs, des murmures se firent entendre...

- Exutoire...

- Exutoire?!

- Exutoire!

 Exutoire?
Ca devait être antérieur à ma nomination... Je n'avais jamais entendu parler d'un truc servi au bar qui avait un nom aussi pompeux
Niahm, notre barmaid officieuse répondit en souriant :

- Gentlemen, préparez les tables.

 L'excitation était palpable...
 Dans un indescriptible vacarme, on bougea les tables, remua les chaises, débarrassa les chopes, lustra le bois... Toutes ces actions se succédèrent à une vitesse folle.
 Cette scène me disait quelque chose... Mais quoi?
 Niahm commençait à mélanger des liquides, les mettre dans son blender, le secouer et Hine gloussait bêtement les yeux rivés sur moi.
 Comme si je sortais d'une longue léthargie, je clignai d'un coup les yeux et me rendit compte que j'étais le seul debout en plein milieu de la salle. Je me suis déplacé moi?
 Une sorte de labyrinthe tortueux fait de tables, de chaises en équilibre et autres tonneaux serpentait dans toute la salle... Et passait même par l'étage.
Tous les bonshommes et les demoiselles de la guilde étaient collés au mur, assis sur les chaises restantes... Bref, dispersés mais excentrés.
 Alors, Niahm accompagnée de sa "collègue" vint me servir une boisson douteuse, pétillantes aux teintes verdâtres...
 En scrutant avec une moue dégoûtée la mixture à l'air de vomi d'herbivore, je me souvins de ce moment... Je devais avoir dans les seize ans. Un défi entre deux membre ivres morts. On leur avait apporté le même mélange bouillonnant et ils s'étaient mis à sautiller sur les tables pendant quelques secondes avant de se mettre à babiller des idioties en se roulant par terre.
 L'alcool sûrement...

 Je me mis à éclater de rire. Eh bien, ma vraie personnalité resurgissait enfin!

- C'est quoi ce cirque? criai-je à mon ami à l'autre bout de la pièce.

Sans cesser de sourire, il prit son propre... Exutoire et leva son verre. Nous trinquâmes...

- Tu connais le principe? me demanda-t-il avec un étrange sourire.

- Plus ou moins..., fis-je, amusé.

  Alors que je m’apprêtai à le questionner sur les modalités, une main poussa le cul de mon verre et le cocktail à la saveur ridiculement acide et sucrée se déversa dans ma gorge.
Oh... Mais pourquoi tout me parait tordu tout d'un coup?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné]Retour en force! Ven 31 Jan 2014 - 17:32




- Messieurs ! Mesdames ! Et mesdemoiselles ! Je crois que je dois vous présenter mes excuses.

La salle s'est tue.
L'homme aux cheveux bleus semblait être l'ancien maître de cette guilde. Une intrigue de Wave que je ne connaissais pas. Comment un maître de guilde avait pu disparaître ainsi du jour au lendemain ? Comment Aaron l'avait il remplacé ?
Qui était Hinekureta ?
Comment cette guilde allait être réorganisé suite à cela ? Qui serait le chef ?

- Je suis parti sans prévenir et j'ai eut... quelques problèmes. En fait... Je me suis paumé en cours de route, pour ne pas changer. Puis j'ai demandé mon chemin à plusieurs jolies filles. Et l'on s'est à chaque fois volontairement égaré dans les bois, où ailleurs. Et donc, après moult péripéties, me revoilà pour une unique raison... vous faire boire et conserver notre place de meilleur guilde de Fiore! Kampai!'

Le récit fut ponctué de rires étouffés. Cet homme semblait avoir une grande popularité, mais un mystère planait autour de lui. J'ai continué à griffonner comme une dingue dans mon carnet, jusqu'à ce que toutes les informations que j'avais entendues y soit inscrites.

L'ambiance de cette salle ne fut bientôt plus pour moi. Trop... Trop de joie. C'était vrai. Trop de joie pour une fille comme moi. Je n'étais pas intégrée à ces gens, à cette bonne humeur. Ce n'était pas mon monde.
Je me suis dirigée vers la porte.
Je suis restée longtemps dans l'embrasure de l'ouverture.
Ce monde n'était pas pour moi.
Où avais-je ma place ?
~:
 
Revenir en haut Aller en bas

Hinekureta Raphael

avatar

Masculin Messages : 93
Date d'inscription : 04/03/2013
Localisation : Si je dis: ''Derrière toi, dans ton lit.'' - Tu te retournerais?

Feuille du Mage
Surnom:
Magie: Magie de l'Harmonie
Points de Puissance:
0/0  (0/0)


MessageSujet: Re: [Abandonné]Retour en force! Sam 1 Fév 2014 - 21:05


Le Supplice des Sirènes.

