FERMETURE DE TNG
1 mois Rp = 3mois réels
Nous sommes actuellement au mois d'octobre x989, sortez vos manteaux d'automne! Prochain changement de mois en juillet.
Suivez-nous !
Hall of Fame
Résultats Printemps 2017
Arno
Rplayeur
Sky
Floodeuse
Stella
Newbie
Namida
Staffeuse
Flame
Voteuse
Sky
Honneur
RSS
RSS



 

Partagez| .

A l'aventure compagnon je suis partie vers l'horizon ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: A l'aventure compagnon je suis partie vers l'horizon ~ Ven 11 Avr 2014 - 20:17

Assis sur un banc de la gare de Magnolia, Grimm attendait, tête vers le bas, il repensait au parole d'Isalia il y a de ça maintenant une heure que le jeune mage avait discuter avec deux autres camardes de Fairy Tail dont Isalia, mage de rang S et Sky une gamine agaçante pour le jeune loup solitaire. Mais il n'arrivait pas à se sortir ces paroles de sa tête : 
*N'oublie pas, nous sommes une équipe. Et une guilde. Si tu es ici, tu dois comprendre les valeurs que cela implique.*

Grimm aurait aimé être comme tout ces autres mages qu'il avait pu voir, sympa, sociable. Il pouvait lui même etre comme ça mais il a beaucoup de mal avec les gens... Mais bon il était comme ça. Il rappelle un peu ce dragon slayer d'acier très connue dans la guilde. Gajeel Redfox, il a vecu il a quoi, deux cent ans maintenant ? Peut être avait-il un lien avec lui, fallait creuser la question. D'ailleurs, en se perdant dans ses pensées, Grimm repensa alors à ses origines, d'ou venait il, qui était ses parents ? Pourquoi avait il été abandonné ? Il n'en savait rien... 

Sans s'en rendre compte, le jeune mage pleura quelques larmes... C'était extrêmement rare de le voir dans cet état. Ce n'est pas digne de pleurer pour un homme selon notre personnage. Enfin bref, il se sécha alors les larmes vite fait et prends son sac qui était a coté de lui pour le mettre à ses pieds. Qu'es ce qu'il y avait dans ce tout petit sac ? Un sac de couchage et de la viande séchée. Plein de viande séché, c'est ce qu'il y a de plus rentable niveau quantité et qualité. La viande séché cale assez vite et prends très peu de place dans le sac. C'est pour ça que la quasi totalité de son pactage et remplie de viande... Après pour l'eau, il avait prévue une bouteille sur le coté de son sac.

C'est alors qu'il voit un visage familier, puis un deuxième, c'était Sky et Isalia, il se leva donc, les mains dans les poches il regarda les deux protagonistes en disant : 


- J'ai failli attendre... Dépêchez vous, le train va pas tarder à partir...

Il se retourna alors vers le quai visé et commença à marché le sac sur l'épaule en le tenant par une main : 


- Dépêchez vous...
Revenir en haut Aller en bas

Isalia Whitestorm

avatar

Féminin Messages : 3106
Date d'inscription : 17/05/2012
Localisation : Above

Feuille du Mage
Surnom: La fille du vent
Magie: Maître du vent.
Points de Puissance:
1280/1700  (1280/1700)


MessageSujet: Re: A l'aventure compagnon je suis partie vers l'horizon ~ Sam 12 Avr 2014 - 15:19


De retour à Fairy Hills, j'ai pris rapidement deux sacs, un gros pour les affaires de voyage et une petite bandoulière pour ce que je garderais constamment sur moi, tel que des sorts protecteur et autres acheté dans la vallée d'Uta. C'était d'ailleurs l'occasion de les tester. En outre, j'ai mis en vrac le set de lacryma camping composé d'une sorte d'abri contre le vent plié de façon à prendre le moins de place possible grâce à la magie enfermée dedans, le duvet me permettant de résister à des températures allant jusqu'à 0°, un couteau réagissant aux bêtes sauvages, des allumettes, et autres choses indispensables. J'ai évalué le nombre de repas sans pouvoir nous réapprovisionner - Normalement deux mais j'ai pris assez de nourriture pour six repas - J'avoue que j'étais un peu trop prévoyante. Je pense que je ne tenais surtout pas à me nourriture de myrtille douteuses. J'ai pris une grosse gourde remplie, j'ai tout foutu comme je pouvais dans le sac qui s'avéra un peu gros. J'ai tenté au mieux de rajouter des pansements que j'ai finalement fourré dans ma bandoulière avec les sandwichs qui rentraient pas.
La gare était à 5 minutes de chez moi. J'ai utilisé un charmes de vent sur mon sac de façon à maîtriser l'air contenu et le rendre plus léger. Je me suis changée rapidement, ai troqué ma robe blanche de printemps contre un pantalon en toile brun et un chemisier, ai enfilé les bottes de cuir que je mettais usuellement pour les missions. J'ai attaché mais cheveux en une natte brune, ai attrapé mon sac, fermé la porte soigneusement à double tour, remis le trousseau à la logeuse et suis sortie rapidement.
Je suis arrivée à la gare pile à l'heure, mais Grimm semblait encore plus à l'heure. Sur le quai, le train était déjà là. Il attendait l'heure du départ, dans 10 à 15 minutes.
Le loup, je l'ai vu de loin, tout de suite. Il était de profil, amplement reconnaissable avec sa sempiternelle tenue, et son air de bête solitaire à ne pas approcher.
J'ai croisé Sky qui arrivait en même temps que moi. Elle portait des sacs sur son dos.
Il n'a fallut au demi-canidé que quelques secondes pour se tourner vers nous.

- J'ai failli attendre... Dépêchez vous, le train va pas tarder à partir... a-t-il grogné.

Il s'est retourné en balançant son sac -étonnement petit - sur son épaule, tout en marmonnant un "dépêchez-vous"
J'ai ri en lui faisant remarquer que le train ne partait pas avant un quart d'heure.
Nous sommes tous montés dans le train. J'ai fait rentrer au mieux nos sacs sur le porte bagages avec l'aide de Grimm, puis je me suis assise sur un siège près de la vitre. On voyait le quai, les gens qui marchaient, couraient, allaient et venaient.
C'était un endroit plein de vie. Tout ces gens allaient monter dans un train. Ou étaient montés. D'autres allaient descendre, après avoir accompagné un proche. Certains pleuraient, triste de quitter des êtres chers pour un temps. D'autres resteraient dans la gare. Ils erreraient sans but dans la gare, profitant de la belle journée de ce début de printemps.
Le train ne tarda pas à partir. Tout ces gens se sont éloignés. Ils paraissaient tout petit. Bientôt, ils étaient trop loin pour continuer à les suivre du regard. Le paysage de la ville de Magnolia passait à grande vitesse devant mes yeux. Nous descendrons dans quatre, cinq heures au terminus, à l'autre bout de Fiore. Nous verrons un paysage tout à fait nouveau. Nous respirerons l'air chargé d'iode, la mer tout en bas des falaises, inaccessibles, fouettera le pied des rochers avec fracas. Un puissant son de vagues parviendra à nos oreilles.
J'ai fermé les yeux, bercée par le doux ronronnement du train. Bientôt, bruit, sensations, odeurs, se sont brouillés.
Tout est devenu noir. Le passé, le présent, le futur on défilés devant mes yeux.
Je me suis endormie.


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Ma couleur c'est cerisier-déconfit-au-clair-de-terre-de-pétrichor-ombragé et c'est #cc0033.

Qui suis-je :
 
Revenir en haut Aller en bas

Sky Crazy

avatar

Féminin Messages : 954
Date d'inscription : 12/12/2013
Localisation : au lycée o.o

Feuille du Mage
Surnom: [Diamond]
Magie: Gem Make
Points de Puissance:
691/700  (691/700)


MessageSujet: Re: A l'aventure compagnon je suis partie vers l'horizon ~ Mar 15 Avr 2014 - 13:07

Je m’étais précipité chez moi et j’avais commencé mon sac, je suivais le conseil d’Isalia, prendre des vêtements plus chaud que ma robe ; je fourrai donc dans mon sac une veste assez chaude, un pantalon et un pull, puis je pris mon sac de couchage noire et fini par chercher des provisions.
 
 -Deux bouteille feront l’affaire, pensai-je, bon et les vivre, je prends quoi, du pain assurément, sa se conserve longtemps et même rassie c’est comestible.
 
Je mis tout cela dans le sac, et quelque pomme presque mure, et je fini mon sac par y glisser quelque joyaux dans  une petite sacoche ainsi que une lampe de pioche et deux, trois allumettes.
Je saisis donc le sac et le mit sur mon dos, je croisai Isalia en chemin et je fini donc se trajet avec elle je commençai à rêver quand une voix me sortit de cette douce rêverie
 
- J'ai failli attendre... Dépêchez vous, le train va pas tarder à partir...
 
Bien sur, Grimm était en avance et trouva le moyen de me reprocher d’être juste a l’heure, Isalia avait rigolé en expliquant qu’il nous rester un quart d’heure devant nous, cette remarque me fini doucement rigoler également.
 
Après s’être occuper de nos bagages nous nous installions dans le train qui démarra, installer a coté de la vitre je regarder, d’abord la gare qui s’éloignai puis le paysage qui défila, pris dans la beauté du paysage je me mit a chantonner si bas que , j’espérer, aucun des deux mage ne pus m’entendre,  une de ses chansons douce et belle mais si on l’écoute plus attentivement, elle vous bouleverse, vous fait pleure, vous ronger l’âme de toute cette tristesse et toute cette mélancolie, cette chanson que m’avait appris ma mère autrefois et ne me quitter plus l’esprit a présent .
 
Je fini par arrêter ma chansonnette et me tourna vers Grimm et Isalia, Isalia dormait, elle semblait dormir paisiblement comme un enfant, je pus voire à quelle poing elle était belle, puis mon regard se tourna vers Grimm, je commençai par sourire en pensant que quand je l’ai abordé, je n’aurais pus imaginer que on se retrouvera en mission ensemble. Au bout d’un moment je fini part en avoir marre de ce pensant silence et fini part dire
 
-Grimm ?  Pourquoi croyait tu que j’allais te retarder, je suis peut être encore jeune et faible mais je ne pense pas être un boulet tu sais. Bref, tu as dit que la mission représente beaucoup pour toi et que tu n’as pas pus sauver une personne, je peu essayer de comprendre que tu te sois refermé après ça, et que tu souffre mais tu sais tu dois te pardonner et apprendre, pas à ne plus souffrir mais à vaincre cette souffrance.
 
Suite à cela je baissai légèrement la tête, en priant pour qu’il ne réponde pas,  après ce que j’avais pus voir de son caractère, il allait me reprocher mes parole et surement encore me critiquer, mais c’est la critique qui  m’a fait devenir mage, et je continuerais d’avancer même si elle s’en prend a nouveau a moi.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Nul n'est méchant volontairement



De Ten-Nee-Kami-Sama ♥



   
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: A l'aventure compagnon je suis partie vers l'horizon ~ Mar 15 Avr 2014 - 17:54

Après être monter dans le train un quart d'heure à l'avance et avoir rangés tout les bagages Grimm s'installa avec ses "camarades", Sky était du coté vitre avec Isalia à son coté et le jeune mage s'était placé en face d'eux en solo. Il ne prêta aucune attention au paysage et s'appuyait sur ses jambes avec ses coudes la tête vers le bas en somnolant un peu. D'ailleurs, il y en avait une autre qui s'était endormi... Isalia dormait comme un bébé. Mais le silence fut briser par la voix de la gamine qui chantait. Plus le temps passés, et plus Grimm avait envie d'étrangler la crevette et de lui arracher la langue avec les cordes vocales... 

Et puis, la chanson s’arrêta et la voix aiguë de la fillette se fit entendre dans les oreilles de Grimm : 
 
-Grimm ?  Pourquoi croyait tu que j’allais te retarder, je suis peut être encore jeune et faible mais je ne pense pas être un boulet tu sais. Bref, tu as dit que la mission représente beaucoup pour toi et que tu n’as pas pus sauver une personne, je peu essayer de comprendre que tu te sois refermé après ça, et que tu souffre mais tu sais tu dois te pardonner et apprendre, pas à ne plus souffrir mais à vaincre cette souffrance.

A ce moment là, beaucoup de peine et de douleur remontait dans le corps du mage... Entendre ces paroles lui fit plus de mal qu'autre chose. Il regarda alors la gamine qu'il qualifiait de crevette, qui, avait baissai la tête juste après avoir parlé. Priant surement que la bête qui sommeillait en lui ne lui fasse pas de mal. Le loup prit alors un air à la fois des plus colérique et triste :

- Tu ne sais rien, et tu ose parler de ça, à moi ? Sans aucune gêne ? *Grimm attrapa la tête de Sky pour la regarder droit dans les yeux avec son regard profond* Tu es un boulet non seulement parce que tu es encore trop faible pour combattre un tel monstre, mais en plus c'est que tu risque d'y passé, et je refuse d'avoir le sang de quelqu'un d'autre dans les mains. Sais tu ce que c'est ? Voir une des personnes à qui tu tient le plus mourir devant toi, dans tes bras parce que tu as fait une vulgaire erreur de placement et que la personne a qui tu tient se sacrifie à ta place ?! Tu ne sais rien... Alors avant de me dire "tu dois te pardonner et apprendre, pas à ne plus souffrir mais à vaincre cette souffrance." Vit ce que j'ai vécu... On vera après...

Le mage lâcha alors brutalement la jeune fille avant de regarder dans une autre direction avant de reprendre la parole : 


- Parle à quinconce de ce qu'il vient de se passé ou même reparler de ce sujet avec moi, et je te jure que tu pourra plus jamais bouffer une salade...

Si Grimm était comme ça, c'est parce qu'il était blessé, que ce soit mentalement avec cette torture qu'il s'inflige tout seul, ou cette marque de griffe qui fait office de cicatrice sur tout le long de son dos. Une marque qui valait une trace au fer rouge, le fer rouge signifiant qu'il a une grande dette qu'il ne pourra jamais remboursé...
Revenir en haut Aller en bas

Isalia Whitestorm

avatar

Féminin Messages : 3106
Date d'inscription : 17/05/2012
Localisation : Above

Feuille du Mage
Surnom: La fille du vent
Magie: Maître du vent.
Points de Puissance:
1280/1700  (1280/1700)


MessageSujet: Re: A l'aventure compagnon je suis partie vers l'horizon ~ Mer 16 Avr 2014 - 11:10


Jude. Jude. Qu'est ce qui t'es arrivé ?
Tu as vu tes cheveux ! Tes beaux cheveux bruns. Ils sont noirs. Qu'est ce que t'as foutu.

Dans ma douce somnolence, j'ai entendu des voix. Une voix féminine. Douce. Un chant. Une voix masculine. Froide. Des paroles.
Et tes yeux ! Tes yeux bleus verts, pourquoi ont ils pris cette teinte violette ? Que t'es t-il arrivé ? T'as fait quoi de ton pouvoir ? C'est à cause de lui, hein !
Elles continuaient dans la nuit, se superposant au visage de Jude.
Jude. Jude. Qu'est ce qui t'es arrivé ?

- ... je refuse d'avoir le sang de quelqu'un d'autre dans les mains. Sais tu ce que c'est ? Voir une des personnes à qui tu tient le plus mourir devant toi, dans tes bras parce que tu as fait une vulgaire erreur de placement et que la personne a qui tu tient se sacrifie à ta place ?! Tu ne sais rien... Alors avant de me dire "tu dois te pardonner et apprendre, pas à ne plus souffrir mais à vaincre cette souffrance." Vit ce que j'ai vécu... On verra après...

Je me suis réveillée. Mes yeux sont demeurés fermés. J'ai continué à mimer la somnolence. La conversation était intéressante, je découvrais un aspect de Grimm que je n'avais pas encore vu.
Un truc désagréable s'est posé sur mon épaule au moment où Grimm a fini son discours. J'avais l'intention de rester encore un peu ainsi, faisan semblant de n'avoir rien entendu, mais j'avais une sale envie de chasser la bestiole qui me grattait le bras.
C'était peu être une saleté de moustique qui allait me bouffer le bras.
Ah ! Pire ! Si ça se trouve, c'était l'une de ces bêtes qui transmettait un virus, ah, le frelon de Bosco. Oh, non... Les infos avaient bien stipulé que le Nord de Fiore était touché, surtout sur les côtes et de l'eau, que le frelon appréciait particulièrement... Et où est ce qu'on allait ? Près de côtes. Et qu'est ce que nous allions bientôt traverser ? Un grand lac de Fiore.

- Parle à quinconce de ce qu'il vient de se passé ou même reparler de ce sujet avec moi, et je te jure que tu pourra plus jamais bouffer une salade...


Je me suis mise à flipper et j'ai chassé la bestiole d'un coup sec de l'épaule, me découvrant alors.
C'était juste une mouche. Bon.
J'ai sourit au loup, et pour dissiper toute trace du fait que "j'avais tout entendu sur le côté sensible de Grimm" j'ai lancé un sujet, le premier qui est passé dans mon esprit. Enfin, le second car le premier c'était sur le frelon de Bosco.