Cette jeunesse ne cessait de m'étonner. Mais pourquoi le propre maitre de Wave Stream ne connaissait pas cette tradition? Sans doute parce qu'il fut propulsé à cette place sans préavis, suite à la mystérieuse disparition de celui qui le trouvait un peu léger comme Guild Master. Il était bien mal placé pour en parler le coco. Mais cela ne découragea en rien Raphael qui trouvait juste d'organiser un tel événement. Avant de reprendre la parole, mais aussi de recevoir son breuvage, et demanda furtivement à un ancien de la guilde à quand remontait la dernière course. Ce dernier lui répondit que, sous Aaron, personne n'avait osé, la manifestation la plus récente était donc sous le 'règne' de Raphael. Le samouraï aux envies douteuses hocha la tête et se rappela effectivement la piètre performance des derniers candidats, où le jeu ne dura même pas trois minutes, voir moins si on exclu les nombreuses phase d'immobilité sous l'emprise de l'alcool, mais aussi de l'Exutoire. Et bien... Il fallait faire mieux aujourd'hui!

Descendant les marches d'un pas nonchalant, Hinekureta rangea son nodachi dans le dos et s'approcha du Guild Master en enjambant un chemin de chaises. Et c'est à trois qu'ils rejoignirent Aaron, le challenger Raphael, et deux barmaids, dont Niahm, la charmante barmaid en chef de la guilde bleue. Bien entendu, l'ex-disparu fit un grand sourire à ses deux charmantes femmes, reluquant leur poitrine mais aussi les deux boissons qu'elles apportaient. Ah! Les Exutoires! Comment s'en passer pour un tel événement? Une histoire derrière, mais quelle histoire! Trop longue à conter dans cette réponses, mais retenez un vieux marins tatoué par magie qui pour survivre mélangea tout ce qu'il trouva sur une ile déserte.

''C'est quoi ce cirque?''

Le rire de son ami suivit ses paroles. Comment ne pas rire aussi? Les doutes se confirmèrent pour Raphael, Aaron n'a jamais eut à passer cette épreuve à Wave Stream. Encore fallait-il en avoir le coeur net, il leva son verre et le força du regard à trinquer avec lui en glissant:

''Tu connais le principe?''

La réponse qui suivit fut révélatrice, un ''Plus ou moins'' gêné. Raphael roula des yeux et fit un léger signe à la barmaid qui accompagnait Niahm, cette dernière se posta derrière le Guild Master et tapa le cul de son verre pour le faire boire. Glou glou glou. Plus rien dans son contenant. Une bonne chose de faite, Raphael invita les deux accompagnatrices à rejoindre leur place et fournir le publique de 'cadeaux', comme on appelait ça dans le jargon. Puis il prit Aaron sous son aile en riant, voyant son visage devenir pâteux. Le sien risquerait de se décomposer de la même manière, mais il fallait tout de même expliquer les règle au petit drogué. Hum? On ne vous en avez pas parlé? C'est bête, on aurait peut être du prévenir ce dernier, mais flute, c'est déjà trop tard. La boisson qu'on leur avait fournit était un mélange d'alcool plutôt doux, mais surtout d'autres substances douteuses, dont un sable fin spéciale qui donnait un léger goût amer à la mixture. Toute une histoire! Le madoshi aux sabres lui fit faire un rapide tour de la zone de jeu.

''Mon petit Aaron, pauvre garçon. Finir dans un état pareil devant toute ta famille.''

Quelques sourires prirent naissances sur de nombreux visages, Raphael fit de même et continua son tour de table.

''Le Supplice des Sirènes, voilà le petit nom de ce jeu à boire traditionnel. C'est un défi, entre toi et moi, une course, un combat, de vitesse, d'aptitude au combat, mais surtout de charisme et de popularité.''

Les duo de choc approcha d'un mur de table et fixa le public assit derrière. D'un signe de tête il demanda aux mages de saluer un autre Aaron, puisque dans un état second, l'un d'eux prit la parole, inévitablement, il était plus vieux que les deux compères et connaissait bien les règles.

''Toujours avec nous, Maitre? Bien! Raphael a fait une introduction rapide au point que tu ne dois pas comprendre grand chose... Ne l'excuse surtout pas, c'est souvent comme ça que ça se passe!''

Il rit avec ces collègues et mit une bonne minute à effacer ses larmes de joie. Il reconsidéra les deux hommes et indiqua les rangés de tables et de tonneaux en tout genre.