- Euuh... Et... Et si on apprenait à mieux se connaître ? aie-je commencé avec un air coincé. Par exemple, pouvez vous dire quelque chose sur vous ? Quelque chose d'anodin que vous aimez et une autre que vous détestez ?


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Ma couleur c'est cerisier-déconfit-au-clair-de-terre-de-pétrichor-ombragé et c'est #cc0033.

Qui suis-je :
 
Revenir en haut Aller en bas

Sky Crazy

avatar

Féminin Messages : 954
Date d'inscription : 12/12/2013
Localisation : au lycée o.o

Feuille du Mage
Surnom: [Diamond]
Magie: Gem Make
Points de Puissance:
691/700  (691/700)


MessageSujet: Re: A l'aventure compagnon je suis partie vers l'horizon ~ Mer 16 Avr 2014 - 13:59

- Tu ne sais rien, et tu ose parler de ça, à moi ? Sans aucune gêne ? *Grimm m’attrapa la tête pour me regarder droit dans les yeux avec son regard profond* Tu es un boulet non seulement parce que tu es encore trop faible pour combattre un tel monstre, mais en plus c'est que tu risque d'y passé, et je refuse d'avoir le sang de quelqu'un d'autre dans les mains. Sais tu ce que c'est ? Voir une des personnes à qui tu tient le plus mourir devant toi, dans tes bras parce que tu as fait une vulgaire erreur de placement et que la personne a qui tu tient se sacrifie à ta place ?! Tu ne sais rien... Alors avant de me dire "tu dois te pardonner et apprendre, pas à ne plus souffrir mais à vaincre cette souffrance." Vit ce que j'ai vécu... On vera après...
 
je tira sa tête en arrière pour cacher mes yeux qui s’humidifié sans que je ne les ait inviter a le faire … certes, la personne a laquelle je  penser n’était pas morte mais se détruisait, se décomposait, disparaissait tout les jours un peu plus sous mes yeux, je ne pouvais rien faire et justement, elle avait fini par m’ordonné de partir, d’être heureuse, et lui, croyait vraiment il que le bonheur n’avais pas un grand prix pour moi, bon … je n’avais pas vraiment a lui faire la moral car moi-même, je ne me relever pas de mes blessure passé.

- Parle à quinconce de ce qu'il vient de se passé ou même reparler de ce sujet avec moi, et je te jure que tu pourra plus jamais bouffer une salade...
 
Le plus discrètement du monde je m’essuyai les yeux et essaye de sourire, je ne suis pas le genre de fille a manger de la salade moi, mais aussi le fait qu’il essaye de se montrer dure et méchant me fis presque rire alors que je voyer son « éclat » car comme le plus petit ou le plus abimer des diamants possède un éclat, même si il faut regarder le plus au fond  du monde, cet éclat existe
 
- Euuh... Et... Et si on apprenait à mieux se connaître ? Par exemple, pouvez-vous dire quelque chose sur vous ? Quelque chose d'anodin que vous aimez et une autre que vous détestez ?  
 
Je regardai Isalia et lui fit un petit sourire, sa se voyer qu’elle essayer de calmer tout ce petit monde :
 
-Hum ….Déjà je déteste les médecins … c’est assez bizarre mais c’est comme sa, je ne les crois plus, ce sont tous des menteur.  Tous comme les « dragueurs », il te font croire une chose mais ils retournent encore plus vite leurs vestes
 
Je fis une petite pause avant de reprendre
 
-Ensuite, j’aime bien … euh …  je ne sais pas … pas encore

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Nul n'est méchant volontairement



De Ten-Nee-Kami-Sama ♥



   
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: A l'aventure compagnon je suis partie vers l'horizon ~ Jeu 17 Avr 2014 - 17:48

Alors que Grimm regardait le couloir du train, vexé après les paroles de la gamine, Isalia se reveilla en sursaut juste après les paroles du loup pour au final dire bêtement : 


- Euuh... Et... Et si on apprenait à mieux se connaître ? aie-je commencé avec un air coincé. Par exemple, pouvez vous dire quelque chose sur vous ? Quelque chose d'anodin que vous aimez et une autre que vous détestez ? 

Grimm savait qu'elle avait entendu la conversation, il en était persuader, se reveillait comme par hasard juste après la dispute... Y avait anguille sous roche. Isalia devait simuler son sommeil pour etudier le comportement du mage. Enfin, c'est ce que Grimm pensait, et il se vexa encore plus. Puis, la gamine se prit au jeu de la mage de rang S : 


- Hum ….Déjà je déteste les médecins … c’est assez bizarre mais c’est comme sa, je ne les crois plus, ce sont tous des menteur.  Tous comme les « dragueurs », il te font croire une chose mais ils retournent encore plus vite leurs vestes 

La gamine fit une pause, durant laquelle Grimm  soupirait par rapport à l'ennuie que lui procurait ce "jeu" :  


-Ensuite, j’aime bien … euh …  je ne sais pas … pas encore 

Comment on ne pouvait pas savoir ce que l'on aimait ? Et d'ou vient cette haine envers les medecins, es ce qu'un medecin incompetant aurez tué par accident un membre proche de son entourage ? Grimm se posait des questions, mais ne montrait aucune forme de curiosité par rapport à la gamine.

Ce fut au tour de Grimm de dire ce qu'il aimait et ce qu'il detestait, le moment est mal choisi pour envoyer boulet les deux mages puis qu'ils sont tous dans la même mission... Il devait se joindre au jeu, mais il en avait aucune envie, qu'es ce qu'il en avait à faire de savoir ce qu'il aimait et ce qu'il detestait ?!

Encore vexé par les paroles de la gamine, le loup se leva donc, sortie de la cabine pour aller marché dans les longs couloir du train. Certes ce n'est pas comme ça que les choses allaient s'améliorait, mais Grimm voulait être seul... Il ne voulait plus causer la mort de qui que ce soit. La blessure dans son dos lui fait à nouveau mal maintenant, comme si elle venait d'être faite.

En sueur, Grimm se refugia dans les toilettes du train, enleva son haut et tentait de respirait le plus profondement possible. La douleur était intense... La créature qu'il avait battue avec son maitre avait la capacité d'infliger des tels blessures que la douleur revenait à la charge sans cesse. Les medecins ont fait ce qu'il pouvait mais aucun remède n'avait été trouvait. 

Ces derniers temps pourtant, il avait presque oublié cette blessure sur son dos, ces trois longues traces de griffes en diagonales parcourant tout le dos de la victime. Encore rouge sang, comme si elle venait d'être faite, mais aucune goutte ne coulait... 

Grimm respirait très fort en gémissant parfois en tapant contre le mur pour combattre la douleur... Le voila maintenant torse nu dans les toilettes d'un train...
Revenir en haut Aller en bas

Isalia Whitestorm

avatar

Féminin Messages : 3106
Date d'inscription : 17/05/2012
Localisation : Above

Feuille du Mage
Surnom: La fille du vent
Magie: Maître du vent.
Points de Puissance:
1280/1700  (1280/1700)


MessageSujet: Re: A l'aventure compagnon je suis partie vers l'horizon ~ Jeu 17 Avr 2014 - 20:19


Sky s'est alors prise au jeu.

- Hum ….Déjà je déteste les médecins … c’est assez bizarre mais c’est comme sa, je ne les crois plus, ce sont tous des menteur.  Tous comme les « dragueurs », il te font croire une chose mais ils retournent encore plus vite leurs vestes

Grimm semblait vexé. Le loup avait encore révélé une partie de sa personnalité, celle-ci immature. Totalement puéril, il avait détourné la tête en soupirant, les lèvres pincé.
Vexé, comme un gamin a qui on refuse une sucette, vexé comme un enfant que l'on taquine sur sa relation avec sa copine de classe.

- Ensuite, j’aime bien … euh …  je ne sais pas … pas encore

C'était autour du louveteau de répondre, mais il semblait encore plus mécontent, et s'est levé pour aller s'exiler je ne sais où. Je l'ai laissé partir, j'avais fait du baby-sitting et j'avais appris à laisser décanter la colère des enfants si je puis dire, et surtout si je puis l'adapter à cette situation, un petit loup en colère. Donc, il valait mieux qu'il s'en aille, que je vaque à d'autres occupations en attendant qu'il comprenne sa puérilité.
Voilà, j'étais donc devenu nourrice avec deux gamins sur les bras.

- Laissons le passer sa colère ailleurs et seul. Ça peu être dangereux un loup qui ne se maîtrise pas.

Bon. Autant en profiter pour me dégourdir les jambes, avec la seule étape entre notre destination et notre point de départ qui n'était que dans deux heures.

- Bon, bah... Pour ma part je vais au petit coin. Désolé de te laisser seule, ne te laisse pas dévorer s'il revient. Je veux pas avoir à payer des frais de nettoyage réparation en rentrant tu vois.


Je suis partie avec ma pointe d'ironie flottant dans l'air. Bon, les chiottes. J'ai tourné pendant cinq bonne minutes, Sky m'a regardée repasser avec un air style "Mais elle fous quoi ?" avant de pouvoir trouver ces fichues toilettes à l'autre bout du train.
Ce qui m'a frappée, ce sont les bruits qui s'échappaient de derrière la porte entre ouverte. Et puis des gémissements de douleurs. Des bruits atroces.
Je suis entrée sans m'en rendre compte, découvrant un Grimm se frappant contre les murs, souffrant d'une douleur incompréhensible et défiguré par je ne sais quelle souffrance.
Il était torse-nu, en sueur, et une cicatrice rougeâtre lui barrait le dos.
Mon premier reflex fut de fermer la porte derrière moi pour éviter qu'un type lambda ne rentre et appelle je ne sais quel service indésirable. Je me suis approchée de Grimm. Je n'avais rien à dire, alors je n'ai rien dit. Je ne savais pas ce qu'il se passait, mais je ne lui ai pas demandé car ce n'était sûrement pas le moment pour lui. La pièce était si petite qu'on tenait à peine tout les deux dedans, et j'ai ouvert la petite fenêtre. Dehors le paysage continuait sa route et les vaches me regardaient en ruminant, loin de savoir ce qu'il nous arrivait.
Grimm a gémit, et je me suis pincé le poignet pour garder mon calme. Surtout, ne pas le mettre en colère.
La seule chose que j'ai pu faire c'est tenter de calme ses souffrances en l'enrobant dans de l'air frais.
Passer une éponge d'eau froide sur son visage et lui murmurer de respirer le plus fort possible.
Et je suis resté là, à attendre le moment où une bête se réveillerait, le moment où il me frapperait sans me reconnaître...


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Ma couleur c'est cerisier-déconfit-au-clair-de-terre-de-pétrichor-ombragé et c'est #cc0033.

Qui suis-je :
 
Revenir en haut Aller en bas

Sky Crazy

avatar

Féminin Messages : 954
Date d'inscription : 12/12/2013
Localisation : au lycée o.o

Feuille du Mage
Surnom: [Diamond]
Magie: Gem Make
Points de Puissance:
691/700  (691/700)


MessageSujet: Re: A l'aventure compagnon je suis partie vers l'horizon ~ Ven 18 Avr 2014 - 11:25

Grimm avais l’air vexé, après ma réponse il était sortit de la cabine, on aurait dit qu’il voulait être bien seul, pas forcément énervé mais seul, je le comprenais dans un sens.

- Laissons le passer sa colère ailleurs et seul. Ça peu être dangereux un loup qui ne se maîtrise pas.


J’hochai la tête, oui et de toute façon, si quelqu’un devait le suivre sa ne serrai pas moi.


- Bon, bah... Pour ma part je vais au petit coin. Désolé de te laisser seule, ne te laisse pas dévorer s'il revient. Je  veux pas avoir à payer des frais de nettoyage réparation en rentrant tu vois.


Isalia partit dans un sens avant de repasser devant la cabine dans l’autre, je la regardai d’abord l’air surprise puis en comprennent que elle c’était tromper je pus m’empêcher d’éclater de rire.
J’étais vraiment toute seule, je décidai d’abord de fermer la porte de la cabine qu’ils avaient laissé ouverte, avant d’ouvrir la fenêtre du train, de passez ma tête et de regarder le paysage de plus près, et sentir le vent caresser mon visage.  Cette prise d’air, me permis d’évacuer les larmes qui ne demander que a s’échapper depuis mon « affrontement » avec le « loup ».


Qu’es qu’elles sont belles, on dira des petits diamants qui s’envolent et tombe au vent, comme de minuscules étoiles filantes, pensai-je
 
Je me rassis, laissant la fenêtre ouvert, et essuyant mes yeux avec la paume de ma main, je fixai ensuite mon gant trempé de mes larmes.
Je marchai un peu dans la cabine avant de me demander :


Ils en mettent du temps, enfin Grimm sa m’étonnerai qu’ils reviennent tout de suite mais bon …


Je regardai tendrement la marque de fairy tail avant murmurer :


-Oublie le passé, tu as trop souffert, tu as le droit de sourire, même si ton âme est meurtrie, elle serra toujours rayonnante et éclairera le monde, tels un diamant pur, un rubis sauvage ou un saphir éblouissant et maintenant, ferme les yeux, laisse toi hurler , reprends ton souffle  et retourne au combat, persévère tu y arrivera .


Je relevai ensuite la tête en rechantant tout bas, bien que je n’aime pas avoir un publique, la musique me permet d’oublie plus facilement.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Nul n'est méchant volontairement



De Ten-Nee-Kami-Sama ♥



   
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: A l'aventure compagnon je suis partie vers l'horizon ~ Dim 20 Avr 2014 - 0:26

Alors que Grimm souffrait le martyre seul dans les toilettes du train, le bruit de la porte se fait entendre, le mage n'avait pas fermé la porte comme il le fallait la laissant ainsi entre ouverte... Mais c'était Isalia qui était rentré, l'avait elle suivit pour avoir une conversation sur son comportement ? 

Grimm s'en foutait du pourquoi du comment, il avait mal, et il voulait que ça cesse... Mais il ne pouvait qu'attendre que le temps passe et que la douleur s'en aille de son gré... Isalia ouvra alors la fenetre de la cabine. Qui au passage est vachement étroite pour que deux personnes tiennent dedans ! La mage de rangs S prit alors une éponge d'eau froide pour tamponner le front du malheureux et lui murmura de respirait profondement et fort. 

Grimm s'executa et au bout d'une trentaine de seconde qui semblait durée chacune une étérnité, la blessure redevint normal, de sa couleur pourpre/sang séché. Le loup avait la tête qui tournait et s'ecroula comme un vulgaire caillou par terre en s'appuyant contre les murs. Il avait l'impression d'être sous une drogue qu'il le rendrait comme fatigué en voyant trouble : 


- Je...Je suppose que je dois te dire...Merci...

Il avait honte de se retrouver dans cet état, devant une mage de rang S. Son surnom de Grand méchant loup commençait a disparaitre au fur et a mesure que le temps passé avec Isalia... Elle decouvrait les parties cachés du loup, et ça lui faisait pas du tout plaisir... Mais il decida quand même de faire une confession : 


- Ce qu'il vient de se passer... C'est a cause du poison dans les griffes du monstre que j'ai en moi maintenant, rassure toi je ne l'utilise pas, je ne peux pas. Le poison agit a retardement, et me fait mal de temps a autre. C'est très aléatoire.... C'est le prix que j'ai eu a payé pour la mort de mon maitre... Cette cicatrice me rappellera toujours que j'ai une dette que je ne peux rembourser, une marque au fer rouge que je ne peux effacer...

Il se leva, remit son haut et regarda alors Isalia dans les yeux : 


- Pas un mot à la guilde, ou même a qui que ce soit... Je ne veux pas de pitié...

Il tituba alors vers la sortie des toilettes et au moment ou il franchi la porte. Le train s'arreta d'un coup, sous l'energie cinétique du bouzin, Grimm vola alors a travers le couloir roula, rebondissant partout, passant devant la cabine ou était Sky. Il se retrouve les quatres phares en l'air, dans une position des plus improbables : 

- ça me gonfle...

Soudain une voix se fait entendre "Mes dames, mes demoiselles, messieurs, nous vous informons que le train posséde un problème technique,  nous vous demanderons d'etre patient et d'attendre. Merci de votre compréhension". Grimm se leva en gromelant et en jurant "La con de sa race". Il se releva alors, regarda a l'exterieur du train en regardant par la fenetre de la cabine ou se trouvait Sky sans dire un mot et remarque qu'un pont se trouvait devant eux a moitié detruit... Il prit donc son sac et sort pas la fenêtre : 


- On a pas que ça a faire... On y va !
Revenir en haut Aller en bas

Isalia Whitestorm

avatar

Féminin Messages : 3106
Date d'inscription : 17/05/2012
Localisation : Above

Feuille du Mage
Surnom: La fille du vent
Magie: Maître du vent.
Points de Puissance:
1280/1700  (1280/1700)


MessageSujet: Re: A l'aventure compagnon je suis partie vers l'horizon ~ Mer 23 Avr 2014 - 19:04


La gifle, le dure poing dans mon corps et dans mon âme n'est pas venu. C'est une choix fluette qui m'a dite, bien loin de celle, bourrue et sûre d'elle qui me parlait jusqu'à présent :

- Je...Je suppose que je dois te dire...Merci...