''Ceci est votre parcours, la règle du jeu est simple, arriver jusqu'au bout le premier. Interdiction formelle d'avancer hors de la piste, si vous tombez vous remontez avant de progresser, simple non? Au fait Raphael, fait moi le plaisir de vider ton puta*n de verre tout de suite, c'est presque de la triche de ne pas boire en même temps, mon garçon.
- Gomen, gomen. Mais fallait bien le soutenir avant le départ.
- Vide moi ce verre, c'est tout! *Raphael s'exécuta sur le champs* Bien, reprenons. Nous public avons le droit d'intervenir d'une quelconque manière, il suffit aux coureurs de demander. Déplacer des tables, entraver la progression de l'un d'entre vous, c'est possible, mais veillez à choisir la bonne personne, nous avons nos favoris. Aussi, l'utilisation de la magie est autorisée, tout comme les armes, la seul condition à cette utilisation est l'interdiction de tuer ou blesser gravement. Cela peut sembler étrange, mais l'Exutoire, en plus de vous mettre dans un état second, rejette toute vos envies de mal, ce qui permit d'ailleurs à son créateur de ne pas se suicider. Mais c'est une histoire longue à raconter... ( Oui, on racontera cette histoire, promis. ) Quoiqu'il en soit, en piste, et que le meilleur gagne!
- Vouip! *Hip* Merchi papy! An piste Aalone!''

Et Raphael traina à bout de bras l'autre candidat jusqu'à départ, il l'aida à monter sur la première table et se mit à côté de lui. Le monde était... si différent... et coloré! Ce Supplice allait être magnifique! Rapahel prit le fourreau de son nodashi comme canne afin d'éviter la chute avant le départ. Une chose qui, comme vous le pensez, serait fâcheux. Plus qu'à attendre la fusée pour partir, la salle retint son souffle. Lorsque l'explosion se fera entendre, ils pourront partir sous les applaudissements et encouragements de la Wave Stream, pour une nouvelle partie du Supplice des Sirènes.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: [Abandonné]Retour en force! Ven 7 Fév 2014 - 16:48


  Un tentacule difforme ayant un vague air de bras m'attira. Malgré que mes sens me fissent (grandement) défaut, mon esprit, lui, était lucide (pour l'instant du moins)... Ainsi, je devinai que c'était Hine qui me guidait dans cet environnement brumeux et flou qu'était la guilde.

-Mon petit Aaron, pauvre garçon. Finir dans un état pareil devant toute ta famille, fit l'ex-maître d'une voix qui m'apparut un peu distordue mais tout à fait compréhensible.

  L’ouïe n'était pas tellement touchée au moins...
  J'avais envie de cracher une réplique cinglante, mais seul un misérable gargouillis sortit des tréfonds de ma gorge. Les silhouettes qui se découpaient dans la brume se mirent à sourire, leurs dents blanches étaient quasiment les seules choses qu'ils m'étaient possible de voir, mais je ne voyais pas non plus très nettement des demi-lunes blanches se découper sur un fond noir. A vrai dire, c'était comme si j'apercevais le Soleil à travers un rideau nuageux opaque mais pas trop épais.

- Le Supplice des Sirènes, voilà le petit nom de ce jeu à boire traditionnel. C'est un défi, entre toi et moi, une course, un combat, de vitesse, d'aptitude au combat, mais surtout de charisme et de popularité.

  Cette fois-ci je voulus sortir un sarcasme mais c'est un couinement qui daigna se faire entendre. Mais, fort heureusement, personne ne sembla l'entendre.
  Alors d'un coup, le brouillard fuit face à des couleurs agressives. Face à cela, mes pauvres yeux se fermèrent immédiatement, faute d'avoir un temps acclimatation suffisant. Des bruits de pas m'avertirent que quelqu'un s'approchait.

- Toujours avec nous, Maître? Bien! Raphael a fait une introduction rapide au point que tu ne dois pas comprendre grand chose... Ne l'excuse surtout pas, c'est souvent comme ça que ça se passe! précisa une voix familière.

  Alors qu'il s''esclaffait franchement en compagnie d'une poignée d'amis, je réussis à exposer d'abord timidement, puis totalement mes pupilles agressées à cette nouvelle perception. Ah, c'est donc ça la fameuse HD... Au final, s'il n'y avait pas ces déformations et autres apparitions monstrueuses, ça aurait pu être sympa cette histoire.
  Le mage indiqua de son aile colorée un tas de rondins de bois enflammés.

- Ceci est votre parcours, la règle du jeu est simple, arriver jusqu'au bout le premier. Interdiction formelle d'avancer hors de la piste, si vous tombez vous remontez avant de progresser, simple non? Au fait Raphael, fait moi le plaisir de vider ton puta*n de verre tout de suite, c'est presque de la triche de ne pas boire en même temps, mon garçon, commença-t-il.