Il commençait à reprendre ses forces, du poil de la bête comme on dit, et ici cela s'appliquait parfaitement. Ses remerciements me firent chaud au cœur, une bête dure avait donc une grande âme sous le pelage sombre. Le demi-canidé semblait honteux de s'être trouvé ainsi. Il a baissé les yeux, mal à l'aise, puis à fini par me donner les explications qu'il me devait :

- Ce qu'il vient de se passer... C'est a cause du poison dans les griffes du monstre que j'ai en moi maintenant, rassure toi je ne l'utilise pas, je ne peux pas. Le poison agit a retardement, et me fait mal de temps a autre. C'est très aléatoire.... C'est le prix que j'ai eu a payé pour la mort de mon maitre... Cette cicatrice me rappellera toujours que j'ai une dette que je ne peux rembourser, une marque au fer rouge que je ne peux effacer...

Il a remit son haut. De dos, la cicatrice rouge commençait à prendre une teinte rosée. Une grande cicatrice, terrible.
Un fardeau, une blessure lourde à porter. Ici, nous avions tous une marque, et c'était la sienne. Ma cicatrice, je ne m'en était pas souvenue. Depuis peu, elle recommençait à peser sur ma poitrine, mais c'était légitime. Nous avions tous quelque chose en nous, et moi aussi, je devais le supporter.


- Pas un mot à la guilde, ou même a qui que ce soit... Je ne veux pas de pitié...

Il tituba vers la porte des toilettes. Il ouvrit la porte non sans peine, et sortit.
Le train s'arrêta d'un coup, et nous fûmes projetés à travers le wagon. Grimm arriva dans une position qui me fit sourire, et marmonna dans sa barbe son mécontentement.

- Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, nous vous informons que le train possède un problème technique,  nous vous demanderons d'être patient et d'attendre. Merci de votre compréhension.

Grimm grommela des injures et se releva. Quelque chose clochait. Un problème technique qui ne semblait pas en être un, et le loup était bien trop pressé. Il ouvrit la porte de la cabine, et sa main me tira. Dans la précipitation, je tira Sky à son tour en attrapant mes sacs les plus vite possible, et le retrouvait alors en ciel et terre, au milieu du vent. J'activais mon pouvoir pour nous permettre d'atterrir en douceur sur une brise d'air, et nous nous retrouvâmes dans la brousse total, à côté d'un train en panne contenant des voyageurs indignés, paniqués et interrogatif de la situation.

- Grmpf. Super, aie-je marmonné en réajustant mes sacs.

Je me suis époussetée et j'ai cerné la campagne d'un oeil qui se valait sûr de lui. C'est là que j'ai vu le pont. On allait pas pouvoir suivre les rails pour arriver à notre destination, mais allons devoir partir dans la nature en faisant des détours pas possible, et sans carte. Ça m'étonnerait que l'on arrive un jour à destination.

- On est bien maintenant, on va où ?

Sans prendre le temps de voir une réaction de la part de mes deux compagnons, je me suis dirigée un peu n'importe où. J'avais hâte de m'enfoncer plus loin, ici ça puait le train et la fumée.


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Ma couleur c'est cerisier-déconfit-au-clair-de-terre-de-pétrichor-ombragé et c'est #cc0033.

Qui suis-je :
 
Revenir en haut Aller en bas

Sky Crazy

avatar

Féminin Messages : 954
Date d'inscription : 12/12/2013
Localisation : au lycée o.o

Feuille du Mage
Surnom: [Diamond]
Magie: Gem Make
Points de Puissance:
691/700  (691/700)


MessageSujet: Re: A l'aventure compagnon je suis partie vers l'horizon ~ Jeu 24 Avr 2014 - 17:31

Isalia et Grimm était revenu, au même moment une voix retentit, sûrement une hôtesse, pendant que le train ralentissait:




- Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, nous vous informons que le train possède un problème technique,  nous vous demanderons d'être patient et d'attendre. Merci de votre compréhension.




Grimm râla, Isalia me tira, on prit nos sacs et passa par la fenêtre. Je regardai le trains, ainsi que les passagers paniquants, inquiéter , a bout de forces, le morales dans les chaussettes .... ils me fesait de la peine, ces pauvres gens, et les gens qui les attendaient de l'autre cotés de ce pont , eux aussi ont-ils peurs? peur de ne pas revoir leurs proches ? peurs de mourrir? peur de ... de ... d'avoir peur ?





Isalia s'écarta , sûrement pour ne pas respirer la fumé et l'odeur du train . je fixai le pont détruit et examinai la distance, puis je regarda les deux mage et dis , le sourire au coin du visage :




- Je pense que je peut faire un pont assez grand pour nous en pierre entre les deux morceau de pont


Spoiler:
 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Nul n'est méchant volontairement



De Ten-Nee-Kami-Sama ♥



   
Revenir en haut Aller en bas

Game Master

avatar

Masculin Messages : 398
Date d'inscription : 20/03/2014
Localisation : Cosmos

Feuille du Mage
Surnom: Mr. Propre
Magie: Omnipotence
Points de Puissance:
999999999/999999999  (999999999/999999999)


MessageSujet: Re: A l'aventure compagnon je suis partie vers l'horizon ~ Ven 25 Avr 2014 - 16:08

Le crissement des freins du train. L'horrible odeur de fumée sortant de la locomotive. Et puis eux. Ces trois humains, ces abrutis qui entraient dans son domaine d'habitude si paisible et peu fréquenté. Leur voix insupportable et leurs pas lourd qui se répercutaient jusque dans l'eau. C'en était trop. L'Elémental Inférieur surgit de l'eau en poussant un rugissement sourd. Son corps, un amas de flots bouillonnants parsemé d'algues, faisait la taille d'un des wagons du convoi de primates. La créature de l'eau projeta à sa sortie de la rivière une vague qui s'abattit sur les importuns. Non, il ne pouvait supporter qu'on le dérange dans l'onde, son onde. Il cracha de sa gueule menaçante un puissant jet d'eau, capable de trancher la roche, en direction des trois fées avant de foncer sur elles, griffes en avant, pour les attirer dans son domaine . Que ces parasites périssent dans les flots!



______

Action du GM pour non-respect du nombre de lignes minimum (et aussi pour pimenter le tout http://r12.imgfast.n) :
- Un Elémental d'Eau, dérangé par votre arrivée, jaillit de l'eau et vous attaque! Bonne chance ~
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: A l'aventure compagnon je suis partie vers l'horizon ~ Jeu 15 Mai 2014 - 19:43

Alors que Grimm s'avança vers le ravin pour regarder la profondeur du gouffre, quelque chose commençait à bouger au fond du ravin, arrivant à toute vitesse à la hauteur du loup. Ce dernier se mit à courir en retraite, entendant le vrombissement de l'eau couler à flots. Le mage se retourna et pouvait y voir un être fait complètement d'eau... Un élémentaire avait été réveiller et il n'avait pas apprécié ça !

Le mage regarda alors les deux filles qui l'accompagnait et pointe du pouce la créature derrière lui :



  • Euh... Je peux pas combattre ça moi, je fais peut être un peu de feu, mais c'est largement pas suffisant pour le dézinguer le bousin... On fait quoi ?!


Grimm se mit alors entre Isalia et Sky en disant :



  • On est une équipe non ? Alors va falloir faire des trucs d'équipe... On va combattre ensemble !


Ce dernier se mit à quatre pattes et la transformation commença... Des poils d'un noir sombre commençait à pousser sur la peau du mage, l'allure de Grimm se métamorphoser au fur et à mesure en un loup de grande taille puis se remit sur ses deux pattes comme si de rien était...



  • Vous êtes prêtes les filles ? On va se faire un élémental d'eau aujourd'hui !



C'est donc avec un léger sourire, qu'il regarda son adversaire, enfin du challenge et quelque chose intéressante dans cette mission ! Il était temps que la bête se déchaîne...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Sky Crazy

avatar

Féminin Messages : 954
Date d'inscription : 12/12/2013
Localisation : au lycée o.o

Feuille du Mage
Surnom: [Diamond]
Magie: Gem Make
Points de Puissance:
691/700  (691/700)


MessageSujet: Re: A l'aventure compagnon je suis partie vers l'horizon ~ Ven 16 Mai 2014 - 9:49

Un bruit se fis entendre, puis Grimm nous regarda, en pointant du doigt une créature surement aquatique, en tout cas son corps était composé en majorité d’eau notre présence avez dut la troubler, je ne me sentais pas à l’aise, je craignais le pire, Grimm fini par dire :

-Euh... Je peux pas combattre ça moi, je fais peut être un peu de feu, mais c'est largement pas suffisant pour le dézinguer le bousin... On fait quoi ?!


Je le regardai en réfléchissant, c’est vrai, sa magie ne serai peut être pas la plus efficace, la mienne pourrai être utile si elle était un peut plus puissante .Il nous rejoint, se mis entre Isalia et moi avant de dire :
-On est une équipe non ? Alors va falloir faire des trucs d'équipe... On va combattre ensemble !


J’ouvris grand les yeux, Grimm était possédé ? Était-il encore parmi nous ? Cette réaction de mon partenaire me fis plus peur que me rassuré, j’étais peut être trop étonné mais je savais qu’il avait raison, on est ensemble et je les laisserai pas tomber.

 -Dans le fond, Grimm n’est pas si méchant, pensai-je, juste un peut fier


Il se mit ensuite a quatre pattes, je le regarder se transformer petit à petit en un magnifique loup noir, terrifiant mais magnifique cette beauté sombre qu’il est impossible d’imiter  … J’avais enfin trouvé son éclat, par sa dernière phrase et sa transformation, même si c’étais flou c’était la réponse que je rechercher tant … Le loup se mis alors sur ses deux grosse pattes arrière, vraiment qu’il était grand …

-Vous êtes prêtes les filles ? On va se faire un élémental d'eau aujourd'hui !


J’hochai la tête, j’étais prête et je venais d’apprendre qui était notre ennemis, en surveillant mes angles  mort du coin de l’œil je vis Grimm sourire, c’est vrai qu’il ne devait attendre que sa depuis qu’on est partit, je refixai l’adversaire, un corps liquide … ça devrai le faire

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Nul n'est méchant volontairement



De Ten-Nee-Kami-Sama ♥



   
Revenir en haut Aller en bas

Isalia Whitestorm

avatar

Féminin Messages : 3106
Date d'inscription : 17/05/2012
Localisation : Above

Feuille du Mage
Surnom: La fille du vent
Magie: Maître du vent.
Points de Puissance:
1280/1700  (1280/1700)


MessageSujet: Re: A l'aventure compagnon je suis partie vers l'horizon ~ Ven 16 Mai 2014 - 18:45


Le loup s'est réveillé. Une magnifique créature à la fourrure sombre, si soyeuse, remplaçant sa peau humaine et flasque. De l'homme, l'homme sans pitié, l'homme brute sans regard envers  ses prochains, naît la bête, l'animal dans toute sa splendeur. Loup, protecteur de la nature, serais-tu le roi de la forêt ? J'entends ton cri le soir, lorsque la nuit englobe toute forme, lorsqu'elle masque toute vie, seule le bruit demeure, le bruit, plus fort que l'obscurité, et c'est là où plus fort que tout, tu hurles, Loup,...
La bête se relève, toute sa splendeur, chaque poil de sa fourrure frémit. Une douce respiration, pourtant légèrement saccadée soulevait sa poitrine, quelque chose d'excité par le danger. Ses yeux, légèrement plissés, se sont ouvert, noirs comme son pelage, fendus au fond d'une prunelle comme celle des chats.
Et la bataille commença.
La bête, peux-tu t'allier aux humains ? Accorderas-tu ta confiance à ceux qui te traquent ?

Je me suis précipitée vers la chose d'eau. C'était un élémental assez simple, inférieur, mais il était déjà imposant. J'étais une mage de rang S, et j'avais eu affaire à cette bête plusieurs fois, même à plus puissant. C'était facile de le battre, mais il fallait une technique de combat très stratégique, car il pouvait être très rapide et très radical.
En toute logique... Il fallait être plus rapide et ... plus radical.

- C'est parti !

Et associant mes paroles à mes actions, je me suis ruée sur le monstre aquatique.

- White Whirlwind !

J'ai commencé avec une attaque assez puissante, mais pas trop pour économiser mes forces. L'attaque déstabilisa l'adversaire, et projeta de l'eau sur nous très. Des mèches mouillés collèrent à mon visage, et je les dégageai d'un geste souple. Il s'y attendait, car il chargea sur moi. Je me protégeai avec une barrière de vent, mais fut tout de même envoyée en arrière par le choc.
Derrière moi, les deux autres fées m’assistait, non, nous nous assistions mutuellement.
Nous étions une équipe.


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Ma couleur c'est cerisier-déconfit-au-clair-de-terre-de-pétrichor-ombragé et c'est #cc0033.

Qui suis-je :
 
Revenir en haut Aller en bas

Sky Crazy

avatar

Féminin Messages : 954
Date d'inscription : 12/12/2013
Localisation : au lycée o.o

Feuille du Mage
Surnom: [Diamond]
Magie: Gem Make
Points de Puissance:
691/700  (691/700)


MessageSujet: Re: A l'aventure compagnon je suis partie vers l'horizon ~ Jeu 22 Mai 2014 - 16:32

Isalia s’est précipitée sur cet adversaire, à toute vitesse, elle avait l’air très sur de ses mouvements, comme si ce n’était qu’une balade de santé. Elle s’était donc élancer avec une rapidité incroyable presque impossible en s’exclamant :
 
-C’est parti !  
 
Elle fit quelques mouvements avant d’annoncer son sort

- White Whirlwind !
 
Je la regardai, d’un part puisque la puissance d’un mage de rang S est toujours impressionnante mais aussi car j’étais impliquer, même si elle était forte, je ne songeais pas une seconde imaginer devoir rester là, les bras croisés ou les bras ballants.
De l’eau fut projeté sur nous, j’essuyai mon visage avec le dos de ma main, l’élémental s’attendais à ce mouvement et se mis a son tour à attaquer Isalia, elle semblait se protéger mais fut quand même envoyée vers l’arrière. Je réfléchis à toute vitesse avant de lancer un sort :
 
-Disk Ruby
 
Quelques petits disque de rubis a parue entre mes doigts, je les lançai sur l’élémental, son attention était maintenant sur moi, il me fixait, il fallait profiter de mon entrainement de maker : la souplesse, l’agilité et la rapidité était mes point forts qui combler le manque de force et de puissance.  Il lança alors des jets d’eau que j’esquivai avec plus ou moins de facilité, mais je fus touchée de plein fouet au niveau de ma jambe gauche par un jet plus puisant que les autres, je tombai sur le sol à cause de cette perte d’équilibre, je me relevai alors lentement, s’il croyait me tuer comme ça ... je suis serte légèrement blessée mais pas encore morte.
 
-Courage, me murmurai-je, je vais … je dois réussir

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Nul n'est méchant volontairement



De Ten-Nee-Kami-Sama ♥



   
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: A l'aventure compagnon je suis partie vers l'horizon ~ Jeu 22 Mai 2014 - 17:50

La mage de rang S était passé à l'action, à l'aide d'une attaque du nom de "White Whirlwind" qui a plus énervé la bestiole que la calmer... Grimm se sentait un peu inutile puis que les attaques physique ne sont pas des plus efficace... Tous ce qu'il pouvait faire, s'était esquivé les coups ou les contrer...

Même la gamine faisait quelques choses d'un peu plus utile... Cette dernière envoya d'ailleurs une attaque suite à l'envol de Isalia en arrière. Grimm réceptionna la mage de rang S pour éviter qu'elle n'aille plus loin puis regarde la jeune apprentie lancer des disques de rubis sur la créature d'eau. 

Le monstre poussa alors sous un cri de rage des puissant jet d'eau en direction de la jeune mage, cette dernière réussi à éviter la plus part des jets mais se prends un coup dans la jambe. Grimm regardant la scène il eu un mode gros bug ou il se voyait avec son maître combattre le monstre... Soudain, il eu le déclic en voyant un gros jet arrivé sur la fillette. 

Se séparant d'Isalia, il courut à quatre pattes vers la jeune mage Sky avec sa forme de loup puis, en sautant par dessus la gamine, il fonça droit vers le jet :


- Gatsuga !!!

Le loup se mit alors à tourner aussi vite qu'une perceuse, on pouvait voir uniquement une grosse foreuse noir avec le bout rouge et blanc contré le puissant jet d'eau. Grimm enfonça en fur et à mesure dans le jet pour arrivé au final face a face la créature. 