- Bwwen... dit..., articulai-je enfin avec une voix d'ivrogne.

Personne ne sembla avoir remarqué ma réplique.

- Gomen, gomen. Mais fallait bien le soutenir avant le départ, fit mine de s'excuser mon ami.

- Vide moi ce verre, c'est tout! (Raphael ne se fit pas prier) Bien, reprenons. Nous public avons le droit d'intervenir d'une quelconque manière, il suffit aux coureurs de demander. Déplacer des tables, entraver la progression de l'un d'entre vous, c'est possible, mais veillez à choisir la bonne personne, nous avons nos favoris. Aussi, l'utilisation de la magie est autorisée, tout comme les armes, la seul condition à cette utilisation est l'interdiction de tuer ou blesser gravement. Cela peut sembler étrange, mais l'Exutoire, en plus de vous mettre dans un état second, rejette toute vos envies de mal, ce qui permit d'ailleurs à son créateur de ne pas se suicider. Mais c'est une histoire longue à raconter... Oui, on racontera cette histoire, promis. Quoiqu'il en soit, en piste, et que le meilleur gagne! exposa-t-il gaiement.

  J’étais à présent dans un état qu'on aurait pu qualifier d'idéal pour la situation. En proie à des hallucinations amusantes, une légère euphorie commençant à monter et des sens pas si troublés que cela, j'étais fin prêt pour ce défi.
  Hine' lança une invitation à commencer quelque peu extravagante et m'aida à monter sur la table de départ. Il prit son fourreau et s'appuya dessus. Je souriais béatement quand l'explosion retentit. L'ex-maître s'élança au moment où une idée me frappa.

- Bande de macaques! Je veux une planche à repasser!

  Surf... C'est ce que j'avais voulu dire. Mais bon, une planche reste une planche. On m'apporta celle-ci alors que mon adversaire était arrivé à la troisième de table. Je me mis débout sur mon "véhicule" jaune fluorescent et détachai mes armes de ma ceinture. D'un coup sec de la gaine de ces dernières sur le bois, j'y insufflai de l'énergie afin d'y créer une vague qui m'emporta en quelques secondes au niveau de l'ancien maître. En fait, elle emmena surtout la planche à repasser. Moi j'avais glissé au départ et m'étais étalé face contre terre sur la table. Je me relevai encore plus confus pour voir Hine' se faire écraser par mon surf de fortune. Des rires déformés me parvinrent.
  L'ondulation magique ayant échappé à mon contrôle, elle continua son chemin dans le bois jusqu'à s'amenuiser naturellement. Comme mes membres inférieurs avaient du mal à répondre, je pris la décision d'imiter le mage aux cheveux bleus et commençai à me déplacer comme sur des béquilles, à la manière de quelqu'un s'étant cassé une jambe.

- J'arrive, kusojiji! m'exclamai-je avec un rire sardonique.

  Une table, deux tables, il n'était plus qu'à quelques mètres! Alors que je réfléchissais à une réplique rageant à lui sortir en le doublant, une de mes "béquilles" se prit dans un je-ne-sais-quoi qui me fit ridiculement tomber sur une herbe grasse, d'un vert criard, mais surtout particulièrement dure. Je remarquai alors le serpent qui fuyait et reconnus l'homme à qui il appartenait. C'était celui-ci qui m'avait expliqué les règles du jeu. Je le dévisageai un instant. Comment s'était-il déguisé en pirate aussi rapidement...? 
  Le bonhomme pouffa de rire et me fit signe d'approcher.

- Les tonneaux..., murmura t-il.

  Sa pupille arc-en-ciel me fit un clin d'oeil et son bras se tendit. J'avisai l'endroit qu'il me montrait. Ce pauvre Raphael tentait (en vain) d'escalader une pile de tonneaux branlantes sous les chatouilles d'une dizaine de mains à l'air de bestioles pas très sympathiques.
  Avec un sourire en coin, je concentrai de l'énergie dans ma main et la relâchai sous la forme d'un flux d'ondes compactes vers les barriques de vin...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Abandonné]Retour en force!

Revenir en haut Aller en bas

[Abandonné]Retour en force!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» RETOUR EN FORCE DE L'INSÉCURITÉ:2 POLICIERS LÂCHEMENT ABATTUS À CROIX BOSSALES
» Retour en force: faire chier la chieuse!
» Juynie ♦ retour en force, la folle se refait une beauté (terminée)
» Rozo va-t-il voter pour le retour des FADH ?
» LE RETOUR DE L'ARMÉE HAITIENNE EN HAITI N'EST PAS UNE OPTION MAIS UNE OBLIGATION

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ancienne disposition :: Cliver-