- Fire ON ! *frotte ses griffes pour les enflammer puis utilise sa technique* Wolf Crux ! *il donne un coup alors à distance en faisant un coup dans le vide, créant ainsi une croix de feu avec pour motif une griffure qui s'abat dans la tronche de l'élémental*

Le monstre réagit très mal à l'attaque puis que de la vapeur s'échappe du corps de la victime, retressissant légèrement la tête du monstre. Ce dernier mit un revers au loup qui fonça dans le sol pour y faire un bon gros cratère. Heureusement, il était résistant, mais il lui fallait un peu de temps avant de se relever...
Revenir en haut Aller en bas

Isalia Whitestorm

avatar

Féminin Messages : 3106
Date d'inscription : 17/05/2012
Localisation : Above

Feuille du Mage
Surnom: La fille du vent
Magie: Maître du vent.
Points de Puissance:
1280/1700  (1280/1700)


MessageSujet: Re: A l'aventure compagnon je suis partie vers l'horizon ~ Dim 25 Mai 2014 - 20:24

Mes compagnons attaquèrent tour à tour, faisant faiblir l'élémental d'eau de plus en plus. Notre équipe se complétait parfaitement, le loup avait une très grande puissance, et la fillette n'était pas rien non plus. J'attaquais à mon tour, mais le combat durait et nous fatiguait de plus en plus.
Les sorts de Grimm étaient puissants mais sembler le fatiguer de plus en plus, allait-il pouvoir tenir aussi longtemps sa transformation ? Ou était-ce inné ?
Sky n'avait pas une très grande énergie magique, et faiblissait. Moi aussi, à force de courir partout autour de l'ennemi.
Grimm lança un sort qui eut pour effet de faiblit grandement le monstre.

- Wolf Crux !

Une croix de feu se créa dans le vide et s'abattit sur l'élémental. Il flancha et fut déstabilisé.
Je compris d'un coup, et une stratégie commença à s'écrire dans ma tête.

- Vous autres ! Il est temps d'en finir !


Je désigna le monstre. Je fonça dessus, et invita les autres à faire de même.

- Nous allons lancer une attaque la plus puissante possible en même temps ! Il faut l'achever pour de bon !

Je me mis à courir plus vite. Hors d'haleine mais tenant bon, je tentais de rassembler le plus de puissance possible pour achever le monstre.
Mon pouvoir se prépara dans mes paumes. De la lumière et de l'air en sortir. C'était le moment ! Je comptais de tout coeur sur mon équipe en qui je commençais à avoir grande confiance, et lança le sort final.
Alea jacta est ...
Fermant les yeux, je lançais l'un de mes sorts les plus puissants.

- HURRICANE ... FUSION !

Un ouragan se forma dans mes mains, que je dirigea le plus fort possible vers le monstre.
Nous devons réussir. Laissez passer Fairy Tail ! Notre véritable mission n'a pas encore commencé !


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Ma couleur c'est cerisier-déconfit-au-clair-de-terre-de-pétrichor-ombragé et c'est #cc0033.

Qui suis-je :
 
Revenir en haut Aller en bas

Sky Crazy

avatar

Féminin Messages : 954
Date d'inscription : 12/12/2013
Localisation : au lycée o.o

Feuille du Mage
Surnom: [Diamond]
Magie: Gem Make
Points de Puissance:
691/700  (691/700)


MessageSujet: Re: A l'aventure compagnon je suis partie vers l'horizon ~ Lun 2 Juin 2014 - 14:10

Je fermis les yeux, je revis Grimm récupérer Isalia, mais quand je les rouvris, quelle surprise ! Un jet qui allez arriver sur moi, je savais que je ne serai l’esquiver vus le peu de temps qui me rester avant l’impact. Mais Grimm avait accouru vers moi avant de sauter, droit dans le jet
 
- Gatsuga !!!
 
Le mage s’était mis à tourner, tourner vite, tels une peseuse ou une énorme foreuse noire qui me protéger, je pus m’empêcher de penser en souriant :
 
-Alors grimmsi je me souviens bien tu n’avais pas dit « Si la crevette m'empeche ou me ralentie sache juste que je ne l'attendrais pas. Elle a beau être dans la guilde, je ne la sauverais pas si elle est en danger » quel retournement de veste dite donc »
 
En tournant, il avait fini par arrivé face à face avec la créature, je réussi à apercevoir qu’il frotter ses griffes et qu’elles s’enflammer
 
-Wolf Crux !
 
Une croix de feu se créa, dans le … vide, et fonça droit sur l’être d’eau avant de donner un coup au loup qui, lui, forma un énorme cratère en recevant le coup.
Grimm semblait fatigué, Isalia aussi, moi de même « courir, esquivée, attaquer, se relevé »  était bien plus fatiguant que prévus.
 
- Vous autres ! Il est temps d'en finir !
 
Je vis Isalia se jeter à nouveau sur la créature,
 
- Nous allons lancer une attaque la plus puissante possible en même temps ! Il faut l'achever pour de bon !
 
Ses mains brillé d’une lumière claire et blanche, je lisais sur son visage la sérénité et le calme qui était en elle
 
- HURRICANE ... FUSION !
 
Un ouragan se formait, il s’approcha du monstre, Isalia devait surement l’avoir créé et le contrôlé. Je ne savais pas vraiment quoi faire, une attaque à distance s’imposer encore, mais il fallait plus de force et de puissance que la précédente. Je regardais Isalia qui dirigeais son ouragan et une idée me surviens : Les disques de diamants
 
, je n’avais qu’a les faire plus grand que ceux de rubis, même si je devrai  être plus précise dans mon lancer, la pierre sera, elle, plus résistante. Entre mes doigts, les disques apparurent, on voyer bien la différence de taille, ils semblaient  assez solide et surement assez tranchant.
 
Je fermais les yeux, il fallait que ma concentration ne diminue pas, un ouragan près de moi… alors qu’une simple brise peut dévier la trajectoire de mon lancé, je rouvris soudainement les yeux et lança d’un geste direct, d’abord la main droite puis la main gauche.
Les disques foncèrent droit dans l’ouragan comme prévus, la vitesse de mon attaque avez par conséquents augmenter, si l’élémental pénétrer dans cet ouragan il sera blessé et tranché.
 
Il n’y avait plus qu’à espérer que sa soit fini …

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Nul n'est méchant volontairement



De Ten-Nee-Kami-Sama ♥



   
Revenir en haut Aller en bas

Game Master

avatar

Masculin Messages : 398
Date d'inscription : 20/03/2014
Localisation : Cosmos

Feuille du Mage
Surnom: Mr. Propre
Magie: Omnipotence
Points de Puissance:
999999999/999999999  (999999999/999999999)


MessageSujet: Re: A l'aventure compagnon je suis partie vers l'horizon ~ Lun 2 Juin 2014 - 19:02

L'Elémental, même s'il n'était doté que d'une intelligence primitive, fut assez étonné de voir l'un des gêneurs se changer en bête poilue... Parfois, certaines de ces choses sombraient dans sa rivière... C'était assez rare, néanmoins... Mais, quand on est l'incarnation d'une force de la nature, on oublie vite la notion de temps. En fait, on n'en a même pas conscience. Tandis que la créature observait avec intérêt le primate métamorphe, elle remarqua le spécimen féminin aux cheveux de la couleur des galets du cours d'eau qui s’avançait rapidement. L'homo sapiens femelle tandis les mains, libérant un tourbillon blanchâtre qui fora un trou dans le bras massif de l'Elémental. Celui-ci, sembla perdre l'équilibre (si c'était possible quand on se fond dans l'eau), recouvrant le terrain de gerbes d'eau. La fillette qui complétait le trio se mit à tirer des pierres brillantes. Dommage. Les attaques physiques ne pouvaient toucher son corps aquatique. L'incarnation de l'eau répondit à la gamine avec une multitude de jets d'eau à haut pression. Après en avoir évité quelques uns, la jeune magicienne s'effondra au sol, touchée à l'une de ses pattes. La créature ouvrit la bouche avant de cracher une véritable trombe d'eau qui allait anéantir la petite. Une de moins... Enfin, c'est ce qu'il croyait. Le loup qui n'avait pas bougé jusque là se mit à... Foncer dans le jet en tournoyant. Le pauvre esprit de l'Elémental ne suivait plus. Alors, une croix de flammes vint le toucher en plein visage. Un peu d'eau s'évapora. L'attaque était cette fois intangible, mais utiliser un petit feu face à un golem d'eau était dérisoire...
Enfin, l'offensive avait tout de même laissé la chose confuse. Et voilà l'aérokinésiste. Encore une fois, elle préparait un sort.
Un véritable ouragan miniature se forma entre ses mains. Quand elle le relâcha, le construct aérien sembla se dilater. La réaction de l'Elémental fut trop lente. Alors qu'il commençait à rétrécir pour se refondre dans l'eau, les vents le prirent de vitesse. Incapable de faire quoi que ce soit d'autre, il sembla se ramasser sur lui-même... Avant de projeter une bonne partie de son corps sous la forme d'un canon aquatique, assez puissant pour faire exploser la roche, en direction de la plus jeune.
Une ombre éjecta soudain Sky de la trajectoire de l'attaque et reçut cette dernière de plein fouet.
L'homme-bête s’affaissa, un trou rond et gros comme un pamplemousse foré dans la poitrine.
Les deux jeunes femmes, médusées, ne peuvent qu'observer leur camarade, mort sur le coup.
Satisfait, l'Elémental s'abandonna aux vents qui le dispersèrent.
___________________________________________________________________________________________

Combat gagné... Au prix de la vie de Grimm (souhait de ce dernier) qui fait une refonte.

Néanmoins, quelques trucs...
Je suis là pour décrire les réactions de l'ennemi, ne décrivez pas vous-mêmes les effets de vos attaques et celles de l'adversaire. Sinon je sers à rien.
Après, ça serait bien que vous fassiez votre Liste des Sorts (ou que vous la mettiez aux normes), parce que :
1) On a pas le droit de combattre sans. Vous aviez commencé ce RP avant la MàJ du règlement, ok, mais entre temps vous avez largement eu le temps de le faire (ok, peut-être pas Isa' avec le boulot du Staff, je sais ce que c'est)...
2) On s'y perd un peu.

Voilou ~
Bonne suite et fin de RP!


Dernière édition par Game Master le Dim 13 Juil 2014 - 14:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Sky Crazy

avatar

Féminin Messages : 954
Date d'inscription : 12/12/2013
Localisation : au lycée o.o

Feuille du Mage
Surnom: [Diamond]
Magie: Gem Make
Points de Puissance:
691/700  (691/700)


MessageSujet: Re: A l'aventure compagnon je suis partie vers l'horizon ~ Dim 14 Déc 2014 - 17:50

L'élémental utilisa le reste de son corps pours'en servir de canon, canon qui me visais ... j'allais me prendre de plaint fouet l'attaque quand je vis une sorte d'ombre me bouculer pour me dévier de la tranjectoir, Grimm ? il avait alors pris l'attaque à ma place et était propulser plus loin. J'étais à terre, tremblante, j'accourrus vers lui alors que la créature aquatique se dispersé petit à petit. Je m'agenouya à coté du loup, non se ne pouvais pas être possible, il ne pouvait pas s'être sacrifié pour moi! il me l'avait dit, je devais me débrouiller pour survivre. Des larmes coulèrent de mes yeux, mon camarade avait un trou dans la poitrine gros comme un pamplemousse, je sentais son corps froid et raide sous les doigts, son souffle coupé, j'en tremblais littéralement.



-Il.Il..Il.. est ...


ma voix tremblais à son tour alors que mes sanglots commencèrent à se faire entendre, que faire? je n'osais même pas le dire alors que j'en étais responsable, j'étais la seule coupable, ma faiblesse étais la raison de la mort d'un de nos membres. Je me promis alors de ne plus être faible comme il l'était. J'avais décider aussi de sourire encore, sourire pour tous les sourires que le loup ne pourrait plus faire ... Supporter se poids en moi et vivre pour deux sans broncher, en profitant de la chance que Grimm m'avait donné, il m'avait donné la chance de rire et d'illuminé le monde, je n'allais pas faillir à ma tache.
Je regardai un instant la mage de rang S avant de finir par murmurer en baissant la tête :

- Il est mort ...

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Nul n'est méchant volontairement



De Ten-Nee-Kami-Sama ♥



   
Revenir en haut Aller en bas

Isalia Whitestorm

avatar

Féminin Messages : 3106
Date d'inscription : 17/05/2012
Localisation : Above

Feuille du Mage
Surnom: La fille du vent
Magie: Maître du vent.
Points de Puissance:
1280/1700  (1280/1700)


MessageSujet: Re: A l'aventure compagnon je suis partie vers l'horizon ~ Sam 3 Jan 2015 - 20:43


La jeune femme rit dans le champ. Elle est belle, avec sa longue natte noire. Ses cheveux sont soyeux, légèrement bouclés. Magnifique, avec sa robe rouge. Elle tient une petite fille par la main, son unique et seule petite fille, qu'elle aime plus que tout. Elle lui montre le ciel étoilé, les étoiles filantes. Il fait nuit, déjà, sur la plaine. La femme sait lire dans le ciel. Elle n'aura jamais le temps de l'apprendre à la fillette. Je vais te dire une chose, dit-elle de sa voix douce. Un jour, je ne serais plus là. Un jour, je ne pourrais plus rire avec toi dans ce champ, te montrer les astres brillants dans le ciel d'encre de l'Est. La gamine ne pleure pas. Elle regarde sa mère, elle comprend, elle est forte. Sa mère l'avait prévu. Sa mère lui sourit, et poursuit. Toi, tu dois savoir, amour. Tu auras de nombreux problèmes, tu vivras des choses terribles. Tu oublieras dès que cela fait trop mal tout ce qui se rattache à ce qui te fait souffrir. Ce ne sera pas par un violent coup à la tête, comme tu le croiras certainement, ou par un mauvais sort. Ce sera toi. Tu oublieras pour continuer à vivre, instinctivement.
Alors, je t'oublierais ?
Oui, amour...
La voix de sa mère ne fus plus qu'un souffle. La fillette ne pleurait pas. Elle hurlait en elle-même. La souffrance, la peur, l'angoisse, tout ces sentiments naissant et trop dur à porter pour une si jeune enfant commençait à œuvrer en elle, comme le prédisait sa mère...


Et elle oublia. Elle avait cru a la victoire, elle s'était battue, euphorique, prise dans une lancée qui avait embrouillé ses sens, son âme, qui lui avait fait tout oublier. Elle avait voulu accomplir sa mission, sauver ses camarades pour sa guilde. Elle avait fermé les yeux de son âme, et s'était jetée pour son salut et le leur.
En vain.
Elle ne sentait rien. Le trou dans la poitrine de Grimm, le sang rouge, l'évaporation lente de l'assassin, l'Élémental...
Elle ne voyait rien que ce rouge vif.
Immobile.
Le monde lui semble être une vaste plaine de désolation où elle n'a jamais cessé d'errer depuis toujours, où elle n'a pas fini de se perdre.
Embrumé, mais pourtant si clair. Elle y tremblait de tout son cœur.
C'était fini.
Bientôt, elle...

Une jeune fille aux cheveux bleus courait vers un homme blessé.. La pointe améthyste de cette chevelure dansait allègrement devant ses yeux bleus.
Elle avait de grands yeux bleus paniqués remplis de larmes brillantes.
Elle lança un regard vers l'endroit où elle était restée plantée, et dans un sanglot, elle parla de mort.
Seul chantait une douce mélodie dans les oreilles d'Isalia.
Celle de l'oubli.


Elle s'était réveillée à nouveau quelque part. Ses mains étaient tachées de sang. Sa gorge, sa bouche, ses lèvres étaient terriblement sèches.
Il semblait qu'elle avait gardé depuis plusieurs heures, un total silence.
Elle avait déplacé le corps, enroulé dans sa cape de voyage, et frissonnait légèrement.
Il se mit à pleuvoir d'un coup.
Ses joues étaient mouillées. Mais pas par la pluie.
Sans s'en rendre compte, elle pleurait.
Elle ne savait pas pourquoi. Elle ne savait pas ce qu'elle faisait, et reconnaissait avec difficulté le bâtiment devant elle. Guilde de Fairy Tail, disait quelque chose à l'intérieur de son esprit. Ta famille.
Sa famille.
Une jeune fille tenait le corps. Le corps de qui ? Mort, vivant ? Pourquoi ? Sa cape blanche était tâchée de sang. Qui était la jeune fille aux cheveux et aux yeux bleus comme le ciel ? Sky.
Tout ces mots murmurés par son esprit n'avaient aucune signification soudainement.
Elle avait froid, plus aucune force en elle, elle pleurait, elle avait peur.
Mais elle ne sentait rien. Insensible...


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Ma couleur c'est cerisier-déconfit-au-clair-de-terre-de-pétrichor-ombragé et c'est #cc0033.

Qui suis-je :
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: A l'aventure compagnon je suis partie vers l'horizon ~

Revenir en haut Aller en bas

A l'aventure compagnon je suis partie vers l'horizon ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» A l'aventure compagnon je suis partie vers l'horizon ~
» Nuage de Perle ● Je suis partie, pour un long voyage, sans aucun baguage...● EC
» Je n'étais pas pour partir sans dire au revoir, non?
» [PV professeur Chen] #PNJ A l'aventure compagnon!
» Yeux Tournés Vers l'Horizon ♣ Feat Placide Flamboyant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ancienne disposition :: Autres lieux-